Une rentrée "Clé en main" pour les enseignants !

Le projet éducatif Clé en main est un projet qui nous tient à coeur puisqu’il s’agit d’une œuvre dérivée de notre petite clé USB Framakey. Et ça tombe plutôt bien parce qu’elle a justement été conçue pour ça. Pour qu’on la diffuse, qu’on se l’approprie et qu’on l’adapte à ses propres besoins.

Ici c’est rien moins que l’Education Nationale qui s’y intéresse pour proposer à ses enseignants par nature nomades un outil utile, pratique et bourré de logiciels libres dedans !

Interview de Nicole Duchet, directrice du CRDP de Paris, et Jean-Pierre Archambault, chef de projet Clé en main au CRDP de Paris.

Framasoft : le CRDP de Paris (Centre régional de documentation pédagogique) a coédité Clé en main avec la société Mostick, en mai dernier, à l’intention des enseignants. Que contient cette clé USB ?

Des logiciels libres et des ressources pédagogiques. Les logiciels sont au nombre de neuf : Openoffice.org, la suite bureautique complète bien connue ; le navigateur Firefox ; le client messagerie Thunderbird ; Miranda (messagerie instantanée) ; The Gimp (traitement d’images) ; Audacity (traitement sonore) ; Coolplayer (lecteur Audio MP3) ; VLC (lecteur video) et SciTe (éditeur de texte/code). Ils fonctionnent d’une manière autonome sur tout ordinateur équipé d’une version de Windows parmi les plus courantes, sans que l’on ait à les installer sur chaque machine nouvellement utilisée.

Framasoft : quelles sont les ressources pédagogiques proposées ?

Sélectionnées par le CRDP de Paris, les ressources pédagogiques concernent les TICE (technologies de l’information et de la communication pour l’enseignement), les arts et la culture, le premier et le second degré ainsi que des ressources de sa médiathèque. Elles sont constituées de documents pour la classe et d’éléments plus généraux autour de l’intégration des technologies de l’information et de la communication dans l’enseignement, les pratiques et le B2i.

Pour le premier degré cela va des TICE (par exemple l’espace premier degré du pôle de compétences logiciels libres du SCEREN, la mise en oeuvre du B2i et des références à Framasoft !) à l’éducation prioritaire et l’intégration scolaire en passant par la maîtrise de la lecture et des langages, les mathématiques, les sciences, l’histoire-géographie... Pour le second degré, les ressources proposées sont à la fois transversales et disciplinaires, correspondant aux matières enseignées au collège et au lycée. La médiathèque propose notamment l’actualité des textes officiels. Enfin, les ressources « arts et culture » recouvrent les disciplines artistiques obligatoires, les disciplines artistiques optionnelles, les thèmes artistiques développés dans les programmes scolaires, les projets menés dans les établissements scolaires avec des partenaires culturels et artistiques.

Framasoft : une clé pour des nomades ?

Oui, car, à leur manière, les enseignants sont des nomades. Dans le second degré ils vont de salle en salle, et il est bien connu que tous travaillent également à leur domicile. Clé en main leur permet de retrouver n’importe où leur environnement de travail, logiciels, messages et données qu’ils peuvent stocker dans un espace dédié. Cette clé correspond donc à cette caractéristique fondamentale de l’exercice du métier d’enseignant.

Framasoft : une clé originale ?

Oui, dont on doit le concept à Framasoft ! L’originalité de Clé en main réside dans le fait que ces logiciels sont prêts à fonctionner dans l’espace de la clé, sans donc installation ni décompression préalables. Installés sur la clé, les logiciels sont utilisables dès que la clé est connectée à un ordinateur, de la même façon qu’un logiciel classique. Simplement, ils ne « touchent » pas au disque dur, ne modifient rien de l’ordinateur hôte, ne procédant à aucune inscription dans la base de registres.

Chaque logiciel, et en particulier ceux qui impliquent une configuration personnalisée : courrier électronique et navigateur, sont donc configurés une fois pour toutes dès la première utilisation (comptes courriel, signets et extensions du navigateur par exemple, mais aussi dictionnaires du traitement de texte, paramétrages de la palette du logiciel de retouche d’images, etc). Ainsi l’environnement de travail est-il identique quel que soit l’ordinateur sur lequel on travaille et les documents produits sont enregistrés sur la clé. On a donc une solution de travail entièrement nomade. Finies les manipulations pour avoir « sous la main » les messages reçus et envoyés, stockés sur une machine alors que l’on va devoir travailler sur une autre.

Framasoft : vous avez choisi des logiciels libres...

...pour toutes les raisons que les visiteurs de Framasoft connaissent bien ! Pour une somme actuellement de 35 euros, sur une clé USB 512 M, les enseignants disposent de logiciels libres et de ressources, avec une souplesse, et une utilisation nomade tenant justement au fait que les logiciels sont sous licence GPL. L’enseignant peut modifier son environnement et les logiciels embarqués. Il peut en rajouter d’autres (un service en ligne permettra ultérieurement de faire des mises à jour et des ajouts). Des versions nouvelles verront le jour. L’enseignant peut bien entendu copier et diffuser les logiciels dans un cadre privé ou scolaire. Les normes et standards internationaux sont respectés, offrant ainsi une compatibilité totale avec les formats de fichiers ouverts.

Framasoft : quid de l’assistance aux utilisateurs ?

Le CRDP de Paris offre un service d’assistance pour les utilisateurs. Il s’agit d’aider les utilisateurs à régler les éventuels problèmes classiques que l’on rencontre avec une clé USB, par exemple lorqu’il y a lecteur réseau sur la machine. Une FAQ va être mise en ligne.

Framasoft : quel est le contexte général de cette initiative ?

Le CRDP de Paris est l’un des dix-neuf CRDP du pôle de compétences logiciels libres du SCEREN (Services culture éditions ressources pour l’Education nationale). Ce pôle inscrit son action dans le contexte institutionnel défini, en octobre 1998, dans un accord-cadre signé entre le Ministère de l’Education nationale et l’AFUL (Association francophone des utilisateurs de Linux et des logiciels libres). Cet accord a été régulièrement reconduit depuis lors. En substance, il indique qu’il y a pour les établissements scolaires, du côté des logiciels libres, des solutions alternatives de qualité, et à très moindres coûts, dans une perspective de pluralisme technologique.

Le pôle mène une action d’information de la communauté éducative, portant sur les logiciels et les ressources libres, afin d’aider les uns et les autres à faire leurs choix. Les modalités en sont diverses : organisation (et/ou participation) à des journées, séminaires, colloques, salons ; textes, articles ; sites web. Il fédère les initiatives, les compétences et les énergies, ce qui l’amène à coopérer avec de nombreux acteurs, institutionnels ou partenaires de l’Education nationale, ainsi les collectivités locales, les entreprises, les associations... Enfin, il coordonne des actions de conseil, d’aide, d’expertise, de réalisation, d’édition et d’accompagnement.

(voir notamment http://www.logiciels-libres-premier...).

Framasoft : les clés USB pour les enseignants ont le vent en poupe !

Effectivement, le 14 septembre dernier lors d’une visite sur le site du Futuroscope, Gilles de Robien a donné les axes de sa politique de promotion des TIC pour l’éducation : développer les espaces numériques de travail (ENT), encourager l’utilisation des TICE pour l’accompagnement scolaire et mettre à disposition pour chaque enseignant qui sort d’IUFM une clé USB comprenant « l’essentiel des ressources pédagogiques disponibles ».

Chaque professeur néo-titulaire se verra donc doté d’une clé USB avec des ressources académiques, des « productions numériques validées au plan national ». Les enseignants pourront s’en servir pour « télécharger des contenus susceptibles d’illustrer leurs cours » disponibles notamment sur l’Espace numérique des savoirs. Le ministre de l’Education nationale a indiqué que « la première phase de cette opération se déroulera au cours de ce trimestre, en commençant par les professeurs du secondaire des disciplines de physique-chimie, sciences de la vie et de la Terre, histoire-géographie ». Il souhaite ainsi que « le CNDP se mobilise afin de donner aux enseignants une base de données la plus riche possible, renouvelée en permanence ».

Framasoft : et les élèves ?

Si la première version de Clé en main s’adresse clairement aux enseignants, il est évident que le concept vaut également pour les élèves, eux aussi des nomades ! Des Clés en main dédiées aux élèves sont de nature à intéresser les collectivités territoriales pour des opérations de dotation des élèves analogues à celles qui ont consisté en la mise à disposition de portables. Les deux approches ne s’opposent pas même si les clés ont l’avantage d’être nettement moins onéreuses que les ordinateurs.

Chacun connaît le grand et important chantier ministériel structurant que sont les ENT, qui vise à ce que l’ensemble des acteurs du système éducatif retrouvent leur environnement indépendamment du temps et de l’espace et coopèrent les uns avec les autres. Si, pour une (petite) part, Clé en main relève de la même démarche en se cantonnant à l’environnement des individus pris séparément, les problèmes posés par le déploiement des ENT et les échelles de grandeur sont sans commune mesure. Si l’objectif est naturellement des ENT pour tous, il est évident qu’il ne sera pas atteint en un jour. Dans une phase de transition, des outils comme Clé en main ont donc toute leur place, en tant qu’« ENT personnels ». Et non seulement on peut concevoir la clé comme un équipement pédagogique mais aussi comme un outil de régulation de la vie scolaire : clé (au sens propre du terme) d’identification sur un réseau/serveur d’établissement permettant la gestion des droits et des accès à des services et des applications (gestion des élèves, ENT, CDI, bouquets de services...), communication avec les familles, etc.

Framasoft : comment se procurer Clé en main ?

On peut s’adresser au CRDP de Paris (37 rue Jacob 75006 Paris). Une fiche produit et un bon de commande sont disponibles à : http://crdp.ac-paris.fr/index.htm?u...

Commentaires

<< Poster un message >>
:: question :: précision :: avis :: commentaire :: bug ::

Une rentrée "Clé en main" pour les enseignants ! , le 14 août 2008 par Eikasia (0 rép.)

salut lien mort : http://crdp.ac-paris.fr/index.htm ?url=d_productions/production_cle-en-main.htm

Répondre à ce message

dans clé en main comment installer le dico français ? , le 19 février 2008 par jann (0 rép.)

Bjr comment installer sur clé en main le dico français de open office ? Merci

Répondre à ce message

Une rentrée "Clé en main" pour les enseignants ! , le 27 janvier 2007 par yaen pujol (0 rép.)

j’ai vu un site sur Linux Ubuntu installé dans un collège ou lycée sur http://www.gesnel.fr

-----> Ubuntu en salle des profs (et de cours)

Répondre à ce message

"Clé en main"en libre téléchargement , le 13 janvier 2007 par sarkos (0 rép.)

salut, Comme évoqué dans l’un de commentaires précédents, Clé en main est disponible en libre téléchargement à cette adresse : http://www.beflight.org/suite-applications-nomades/cle-en-main-v1.2.html

Donc, merci d’enterrer la hâche de guerre, ça ne fait pas avancer le débat. Je vous invite plutôt à nous rejoindre sur le forum dédié à cette suite d’application ici : http://forums.beflight.org/index.php ?c=3

Répondre à ce message

Payer pour travailler, comme d’habitude ! , le 10 janvier 2007 (1 rép.)

S’est sympa cette clé mais à 35 € pour être plus efficace devant mes élèves, drôle de gestion du personnel.

Payer pour travailler, comme d’habitude ! , le 10 janvier 2007

C’est........

Répondre à ce message

Une rentrée "Clé en main" pour les enseignants ! , le 10 novembre 2006 par H.MARSAT (1 rép.)

je ne comprends pas bien pourquoi le "package" clé en main n’est pas téléchargeable au même titre que la Framakey de base et qu’il faut donc acheter une clé USB pour en disposer ?

Une rentrée "Clé en main" pour les enseignants ! , le 13 décembre 2006 par sarkos

Bonjour, Effectivement, par manque d’infrastructure technique de la part du CRDP pour accueillir l’archive de clé en main, et suite à des choix en interne, cette dernière n’était pas disponible en téléchargement.

Voilà qui est maintenant résolu, l’archive est disponible de deux manières :
 depuis le site Beflight.org
 depuis le tracker BitTorrent FreeTorrent.fr

A noter, ce n’est pas un installeur mais une archive zippée, il vous suffit de dézipper, et de ccopier le contenu de l’archive sur votre support amovible.

-----> télécharger Clé en main v1.2

Répondre à ce message

Démagogie... , le 11 octobre 2006 par Y. Maitre Animateur Informatique pour une circonscription (6 rép.)

Ca ira mieux en le disant :

1°/ Pourquoi cette initiative médiatisée ? Pour montrer que le ministère fait quelque chose pour moderniser l’école, non ? « Clé USB », oh le beau mot « techno » avec ça c’est sûr, on va moderniser l’Education Nationale, en tout cas dans la tête des électeurs. J’ai bon ?

2°/ Qui sont les destinataires ? Les enseignants, ben oui c’est connu, les profs et les instits sont des mous qui se laissent vivre et sont toujours en retard de plusieurs trains technologiques. Alors voilà grâce au Ministre, ils seront obligés de s’y mettre. Mais moi je renconte surtout des collègues qui ont leur clé USB depuis belle lurette...

3°/ Mais pourquoi les nouveaux enseignants ? Alors qu’ils sont, (en théorie) en possession du C2i en fin de formation. C’est bizare de chercher à perfectionner les plus performants. C’est peut-être parce que ça coûte moins cher, ils sont de moins en moins nombreux...

4°/ Et si M. le Ministre voulait se donner les moyens d’une vraie relance de l’informatique dans les écoles, pourquoi ne déposerait-il pas le contenu de sa clé en téléchargement sur un site. Ah, mince, plus besoin de clé USB... cf 1°/

5°/ Les faits de ces derniers mois :
- des stages informatiques de circonscription (15 personnes par an sur 350) qui passent de 4 jours à 2 jours ;
- un site ministériel refait à neuf en dépit du bon sens (liens vers le BO cassé), des fils RSS très « communication politique » (L’actu en images du ministre, l’agenda du ministre, ...) mais pas très professionnels ;
- dans ma circonscription, un parc viellissant, à bout souffle, et la plupart du temps sans budget de maintenance, même pas pour acheter les post-it où je dois écrire « en panne » pour les coller sur les moniteurs ;
- par contre il y a des crédits pour des DVD (très contreversés) de 3 heures sur la lecture avec en guest star : GDRob ;
- une feuille de position de B2i toujours pas parue ;
- ...

Démagogie... , le 11 octobre 2006 par elrik

Et tu oublies le nombre de "spécialistes" en informatique (formateurs TICE d’appellation diverses) dont la tâche consiste de plus en plus à s’occuper de l’administratif (Base élèves...) au détriment de la pédagogie des TICE dans les écoles...

Mais tout va bien pour le B2i, pas d’inquiétude...

Cordialement.

Démagogie... , le 15 octobre 2006 par juytter

Mouais. Quel est la valeur ajoutée de cette clé par rapport à la framakey ? l’annuaire de lien ? Quelle est la valeur - tout court - de cette initiative pour l’enseignant ? Consulter ses mails à l’école ? Se faire un pti t’chat avec ses élèves ? rédiger ses cours avec open office pendant les cours ? franchement c’est à peine ironique, ça sert à quoi l’informatique "nomade " pour les profs ? Ceux que je connais, sont déjà "technos " (plus par nécessité que par amour de la technologie d’ailleurs), ils rentrent chez eux pour travailler sur leur PC (portable en plus parfois :) plutôt que s’emmerder à rester à l’école vu le matériel (c’est chiant un ordi sans port USB par exemple ?) Je ne travaille pas dans le milieu de l’enseignement, mais je comprends qu’une telle initiative sans intêrêt pour le public "visé", ça puisse énerver. Quant au public "non-visé" franchement je ne vois pas. Faudrait déjà le former pour qu’il trouve le port usb sur le futur nouveau-parc-informatique-flambeau-neuf -en prévision et aussi l’obliger "un peu" à se mettre à la page pour ses élèves et ses collégues, non ?

Démagogie... , le 10 novembre 2006 par Patrik

C’est amusant cette façon de voir le verre à demi vide qu’à demi plein :)) Je ne dis pas que c’est à se prosterner mais c’est néanmoins un petit pas dans une bonne direction. De là à croire que tout est manipulation, je suis un peu dubitatif quand même... Ceci étant, partout, il y a des gens novateurs qui n’ont pas attendu que ça viennent d’en haut, et partout aussi, il y a ceux qui s’en foutent royalement et qu’il faut souvent pousser.

Démagogie... ?.... , le 23 novembre 2006 par cemoi

saluuut

Bon bé eee jamais entendu parlé de cette clef sur les établissements eux meme... ? Je crois que ça fait partis d’un plan média mais que à la base c’est le fruit d’une bonne initiative.... A mon avis le VRAi pb c’est la communication dans la structure qu’est l’education national.

1- je vs rappel à tous que c’est un systeme pyramidal et que cela est interdit par la lois... autrement dis une entreprise privée (meme ds l’enseignement) n’a pas le droit d’avoir cette structure pyramidale qu’est l’educ

2-il faudrai commencé par le commencement ; instaurer une vrai communication entre les supèrieurs et les enseignants...... ce qui n’est pas du tout le cas ça éviterai de payer des formations sous crimosoft alors que pas mal d’administration sont déja sous openoffice.....

et si il n’y avait que ça....pour le moment on recule tous et ça vient d’un pb globale.......

Démagogie... , le 4 décembre 2006

Bonjour, Je me demandais : Démagogie.... de la part de qui ? Encore une fois, la critique est facile dans l’éducation nationale (Pour couper court, je suis enseignant et responsable informatique de mon lycée). Le ministre... qu’a-t-il à voir avec la clé usb du CRDP de Paris ?

Cette initiative me semble honorable. Je suis bien placé pour voir que les profs, même s’ils ne sont pas "des mous" ne connaissent pas les logiciels libres. Tout effort dans le sens d’une plus grande diffusion de ces logiciels est bon à prendre.

Pour donner un exemple concret, personne ne veut entendre parler d’OpenOffice.org. Tous les référentiels parlent de l’utilisation "d’UN traitement de texte", "d’UN tableur"... mais tous les cours sont déjà prêts avec Word et Excel... Pourquoi changer pour un logiciel qu’ils ne connaissent pas ?

Etant moi-même utilisateur de logiciels libres et d’openoffice (depuis StarOffice 5.0 !), je pense qu’ils doivent être plus largement diffusés, leur qualité fera le reste et on oubliera vite M$ Office !

En attendant tout effort dans ce sens est honorable.

Démagogie... , le 5 décembre 2006

bonjour,

1. le Ministère n’a rien à voir avec cette initiative.

Il s’agit d’une initiative individuelle de membres du CRDP de Paris (Jean Pierre Archambault) et de membres de l’équipe Framakey (Sarkos, LS).

2. en ce qui concerne la valeur ajoutée pour les enseignants, il faut commencer par préciser que le ’public’ visé n’est pas les power-users (utilisateurs avertis) qui savent :
- ce qu’est un logiciel libre,
- ce qu’est un logiciel libre portable
- que la FMK existe
- comment la personnaliser pour se faire la sienne sur mesure.

Cette clé a été réalisée pour le ’grand public’ enseignant. Elle permet :

- de découvrir les logiciels libres (et prochainement les ressources pédagogiques libres)
- de travailler sur son propre logiciel chez soi et sur son lieu d’enseignement

Les différences par rapport à la FMK sont les suivantes :

- ajout de 2 logiciels : guimp et audacity
- modification de l’interface
- intégration d’une grosse base de liens pointant vers des ressources en ligne du CRDP de paris. OK, tout le monde peut se faire sa base de liens, mais là c’est déjà fait par les documentalistes du CRDP.

La version 1.2 est sortie à l’occasion du salon de l’éduction. Elle sera téléchargeable très prochainement.

La version 1.3 est en préparation, elle sera téléchargeable dès sa sortie.

a+LS.

Répondre à ce message

Une rentrée "Clé en main" pour les enseignants ! , le 9 octobre 2006 par richard patrick (2 rép.)

Bonjour,

j’essaye avec des élèves de troisième de n’utiliser que les logiciels sur la clé à base de framakey.

Tout ceci dans le prolongement du travail que nous menons sur le collège où nous avons supprimé les classeurs de technologie papiers et autres outils de script pour les remplacer par une clé, des ordinateurs portables et des bureaux virtuels

j’ai de grand espoir dans l’esprit framakey...

Je travaille aussi à contruire une clé spéciale notre-collège avec uniquement des logiciels utilisés au collège et pourquoi pas une solution avec un os dessus :-))

à vous suivre sur cette idée géniale que vous avez initiées

cordialités

patrick RICHARD

-----> Un classeur numérique de technologie

Une rentrée "Clé en main" pour les enseignants ! , le 10 octobre 2006 par GaeliX

Un "petit" linux liveUSB, avec la plupart des logiciels de la Framakey (quand il existent sous les 2 OS) c’est assez faisable. Reste en fait le prix / la taille de la clé de base pour que tout marche bien (1 ou 2Go) ! ça fait peut-être cher pour un budget troisème. D’un autre coté c’est un investissement moyen terme intéressant.

PclinuxOs tient facilement sur une 512Mo Slax tient facilement sur une 512Mo Kubuntlight sur une 1GO DSl sur moins encore, mais il n’est pas francisé ... ...

Cdt

Une rentrée "Clé en main" pour les enseignants ! , le 10 octobre 2006 par GaeliX

Et oui encore moi ! mais une idée m’est venue http://forum.framasoft.org/viewtopic.php ?p=168465#168465

Répondre à ce message

Une rentrée "Clé en main" pour les enseignants ! , le 2 octobre 2006 par Vincent (2 rép.)

Bonjour,

L’idée est bonne (même très honorable) mais elle est un peu précipitée au regard du parc des PC de l’éducation nationale...

Je m’occupe d’une école primaire au niveau informatique (gratuitement à titre de parent d’élève) et en discutant avec différents enseignants (notament les nomades comme les maîtres G), j’apprends que sur la circonscription, un seul ordinateur (dans une seule école) est disponible dans une salle collective (type bibliothèque ou classe) avec un port USB facilement exploitable (soit sous 2000 ou XP)... Seuls les directeurs disposent de PC sous XP...

En effet, les PC existants en "libre service" sont généralement des Windows 98 (licence gratuite pour l’Education nationale - W98 : d’où la nécessité d’un driver pour l’USB). Et Linux est encore très très très loin d’être présent dans les écoles...

L’idée d’avoir une clé USB pour un enseignant revient donc strictement à donner à l’enseignant un outil qu’il n’utilisera que... chez lui. Le charme de la clé USB tombe un peu...

-----> Concept très bien, mais un chouya en avance sur son temps...

Une rentrée "Clé en main" pour les enseignants ! , le 2 octobre 2006

Juste une remarque : l’équipement des écoles primaires dépend des communes. La situation que vous évoquez est une situation locale. Elle correspond à un certain pourcentage seulement des écoles en France (lequel ?). D’autres sont bien mieux loties.

C’est aussi le cas où l’évolution est en théorie la plus facile puisque la proximité entre élus communaux et parents d’élèves/enseignants est la plus forte. Cela devrait favoriser la prise en compte des besoins.

L’investissement en matériel informatique a un coût faible par rapport à d’autres investissements qui fleurissent partout comme les rond points. Un peu d’espoir est donc permis.

Une rentrée "Clé en main" pour les enseignants ! , le 11 octobre 2006 par GaeliX

Un pc équipé de win98 pour des raisons de budget n’est pas forcément un pc incapable de booter sur une clé, où il y aurait un "petit" linux et une partition d’échange avec windows...

Répondre à ce message

Une rentrée "Clé en main" pour les enseignants ! , le 1er octobre 2006 par c78 (0 rép.)

Je suis prof en collège et l’idée d’une clé spéciale enseignant m’intéresse mais la présentation de la clé me laisse un peu sur ma faim.

Quelles sont les licences des ressources pédagogiques proposées sur la clé ?

Quelles sont précisément ces ressources ? Je veux bien débourser 35 euros mais pas sans savoir ce que j’achète.

Des textes officiels : programmes ? circulaires ? fiches de connaissances ? textes plus généraux ? Des scénarios pédagogiques : pour quels thèmes ? quel est le contenu d’un scénario (images, vidéos ou simple présentation texte ?) Des accès aux ressources en ligne : sous quelles conditions ? faut-il s’enregistrer quelque part ? sont-elles déja disponibles en ligne gratuitement ? Des accès aux logiciels : quels logiciels ? faut-il les télécharger puis les installer ou sont-ils déja présents sur la clé usb ?

La présentation de la clé sur le site du CRDP n’est pas plus riche en informations. C’est dommage car sans plus de précisions, je ne vois pas l’intérêt pour un prof lambda comme moi de l’acheter.

Répondre à ce message

Une rentrée "Clé en main" pour les enseignants ! , le 26 septembre 2006 par Ph. D (14 rép.)

C’est sans aucun doute une initiative intéressante mais... Il est dommage de ne pas pouvoir, à l’instar de la framakey, télécharger le contenu de la clé pour l’installer sur celle que l’on possède.

Peut-être ai-je raté le lien de téléchargement ??

Une rentrée "Clé en main" pour les enseignants ! , le 27 septembre 2006 par André Cotte

J’abonde dans le même sens.

le lien de téléchargement , le 27 septembre 2006 par LS.

bonjour,

je fais partie de l’équipe qui a travaillé avec le CRDP sur ce projet.

Pour l’instant le CRDP ne souhaite pas permettre le téléchargement. C’est déplorable, mais explicable : hormis Jean Pierre Archambault et quelques autres très fins connaisseurs et ardents promoteurs du Libre, peu de personnes au CRDP connaissent les règles de base du Libre, c’est un secteur qu’ils découvrent, notamment grace à la FMK clé en main.

Pour le CRDP, faire un produit sous licence libre à base de LL était perçu comme un risque.

Et l’intérêt du chargement gratuit n’est pas clairement perçu par tous les intervenants sur ce projet.

Le choix quia été fait est celui du compromis : accepter une entorse aux règles juridiques pour pouvoir sortir la V1 et faire un premier bilan, et prévoir une mise en ligne des versions suivantes.

Perso j’ai bon espoir que la situation se régularise très prochainement, avec la sortie de la version mise à jour et la sortie des versions suivantes.

a++LS.

Une rentrée "Clé en main" pour les enseignants ! , le 28 septembre 2006

Au total, le fait de ne pas pouvoir télécharger se retourne contre la diffusion du produit.

Je pourrai faire du prosélytisme en faisant des démos à des collègues. Mais comme je ne peux pas installer les soft sur ma clé USB et les tester auparavant, je ne l’envisage pas.

Je pense que d’une manière ou d’une autre, le CRDP devra clarifier son offre notamment au niveau de la licence : a-t-on le droit de copier le contenu sur une autre clé USB pour soi ou pour des collègues, ou de le mettre en ligne sur un site de téléchargement internet/intranet ?

Une rentrée "Clé en main" pour les enseignants ! , le 28 septembre 2006 par Fred

Oui je suis assez déçu !

En gros ils utilisent du libre, mais surtout ils ne donnent rien en retour.

Cette attitude méprisante et méprisable me donne envie de vomir !

Une rentrée "Clé en main" pour les enseignants ! , le 28 septembre 2006 par LS.

pas la peine de partir en trolls, c’est complètement hors de propos dans ce cas de figure :

- "ils" prennent sans rien donner = faux, le CRDP est déjà impliqué dans le libre et une implication supérieure est prévue et en cours ; pour mémoire Jean Pierre Archambault et Michèle Dreschler sont des acteurs reconnus et respectés pour leur action au sein de l’éducation nationale, et il y a un sacré boulot ...

- pour le reste on assume : oui le produit est sous licence libre, oui il est librement copiable et diffusable, oui il a été fait par 2 membres de l’équipe framakey sur une base de framakey, et le CRDP sera bientôt prêt à mettre en ligne. Je repète, il s’agit d’un arbitrage : on fait la clé en main tout de suite selon les règles du libre (coopération et contributions), et on régularise ensuite. Cette méthode a permis de sortir la clé en main, il n’est pas sur qu’elle aurait été faite sinon.

Faire du libre n’est pas une obligation : le CRDP a complètement le droit de reprendre un LL et d’en faire ce qu’il veut ; n’importe qui peut reprendre du contenu sous licence libre et le diffuser comme bon lui semble.

LS.

Une rentrée "Clé en main" pour les enseignants ! , le 28 septembre 2006 par pascal

au Réseau Rural d’Education de l’Embrunais Savinois on n’a pas l’envirgure du Scérén... mais on prépare... lentement mais surement ;-) depuis plusieurs mois une clé USB de 1Go (cf voir 2 Go vu la vitesse à laquelle les prix deviennent abordables) avec tout ce qu’il faut pour l’enseignant en école primaire en particulier les nomades (les remplaçants, etc.) rien que du libre. Et si nous trouvons un hébergeur compréhensif, elle sera téléchargeable...

La première version de notre "CircoKey" (titre provisoire) devrait être prête avant décembre 2006.

-----> Réseau Rural d’Education de l’Embrunais Savinois

Une rentrée "Clé en main" pour les enseignants ! , le 28 septembre 2006

En gros ils utilisent du libre, mais surtout ils ne donnent rien en retour.

C’est leur droit tant qu’ils respectent les licences associées aux logiciels.

Cette attitude méprisante et méprisable .........

C’est la nature même du libre de pouvoir être redistribué. Il n’y a donc aucun mépris là-dedans.

le CRDP a complètement le droit de reprendre un LL et d’en faire ce qu’il veut

Dans la limite du respect des termes des licences.

n’importe qui peut reprendre du contenu sous licence libre et le diffuser comme bon lui semble.

Idem, à condition d’en respecter la licence.

Le premier obstacle auquel se heurte le libre, c’est l’installation des logiciels sur le poste de travail. Un utilisateur qui n’a pas les droits d’administrateur ne peut souvent pas installer son logiciel. "Clé en main" est de ce fait une étape très importante au même titre que la Framakey, car elle fait sauter ce verrou !

Il faudra voir quelles conséquences cela aura dans les organisations et si l’utilisation d’autres logiciels que ceux fournis par l’employeur n’entre pas en conflit avec les règlements intérieurs et autres chartes d’utilisation de l’informatique.

Ce genre d’expériences réserve donc des développements intéressants.

Une rentrée "Clé en main" pour les enseignants ! , le 29 septembre 2006 par Neajl Ecim

ohé les collègues ! (je suis directeur d’école) vous allez là : http://www.framakey.org/Portables/Index vous chargez votre clé perso avec ce qui vous est nécessaire, vous en parlez autour de vous, comme ça vous contribuez à la diffusion du libre. Au final, vous arrétez de perdre du temps à vous prendre la tête et vous en gagnez pour bien préparer votre classe ou vos cours : tout bénef pour nos élèves vu que c’est quand même notre objectif essentiel, non ? "res, non verba" amicalement

Une rentrée "Clé en main" pour les enseignants ! , le 30 septembre 2006

Personnellement, je pense que le monde éducatif est fait de deux catégories :

- ceux qui y comprennent quelques choses (peu nombreux)
- les autres... malheureusement énormément nombreux !

Attention, aucune critique la dedans, c’est juste un ptit constat... Le simple fait que cette clé ne soit pas sortie directement téléchargeable note de la non compréhension du mode de fonctionnement des gens intéressés par ce type de produit ! C’est très "éducation nationale" (juste au passage, pourquoi 39 euros ? pourquoi pas 49 euros ? 59 euros ? Allez soyons fou !!! 100 euros !!! quitte à plumer des idiots autant y aller franco)

J’suis encadré par un dizaine de collègues tous perdu en informatique, j’ai un simple niveau d’amateu et je sers (malgré moi) un peu de phare dans ces thématiques, la je vois un article "clé education nationale", je me dit CCOOOoolll, je viens juste d’équiper tout le monde de sa ptit clé 1Go (z’était encore avec 64 Mo :-p), j’vais leur mettre firefox, thunderbird..Etc... et la VLLLAANNN PAYANT ! UNE HONTE !

Bon, tanpis, essai raté

Allez, aux membres de l’équipe du CRDP qui se batte pour le téléchargement gratuit de cette clé, je leur dit COURAGE ! Vous y arriverez !

Jean-Baptiste IUT Orléans

NB : je n’ai pas compris la différence avec FRAMAKEY d’ailleurs... si ce n’est le prix !

Une rentrée "Clé en main" pour les enseignants ! , le 1er octobre 2006

J’ai deux parents instituteurs et j’etais deja tout febril à l’idée de cliquer sur le lien de telechargement, tant pis pour l’avenir de vos enfants.

Une rentrée "Clé en main" pour les enseignants ! , le 3 octobre 2006 par YANN LEYRIS

Bon poue les collègues qui ne savent pas comment faire pour installer la framakey sur leur support personnel, il suffite de tèlècharger La version complète de solution de logiciels libres.

Voici le lien de la page de la FRAMA KEY qui permet d’installer les logiciels issus de la distribution de FRAMA SOFT : http://www.framakey.org/

Telecharger Frama key Ful (insert jaune fluo vers le haut et à droite de la page)

Cela permet d’installer automatiquement sur VOTRE CLEF USB Open Office ainsi que d’autres applis telles que lecteur Video, mp3 ou Fire Fox.....

Pour les bidouilleurs je leur conseille de modifier leur fichier de config de manière à y intègrer d’autres logiciels.

YANN LEYRIS Prof Ressource en College

-----> page de Fama Key

Une rentrée "Clé en main" pour les enseignants ! , le 5 octobre 2006 par sarkos

Comme j’aime les Ayatollahs du libre, ils me font doucement sourire ! J’aimerais rectifier ici certaines contre vérités. Je suis l’un des développeurs principaux de la Framakey, et je fais partie de l’équipe qui a développé clé en main. J’ai donc travaillé dur pour aider à ce que le projet Framakey en soit à ce niveau, alors le côté "méprisant et méprisable", laissez-moi rire, je bosse pour vous tous, sans jamais demander de contrepartie...

Maintenant, il est normal que la clé en main ait un prix, puisque c’est un objet physique, à savoir une clé USB. Trop chère ? C’est possible, les prix se sont éffondrés ces derniers temps, alors que ces derniers étaient encore relativement élevés lors de l’achat du stock de la première série de clés, en Mai dernier.

Enfin, relisez la GPL, il est dit que vous pouvez diffuser, étudier, modifier la clé en main, et que le CRDP ou Mostick ne peut refuser de transmettre les sources GPL sur simple demande des utilisateurs.

A bon entendeur...

Une rentrée "Clé en main" pour les enseignants ! , le 5 octobre 2006 par JPierre

La contribution précédente dit :

J’ai donc travaillé dur pour aider à ce que le projet Framakey en soit à ce niveau, [.......] je bosse pour vous tous, sans jamais demander de contrepartie...

Il semble que c’est le sens des contributions diverses : le projet framakey mené par des bénévoles est bien mieux "vendu" que "clé" en main". Cela suscite des déceptions et des interrogations. Le CRDP est une institution largement financée par l’argent public et a les moyens de faire bien mieux. L’opportunité est bonne pour le CRDP d’utiliser les remarques pour adapter sa communication et/ou son offre commerciale. Déjà s’inspirer du site framakey, ne serait ce qu’en indiquant les versions des logiciels proposés etc... permettrait aux clients de savoir ce qu’ils achètent.

L’interview encourage presque à attendre que l’offre s’étoffe du service de mise à jour en ligne. Et s’il cite la GPL, il dit aussi "L’enseignant peut bien entendu copier et diffuser les logiciels dans un cadre privé ou scolaire. " Il aurait été plus clair d’écrire "... copier et diffuser les logiciels à qui il veut."

Les réactions illustrent la difficulté de faire travailler ensemble des bénévoles et des professionnels (i.e. rémunérés) avec des attentes et des objectifs différents.

Même Framasoft a du mal à se positionner. "Clé en main" est une vente liée matériel + logiciels, farouchement combattue dans d’autres sections du site (ordinateurs avec windows).

Tout cela est néanmoins très intéressant. Bravo à tous les acteurs du projet.

Et bon courage pour la suite.

Une rentrée "Clé en main" pour les enseignants ! , le 30 décembre 2006 par Marc

L’administration, ici l’Éducation nationale, est une grosse machine. Quand l’un des ses opérateurs donne un coup sur l’engrenage vous n’avez les répercutions que dans dix ans. Cette machine a encore de vieilles pièces à nettoyer et pour certaines faites dans des matériaux indéformables. Si vous saviez le nombre de projets qui finissent au placard parce que vous vous écartez du droit chemin, vous faites des essais, parce que vous savez vous servir d’un ordinateur, parce que vous êtes plus compétent mais pas enseignant (aide éducateur par exemple) c’est assez extraordinaire à vivre. À chacun son travail ; l’enseignant aujourd’hui doit être psy, éducateur, informaticien, sportif, bilingue, avocat, médiateur et vive les maisons de repos dans la forêt ! En France nous avons eu la révolution industrielle, mais c’était il y a très très longtemps, depuis nous ramons à contre-courant. Donc merci pour cette initiative, c’est déjà une révolution dans le monde de l’éducation, alors soyons tolérant et attendons...

6 ans dans la machine ça marque un homme... J’abandonne !

-----> Ah la poussière !

Répondre à ce message

Informations complémentaires

Faire un don ? (défiscalisé)

Faire un DON

Aidez-nous à atteindre notre objectif de 800 donateurs récurrents pour assurer notre pérennité et notre développement ! (nous n’y sommes plus très loin).

Je soutiens Framasoft pour 10€/mois

Informations générales

Juste une image

run free run free
Creative Commons BY