Kezako ? > le libre

Le précieux document que nous vous proposons est une réalisation de Médias-Cité [1].

Médias-Cité est une association ancrée en region Aquitaine dont l’objectif est de faciliter un accès équitable aux usages des technologies de l’information et de la communication. Ses actions se développent autour de l’accompagnement des initiatives artistiques, culturelles, éducatives et locales, ainsi que la structuration de réseaux d’acteurs.

Nous vous proposons ci-dessous l’ensemble des planches sur un unique (et gros) document PDF, mais vous pouvez télécharger individuellement chaque planche sur le site de Médias-Cité.

Lors des dernières RMLL (Rencontres Mondiales du Logiciel Libre, Bordeaux, juillet 2004) [2], j’ai été fortement impressionné par la qualité d’une dizaine de planches grand format ayant pour titre « Kezako ? > le libre » [3].

Du très bel ouvrage de vulgarisation. Rien de tel pour faire comprendre simplement à un public non initié de quoi il en retourne.

Merci beaucoup aux organisateurs pour la pertinence de ce choix, mais surtout énorme merci à Médias-Cité de nous offrir sous licence libre LGPL ces remarquables panneaux.

Ils représentent à n’en pas douter une excellente ressource pour tous ceux qui organisent sur le terrain des manifestations de sensibilisation autour du Libre [4].

Imprimés, reliés, et laissés sur le coin d’une table, il peuvent également rendre curieux votre voisin et contribuer à propager ainsi l’information ;-)

[1] Le site officiel de Médias-Cité.

[2] Le site officiel des RMLL.

[3] J’avoue également avoir été surpris et fier que Framasoft y soit cité.

[4] D’ailleurs nous ne manquerons pas de les afficher et mettre en valeur au prochain événement où nous sommes invités, à savoir la Fête de l’Humanité.

Commentaires

<< Poster un message >>
:: question :: précision :: avis :: commentaire :: bug ::

Expolibre.org : un outil de sensibilisation aux enjeux du logiciel libre , le 7 mars 2007 par Jean-Christophe BECQUET (0 rép.)

Bonjour,

Je me permets de vous signaler l’existence de l’expolibre, un outil de sensibilisation aux enjeux du logiciel libre élaboré à partir du travail de Média-Cités.

L’exposition Informatique : vive la liberté ! est le fruit des efforts conjoints de la Ligue de l’enseignement, d’Apitux et de l’association Linux-Alpes pour contribuer à faire connaître au plus grand nombre les possibilités offertes par le logiciel libre. Ce travail a reçu le soutien du Conseil Régional Provence-Alpes-Côte-d’Azur et du Ministère de la Jeunesse, des Sports et de la Vie Associative.

Cette exposition en 10 panneaux inaugurée à l’occasion du Libre en fête 2006 a été saluée par l’inspecteur de la Jeunesse et des Sports à l’occasion de son vernissage dans les locaux de la Ligue de l’enseignement des Alpes de Haute-Provence, à Digne-les-Bains. Elle était visible tout récemment sur le stand de l’association Linux-Alpes lors de la Journée Méditerranéenne des Logiciels libres le samedi 6 mai 2006 à Sophia Antipolis. De nombreuses associations et collectivités ont d’ores et déjà manifesté leur intérêt pour cet outil de sensiblisation au logiciel libre. La licence Creative Common BY-SA a été choisie d’un commun accord pour permettre une diffusion la plus large possible.

Aujourd’hui, ces 10 panneaux sont mis à disposition gracieusement sur le site de la Ligue de l’enseignement.

Pour en savoir plus et pour télécharger les panneaux, nous vous invitons à vous rendre sur le site Expolibre.org consacré à l’exposition.

La Ligue de l’enseignement dispense formation et conseils aux associations des Alpes du Sud à travers son Centre de Ressources à la Vie Associative. Elle s’intéresse depuis longtemps au logiciel libre et propose notamment des formations à l’utilisation de la suite bureautique Openoffice et des logiciels Mozilla Firefox et Thunderbird. Elle a publié plusieurs articles consacrés au logiciel libre dans les pages de son mensuel Associatifs.

Apitux accompagne les professionnels dans leur migration vers le logiciel libre. Ses interventions portent aussi bien sur les enjeux du logiciel libre que sur leur mise en oeuvre dans différents domaines (systèmes, réseaux, bases de données...). Il a fait le choix de la licence Creative Common BY-SA pour ses ressources pédagogiques et notamment son site Apitux.org consacré aux enjeux du logiciel libre.

L’association Linux-Alpes a été créée pour promouvoir l’informatique alternative, notamment GNU-Linux et les logiciels libres à travers l’information, la formation et l’assistance auprès des usagers. Elle anime depuis 7 ans un réseau d’utilisateurs de logiciels libres. Elle participe à des actions de sensibilisation en partenariat avec les différents acteurs du territoire.

Pour en savoir plus :

* L’exposition Informatique : vive la liberte !

* Apitux.org - les enjeux du logiciel libre !

* La Ligue de l’enseignement !

* Apitux !

* Linux-Alpes !

Cordialement.

-----> Expolibre : informatique vive la liberté

Répondre à ce message

Déjà 10 exemplaires copié , le 2 septembre 2004 par clément siebering (0 rép.)

Bonjour. Ca y est déjà 10 exemplaire "propagés" au bureau.

Merci à Media Cité

Clement

Répondre à ce message

> Kezako ? > le libre : à exploiter , le 31 août 2004 par AnT (0 rép.)

j’imagine que nos glorieux modo y ont déja pensé. mais ce serait super d’avoir ces docs imprimés à distribuer pour la fête de l’Huma (pour le coup, public novice, ca tombe TB)

AnT

Répondre à ce message

> Kezako ? > le libre , le 30 août 2004 par Pierre (9 rép.)

Excellente initiative ! J’ai même appris des choses en lisant ces planches ! Par contre, il y a une petite faute de frappe récurrente : il y a un espace (insécable, qui plus est) avant les deux points « : ». De plus, on évite de mettre une majuscule après ce signe de ponctuation. Hormis cela, c’est vraiment très bien fait ! Merci aux auteurs !

> Kezako ? > le libre , le 31 août 2004 par pjc

Il me semble que l’espace insécable avant les deux points est normal. Une double ponctuation est toujours précédée et suivie d’un espace en français.

C’est en anglais que le deux point suivent directement le mot, non ?

> Kezako ? > le libre , le 31 août 2004 par Dimitri Robert

La phrase de Pierre est ambigue. En première lecture j’ai compris moi aussi qu’il reprochait le fait qu’il y ait une espace avant les deux-points. Or c’est l’inverse, cette espace manque. Vous êtes donc d’accords tous les deux :)

Petite remarque : comme indiqué dans le début de mon post, on dit « une » espace lorsque l’on parle de l’espace utilisée en imprimerie (et par évolution, dans l’informatique). Je sais, ça fait drôle au début, mais telle est la langue française.

Enfin, puisque l’on est dans les remarques typographiques en voic d’autres :
- les majuscules doivent être accentuées, sinon, comment comprendre « ELEVES A LA FERME » et bien d’autres exemples que je n’ai plus en tête ? « ÉLÈVES À LA FERME » ou « ÉLEVÉS À LA FERME » ?
- dans un texte en français on emploie des guillemets français : « ma citation ». De plus, le texte cité est séparé des guillemets par des espaces insécables.
- « œ » est un seul caractère, donc pas « oe ».

Dernier regret : dommage que les sources ne soient pas dans un format ouvert, cela aurait permi à quelqu’un (prems !) de corriger ces petites erreurs et de s’approcher d’un résultat irréprochable.

Sinon, reste que l’initiative est très bonne et ces affiches doivent être diffusées.

> Kezako ? > le libre , le 31 août 2004 par Pierre

Oui, justement ! Sur le document, il n’y a pas cet espace insécable :) Désolé, je me suis mal exprimé dans mon premier message !

> Kezako ? > le libre , le 31 août 2004 par AnT

Aaarg ! il me semble bien que pour les majuscules, le français académique (qui nous préoccupe ici) interdit formellement les accents.

> Des accents sur les capitales ?... , le 31 août 2004 par Paoh

Voici des éléments de réponse : (J’ai tapé "accents sur capitales" dans un moteur de recherche... )

-----> capitales accentuées

> Kezako ? > le libre , le 1er septembre 2004

Salut Dimitri,

« Dernier regret : dommage que les sources ne soient pas dans un format ouvert, cela aurait permi à quelqu’un (prems !) de corriger ces petites erreurs et de s’approcher d’un résultat irréprochable. »

Dans la mesure où ces panneaux sont sous licence LGPL (voir panneau 10), tu devrais t’adresser au créateur pour avoir les sources. Le lien tout en haut : URL d’origine...etc.

Vincent

> Kezako ? > le libre , le 2 septembre 2004 par cosmocat

Capitales, accents et Ms windows ne font pas bon ménage. Je viens juste d’apprendre sur l’excellent site linuxfr.org que MacOS et Linux permettent de saisir ces majuscules avec accents ( avec la touche "CAPS LOCK" et les touches normales é, è ou à) mais pas notre très cher windows. Serait-ce une preuve de plus que Microsoft se fiche de ses utilisateurs ???!!?

> Kezako ? > le libre , le 22 décembre 2004 par Gérald Elbaze

Nous allons mettre très rapidement les sources en ligne, mais effectivement elles ont été produites à partir d’outils non issus du domaine du libre (nul n’est parfait) mais le portage n’est pas impossible. Si quelqu’un s’en sent l’envie, ce sera peut-être plus rapide que si nous nous en occupons. Vous pouvez accéder aux planches au format sur un site FTP (par que la caractéristique première d’illustrator n’est pas d’être léger....). L’adresse sera mise sur le forum de médias-cité dès demain. Que l’on s’avertisse mutuellement si l’un de nous démarre le portage...

> Kezako ? > le libre , le 28 décembre 2004 par jhz

Je viens de découvrir ces planches (en fait, je n’en ai pas encore terminé la lecture).

Si quelqu’un a commencé à prendre en compte les quelques remarques de formes écrites ci-dessus, je me dépèche d’en ajouter deux :
- après etc, il doit y avoir un seul point (et non etc...)
- impôt s’écrit avec un ô.

Si je trouve d’autres petites anomalies, je les ajouterai ci-dessous.

Répondre à ce message

Informations complémentaires

Faire un don ? (défiscalisé)

Faire un DON

Aidez-nous à atteindre notre objectif de 800 donateurs récurrents pour assurer notre pérennité et notre développement ! (nous n’y sommes plus très loin).

Je soutiens Framasoft pour 10€/mois

Informations générales

Juste une image

you 70's you 70’s
Creative Commons BY