MathEnPoche

Site officiel
Bookmark and Share

Mathenpoche c’est quoi ? Il s’agit d’une série d’exercices couvrant l’ensemble du programme officiel de mathématiques du collège. Développé en Flash, MEP est donc accessible depuis un simple navigateur possédant le plugin Flash et est de ce fait disponible sous Windows, Linux et Mac.

Tous les exercices (comportant 5 ou 10 questions) peuvent être utilisés pour travailler en autonomie : ils disposent chacun d’une aide animée propre (rappel de cours, exemples similaires...), ils sont autocorrectifs et on peut les refaire à volonté (les données étant complètement aléatoires).

Mathenpoche est utilisable directement en ligne ou dans le cadre d’un travail en salle informatique (sa version réseau permet à un enseignant de, entre autres, suivre en temps réel les travaux de ses élèves et d’enregistrer leurs résultats dans des parcours d’exercices qu’il aura prédéfinis).

À ce jour, Mathenpoche couvre la totalité des niveaux du collège (respectivement 370, 385, 487 et 429 exercices et activités accompagnés de leur aide animée pour les niveaux 6ème, 5ème, 4ème et 3ème) et partiellement le niveau 2nde. L’ensemble est téléchargeable et les niveaux 6ème et 5ème sont libres (GNU/GPL), il en sera de même pour les autres niveaux au fur et à mesure de leur financement.

Notons également l’existence des Cahiers Mathenpoche et du manuel Sésamath, fiches d’exercices et manuel scolaire, publiés sous licence GNU-FDL, suivant le même découpage en chapitre que le logiciel Mathenpoche.

Conjointement au développement du logiciel, des outils annexes autonomes sont élaborés. Ils sont destinés principalement à des enseignants souhaitant concevoir des ressources ou disposant de moyens de vidéo projection couplés à un ordinateur. Sont disponibles pour l’instant un logiciel de géométrie dynamique (Tracenpoche) ainsi qu’un ensemble d’outils pour une utilisation en bureau virtuel (Instrumenpoche). D’autres projets sont à l’étude (éditeur de texte, tableur...).

Signalons enfin que le logiciel Mathenpoche est expérimenté officiellement dans 10 académies à ce jour et qu’une commission inter IREM (Institut de Recherche sur l’Enseignement des Mathématiques) s’est constituée autour du logiciel.

Mathenpoche est un projet soutenu par l’association Sésamath : les ressources disponibles sur ce site sont mises à disposition de la communauté éducative gratuitement par des enseignants en exercice. Elles ont pour vocation d’être enrichies continuellement par les pratiques des collègues, parents ou élèves qui les utiliseront.

Remarque : Mathenpoche a vocation d’être libre mais repose donc sur la technologie propriétaire Flash. Le troll n’est pas loin mais avant de l’engraisser je ne saurais trop vous conseiller de parcourir cette précision du président de Sésamath ainsi que celle du président de l’Adullact qui se termine ainsi : « On dit souvent que "la manière de donner vaut mieux que ce qu’on donne". C’est probablement une formule inventée par ceux qui ne donnent pas/qui prennent. Comme l’argument de "ils se donnent bonne conscience" pour ironiser devant la charité est un puissant moyen... de se donner bonne conscience de ne rien donner. Voilà... si l’on pouvait aider les projets à devenir libres au lieu de leur reprocher de ne pas l’être assez... :-) ».

Merci à RAF et Noël pour la mise à jour de cette notice sur le Framawiki.

Tags: maths sesamath logique Fonctions algèbre géométrie exercices Mathématiques echelles médiatrice es methematiques
Ajouter des tags (séparés par des virgules ou des espaces) :
 
Attention: tous les caractères spéciaux sont interdits (sauf le .). Les tags n'apparaîtront qu'au prochain rafraichissement du cache (dans plusieurs heures).

<< Mettre à jour >>
:: lien mort :: orthographe :: nouveauté :: mise à jour ::

Vous souhaitez mettre à jour la notice ? La première chose à faire est de déterminer s'il s'agit d'une mise à jour mineure ou d'une mise à jour majeure Icone d'aide.

  • Mineure : un lien mort, des fautes d'orthographe, un lien à ajouter ou encore une petite précision.

    Veuillez renseigner les champs ci dessous :

  • Majeure : une nouvelle version avec des nouveautés, des changements majeurs.

    En cochant cette case, vous allez créer une page sur le wiki afin de mettre à jour la notice.

Commentaires

<< Poster un message >>
:: question :: précision :: avis :: commentaire :: bug ::

MathEnPoche , le 21 octobre 2011 par Minii (1 rép.)

Excusez moi est ce que vous pourrez me dire x + x c’est égale a combien parceque il faut que je calcule 8 x+x

MathEnPoche , le 22 octobre 2011 par EdLeH

Désolé mais je ne peux pas résister :

x + x = 2x, donc 8x + x = 82x

Répondre à ce message

MathEnPoche , le 29 octobre 2010 par Dior J’adore. (1 rép.)

Je suis en 3ème et je n’arrive pas a faire un exercice. Voici l’enoncé : Dans la division euclidienne de 2654 par 12, le quotient est 221. Sans effectuer la division, determine le reste. Merci.

MathEnPoche , le 30 octobre 2010 par PhilD

Je doute que ce soit le bon endroit pour poser cette question... Ce n’est pas un forum ouvert à ce genre de questions. Cependant, dans ton énoncé, on dit que tu n’as pas le droit de faire la division, cela dit, les autres opérations sont autorisées, notamment la multiplication...

Répondre à ce message

MathEnPoche , le 4 novembre 2009 par thomdu62 (0 rép.)

Bonjour je m’appelle thomas je suis en 6éme et j’ai rien compris à mon exercice de math je n’y arrive pas du tout est ce que vous pourriez m’aider ? ce serez gentils devotre part merci.j’ai oublier de dire c’est de la géométrie.

Répondre à ce message

MathEnPoche , le 13 septembre 2009 par popo (1 rép.)

comment on fait pour trouver l’aire d’un triangle

MathEnPoche , le 14 septembre 2009 par JosephK

La formule de l’aire du triange c’est (Base x Hauteur)/2

L’aire d’un triangle c’est toujours un la moitié de l’aire d’un rectangle qu’on peut construire autour du triangle en se servant d’un côté comme base. Image

Donc pour t’en rappeler t’appliques la même formule que celle du rectangle (Longeur x largeur) que tu divise en deux.

(la "base" dans le triangle étant équivalent à la "longueur" du rectangle et la "hauteur" étant équivalent à la "largeur" faut voir l’image pour comprendre ce que je dis)

Répondre à ce message

MathEnPoche , le 19 novembre 2007 par chloé (0 rép.)

c’est super bien mathenpoche parce que au moins ce qui on des problemes en maths et bin il peuvent faire ce site

-----> http://cloclo82.skyblog.com

Répondre à ce message

MathEnPoche , le 19 janvier 2007 par Marie L (5 rép.)

Environs 500 000 euros pour les niveaux 6°à 3° à partager en tout petit nombre de membres...sans donner un centime à Sésamath, association par qui s’est réellement fait le logiciel ... !!!

Les auteurs de Mathenpoche gagnent bien avec leur logiciel et peuvent donner un tout petit peu sur les livres vendus ...

Pourquoi le cachent-ils ?

Tangente dans son n° 113 sous-estime ce que reçoivent certains membres ... et le café pédagogique qui fait comme qui sait rien et se fâche ...

MathEnPoche , le 20 janvier 2007

Peux-tu nous citer les sources de ce que tu affirmes. Et des sources dignes de foi. Cela fait plusieurs fois qu’on entend parler de ce genre de choses à propos de Sésamath, mais cela reste, me semble-t-il une rumeur. Rien n’est prouvé, et j’attends avec impatience une info qui me prouvera cela.

Merci

MathEnPoche , le 20 janvier 2007

L’article de de tangente a été écrit par un des auteurs du livre du même nom, un livre qui a eu peu de succès. Serait-ce de la jalousie ???

MathEnPoche , le 21 janvier 2007

Pour les centaines de milliers d’euros : il suffit de demander aux responsables, anciens ou actuels, de Sésamath, impliqués directement dans mathenpoche tels l’ancien président lui-même, M. Hache, M. Lobato, M. Pozzar et quelques autres encore ... qui ont aussi partagé cet argent. Cela continue encore, hors de Sésamath ... : un petit groupe a réussi à se constituer par les dirigeants eux-mêmes pour négocier pour eux, un travail débuté et annoncé comme collaboratif dans des revues diffusées nationalement telles que le Bulletin Vert n° 440 de l’APMEP aux pages 374, 375, 376, 377 et 378 où M. Hache parle de mathenpoche tel qu’il débute et avant que l’argent n’arrive ...

Puis tout change ... et quelques temps plus loin, plus de collaboratif : un groupe négocie en secret pour lui-même le financement proposé par le CG 77 ...

Il suffit de demander officiellement au Conseil Général de Seine et Marne les montants versés et à qui ... pour le financement de mathenpoche ... qui n’est "secret que pour les membres de Sésamath qui se partagent le pactole ...

M.Hache, alors président de Sésamath, a négocié, à titre privé, pour ce groupe, ces rentrées d’argent et l’association qu’il dirigeait alors n’a rien vu de ses sommes qui continuent d’être versées, à des auteurs, membres de Sésamath ... d’où l’ambiguïté ... auprès du public ... de logiciel gratuit de ... Sésamath ...

Ces affirmations sont fondées : les vérifications sont possibles pour qui désire savoir.

Rien là dedans n’est faux et tout est vérifiable.

MathEnPoche , le 11 mars 2007 par Noël Debarle

Bonjour.

Je découvre seulement ce commentaire et j’estime indispensable d’apporter quelques précisions.

Il est exact que le développement des niveaux 6ème et 5ème de Mathenpoche a bénéficié d’un financement. Ce n’est absolument pas un secret, comme l’homme qui se fait appeler Marie L le prétend. C’est d’ailleurs affiché sur le site de Sésamath :

http://mathenpoche.sesamath.net/index.php ?page=620

et un article dans la revue mathématice fera bientot le point de l’aventure Mathenpoche et de son financement.

http://revue.sesamath.net/

Le Conseil Général de Seine et Marne et l’académie de Lille qui sont à l’origine de ce financement l’ont fait pour que le logiciel soit sous licence libre. C’est bel et bien son développement qu’ils ont financé, et non pas l’association Sésamath qu’ils ont subventionnée.

A noter également que ce financement a été négocié après le développement du logiciel. Lorsque les développeurs ont travaillé sur MathenPoche il ne savaient pas qu’il aboutirait. D’ailleurs, les niveaux 4ème et 3ème sont développés et, au jour d’aujourd’hui, les développeurs n’ont rien touché pour ce travail de développement. Il n’y a aucune vénalité dans l’équipe de développement de Mathenpoche. Ceux qui y oeuvrent l’ont fait par passion, et c’est ce qui, à mon avis, à fait la force de cette équipe.

L’équipe a toujours été ouverte pendant le développement des quatre niveaux du collège. La preuve : plusieurs développeurs ont été recrutés sur les derniers niveaux. Il fallait cependant accepter de faire un gros effort de formation et suivre le rythme très soutenu du développement en plus de son métier d’enseignant. Et également accepter le fait que le financement soit hypothétique.

Le budget de l’association Sésamath est équilibré, et lui permet de remplir son rôle, à savoir favoriser l’émergence et la pérennité de projets collaboratifs aidant à l’enseignement des mathématiques. Mathenpoche participe aux ressources de Sésamath par l’intérmédiaire de l’éditeur Génération5 qui verse un pourcentage du produit des ventes de CD. Les membres des projets soutenus par Sésamath utilisent ce budget essentiellement pour organiser des rencontres. S’ils veulent rechercher d’autres financements, ils en sont bien sur libres et Sésamath les y aide. Mais, à ma connaissance, il parait normal à tous les membres actifs de Sésamath que le financement obtenu par un projet reste interne au projet. Je ne vois pas d’autre fonctionnement qui ne serait pas ingérable.

L’allusion faite par "Marie L." à l’article de Tangente est déplacée. Tangente affirme que des auteurs du manuel Sésamath ont bénéficié de décharges horaires pour l’écrire. D’une part Mathenpoche et le manuel Sésamath sont des projets distincts, je ne vois donc pas le lien que sous entend "Marie L.". D’autre part, cette affirmation est fausse. Il était donc normal que Sésamath s’en offusque. Et le Café Pédagogique est tout à fait en droit de le faire également.

Je tenais à rétablir ici la vérité, notamment les allusions répétées à un "secret" qui n’existe pas mais je ne souhaite bien sur entretenir aucune polémique. Il me parait un peu trop facile (et inutilement nuisible) de lancer des affirmations gratuites et anonymes sur cette page.

Mais puisque l’auteur, à défaut de donner son nom, en donne d’autres pour les diffamer, je profite de l’occasion... Sébastien Hache, Yann Pozzar et Rafael Lobato sont des hommes exceptionnels qui depuis une dizaine d’années passent une grande partie de leur temps libre à faire avancer l’enseignements des mathématiques, l’usage des TICE et l’esprit des logiciels libre. Chacun d’eux fait preuve continuellement d’intégrité, de courage et de dévouement. Je suis très fier de les connaître et de les aider dans leur action.

Cordialement, Noël Debarle

MathEnPoche , le 20 mars 2007 par Gérard Vinot

Cher Marie L Il en est des discours nausébonds qui fleurent bon le "Je suis partout " d’un certaine époque, comme des cafards qui s’introduisent anonymement et sans prévenir dans une île flottante.Ils finissent toujours par périr là où ils ont crû pouvoir profiter d’une bonne aubaine. Soit parce qu’une main extérieure les en a chassé pour les écraser sous sa semelle , soit par noyade dans le jus dont ils voulaient se délecter. Gérard Vinot développeur Mathenpoche

Répondre à ce message

MathEnPoche , le 16 janvier 2007 par Noo (2 rép.)

comment télécharger vos logiciels ?

MathEnPoche , le 16 janvier 2007

Cliquez sur le lien "site officiel".

MathEnPoche , le 3 avril 2007 par doris

comment peut-on télécharger le logiciel mathenpoche 4ème merci d’avance pour votre réponse

Répondre à ce message

MathEnPoche , le 28 août 2006 par hubert (1 rép.)

Maintenant on trouve du flash 8 partout

Aucune réaction de l’équipe de mathenpoche

Je commence à regretter l’achat du livre pour les cinquièmes du collège A++

MathEnPoche et Flash8 , le 16 mars 2007

Concernant Flash 8, je précise que TOUS les exercices de Mathenpoche sont compilés en Flash 7 ... si vous repérez certains problèmes, ils ne viennent pas de là.

Répondre à ce message

MathEnPoche , le 18 août 2006 par hubert (2 rép.)

Obligation de recompiler en flash version 7 pour être visible sur des postes Ubuntu

Des morceaux de flash 8 se sont glissés dans le menu quatrième

voir le menu d’origine : http://mathenpoche.sesamath.net/index2.php voir le menu transformé : http://193.253.112.31/spip/mep/index.htm

C’est dommage car ce projet est génial ! Mais nos salles d’info sont sous linux ! A++

MathEnPoche , le 29 août 2006 par Yukinata

CA va bien entendu évoluer, c’est sur. Mais n’oublions pas que mathenpoche est LIBRE, et qu’il fait du boulot supplémentaire pour ses créateurs.

Alors, attendons de voir, avant de vociférer ^^

MathEnPoche , le 8 octobre 2006 par hubert

si signaler un problème c’est vociférer !

Répondre à ce message

> MathEnPoche , le 24 novembre 2004 par rhyd (6 rép.)

De nombreux documents libres sont créés avec Microsoft Word. Pourtant il ne viendrait pas à l’idée de Framasoft d’en parler (d’ailleurs ça fait longtemps que Sésamath propose ce genre de documents, et Framasoft n’en a jamais parlé, sauf pour le critiquer dans l’article http://www.framasoft.net/article1979.html), alors pourquoi en parler aujourd’hui ? Parce que le flash a beau être propriétaire, il est plus... flashy ? Que ça donne une bonne image des enseignants et des "nouvelles pédagogies" ?

Pas de troll, merci :-) , le 24 novembre 2004 par libriste constructeur

1. Il n’est jamais trop tard pour bien faire :-)

2. Qu’est-ce qui vous empêche de convertir vos documents au format OpenOffice.org par exemple ? Si vous les mettez au format OpenOffice.org, peut-être qu’ils seront ensuite publiés sur Framasoft ou un site "tartampion" favorable aux logiciels libres.

3. Vos questions cherchent de toute évidence à lancer un troll (définition du troll pour les non initiés). Lancer un troll n’est généralement pas très contructif. Si vous voulez lire les commentaires et des trolls sur Mathenpoche, vous pouvez les lire notamment là :

http://linuxfr.org/2004/09/07/17171.html

4. Je suis enseignant et j’ai déjà présenté plusieurs fois Mathenpoche à des enseignants du primaire et du second degré : à chaque fois, tout le monde a été ravi et très favorablement impressionné par l’excellent travail réalisé (richesse du contenu, des possibilités pédagogiques et de remédiation).

5. Oui c’est du format Flash propriétaire et alors ? Si vous ou d’autres personnes ont envie de faire quelque chose de similaire dans un format LIBRE, qu’est-ce qui vous en empêche ? C’est bien connu, "la critique est aisée mais l’art est difficile".

6. Merci de ne pas relancer un troll stérile qui ne grandit en rien son auteur, bien au contraire.

Cordialement et sans rancune :-)

> MathEnPoche , le 24 novembre 2004 par rhyd

> 1. Il n’est jamais trop tard pour bien faire :-)

Effectivement, c’est ce que beaucoup de gens disent mais la réponse des concepteurs de MEP est "en attendant de bien faire on fait pour le mieux avec ce qu’on a". La question qui se pose est alors "est-ce que vous faites _vraiment_ bien en faisant "avec ce que vous avez"" ?

> 2. Qu’est-ce qui vous empêche de convertir vos documents au format OpenOffice.org par exemple ?

 ?? Je ne convertis rien du tout, je crée directement mes documents avec OO. Ou alors on ne se comprend pas.

> 3. Vos questions cherchent de toute évidence à lancer un troll

Visiblement vous ne fréquentez pas souvent le site de Framasoft... vous sauriez que j’ai mieux à faire ici sur les sujets sérieux. On pourrait continuer à accuser l’autre d’être un trolleur pendant longtemps, si c’est vraiment dans ce genre de discussion que vous voulez vous lancer.

> 4. Je suis enseignant et j’ai déjà présenté plusieurs fois Mathenpoche à des enseignants du primaire et du second degré : à chaque fois, tout le monde a été ravi

C’est justement le problème que je soulève : les enseignants ne sont pas du tout au courant des problèmes liés aux logiciels propriétaires ! (je sais de quoi je parle, je le suis aussi). C’est pour ça que j’étais presque fier que Framasoft se garde bien de publier un article sur MEP ! Il me semble que le travail à faire pour promouvoir les logiciels libres reste énorme, et je trouve ça désolant que personne ne soulève le problème lors des présentations que vous faites. Si dire ça me fait passer pour un "intégriste du libre", alors j’assume. Mais je sens qu’il va falloir assumer encore avec le "nouvel" ENT de Microsoft, qui lui aussi est gratuit. Et on va me dire que j’ai qu’à faire mieux au lieu de critiquer ceux qui veulent faire du libre avec du proprio...

> 5. Oui c’est du format Flash propriétaire et alors ?

Euh... c’est du 12ème degré ??

> "la critique est aisée mais l’art est difficile".

S’il vous plait, évitons ce genre de banalités.

> 6. Merci de ne pas relancer un troll stérile qui ne grandit en rien son auteur, bien au contraire.

L’auteur de MEP ?

> Cordialement et sans rancune :-)

Il n’est pas question de rancune, juste l’impression qu’il y a deux poids deux mesures. Du propriétaire pas acceptable, et du propriétaire acceptable. Personnellement je ne trouve pas. Il y a du propriétaire qui marche bien (voire bien mieux que du libre) parfois/souvent (ce que vous voudrez), et il y a des fois ou utiliser un ordinateur est plus constructif que de tenter de montrer que de l’utiliser avec un logiciel propriétaire est une mauvaise solution. Ceci dit j’aimerai ne pas être accusé de troller quand je le dis et ne pas me sentir coupable de sentir assez fortement le besoin de changer les habitudes dans le domaine de l’utilisation de logiciels propriétaires.

Cordialement toujours.

> MathEnPoche , le 25 novembre 2004 par aKa

Tout d’abord il est vrai qu’il ne faut pas évoquer le troll dès que des points de vue sont différents sinon on passerait à côté de nombreux débats et confrontations intéressants.

Ce que j’ai simplement voulu désamorcé avec la remarque finale en italique, c’est le jugement stérile, radical et définitif : Flash "capuecpaslibre" donc MathEnPoche "capuecpaslibre", en montrant notamment que Sesamath étant conscient de la situation et des enjeux.

C’est pour ça que j’étais presque fier que Framasoft se garde bien de publier un article sur MEP !

Je comprends et partage les réticences vis-à-vis de Flash. Et il est pertinent de ne pas occulter ce fait et ce choix lorsque l’on évoque MathEnPoche. Cependant j’ai choisi de référencer MathEnPoche parce que :

  • Les sources sous passées récemment sous licence GPL, ce qui est tout de même une prise de position forte.
  • Si Flash n’est pas libre, l’état d’esprit général du projet me semble l’être.
  • Sesamath fait partie de l’équipe de Jean-Pierre Archambault autour de son pôle de compétences Logiciels Libres (dans le même ordre d’idée, ils ont souvent participé aux RMLL et à la LinuxEdu).
  • En tant que prof de maths au collège, je l’utilise et j’en suis ravi.

De nombreux documents libres sont créés avec Microsoft Word. Pourtant il ne viendrait pas à l’idée de Framasoft d’en parler.

A priori non en effet mais il ne s’agit pas non plus d’un tabou.

[ Je me souviens encore de mes premiers documents informatiques (il y a un bon bout de temps de cela) et je dois bien avouer qu’ils étaient réalisés sous Word (Word 2 en l’occurrence pour ceux qui s’en souviennent !) ]

Dans un contexte scolaire, des documents libres sous Word c’est pragmatiquement toujours mieux que des documents non libres sous Word ou pas de documents du tout. C’est l’hypothèse qu’une prise de conscience est en train de se faire et qu’une migration est peut-être envisagée ? Idem pour la musique au format mp3 ou encore... les logiciels libres sous Windows !

Il me semble que le travail à faire pour promouvoir les logiciels libres reste énorme

Oui, mais des pas de géants ont été faits ces derniers temps : Firefox, Linux de plus en plus accessible, les institutions qui s’intéressent fortement au Libre, etc.

Des pas de géants ont été faits mais aussi des tous petits pas. On peut penser que MathEnPoche freine le mouvement avec son support Flash, personnellement je pense que cela s’inscrit malgré tout dans ces petits pas.

> MathEnPoche , le 25 novembre 2004 par rhyd

> Cependant j’ai choisi de référencer MathEnPoche parce que :

Les bonnes raisons de le faire existent bien sûr - mais j’avais senti (peut-être juste de la parano dûe à une certaine habitude) dans le texte une pointe d’ironie vis-à-vis des "intégristes" qui osent émettre des critiques vis-à-vis du choix des développeurs (avec l’argument imparable du "si tu trouves que c’est pas bien t’as qu’à faire mieux", ou les réponses des libristes "constructeurs"...).

> des documents libres sous Word c’est pragmatiquement toujours mieux que [...] pas de documents du tout.

Effectivement il vaut mieux un prof qui prépare ses cours sur Word que pas de prof du tout ! Mais je ne crois pas que ce soit vraiment la question ici.

> les logiciels libres sous Windows

C’est vrai. Les logiciels libres qui ne tournent que sur Windows sont un assez bon argument, d’ailleurs assez équivalent puisque MEP ne tourne bien (en tout cas c’est mon expérience, je sais que d’autres en ont d’autres) que sur une plateforme propriétaire. Sauf que là on est plus sur l’idée de données que de programmes, donc il y a plus de frustration quand on se dit que peut-être qu’il y aurait eu moyen de mettre ces données sur un format libre, et que même si la réponse est non (j’ai entendu tous les arguments à ce propos), il n’est pas certain que le choix d’utiliser flash "en attendant" soit le bon.

A+

> MathEnPoche , le 30 novembre 2004 par Nico

Parce que le flash a beau être propriétaire, il est plus... flashy ?

Oui, justement ! Utiliser microsoft word ne se justifie absolument pas, vu que open office propose quelque chose de parfaitement similaire euh... pardon... de mieux :wink :

Par contre, si l’équivalent de flash existait en logiciel libre, ça se saurait... Une bonne question par contre serait de savoir si MathsEnPoche tourne sur Linux ou pas... ??? Je serais curieux de le savoir, il faudra que j’essaie si j’y pense avec un livecd. Si MEP tournait sur Linux, alors même si le langage d’écriture est propriétaire, comme Java ou le PDF je crois( ?), on est pas vraiment dans le cas d’un logiciel libre c’est vrai... (il faut Flash TM pour modifier les sources avce une interface correcte) mais bon... c’est comme les MP3 "libres", comme disait Aka, l’utilisateur reste libre tout au moins de choisir sa plateforme, etc...

Quant à accuser de troll... c’est une mise en abime... !! J’ai remarqué que de plus en plus souvent, on se lançait dans des discussions stériles pour savoir si un message était un troll... et ça, ça s’appelle... allez, mmh... ? :wink :

> MathEnPoche , le 3 octobre 2005 par RVGA

Je voudrais juste signaler que les Cahiers Mathenpoche ont été entièrement réalisés avec Openoffice et que parler de word dans l’affaire est de l’histoire ancienne.

Je pense que se documenter correctement avant de critiquer évite d’être accusé de troller, il vaudrait mieux saluer l’effort qui a été fait de passer au libre dans ce domaine du traitement de texte...Cela a permis à beaucoup de professeurs de mathématiques qui ont collaboré à ce projet de découvrir Writer de Openoffice et de l’utiliser de manière intensive : ils ne reviendront sans doute pas à Word, en particulier après avoir goûté à l’éditeur de formules !

Voila qui oeuvre pour le libre beaucoup plus que de longs discours...

J’ai rejoint l’équipe de Sesamath à cette occasion car créer des documents libres et/ou gratuits pour tous les profs de maths, en effectuant un travail collaboratif par Internet, cela me parait être complètement dans l’esprit de tous ceux qui luttent contre la marchandisation du savoir...

Si quelqu’un est assez fort pour lancer une dynamique (trouver un bon outil et aider des gens à se former avec) en utilisant d’autres moyens que Flash pour faire un travail aussi colossal que celui qui a été réalisé avec Mathenpoche, qu’il démarre ! Je suis sûr qu’il sera suivi !

Personnellement, je suis prof de maths et je milite pour le libre dans mon établissement scolaire (et ailleurs) avec pragmatisme. Etant personne ressource informatique, je sais la difficulté de changer les habitudes quand les collègues ont de multiples autres tâches largement aussi importantes et que la formation manque.

Répondre à ce message

Informations complémentaires

Faire un don ? (défiscalisé)

Faire un DON

Aidez-nous à atteindre notre objectif de 800 donateurs récurrents pour assurer notre pérennité et notre développement ! (nous n’y sommes plus très loin).

Je soutiens Framasoft pour 10€/mois

Framasoft needs you !

 Vous trouverez ici une liste de logiciels qui ont fait acte de candidature et qui n’attendent que vous pour réussir avec brio l’examen d’entrée dans notre annuaire.

Informations générales

Juste une image

C Beach 3 C Beach 3
Creative Commons BY-SA

Sur Framabook.org

Atelier Drupal 7
« Atelier Drupal 7 » par Cyprien ROUDET.
Option Libre
« Option Libre. Du bon usage des licences libres » par Benjamin Jean.

Tous nos Framabooks