Stallman : "Ma vision du monde est différente"

Voici un article anti-DRM (vous savez, les trucs qui espionnent vos pratiques et qu’on vous impose pour votre bien) écrit par Richard Stallman et dont l’incontournable Framalang [1] vous propose la traduction.

Il y répond à un article de Bradley Horowitz (le monsieur "Nouvelle Technologie" de Yahoo !) qui vantait les mérites des technologies à identifiants uniques, qui nous suivraient partout (et notamment dans nos téléphones portables) pour nous indiquer la boite de conserve la moins chère du supermarché.

Notre barbu préféré décrit les dangers (rééls et potentiels) d’un monde où cette technologie reposerait sur des logiciels propriétaires (donc sur lequel l’utilisateur n’aurait pas de contrôle).

Il en profite aussi pour dénoncer les pratiques actuelles des Big Brothers d’aujourd’hui : Google, Microsoft (dont il suggère que les copies de Vista devraient être effacées ou envoyées vers Alpha du Centaure), Apple ou encore... la BBC.

Cette dernière a finalement refusé de publier l’article, sous prétexte que la licence sous laquelle Stallman publie ses articles (autorisant, en gros, la diffusion et la copie gratuite du texte en question) ne correspondait pas à la politique de la BBC. Evidemment, ça devait être ça la raison principale...

La BBC m’a proposé d’écrire un article pour leur rubrique "The Tech Lab" et voici ce que je leur ai envoyé. (Il y est fait référence à quelques autres articles publiés dans cette même rubrique.) Mais la BBC se refusa à le publier avec l’avis d’autorisation de reproduction, alors je l’ai publié ici.

Bradley Horowitz de Yahoo ! a proposé ici que chaque objet dans le monde ait un numéro distinct, de façon à ce que notre téléphone portable puisse enregistrer tout ce qu’on fait — même quelle boîtes de conserve on achète au supermarché.

Si le téléphone est comme les téléphones d’aujourd’hui, il utilisera un logiciel propriétaire : un logiciel contrôlé par la compagnie qui l’a développé et non par ses utilisateurs. Ces compagnies s’assureront que votre téléphone met les informations qu’il récolte à votre sujet à la disposition de la base de données de la compagnie de téléphone (appelons-la Big Brother) et probablement d’autres compagnies également.

Dans le Royaume-Uni du futur, tel que le souhaiterait le New Labour, ces compagnies divulgueront certainement ces informations auprès de la police. Si votre téléphone signale que vous avez acheté un bâton et un morceau de carton, les ordinateurs de la compagnie de téléphone en déduiront que vous pourriez bien préparer une manifestation et vous signaleront à la police, qui pourra ainsi vous accuser de "terrorisme".

Au Royaume-Uni, il est littéralement illégal d’être suspect. (Plus précisément, d’être en possession d’un objet dans des circonstances propres à faire naître un "soupçon raisonnable" que vous pourriez l’utiliser de quelque manière criminelle.) Votre téléphone donnera à la police quantité d’occasions de vous suspecter, de façon à ce qu’elle puisse vous accuser de lui avoir été suspect. Des choses du même genre se produiront en Chine, où Yahoo ! a déjà donné au gouvernement toutes les informations dont il avait besoin pour emprisonner un dissident, puis a fait ensuite appel a notre compréhension, en avançant comme excuse qu’il ne faisait que "suivre les ordres".

Horowitz voudrait voir les téléphones portables répertorier l’information automatiquement, selon ce qu’ils peuvent connaître de votre participation à un évènement ou à une rencontre. Ce qui veut dire que la compagnie de téléphone saura aussi précisément qui vous rencontrez. Cette information intéressera également les gouvernements, comme ceux de la Chine et du Royaume-Uni, qui empiètent sur les droits de l’homme.

Je n’aime pas beaucoup la vision de surveillance totalitaire d’Horowitz. A la place j’imagine plutôt un monde dans lequel les ordinateurs ne collectent jamais, ou ne donnent jamais, d’informations à propos des utilisateurs sauf quand nous le leur demandons.

Les logiciels non-libres ne se contentent pas de vous espionner. Ils vous passent souvent des menottes numériques, des fonctions créées pour limiter les utilisateurs (aussi appelé DRM pour Digital Restriction Management ou MTP, en français, pour Mesures Techniques de Privation). Ces fonctions limitent l’utilisation que vous faites de vos fichiers sur votre ordinateur, leur lecture, leur copie ou leur transfert.

Les DRM sont devenus une pratique courante : Microsoft s’y est mis, Apple s’y est mis, Google s’y est mis et même le lecteur iPlayer de la BBC s’y est mis. De nombreux pays, se rangeant du côté de ces sociétés au détriment des consommateurs, ont rendu illégal la divulgation d’informations permettant d’enlever ces menottes numériques. Il en résulte que la concurrence ne fait rien pour défier cette pratique : quelque soit le choix que vous avez au sein des solutions propriétaires, elles vous menotteront toutes. Si l’ordinateur connait votre position géographique les DRM peuvent s’avérer pires encore : certaines sociétés voudraient restreindre votre accès en se basant sur votre emplacement géographique actuel.

Ma vision du monde est différente. Je voudrais vivre dans un monde où tous les logiciels sur nos ordinateurs - nos PC de bureau, nos PC portables, nos PDA, nos téléphones - soient sous notre contrôle et respectent nos libertés. En d’autres termes, un monde où tous les logiciels soient des logiciels libres.

Les logiciels libres, les logiciels qui respectent la liberté, impliquent que chaque utilisateur du programme est libre d’obtenir le code source du programme et de le modifier pour qu’il réponde à ses attentes mais aussi libre d’en distribuer ou d’en vendre des copies qu’elles soient identiques ou modifiées. Cela signifie que les utilisateurs ont le contrôle. Avec les utilisateurs aux commandes du logiciel, personne n’a le pouvoir d’imposer des fonctionnalités malignes aux autres.

Même si vous n’exercez pas vous même ce contrôle vous faites partie d’une communauté où d’autres le font. Si vous n’êtes pas vous-même programmeur, d’autres utilisateurs du programme le sont. Ils s’occuperont certainement de chercher et modifier les fonctionnalités malignes, comme celles qui vous espionnent ou vous imposent des contraintes, pour publier des versions plus sures. Il ne vous restera qu’à faire le choix de les utiliser, comme tous les autres utilisateurs les préfèreront cela ne devrait normalement pas demander d’effort de votre part.

Charles Stross a imaginé un monde où les ordinateurs enregistreraient tout le temps tout ce que l’on voit et entend. Ces enregistrements pourraient être très utiles, tant que Big Brother ne peut pas y mettre son nez. Les téléphones portables de nos jours sont déjà capables d’écouter les utilisateurs sans les en informer, sur demande de la police, de l’opérateur ou même par n’importe qui connaissant les commandes requises. Tant que les téléphones portables utiliseront des logiciels non-libres, contrôlés par leurs développeurs et non pas par les utilisateurs, on ne peut que s’attendre à ce que cela empire. Seuls les logiciels libres permettent aux citoyens adeptes de l’informatique de résister à la surveillance totalitaire.

L’article de Dave Winer suggère que M. Gates devrait envoyer une copie de Windows Vista vers Alpha du Centaure. Je comprends très bien ce qu’il ressent, mais en envoyer seulement une copie ne résoudra pas le problème ici sur Terre. Windows est fait pour espionner ses utilisateurs et les contraindre. Nous devrions regrouper toutes les copies de Windows, de MacOS et d’iPlayer pour les mêmes raisons et les envoyer vers Alpha du Centaure à la vitesse la plus faible possible. Ou simplement les effacer.

[1] Framalang est une petite équipe (mais grande par le mérite) de volontaires qui travaillent collaborativement à la traduction (généralement en français) d’articles traitant de logiciels ou de culture libres. Encore merci à eux.

Licence
© 2005 Richard Stallman

La reproduction exacte et la distribution intégrale de cet article est permise sur n’importe quel support d’archivage, pourvu que cette notice soit préservée.

Biographie
Richard Stallman a lancé le système d’exploitation GNU (www.gnu.org) en 1984 et fondé la Free Software Foundation (fondation des logiciels libres) (www.fsf.org).

Illustration
L’illustration Jacked Phone de xp-ert provient de Flickr et est publiée sous licence Creative Commons by-sa

Commentaires

<< Poster un message >>
:: question :: précision :: avis :: commentaire :: bug ::

Stallman : "Ma vision du monde est différente" , le 7 octobre 2011 (0 rép.)

Moi aussi. Et, Hommage à Défunt Steve Jobs, d’Apple, un Génie lui aussi. Avec NeXt, il a créé un système *Unix avec une interface moderne, entre autres...

Répondre à ce message

Stallman : "Ma vision du monde est différente" , le 6 octobre 2010 par makni abdelaziz (0 rép.)

Bonjour Monsieur Stallman Que dieu te protège J’espère avoir un système libre dans mon téléphone portable de type « EVERTEK X15 » Pouvez vous m’envoyez un ?. Je l’espère. Et merci d’avance À bien tôt. Makni Abdelaziz professeur de technologie en Tunisie.

Répondre à ce message

Stallman : "Ma vision du monde est différente" , le 1er janvier 2008 (0 rép.)

Et si on n’emportait pas le téléphone portable avec nous ? Ca casse un peu cette belle vision big brother, non ?

Tout simplement... :)

Aller chez ses amis sans son téléphone, faire ses courses sans....

Répondre à ce message

Stallman : "Ma vision du monde est différente" , le 22 décembre 2007 par Desmopro (0 rép.)

Bien mais , je suis un utilisateur de système Apple et Linux , et il faudrait rapeller a Stallman que Darwin (le kernel de OS X) est Open Source , et que mème si il est difficile de modifier le kernel pour avoir un OS a ces attente , cela n’est pas impossible (preuve en est , les hacker qui install Mac OS X sur un PC) , que Apple est totalement contre les DRM pour l’iTMS (Steve Jobs a geuler contre les DRM et une partie en a été enlevé) , cepandant les logiciel libre , comme le système Linux sont très performant , probablement ce que l’on trouve de plus performant , mais la simplicité est a revoir , soit on suit les mouton avec les distribution toute faite et la ,c’est exactement comme utilisé un OS Propriétaire , soit on utilise une distribution que l’on peut vraiment personalisé (Arch Linux par exemple) , mais quelqun qui n’est pas Geek ne sera pas installer Arch Linux , pour le grand public (malheureusement) les logiciel libre ne sont pas assez connu , j’avais moi mème participer a cette expension en commandant des CD de Ubuntu et en les distribuant a mon college , 10 ou 15 % ont switché après cela , mais honettement , vous voyer votre mère ou votre grand mère installer sont linux soit mème ? , et pour en revenir a ce que je disait en haut , les logiciel libre et Apple ont qu’an mème un point commun : celle de révolutionner l’informatique , je m’explique , vous prenez l’iPhone , révolutionnaire par son hardware , vous le couplez a Linux , et vous obtenez le téléphone parfait . pareil pour les iPod (le mien tourne sous Linux de toute façon) , la souris et l’interface graphique , qui ont ce rapelle ne vient pas d’Apple comme tout les Apple Addict dise mais de Xerox a permit aujourd’hui de rendre le logiciel libre meilleur , aujourd’hui nous commençon a peine a le voir émmerger , grace a des logiciel comme Firefox , qui ont su séduire le public , ou simplement Safari (qui est un logiciel propriétaire mais basé sur le WebKit qui lui n’est pas propriétaire) , ou grace a des companie comme Google qui participe au développement de logiciel libre (Android par exemple) ou Asus et leur EEEPC qui rende le monde linux accésible a tout le monde , ou encore comme j’ai dis a Apple avec leur système basé sur Darwin qui n’est rien d’autre qu’un logiciel dont le code est ouvert , mais rapellons nous que si tout était libre , de quoi surviverais les développeur ? ,des dons , mais laisser moi rire , a part les geek qui donne pour le développement des logiciel libre , non déja ce qui serait bien c’est une supprésion de tout ce qui est DRM , Dans le monde Linux tout le monde la compris , dans le monde Apple sa commence a peine a ce mettre en place , mais reste Microsoft et les Major , temps que les DRM existeront , cela empechera déja la possibilité de lire tel ou tel contenue avec n’importe quel appareil , hors on paye pour cela , aujourd’hui pour avoir des fichier sans DRM au niveau musique il y a pas 15 000 possibilité : Jamendo , les musique de EMI sur iTMS ou le téléchargement illégal , et puis d’ailleur aujourd’hui en france les logiciel libre sont prèsque tous illégal des l’instant qu’il permette de lire un format fermer (exemple de VLC , le meilleur lecteur du monde ) a cause des lois comme la LEN et la DADVSI , d’ailleur en parlant de cela , j’ai été un des premier a signer contre les deux , et ce qui c’est passer avec la DADVSI (la pétition) me reste en travers de la gorge, comme je disait le libre commence a émmèrger , mais un peu de simplicité , et de moyen et tout le monde sera convertit au libre , si les logiciel libre etait d’ailleur plus présent sur le marché , les deux loi cité en haut n’aurait jamais été mème comme simple projet , personellement je m’occupe de faire switcher les gens , soit vers OS X ou soit vers Linux ,celon leur besoin et en douceur (multiboot inside) et généralement les gens vire vite Windows , malheureusement chez la génération dont je fais partit ( 12-20 ans ) ont parle souvent sur MSN et le support de la visio laisse a désiré , donc pareil , temp qu’un serveur libre d’IM ne sera pas connu et utilisé , beaucoup rechigneront a utilisé un autre OS que Windows , sur Mac nous avont le droit a un équivalant de visio pour MSN , je conseille d’ailleur au développeur de logiciel libre d’intégré aussi ce support (MeBeam) ce qui permetterais une transition en douceur .

enfin moi ma premiere install de Linux je l’ai faite a 8 ans et depuis j’aime le logiciel libre , autemp probablement que j’aime la simplicité de mon mac ...

Allez , un peut de moyen , simplifier les logiciel libre , intégrer dans les client IM la video et l’audio (mème par mebeam) , et le logiciel libre sera en meilleur position !

Répondre à ce message

Stallman : "Ma vision du monde est différente" , le 23 novembre 2007 par [ALT+R] Fred (1 rép.)

Un numéro ID pour toute chose. Rêve d’un obsessionnel qui compte compte et recompte, ça... Y sont fous ces geeks ;-)


Car au-delà d’un numéro pour les objets, on voit bien qu’il s’agit surtout (à terme) de coller aussi un ID à l’être humain. Ça n’a pas d’autre intérêt : savoir qui achète quoi. Mon portable enregistre mes achats ? Soit : il associe un ID (la boite de conserve) avec mon identité, sous la forme d’un numéro : ce que je suis, à côté de la boite de fer blanc. Un numéro de plus...


M’en fiche, j’enverrai ma copine acheter mes raviolis avec mon portable. Ils étaient bien emmerdés, le gars, comme disait Coluche ^^


Blague à part, j’ai déjà un numéro ID unique : mon code génétique. Je ne partage avec personne mon ADN. Il m’est propre, privé, personnel (enfin, pour le moment). Il m’identifie si je viole quelqu’un, si je laisse un cheveu sur le lieu d’un crime, si je lèche l’enveloppe qui revendique un attentat. ___Mieux que les enpreintes digitales, déjà uniques, il divulgue même des informations supplémentaires. Mon sexe, la couleur de ma peau, etc. Mais mon code génétique me définit-il ? Est-il tout ce qui fait ma spécificité, mon unicité ? ___Non : au grand jamais l’ADN ne définit la nature, l’essence d’une personne. L’ADN est une chaine de molécules ; je suis un individu avec mon intelligence, mon esprit, mes névroses, mes contradictions. Je suis la résultante de l’éducation donnée par mes parents, de l’instruction reçue à l’école, de mes relations avec les autres, de ce que j’ai expérimenté, appris, compris, ressenti.___Un numéro unique qui prétendrait m’identifier ne sert non seulement à rien, puisque il ne s’agit que d’un autre numéro unique, en plus de mon ADN. Mais surtout il nie absolument ce que je suis, qui je suis.___Alors des ID pour tout, non merci. Ne nous laissons pas devenir, peu à peu, des numéros. Bonjour chez vous.

Stallman : "Ma vision du monde est différente" , le 1er décembre 2007 par samoth

Je suis entièrement d’accord et je trouve le parallèle avec l’ADN très intéressant.

Répondre à ce message

Stallman : "Ma vision du monde est différente" , le 7 novembre 2007 par 3DM (0 rép.)

Il faut que cet espionnage cesse ! On assiste aujourd’hui à une sorte de dictature... Une politique totalitaire de la part des grandes entreprises dans le monde de l’informatique !

De même il y a eu une révolution pour passer de la monarchie à une république j’espère qu’il y aura une révolution qui mettra fin à cette ère qui s’installe aujourd’hui dans le monde de l’informatique(cette ère propriétaire qui nous places sous le contrôle des entreprises par le biais de nos PC) et la remplacera par une ère ou les utilisateurs contrôlerons leur machines, en gros une ère Libre (avec un grand "L").

Répondre à ce message

Stallman : "Ma vision du monde est différente" , le 31 octobre 2007 par Rémy Sanchez (0 rép.)

J’adhère entièrement avec ce discour... J’ai réçament assisté à une conférence tenue par le représentant d’un aglomérat d’industriels qui expliquait sereinement qu’ils avaient mis au point un système capable de lire les codes à barre depuis un téléphone portable, et qu’ils ne savaient pas bien à quoi ça pouvait servir à un utilisateur mais qu’en revanche ça intéressait énormément les industriels car ça leur permettrait de savoir très exactement qui consomme quoi... Ma vision du monde est différente.

Répondre à ce message

Informations complémentaires

Faire un don ? (défiscalisé)

Faire un DON

Aidez-nous à atteindre notre objectif de 800 donateurs récurrents pour assurer notre pérennité et notre développement ! (nous n’y sommes plus très loin).

Je soutiens Framasoft pour 10€/mois

Informations générales

Juste une image

kiss on the steps kiss on the steps
Creative Commons BY