• Auteur : Mimas
  • Date : 11 mars 2004 (16 mars 2004)

Faites revivre vos vieux jeux

Un ordinateur n’est pas seulement un outil de travail, c’est aussi un outil ludique. Vous n’aimez pas les jeux récents pourtant, parfois, vous avez l’envie de vous défouler et de vous amuser comme avant, quand vous étiez adolescent. Lorsque vous ouvrez le placard de votre salle ordinateur, et que vous voyez ces boites de jeux , en carton aux coins pliés par le temps, de bons vieux jeux rangés ici parce que vous n’avez pas la force de vous en séparer, votre cœur se sert, « Jamais plus je ne rejouerai à ces vieux jeux, vestiges de ma jeunesse ». Eh bien non, avec cet article, vous resterez éternellement jeune.

Si vous avez la chance d’avoir, comme moi, une logithèque importante remplie de bons vieux jeux comme on en fait plus de nos jours [1], et que vous désespérez de ne plus pouvoir y jouer car les machines et les systèmes d’exploitation ayant évolués, il devient impossible de faire marcher ces vieux jeux sans avoir un 486DX2 avec un MS-DOS encore en état de marche. Amis joueurs, le libre vient encore à votre secours.

Quelques éditeurs ont décidé d’ouvrir les sources de leurs vieux jeux à ceux qui veulent leur offrir une deuxième vie, mais, le jeu n’en est pas pour autant totalement libre car l’éditeur conserve le droit sur tout ce qui est données (tableaux, images, textures,...). Ce qui implique qu’il faut déjà posséder le jeu pour pouvoir jouer avec les adaptations libres. Quel plaisir de pouvoir retourner cinq, dix ans ou encore plus loin dans le passé, et de retrouver ses anciens héros.

Une des premières entreprises à avoir donner les sources de l’un de ses jeux est Id Software (Wolfenstein, Doom, Quake) alors qu’elle fait essentiellement son chiffre d’affaire sur les ventes de ses moteurs graphiques, donc sur son code. On peut donc être content que des entreprises ne voient pas leurs vieux jeux comme une propriété exclusif, et qu’il en reste encore qui tiennent à leurs plus fidèles joueurs en leur offrant le plaisir de pouvoir y jouer à nouveau.

Cette tendance à libérer, qui n’est pas encore assez répandue à mon goût, est précédée par l’abandonware.

Qu’est-ce que c’est l’abandonware ?

L’abandonware n’est pas légal mais il est toléré par quelques éditeurs. Il consiste à distribuer des vieux jeux (9-10 ans ou plus) gratuitement sur des sites non affilié, cela n’est pas du piratage même si cela s’y rapproche. Les éditeurs n’ayant plus d’intérêts financiers dans ces jeux, ils tolèrent que les fans se les échangent. Mis à part le fait que cela ne soit pas légal, que toléré, j’insiste, il subsiste le problème de compatibilité matérielle. Il est presque impossible de faire fonctionner tout les jeux DOS car certains accès aux périphériques ne correspondent plus aux standards actuels, ce qui se traduit par des plantages, jeux muets et/ou incontrôlables.

Pour faire fonctionner ces vieux jeux, il existe plusieurs programmes :

  • VDMSound, qui émule une carte son Soundblaster 16bits ou Gravis Ultrasound sous un Windows récent, qui offre un support partiel de la norme VESA, l’accès au CDROM via une émulation MSCDEX, ou permet de ralentir un jeu trop rapide [2].
  • DOSBox qui reproduit un DOS et qui émule un processeur Intel, il est parti sur les base de Bochs. DOSBox peut fonctionner sur différents OS et différentes machines, vous pouvez donc jouer sur GNU/Linux ou Mac. Il émule la carte vidéo et la carte son.

Les jeux réactualisés grâce au libre.

La distribution des sources sous une licence libre (ou pas) permet à des fans programmeurs de réactualiser un jeux : offrir le support de l’OpenGL pour les jeux 3D, apporter de nouvelles fonctionnalités, un nouveau gameplay. Cette ouverture de code est une marque de respect envers ses joueurs et une opportunité pour nous, possesseurs de logithèque, de pouvoir se remettre à jouer aux jeux que l’on a tant aimé (nostalgie, quand tu nous tiens).

Pour citer quelques jeux réactualisés :

  • Wolfenstein/Spear of destiny - NewWolf
  • Doom 1 et 2, Hexen, Heretic - Doomsday
  • les jeux qui utilisent SCUMM : (Beneath A Steel Sky, Monkey Island, Sam’n’Max, Day of The Tentacle [3],...) - ScummVM
  • Descent 1 et 2 - D2X
  • Duke Nukem 3D

Il ne reste plus grand chose pour que le libre ne vous fasse plus plaisir, à nouveau.

Vous viendrez forcement à utiliser l’abandonware parce que vous aurez perdu les disquettes dans un déménagement ou alors un ami ne vous les aura pas rendu. Peut être simplement parce que vous avez toujours voulu ce jeu mais à cette époque vous ne l’avez pas acheté, et le voir là, devant vous, réveille votre mémoire et votre envie d’y jouer, vous voulez l’acheter mais on ne le vend plus. Utilisez ce système mais n’en abusez pas, il n’est que toléré.

[1] Il y a quelques années la fabrication d’un jeux était moins soumise aux lois du marché, et on pouvait trouver des jeux ayant un certain caractère ou cachet (Bad Mojo, un jeu d’aventure où le héros était un cafard. Leisure Larry, un dragueur très beauf. La série Space Quest qui pastichait des films SF,...).

[2] Si vous ne comprenez pas tous ces mots, ne vous inquiétez pas, c’est juste que vous n’avez jamais joué à de vrais jeux MS-DOS :).

[3] Tout les jeux cités sauf Beneath A Steel Sky sont la propriété de LucasArt, une compagnie qui ne tolère pas l’abandonware et ne permet pas l’utilisation de ses vieux jeux parce qu’elle ressort occasionnellement des compilations que l’on ne voit que sur son site web. Le clone du système SCUMM a été développé avec l’aide de Revolution qui a libéré les sources de Beneath A Steel Sky et mis les ressources en freeware pour l’occasion, des initiatives que l’on aimerait voir plus souvent. Remercions chaudement celles qui osent nous faire plaisir et soutenons les en achetant leurs nouveaux jeux

Commentaires

<< Poster un message >>
:: question :: précision :: avis :: commentaire :: bug ::

Faites revivre vos vieux jeux , le 5 juin 2009 par léo (0 rép.)

bon je suis a la recherche d’un vieux jeux auquelle je jouais avec mes soeur,a l’ordinateur. le but du jeux étais (si je me rapelle bien) un petit garcon qui avais comme arme un petit pistolet futuriste qui devais tuer des monstre évité des pic mortelle pour allé ouvir des porte ... le fond du jeux étais gris mauve en forme de cerveau et il avais détrange yeux sur le mure ... aidé moi svp a retrouvé se jeux auquelle j’ai eu tant de plésir anné 1990 environ ..

Répondre à ce message

Faites revivre vos vieux jeux , le 22 mars 2008 (0 rép.)

le lien pr vdmsound ne marche pas...

Répondre à ce message

Faites revivre vos vieux jeux , le 3 janvier 2008 par carrion (0 rép.)

merci pour ceux qui jouent encore avec ces vieux jeux. En ce qui me concerne je joue de la musique sur MSX mais, hélas j’ai énormément de mal à trouver une carte son pour mon MSX celle-ci étant HS. Si quelqu’un avait un tuyau. Merci encore

Répondre à ce message

Faites revivre vos vieux jeux sur MSX , le 9 septembre 2007 par miroir19 (1 rép.)

je recherche des vieux jeux sous MSX 64ko qui pourrait tourner sur PC, j’ai lémulateur mais jeux introuvable

Faites revivre vos vieux jeux sur MSX , le 10 septembre 2007

peut-être

Répondre à ce message

big probleme !! , le 4 novembre 2005 par Ezeckiel (0 rép.)

bonjour.comme le dit le titre..g un gros probleme.voila g telecharger Duke nukem mais mon ordinateur bug totalement quand jessai de le lancer...ou alors il refuse de le lancer pretendant a une certaine "erreur 52" me disant que le programme pour lancer le jeu n’est pas le bon... Que faire pour debloquer le jeu ou telecharger le bon logiciel ? merci pour votre aide..

Répondre à ce message

> Faites revivre vos vieux jeux , le 11 octobre 2005 (0 rép.)

J’aimerai jouer à Wolf3D. Comment faire ?

Répondre à ce message

Wolf3d en mode plein ecran , le 8 septembre 2005 (0 rép.)

Je voudrais savoir comment on fait pour faire jouer Wolf3d sur plein ecran, j’y arrive pas avec le prog Dos-Box, c’est tres petit sur un 19 pouces.

Merci a l’avance

p.s Très bon site

Répondre à ce message

> EQuake --- » Quake 1 modernisé , le 30 juillet 2005 par Pontife (0 rép.)

Une revue du jeu Quake 1 avec des graphismes en haute résolution. Tout à fait magnifique ! Juste pour Windows, je crois.

eQuake est un pack de fichiers permettant de jouer à Quake (et QuakeWorld) dans les meilleures conditions.

Pour en profiter pleinement, mieux vaut également utiliser le patch anti-cheat et le pack de textures haute résolution.

À noter également la possibilité de télécharger de nombreux add-ons (CTF, TF...).

Le site officiel ne semble plus être en ligne mais les fichiers sont téléchargeables sur NoFrag :

http://www.nofrag.com/fichiers/quake/equake/

-----> NoFrag

Répondre à ce message

Le site pour télécharger tous les vieux jeux. , le 3 avril 2005 par djmustru (2 rép.)

Voici l’adresse d’un site ou vous pourrez télécharger tous vos vieux jeux et légalement, c’est de l’abandonware http://www.game-utopia.tk

-----> Game Utopia

> Le site pour télécharger tous les vieux jeux. , le 4 avril 2005 par alcidi

the underdogs est la référence ultime dans ce domaine selon moi

malheureusement en anglais et pas de mise à jour depuis le tsunami, l’auteur travaillant en thailande.

Des centaines de jeux quand même

-----> the underdogs

> Le site pour télécharger tous les vieux jeux. , le 4 avril 2005 par fba

Voici une autre adresse de site en français : http://www.abandonware-france.org

Répondre à ce message

> Faites revivre vos vieux jeux , le 7 juin 2004 par Charligolf (0 rép.)

Salut ! Je suis à la recherche, pour mon cher et tendre, depuis bien longtemps d’un jeu qui fonctionnait sous Vidéo Génie II !!! C’était le jeu Demon, qui a dû, si j’en crois ce qu’il me raconte, lui faire passer des journées endiablées à jouer en sueur pour essayer de battre ses records... C’est un cadeau (un peu risqué pour notre vie de couple ????) que j’aimerai lui offrir... Quelqu’un pourrait m’aider ? Merci.

Répondre à ce message

> Faites revivre vos vieux jeux : ULTIMA , le 15 mai 2004 par coppo (0 rép.)

http://reconstruction.voyd.net/

Site consacré à la série remarquable des Ultima où on doit normalement trouver des jeux/patches freewares + libres (avec qqes liens vers sourceforge.net) autour du mythe de Ultima de Origin...

Ah l’Avatar, Britannia et Lord British... Mais où sont passés Dupre et Shamino ? :-))

-----> Ultima reconstruction

Répondre à ce message

The Elder Scrolls 1 : Arena , le 14 mai 2004 par X|S (0 rép.)

Salut à tous, jusqu’à présent les mecs de Bethesda ne considéraient pas Arena comme faisant parti des abandonware en le faisant retirer de ces site spécialisés. Mais maintenant (je ne sais pas s’il le considère comme abandonware ou pas mais) il est disponible gratuitement sur leur site, dans la rubrique « game » à gauche. il y a même un lien vers DOSBox et un fichier *.pdf pour l’utiliser corectement. Que du bon en somme. j’ai testé et ça marche très bien !

Répondre à ce message

Au comble du désespoir, je lance une bouteille à la mer... , le 28 avril 2004 par Don Marco (2 rép.)

J’ai un énorme souci : Il y a 15 ans environ, je jouais à un jeux nommé PIRATES. Le but était de prendre le controle d’un navire pirate en déclenchant une mutinerie, puis d’écumer ler mers des caraibes. Malheureusement, je ne retrouve pas ce jeux... Quelqu’un pourrait il ou t elle venir à mon secours ??? Par avance merci à cette grande ame charitable.

DM

> Au comble du désespoir, je lance une bouteille à la mer... , le 28 avril 2004

est-ce que ça ressemble à ça ?

A+LS.

> Au comble du désespoir, je lance une bouteille à la mer... , le 9 décembre 2004 par meb-rock

Chère amie,

J’ai choisi de me confesser à toi car j’ai senti que tu pouvais comprendre la réalité de ce qui m’accable. Au-delà du caractère mythologique du vampire, j’ai l’espoir que mon histoire personnelle va te permettre de pénétrer ce monde encore inconnu du plus grand nombre. Je t’écris pour témoigner au nom des mes frères qui souffrent également de l’isolement que leur confère leur pouvoir. Je parle aussi en mon nom pour éclairer encore les mystères qui restent à dévoiler. Tu as pris connaissance de la correspondance, je suis heureux que tu sois sensible à la force de ces mots qui évoquent le caractère sacré et pur d’un amour entre deux être qui ont été unis un moment. Si j’écris et si je me présente comme écrivain c’est également pour trouver un moyen de communiquer avec le monde des humains, je cherche la passerelle qui me permettra de comprendre le drame qui m’a terrassé.

Manipuler les mots pour raconter, c’est tout ce qu’il me reste pour me consoler, pour oublier le désastre, pour qu’il sorte de ma mémoire. Je suis devenu un écrivain sans lecteur, je m’écris à moi-même des chapitres entiers de ma vie, pour apprendre de mes erreurs et pour comprendre pourquoi il est si difficile pour quelqu’un comme moi de vivre dans un monde qui a peur de la différence chez l’autre.

Je suis un vampire et je ne peux plus changer ma nature, je ne peux pas aller contre ma destinée, je me suis accepté comme cela au prix d’un effort long et pénible. J’accepte la solitude que me vaut cette grâce de la nature qui est en elle-même une malédiction. J’accepte de me faire bannir par la société des hommes, j’accepte de me faire exclure par le commun des mortels car je sais maintenant que tout homme peut voir en moi une menace à son intelligence, une entrave à sa capacité de comprendre d’un trait le monde, mais n’importe quel humain digne de raison sait que la route de la connaissance est longue et impossible à saisir d’un seul regard. Il faut toute une vie pour sentir les mystères du monde se dégager subrepticement au coin d’une vision qui scrute l’inconnu. Alors comment un humain peut-il se faire une idée de mon existence, je suis pour lui une chimère, un mystère à ne pas divulguer, une réalité insupportable pour ses croyances. J’admets tout cela sans peine mais ce que je ne peux pas comprendre, ce qui me blesse jusqu’au tréfonds de mon âme c’est la rupture amoureuse, la séparation avec mon âme-sœur, la femme de ma vie. Rien ne m’a préparé à cela et je ne sais plus comment réagir. Ce fut une séparation brutale, dès que ma bien-aimée a découvert mon terrible secret, dés qu’elle a senti que je n’étais plus un véritable humain, elle fut la proie d’une crise de terreur. La vérité a perturbé toutes ses convictions, un choc d’une violence inouïe, comment allait-elle faire pour concilier son amour pour moi et sa peur de cette réalité inconnue et surnaturelle ? Elle décida de fuir, de s’éloigner pour méditer, elle quitta le pays pour retourner dans sa terre natale, auprès de sa famille.

Je devais donc attendre de long mois avant qu’elle daigne me répondre, gettant avec anxieté toutes lettres, tous messages pouvant me donner un eclaircissement, sur la nature des ses sentiments à mon égard, sur son jugement vis à vis de la monstruosité que j’étais devenu à ses yeux. Pourtant je reste le même être doué d’âme et de sentiments, je ne comprends pas, je reste la même personne qu’elle a connu au début. Pourquoi se refuse-t-elle à accepter le sort, à accepter mon amour malgré notre différence ? J’ai tenté à maintes reprises de la persuader, je l’ai supplié de rester avec moi, j’ai même promis de lui faire don de mes secrets. Pour l’apaiser, je lui ai expliqué que la différence allait disparaître une fois que j’aurais entamé son initiation, cela prendrait sûrement de nombreuses années mais à la fin nous serions enfin unis dans la chair comme dans l’esprit. Elle n’a pas supporté cette perspective, cet horizon de sacrifices, de travail d’ascèse pour atteindre mon niveau. Elle a peur de l’inconnu comme la majorité des gens de ce monde, elle a peur de découvrir chez elle une part de la puissance de la vie qui m’a permis d’être ce que je suis maintenant.

La peur a été chez elle l’émotion la plus forte, impossible de la retenir, impossible de la consoler. Du jour au lendemain, je suis passé de l’amant magnifique à la bête immonde. Que de sentiments contradictoires, elle fut la victime d’une forme de panique proche de l’hystérie. Comment pouvait-elle aimer un monstre, disait-elle à longueur de temps, mais elle ne pouvait taire son cœur qui battait encore pour moi. De peur de succomber près de moi à ce tiraillement entre la raison et la passion, elle me quitta sans m’avertir, en laissant derrière elle les souvenirs de notre intense vie de couple. Voilà donc le drame à surmonter, un nouveau sentiment à réprimer, à canaliser, la déception sentimentale, la rupture charnelle avec la beauté, la joie de vivre. Je ne supporte pas cette séparation, aujourd’hui encore je souffre comme au premier jour, j’en perds le sommeil. Je n’ai plus la résolution de construire ma vie sans elle, je suis perdu comme le fétu de paille ballotté par un ouragan, secoué par une tempête plus dévastatrice que tout ce que j’ai connu jusque là.

Croit-elle vraiment que je vais patienter durant des mois, croit-elle que je vais souffrir dans le silence, a attendre la décision qui sera peut être pire que l’attente ? Je ne crois pas avoir la force, ni le courage de tenir ce choc. C’est un comble pour un être tel que moi, un être sensé résister à la folie la plus virulente, aux combats et aux guerres mais qui succombe à l’amour. Je reste seul maintenant. Je te raconte mon histoire pour que tu me comprennes et pour témoigner de mon désarroi, pour que la vérité éclate au grand jour, les vampires ont une âme et peuvent souffrir.

Pour le moment j’essaye de calmer ma peine et ma rage en accomplissant quelques exploits mais la douleur reste, j’essaie d’oublier son existence mais en vain. Je risque de le regretter mais je fais le projet de la rejoindre, j’hésite encore à commettre ce parjure, je lui ai promis quoiqu’il arrive de ne rien tenter, de ne rien faire pour essayer de la contraindre à m’écouter ou à me suivre. Elle a peur que j’utilise un talent, je ne sais qu’elle charme pour manipuler sa raison et faire d’elle une esclave. Jamais de la vie je ne ferais une telle chose, je l’aime trop pour ca. Je l’aime pour ce qu’elle est et non pour ce que je peux faire d’elle. Elle a cru en ma promesse, je ne sais pas si je conserverais cette confiance qu’elle a mise en moi.

Je reste un novice avec peu d’expériences, c’est la première fois que j’ai ce choc brutal avec l’humanité. Les aînés restent introuvables, la race des vampires est éteinte, il ne reste que quelques spécimens, hélas que je ne connais pas. J’ai du apprendre seul à utiliser les compétences cachées en moi, à les révéler ensuite pour me permettre de survire à l’épreuve de l’initiation. Je ne suis pas né vampire, j’ai été confronté lors de mon adolescence à ce choix, rester dans la masse ou avoir une vie héroïque quitte à y perdre la vie dans la tentative. J’ai pris le pari qu’il valait mieux vivre l’épreuve de la transformation, à se tordre de douleurs durant des années sous l’effet de la reconversion, mais la victoire sur soi était au bout de l’épreuve. Je devais aller au bout de moi-même pour me vaincre, j’ai réussi l’épreuve initiatique, cette transformation spirituelle qui modifie la chaire. Je suis devenu ce dévoreur d’énergie, une sorte de bête vorace qui suce la vie pour en savourer la moindre goutte. Je ne fais pas de victime, je ne suis pas comme ceux de la mythologie. Je suis le genre de vampire qui laisse la vie se reconstituer après l’avoir aspiré. Je capture auprès de mes proies la moindre quantité de cette énergie biologique, j’extrais cette sève de l’aura humaine par une imposition de mes mains sur des points de fuite magnétique du corps. Les vampires sont capables de voir l’aura humaine, ses couleurs, en faisant cela ils peuvent lire dans l’homme comme dans un livre ouvert et voir à travers lui son passé et son futur probable, encore un talent qui fait peur. Lire dans le cœur des gens effraie car il n’y plus de secrets.

Lorsque j’ai rencontré mon aimée, j’ai su des le premier regard qu’elle pouvait être la compagne de ma vie. Elle avait la puissance en elle et la force de surmonter la différence mais pour cela elle devait souffrir une longue période, j’ai pris le risque et je souffre avec elle. Je me rends compte maintenant que je ne contrôle plus rien, je ne suis plus sûr de rien. J’attends un signe du ciel pour que cesse mon martyr, je reste perplexe face à ce monde qui dépasse ma connaissance, étonné de voir que l’humanité est à redécouvrir. J’ai encore beaucoup à apprendre sur ce monde. J’ai oublié que j’étais un homme, je rêve d’être un simple mortel mais je reviens à la réalité. Je suis un vampire qui rêve de ce qu’il a été et de ce qu’il ne sera plus jamais.

Le reste de mon drame est inscrit dans la correspondance, tout y est dit, du simple au complexe, les tourments, les doutes, les peines.

Le reste des lettres tu peux les lire si tu désires comprendre mon histoire. Je ne veux surtout pas de harceler avec un courrier que tu jugerais déplacé, tu es libre de choisir, je ne peux te force à écouter ma confession. Tu es la seule personne jusqu’ici à avoir écouté mes paroles, à avoir répondu à mes suppliques. Aide-moi à comprendre les humains et je t’expliquerais le monde secret dans lequel je vis.

Dans l’espoir de recevoir de tes nouvelles, reçois mes meilleurs sentiments.

Je t’embrasse chaleuresement sur le cou.

Répondre à ce message

> Faites revivre vos vieux jeux , le 29 mars 2004 par Leeloo (1 rép.)

Pour jujusl et tous les amoureux de Doomsday, il existe des packs de modèles 3D au format MD2 pour remplacer les sprites 2D des personnages, monstres, armes, bonus, et autres décorations du jeu. Au programme aussi : des textures hautes résolutions (du genre 512x512 pixels à la place de la même d’origine en 64x64) Tous ces cadeaux « bonux » ont été créés de toute pièce par des amateurs et sont entièrement libres à l’usage car ils n’utilisent pas de « matériaux » originaux du jeu.

Entre tous ces ajouts et tous les effets graphiques du moteur Doomsday, ça donne un sacré coup de jeune à ce fabuleux jeu qu’est Doom :-)

Pour plus de renseignements, le mieux est de faire une petite visite sur le site officiel de Doomsday (http://www.doomsdayhq.com/)

> Faites revivre vos vieux jeux , le 25 mai 2004 par jujusl

Testé et approuvé ! On est désormais, à mon avis, au même niveau de graphisme que Quake 2, ce qui est fabuleux comparé au Doom original !...

Merci du tuyau Leeloo !

Répondre à ce message

je comprend pas comment on fait , le 29 mars 2004 par Marty (2 rép.)

tu dit que je doit installer un programme de carte son pour faire marcher les vieux jeux ou installer un prog linux ??? je ne voit pas comment faire avec windows98 pourrait tu preciser le deroulement car ca fait 3 jours que je cherche et ca me rendrait bien service j’ai sam & max qui foire ainsi que UFO et the darkening please help me

> je comprend pas comment on fait , le 29 mars 2004 par mimas

Pour S&M, il y a ScummVM qui s’occupe de tout ce qui est hardware. J’y ai joué sous 2000 et Linux avec ScummVM sans aucun problème.

Pour les autres jeux, windows 98 est assez proche de DOS et certain drivers de carte son offre une émulation du mode de fonctionnement DOS, je pense surtout aux drivers SoundBlaster. N’ayant pas Win98, je n’ai pas de solutions toute faites pour résoudre ce problème.

VDMsound, la solution ayant le plus d’avantages, ne fonctionne malheureusement que sur les systèmes NT (2000 et XP).

Merci , le 31 mars 2004 par Marty

ca marche sam and max et je suis deja content on vera plus tard pour les autres. merci pour les infos

Répondre à ce message

Doomsday : épatant !! , le 22 mars 2004 par jujusl (0 rép.)

J’étais en possession d’anciennes versions de Doom et Heretic, auxquelles je n’avais jamais joué, car habitué à un graphisme un peu plus sympa...

J’ai trouvé ici la référence à Doomsday, que je me suis dépêché de télécharger et tester.

Il demande à localiser les maps sur le disque dur (il faut avoir le jeu original), les mouline, en génère des nouvelles et se lance.

Et là, miracle ! Un beau Doom, avec des textures 3D partout, c’est complètement bluffant !!

Du coup, j’ai passé une partie de mon week-end à jouer à Doom version OpenGL comme un gosse !

Messieurs du libre, chapeau bas ! C’est de l’excellent travail !

A tester d’urgence !!!!!!!!!!!!!

Répondre à ce message

> Faites revivre vos vieux jeux , le 21 mars 2004 par Mec Sympa (0 rép.)

J’ai essayé Wolf3D et ça fonctionne parfaitement, j’ai plus qu’à retrouver mon CD de Duke Nukem et à mis remetttre 0 :)

Répondre à ce message

> Faites revivre vos vieux jeux : et les consolles ? , le 16 mars 2004 par The Nux (1 rép.)

Vous oubliez les émulateurs ! Il en existe un tas de libres ! et les vieux jeux (non mis a jour, sur une consolle non commercialisée de nos jours) comme pong par exemple, ou d’autres bcp plus récents sont émulés tout a fait légalement. Si vous cherchez un émulateur, dirrection http://www.consolemul.com/ ! J’ai pas trouvé d’émulateur non référencé sur ce site...

-----> Consolemul.com

> Faites revivre vos vieux jeux : et les consolles ? , le 17 mars 2004 par mimas

Les roms sont aussi protégées par le droit d’auteur, et, même si le jeu n’est plus commercialisé ou vendu, il reste la toujours propriété de son auteur. Emuler un jeu légalement n’est donc pas possible sauf si le jeu est passé en freeware, dans le domaine publique, ou que l’on possède l’original.

J’en profite pour signaler que SCUMM 0.60 vient de sortir. On peut aussi télécharger le jeu "Flight of the Amazon Queen" passé freeware par les auteurs, Steve Stamatiadis et John Passfield.

Répondre à ce message

Petites remarques , le 15 mars 2004 par larry (0 rép.)

Dans les jeux libérés par ID Software, il serait bon de rajouter Quake2.

Par ailleurs, un autre exemple de jeu libéré par son concepteur (mais, cette fois, avec les données en prime) : Star Control 2, qui revit sous le nom de The Ur-Quan Masters.

-----> Star Control 2 / Ur-Quan Masters

Répondre à ce message

> avant lara il y avait rick (uniquement pour nostalgiques) , le 11 mars 2004 par fun sun (2 rép.)

Une version complète de rick dangerous est disponible à cette adresse rick dangerous . Presque sous gpl. (disponible pour win et lin).

> à propose de Rick Dangerous... , le 15 mars 2004 par Paoh

Il y a Rick32, le jeu entier codé en 32Ko ( !) et référencé chez Framasoft (qui aiment aussi et surtout les vieux jeux ;) )

Une série de vieux jeux recodés en 32K sont dispos ICI. Par contre, il sont en freeware :(

Enfin, pour les fans de Rick Dangerous, il y a ce site : http://www.deconstruction.f9.co.uk/rick/main.htm

-----> Rick32

> rick 32k , le 15 mars 2004 par fun sun

Seul le premier tableau est complet sur la version 32k ; xrick comporte tous les tableaux (amazonie, égypte, le château au nom imprononçable et le monde futuriste dont j’ai oublié le nom.)

Répondre à ce message

Informations complémentaires

Faire un don ? (défiscalisé)

Faire un DON

Aidez-nous à atteindre notre objectif de 800 donateurs récurrents pour assurer notre pérennité et notre développement ! (nous n’y sommes plus très loin).

Je soutiens Framasoft pour 10€/mois

Informations générales

Juste une image

efatima : flickr friend in dubai efatima : flickr friend in dubai
Creative Commons BY