LMMS (Linux MultiMedia Studio)

Site officiel
screen screen
Bookmark and Share

Séquenceur musical facile à prendre en main avec piano roll et lignes rythmiques, intégrant de nombreux synthétiseurs et échantillons « prêts à l’emploi ».

Cas de figure assez répandu : vous êtes musicien amateur, (encore) sous Windows, et vous voulez créer votre mp3 (oups, pardon, votre ogg) à distribuer à vos amis. Vous allez pour cela utiliser ce qu’on appelle un DAW (Digital Audio Workstation), qui pourrait se traduire par « station de travail de musique numérique ». En gros, vous rentrez les notes des différentes pistes d’instrument composant votre morceau, vous les combinez avec des extraits audio (samples), vous appliquez des effets, vous mixez, et le logiciel se charge de générer le fichier audio final.

Les choses se compliquent si vous êtes féru de libre, et si vous vous refusez à acheter les ténors du marché que sont Steinberg Cubase, Cakewalk Sonar, Logic (sur Mac) - pour les séquenceurs généralistes, et Reason, FL Studio - orientés techno, etc. Il existe bien des soundtrackers libres (ModPlug, Psycle, Buzz,...), mais vous n’aimez pas la formule (les notes sont représentées par des lettres en colonnes et en lignes) car vous la trouvez pas intuitive et peu musicale. Non, il vous faut une édition sous forme de partition ou à la rigueur de piano roll.

Et vous étiez très embarrassé, car un tel logiciel n’existait pas sous Windows - du moins sous une forme utilisable ! Il y a bien Reaper, mais il n’est ni libre ni gratuit. Il existe aussi Jazz++, mais il n’est plus guère maintenu et est maintenant obsolète. Heureusement, les auteurs de LMMS (qui comme son nom le suggère a été codé initialement pour Linux) ont eu la très bonne idée de porter leur logiciel sous Windows.

Ce LMMS peut être vu comme un clone libre de FL Studio. Plus précisément, cela signifie que vous disposez de :

  • Éditeur de morceau, pour assembler et séquencer les différentes « briques » le composant
  • Éditeur de percussions/lignes de basse pour créer rapidement et intuitivement des lignes rythmiques
  • Éditeur piano roll pour saisir facilement les mélodies et les accords
  • Console de mixage avec 64 canaux, un nombre illimité d’effets pouvant être affectés à chaque canal
  • Sélectionneur de presets, d’échantillons et de synthétiseurs
  • Collection de synthétiseurs virtuels intégrés (synthèse soustractive, additive, synthétiseur technoïde type Roland TR-808, lecteur de fontes sonores SoundFont2 et GUS, l’excellent Zynaddsubfx...)
  • Collection d’effets (standard LAPSPA)
  • Collection d’échantillons.

Cet aspect « intégré » de LMMS est très sympathique : vous avez tout ce dont vous avez besoin pour construire rapidement une musique à portée de souris, sans avoir à adjoindre de composants externes.

Ajoutons que LMMS peut importer des fichiers MIDI et FLP (projets Fruityloops, ancien nom de FL Studio), qu’il supporte l’automation, et est compatible avec la norme MIDI (on peut le contrôler avec un clavier USB, par exemple).

On peut aussi lui adjoindre des synthétiseurs virtuels externes de type VST. De plus en plus de synthétiseurs sont supportés.

Enfin, le site officiel est joli, clair et bien conçu, et une communauté active se constitue et s’étoffe rapidement autour de ce logiciel.

On regrettera l’absence d’éditeur de partition et un support incomplet des VST (presets non sélectionnables dans l’interface de LMMS, automation non supportée). On aimerait aussi un éditeur de boucles audio, et de manière générale, des fonctions plus avancées. Enfin, les différentes fenêtres d’édition du logiciel sont difficile à agencer correctement et des "pops" se font parfois entendre lorsqu’on manipule la souris en écoutant un morceau (imperfections du moteur audio).

LMMS, comme tous ces concurrents, est très gourmand en ressources matérielles. N’espérez pas le mettre en oeuvre avec moins de 1 GHz de CPU, et 500 Mo de RAM (sous Windows XP, plus sous Vista !)

Au final, LMMS est un logiciel trop jeune pour concurrencer ses équivalents commerciaux, mais très prometteur et d’ores et déjà utilisable. A essayer d’urgence pour les férus de MAO (Musique Assistée par Ordinateur) !

Merci à Alexis pour la rédaction de la notice sur le wiki de Framasoft !

Tags:
Ajouter des tags (séparés par des virgules ou des espaces) :
 
Attention: tous les caractères spéciaux sont interdits (sauf le .). Les tags n'apparaîtront qu'au prochain rafraichissement du cache (dans plusieurs heures).

<< Mettre à jour >>
:: lien mort :: orthographe :: nouveauté :: mise à jour ::

Vous souhaitez mettre à jour la notice ? La première chose à faire est de déterminer s'il s'agit d'une mise à jour mineure ou d'une mise à jour majeure Icone d'aide.

  • Mineure : un lien mort, des fautes d'orthographe, un lien à ajouter ou encore une petite précision.

    Veuillez renseigner les champs ci dessous :

  • Majeure : une nouvelle version avec des nouveautés, des changements majeurs.

    En cochant cette case, vous allez créer une page sur le wiki afin de mettre à jour la notice.

Commentaires

<< Poster un message >>
:: question :: précision :: avis :: commentaire :: bug ::

LMMS (Linux MultiMedia Studio) , le 6 mars 2011 par Balladure (0 rép.)

Tout est bon pour un musicien ! Et le droit au glanage à certaines heures après la cueillette est toujours d’actualité. Ainsi, si vous ne pouvez payer une licence, par exemple parceque vous n’avez pas trop d’argent, vous allez sur le net et vous choisissez ce qu’il reste à prendre sans trop que celà se voit. De toute manière la nature étant généreuse vous saurez rendre la pareille en offrant vos créations au téléchargement gratuit. C’est ça la vie au grand air ! Tout simplement.

Répondre à ce message

LMMS (Linux MultiMedia Studio) , le 14 octobre 2009 par Jean Le Noir (4 rép.)

Au début du quatrième paragraphe il est précisé que le logiciel Reaper est gratuit pour un usage non commercial. C’est faux !!! Pour cet usage, ce logiciel impose de s’acquiter d’une license à 60$ après 30 jours d’essai, et il n’en a jamais été autrement. En affirmant le contraire, vous encouragez la violation de la EULA de Reaper.

LMMS (Linux MultiMedia Studio) , le 14 octobre 2009 par JujuLand

Curieuse remarque, moi j’ai compris que l’auteur de la note encourage à utiliser LMMS.

A+

LMMS (Linux MultiMedia Studio) , le 15 octobre 2009 par Jean Le Noir

Pour vous répondre, JujuLand, je vous donne un simple exemple : on peut tout à fait faire un texte très convainquant et pertinent sur Ubuntu et son usage sans pour autant affirmer "officiellement" (Framasoft étant un site important dans le monde libre francophone) que Windows est un freeware.

Ceci dit, merci d’avoir corrigé le texte de la notice. Cela peut sembler un détail mais dans le jeu complexe des licenses c’est très exactement l’endroit où le diable se niche...

License Reaper , le 15 octobre 2009 par Alexis

Ca assez fait longtemps que je n’ai plus utilisé Reaper. Si ma mémoire est bonne, au bout d’un mois on peut continuer à l’utiliser : rien n’est désactivé dans le logiciel ; seule une bannière empêche l’utilisation du logiciel pendant une dizaine de secondes.

Mais effectivement, l’auteur demande de payer une fois passé ce délai de 30 jours. La licence de Reaper le prévoit, et à Framasoft on est très sensible à ces questions de licence. Dont acte. Merci d’avoir corrigé.

Alexis (l’auteur de l’article)

LMMS (Linux MultiMedia Studio) , le 15 mai 2010 par fifimusics

Tout le monde sait que les musicos sont fauchés comme les blès ...

LMMS je m’en sers depuis quelques mois, je débute en MAO et c’est un bon outil pour mon budget Il est facile de prise en main pour un novice malgré sa mauvaise gestion des ajouts vst et c’est bien dommage ... Je pense que je vais virer Vista de mon ordi pour le remplacer par Linux, cela ne marchera que mieux Bonne zic à tous

Répondre à ce message

Informations complémentaires

Faire un don ? (défiscalisé)

Faire un DON

Aidez-nous à atteindre notre objectif de 800 donateurs récurrents pour assurer notre pérennité et notre développement ! (nous n’y sommes plus très loin).

Je soutiens Framasoft pour 10€/mois

Framasoft needs you !

 Vous trouverez ici une liste de logiciels qui ont fait acte de candidature et qui n’attendent que vous pour réussir avec brio l’examen d’entrée dans notre annuaire.

Informations générales

Juste une image

Fly in the rain Fly in the rain
Creative Commons BY

Sur Framabook.org

Atelier Drupal 7
« Atelier Drupal 7 » par Cyprien ROUDET.
Option Libre
« Option Libre. Du bon usage des licences libres » par Benjamin Jean.

Tous nos Framabooks