• Auteur : Cristóvão Buarque
  • Date : 30 décembre 2004 (1er janvier 2005)
  • Licence : "Verbatim" link_license

L’Amazonie est-elle un patrimoine libre ou propriétaire ?

Au cours d’un débat dans une université américaine en mai 2000, le futur-ex-ministre brésilien de l’Éducation, Cristóvão Buarque (nommé en janvier 2003, et remplacé un an plus tard à ce poste par Tarso Genro, ancien maire de Porto Alegre) fut interrogé à propos de l’idée d’ internationalisation de l’Amazonie. 
Un jeune américain lança le débat en disant qu’il espèrait la réponse d’un humaniste et non pas celle d’un brésilien. 

Publiée par O Globo le 23 octobre 2000, sa réponse a été reprise par de nombreux journaux brésiliens et étrangers. Et depuis il fait le tour du Web, tels ces petits textes que l’on souhaite faire lire à un ami, qui à son tour... et ainsi de suite.

Plus de quatre ans plus tard, ce texte nous est (enfin) parvenu. Malgré son âge et bien qu’il semblerait qu’en apparence on s’éloigne sensiblement du logiciel libre, nous avons tout de même souhaité vous le faire partager. Manière comme une autre de clore l’année 2004 et ouvrir l’année 2005...

En effet, en tant que brésilien, je m’élèverais tout simplement contre l’internationalisation de l’Amazonie. Quelle que soit l’insuffisance de l’attention de nos gouvernements pour ce patrimoine, il est nôtre.

En tant qu’humaniste, conscient du risque de dégradation du milieu ambiant dont souffre l’Amazonie, je peux imaginer que l’Amazonie soit internationalisée, comme du reste tout ce qui a de l’importance pour toute l’humanité. Si, au nom d’une éthique humaniste, nous devions internationaliser l’Amazonie, alors nous devrions internationaliser les réserves de pétrole du monde entier.

Le pétrole est aussi important pour le bien-être de l’humanité que l’Amazonie l’est pour notre avenir. Et malgré cela, les maîtres des réserves de pétrole se sentent le droit d’augmenter ou de diminuer l’extraction de pétrole, comme d’augmenter ou non son prix.

De la même manière, on devrait internationaliser le capital financier des pays riches. Si l’Amazonie est une réserve pour tous les hommes, elle ne peut être brûlée par la volonté de son propriétaire, ou d’un pays. Brûler l’Amazonie, c’est aussi grave que le chômage provoqué par les décisions arbitraires des spéculateurs de l’économie globale. Nous ne pouvons pas laisser les réserves financières brûler des pays entiers pour le bon plaisir de la spéculation.

Avant l’Amazonie, j’aimerai assister à l’internationalisation de tous les grands musées du monde. Le Louvre ne doit pas appartenir à la seule France . Chaque musée du monde est le gardien des plus belles oeuvres produites par le génie humain. On ne peut pas laisser ce patrimoine culturel, au même titre que le patrimoine naturel de l’Amazonie, être manipulé et détruit selon la fantaisie d’un seul propriétaire ou d’un seul pays.

Il y a quelque temps, un millionnaire japonais a décidé d’enterrer avec lui le tableau d’un grand maître. Avant que cela n’arrive, il faudrait internationaliser ce tableau.

Pendant que cette rencontre se déroule, les Nations Unies organisent le Forum du Millénaire, mais certains présidents de pays ont eu des difficultés pour y assister, à cause de difficultés aux frontières des États-Unis. Je crois donc qu’il faudrait que New York , lieu du siège des Nations unies, soit internationalisé. Au moins Manhattan devrait appartenir à toute l’humanité. Comme du reste Paris, Venise, Rome, Londres, Rio de Janeiro, Brasília, Recife, chaque ville avec sa beauté particulière, et son histoire du monde devraient appartenir au monde entier.

Si les États-Unis veulent internationaliser l’Amazonie, à cause du risque que fait courir le fait de la laisser entre les mains des brésiliens, alors internationalisons aussi tout l’arsenal nucléaire des États-Unis. Ne serait-ce que par ce qu’ils sont capables d’utiliser de telles armes, ce qui provoquerait une destruction mille fois plus vaste que les déplorables incendies des forêts brésiliennes.

Au cours de leurs débats, les actuels candidats à la présidence des États-unis ont soutenu l’idée d’une internationalisation des réserves florestales du monde en échange d’un effacement de la dette. Commençons donc par utiliser cette dette pour s’assurer que tous les enfants du monde ait la possibilité de manger et d’aller à l’école. Internationalisons les enfants, en les traitant, où qu’ils naissent, comme un patrimoine qui mérite l’attention du monde entier. Davantage encore que l’ Amazonie. Quand les dirigeants du monde traiteront les enfants pauvres du monde comme un patrimoine de l’humanité, ils ne laisseront pas travailler alors qu’ils devraient aller à l’école ; ils ne laisseront pas mourir alors qu’ils devraient vivre.

En tant qu’humaniste, j’accepte de défendre l’idée d’une internationalisation du monde. Mais tant que le monde me traitera comme un brésilien, je lutterai pour que l’Amazonie soit à nous. Et seulement à nous !

Cristóvão Buarque
L’illustration est issue du jeu vidéo L’Amerzone lui-même issu de la BD de Benoît Sokal.

Commentaires

<< Poster un message >>
:: question :: précision :: avis :: commentaire :: bug ::

shopbeats , le 10 mars 2013 par monsterbeats (0 rép.)

Charice will be good cheap beats by dre studio , Certainly, Other than to be honest, There are plenty professional performers through the Philippines who actually continues as to be located. Other medication is a great deal more skilled maybe over Charice and consequently deborah Geronimo. Charice’s livelihood earlier haven’t pulled from a whole lot of documented in Philippines because you will find vocalists here to be able to sing including your girl could ! Were pleased with your woman’s point recognition, But rather every one has a diabetic’s own Celebrity, Deborah ’s near to the filipino loads despite the fact Charice was just with respect to arena target market,I must readvocat you your current needs say. When I recognize Charice’s task we hadn’t blossom any here in the usa on the grounds that she isn’t valuable lots of, Besides the fact that he is a real audio natural born player cheap beats . Really, It has a honest is it ? Visitors declares she actually is and far from being in height acceptable, cheap dr dre beats studio Lean great required and/or consistent nice as a music artist. But nonetheless, really charice ! In twittollower u can see diff ’languages’ chatting fight charice,Grab some state ?

-----> http://www.sunglassescheapoakleyusa.com

Répondre à ce message

L’Amazonie est-elle un patrimoine libre ou propriétaire ? , le 5 juin 2010 par jean-françois le cornec (0 rép.)

diffusion... fiction... mais

Roman Terre sans Mal ? (Huitramannaland) :

ROMAN D’AMAZONIE BRESILIENNE (AMAPA) UNE PLONGÉE DANS L’HISTOIRE ET LE MYTHE UN VOYAGE ENTRE AVENTURE ET IDEAL UN RECIT DE VIOLENCE POLITIQUE

Pour ceux qui souhaiterait acquérir l’ouvrage ou faire circuler l’info : FNAC, AMAZON, IBISROUGE

Répondre à ce message

L’Amazonie est-elle un patrimoine libre ou propriétaire ? , le 3 décembre 2005 (0 rép.)

+ de photo !!!!!!! sinon pas mal

Répondre à ce message

> L’Amazonie est-elle un patrimoine libre ou propriétaire ? , le 15 septembre 2005 par Luna Clara (0 rép.)

Elle n’ est pas libre !et mois ancore pour l’ utilization qui le donne les EE.UU,la super explotation de los recursos naturales a profits de grandes muktinationales,c’est a dire de quelques hommes. Nous ne sommes pas idiots pour ne pas comprendre que les enfant ne verant pas,jamais un centime de cette argent,que serait surement empoche pour notre degrandante oligarquia national ! Non !elle n’est pas libre !! elle appartient au pueple de Brasil,Peru et Equateur !!!! Yankees sort ta main plein de sang de notre territoire !!!!!

-----> Elle appartient au peuples originaires et au pays que sont dedans !!!

Répondre à ce message

> L’Amazonie est-elle un patrimoine libre ou propriétaire ? , le 28 février 2005 par rikiweb (0 rép.)

Entouré de Brésiliens, et qui plus est : d’Amazoniens, je me suis amusé à leur traduire cet article...Quel débat n’ai-je pas soulevé ! TOUS, "concordent" unanimement à leur ex-ministre, mais avant de parler d’internationalisation, ce que j’entends est un "troc", un échange, tout simplement, qui les font pâlir... Les Américains, sans honte, voudraient, tout simplement, "acheter" l’Amazonie contre l’effacement de certaines dettes, la promesse de certaines aides... Alors, internationaliser oui, à l’Américaine, non, et en attendant : "Nos fazemos parte dela, nos sommos capazes de protege-la"

Répondre à ce message

> L’Amazonie est-elle un patrimoine libre ou propriétaire ? , le 1er janvier 2005 par JoKoT3 (5 rép.)

Utopie quand tu nous tiens ...

> L’Amazonie est-elle un patrimoine libre ou propriétaire ? , le 1er janvier 2005 par Matthieu JOLY

Le problème est... où se situé l’utopie ?

Est-ce que continuer de vivre sur cette planète comme nous le faisons depuis les 100 dernières années est vraiment la chose à faire ? Ne serait-ce pas la l’utopie ? De croire que tout peut toujours continuer à être tel qu’a l"heure actuelle ?

Les ravages du tsunami en asie du sud-est aura, je l’espère , comme conséquence que l’on se préoccupe de l’essentiel, c’est à dire des gens, et pas de ce qui devrait être considéré comme un instrument, une ressource à notre disposition, l’argent.

La problèmatique de nos sociétés est que nous ne pouvons nous regarder dans un miroir en nous levant le matin tout en sachant que l’argent qui circule à la surface de cette planète à largement de quoi faire vivre toute la population, sans aucun problème.. et pourtant, le fait est avéré que des centaines de personnes meurent tout les jours, depuis des décénnies, et cela malgré le fait que le système d’information global dont nous bénéficions nous donne accès à cette information.. en temps presque réel..

le problème est que les priorités ne sont pas là. Vivre en ayant de quoi se nourrir, en travaillant pour pouvoir se payer sa nourriture voire la produire pour soi et sa famille et enfin d’avoir un toit au dessus de sa tête.

Bref, suite à la lecture du texte concernant l’amazonie, je ne peut qu’être en accord avec les conclusions.. si l’on veut que le poumon vert de la planète soit "internationalisé"... il y a, en effet, des dizaines d’autres endroits/ressources/personnes qui devront l’êtrent aussi, et en premier lieu, les enfants, c’est une très bonne idée.

L’utopie n’est qu’une réalité qui ne demande qu’a existé, question de volonté et de courage politique. C’est ca la vraie utopie.. cellle de croire que les politiques ont une volonté.. ;-)

> L’Amazonie est-elle un patrimoine libre ou propriétaire ? , le 3 janvier 2005 par corto

Oui, c’est de l’utopie. Et alors ? L’utopie est de la plus grande importance quand il s’agit de faire de la politique. La politique n’est pas ce que beaucoup d’hommes politiques font : de la gestion à l’année. Cette gestion à l’année ne devrait découlée que d’un plan politique utopiste. La politique c’est imaginé un avenir au peuple et tout faire pour le réaliser. La démocratie c’est imaginé avec le peuple son avenir et tout faire pour le réaliser. Et dans ce cas la, on peut espérer que c’est donc imaginer un avenir bon pour tous. C’est donc utopique ! Mais si on ne veut pas d’utopie, laissons le monde au gestionnaire qui gererons des budgets, sans idées, sans objectifs et incongrus...

> L’Amazonie est-elle un patrimoine libre ou propriétaire ? , le 4 janvier 2005 par birin

Utopie quand tu nous tiens ... ?

Je dirais plutôt : suffisance, quand tu nous assènes tes évidences (que tu t’appliques rarement à toi même) tu déclenches les réactions épidermiques de tous ceux qui se savent hors du cadre étroit que tu n’avais pas conscience d’étendre à l’infini.

> L’Amazonie est-elle un patrimoine libre ou propriétaire ? , le 5 janvier 2005 par Spark

L’idée d’internationaliser les musées du monde ne me semble pas si utopique que cela, si on se base sur le long terme. Il doit sûrement exister déjà des mouvements dans ce sens.

Les enfants du monde un patrimoine international ? Osé, mais ça sent bon.

Les autres idées soulevées par Buarque sont jubilatoires (sauf les villes, à mon avis), mais paraissent tellement impossibles :-)

> L’Amazonie est-elle un patrimoine libre ou propriétaire ? , le 23 novembre 2006

Que d’intox ! Avant de vous emporter pour rien, je vous conseille de lire cet excellent article :

-----> Internationalisation de l’Amazonie : info ou intox ?

Répondre à ce message

Informations complémentaires

Faire un don ? (défiscalisé)

Faire un DON

Aidez-nous à atteindre notre objectif de 800 donateurs récurrents pour assurer notre pérennité et notre développement ! (nous n’y sommes plus très loin).

Je soutiens Framasoft pour 10€/mois

Informations générales

Juste une image

Laundry Room Squelchers Laundry Room Squelchers
Creative Commons BY-SA