Gérer sous GNU/Linux les instruments supportés seulement par MS-Windows

Virtualisation avancée, Wine et mise à jour d’appareils électroniques sensés ne fonctionner qu’avec Windows.

Mettons nous dans une situation banale, vous êtes l’heureux possesseur d’un appareil du style lecteur MP4, calculatrice, station météo ou GPS. Et vous souhaitez pouvoir le gérer sous votre système GNU/Linux.

Vous vous empressez d’aller sur le site web du constructeur afin de récupérer le logiciel pour utiliser votre appareil. Seulement, aucun support pour Linux n’est disponible, et ceci quelque soit votre distribution GNU/Linux. Et vous aurez souvent le même souci pour mettre à jour vos appareils. Je prendrai pour exemple le cas de ma calculatrice scientifique Texas Instrument modèle Nspire-CAS pour illustrer ce tutoriel…

SOMMAIRE

I) Le pourquoi du comment.

  1. Un peu de concret
  2. Le problème
  3. Les solutions

II) Qu’allons-nous faire ?

  1. Le blocage
  2. Une solution : virtualiser

III) Quel est le matériel dont vous devez disposez ?

  1. Une licence Microsoft Windows
  2. VirtualBox

IV) La machine virtuelle

  1. Création de la machine
  2. Installation du support USB
  3. Gestion du pointeur réel/virtuel
  4. Installation du système et des additions clients
  5. Installation du dossier de partage

V) Mode d’emploi

  1. Connexion de votre appareil à la machine virtuelle
  2. Mise à jour et gestion de votre appareils
  3. Déconnexion de votre appareil de la machine virtuelle

VI) Annexe notes et remerciements (à lire)

  1. Copie d’ordinateur virtuel
  2. Intérêt par rapport au Dual Boot
  3. Pourquoi ne pas utiliser Wine ?
  4. Test réalisés à ce jour

Commentaires

<< Poster un message >>
:: question :: précision :: avis :: commentaire :: bug ::

Gérer sous GNU/Linux les instruments supportés seulement par MS-Windows , le 27 janvier 2013 (0 rép.)

Pour wine il y a un lien avec une base de données des applis ce serait sympa de factoriser ;-)

Répondre à ce message

Gérer sous GNU/Linux les instruments supportés seulement par MS-Windows , le 12 janvier 2012 par ymai (13 rép.)

Je ne comprends pas comment un texte avec une telle orthographe peut se trouver sur Framasoft.

C’est tellement épouvantable que j’ai arrêté de lire très rapidement. Je n’ai donc pas d’avis sur le fond du document.

Même la table des matières présentée ici contient des fautes grossières :

"Qu’allons nous faire ?" au lieu de "Qu’allons-nous faire ?"

"Quel est le matériel dont vous devez disposez ?" au lieu de "Quel est le matériel dont vous devez disposer ?"

"Mise à jour et gestion de votre appareils" au lieu de "Mise à jour et gestion de votre appareil"

"Test réalisés à ce jour" au lieu de "Tests réalisés à ce jour" ou "Test réalisé à ce jour"

Et je ne me porte pas volontaire pour la correction orthographique : c’est un travail de Titan. Y aurait-il un courageux qui s’y collerait, dans la salle ?

Désolé d’être aussi négatif et navré de vexer l’auteur qui a sans doute mis toutes ses compétences techniques au service de son discours. Mais là, il me semble que la réputation de Framasoft est en jeu.

Ma critique ne s’adresse d’ailleurs pas tant à l’auteur, dont la dysorthographie sévère est certainement déjà assez handicapante au quotidien que pour en remettre une couche, qu’au "comité de lecture" éventuel qui laisse passer ce document à la publication.

Gérer sous GNU/Linux les instruments supportés seulement par MS-Windows , le 12 janvier 2012 par David

Dites mon cher, sachez que je donne gratuitement de mon temps pour écrire cette documentation, pour tout vous dire je suis étudiant en CPGE est le temps libre dont je dispose est assez court.

Je suis au courant j’ai des soucis d’orthographe, je vous remercie de me le rappeler ! J’en suis conscient et mon document sera corriger dès que j’en aurais le temps.

Sincèrement je trouve que votre commentaire n’est pas très pas très sympathique, j’ai mis plus d’une dizaine d’heure à écrire ce tutoriel, vous pourriez faire preuve de plus d’indulgence je pense.

Gérer sous GNU/Linux les instruments supportés seulement par MS-Windows , le 12 janvier 2012 par David

Les fautes qui m’ont été signalées (avec toute la diplomatie qui s’impose, bien entendu) ont été corigées, en plus de celles que j’ai vues à la relecture.

La mise en page a été revue, la mise à jour sera envoyée demain dans la soirée.

Gérer sous GNU/Linux les instruments supportés seulement par MS-Windows , le 13 janvier 2012

Bonjour

Je n’ignore pas que la production d’un tuto d’une dizaine de pages demande énormément de temps. Pour ma part, je compte certainement un peu plus d’une heure par page pour le premier jet quand le plan est déjà en tête.

J’ai la chance de n’avoir pas de soucis énormes avec l’orthographe française. Dans le cas contraire, il me semble que je demanderais à des amis de corriger le plus gros pour être un peu crédible et soigner un minimum mon e-réputation.

Être jeune et étudiant n’est pas forcément une circonstance atténuante. Les souvenirs des cours de grammaire de base et de syntaxe sont forcément un peu plus frais que les miens qui datent de de plus de 30 ans.

Mais l’essentiel n’est pas là. Ma question reste toujours de savoir pour quelle raison Framasoft laisse passer des textes si peu/mal relus.

Tous les auteurs se font relire ; même les plus grands. Aucune honte à cela.

Un autre conseil pour la route : veillez à utiliser efficacement le traitement de textes en mettant à profit les structures existantes. Au moins les niveaux de titres. Notion que mes élèves du Collège n’ont pas tant de peine à appliquer et qui figure, me semble-t-il, dans le modèle pour les tutos.

Gérer sous GNU/Linux les instruments supportés seulement par MS-Windows , le 13 janvier 2012 par Bibifri

1) je cherchais un tel guide, pour parvenir à utiliser un scanner diapos Plustek (aucun pilote GNU/Linux). Donc : merci, j’essaie celui-ci.

2) moi aussi "j’ai un peu de mal" lorsque l’orthographe est assez défaillante. Je ne suis pas prof de collège, mas j’ai eu la chance de pouvoir encadrer des stagiaires (DUT, voire plus) dans un domaine technique, leurs lacunes en orthographe étant largement compensées à mes yeux par l’intérêt de leur travail. En ce sens, j’ai (un peu) acquis une mentalité "gagnant/gagnant" : une (petite) aide de ma part pour la mise en forme d’un mémoire de stage, contre les connaissances apportées sur le sujet de celui-ci.

3) le document natif au format OpenDocument ne fait que 20 pages.

Conclusion (personnelle) :

* ou bien celui qui critique l’orthographe de ce document n’en a pas "besoin" et de facto ses critiques sont stériles,

* ou bien (comme moi) il pense pouvoir tirer un bon profit de l’effort de son rédacteur et, à ce compte-là, corriger les erreurs qu’il relève dans le document natif, tout en l’utilisant, est une entreprise relativement (peu) considérable (jeu de mots sur le sens différent des mots en français et en anglais : considérer et envisager).

* L’hypothèse totalement altruiste n’est pas à exclure non plus : elle est alors aussi méritoire que militante en faveur de notre si belle langue française.

En tout cas, quand j’aurai 5 mn et que je me remettrai sur l’ouvrage du scan de mes diapos sous Ubuntu via Virtualbox, je pense que j’essaierai de mettre en pratique cette mentalité, au lieu de vouloir "donner des leçons".

Ceci dit, je reste moi aussi assez interloqué parfois, quand je compare la difficulté de maîtriser les règles de base de l’orthographe et de la grammaire, que je trouve bien moins ardues que les arcanes de la virtualisation.

Et le "comité de lecture" ( !) aura, j’ai la faiblesse de le penser, le même sentiment que moi et serait tenté de vous répondre : "mais faites donc, je vous en prie, la licence CC-BY-NC-SA vous y invite et "l’esprit de Framasoft" également".

Voila, rien que pour répondre à ce coup de sang par un autre, tout aussi improductif, j’ai déjà perdu le temps de "corriger" quelques pages ! Je me vois plus en Sisyphe qu’en Prométhée. Et vous ? Pffff ! Ces profs du secondaire, parfois !

Gérer sous GNU/Linux les instruments supportés seulement par MS-Windows , le 13 janvier 2012 par Siltaar

Les documents ont été mis à jour avec la dernière version envoyée par l’auteur.

Le libre, c’est l’entre-aide et le partage, quiconque souhaitant être constructif est libre de corriger le document natif .odt pour compléter les efforts de David et offrir le meilleur à la communauté.

Gérer sous GNU/Linux les instruments supportés seulement par MS-Windows , le 13 janvier 2012 par Bibifri

Les réactions énervées provoquées par une lecture au premier degré de ces remarques sont d’autant plus regrettables que , si on a eu (c’est mon cas) la curiosité de "pister" leur auteur, on peut prendre connaissance de ses propres contributions fort constructives à la pédagogie et à l’entraide.

J’aimerais bien en avoir fait autant.

Je le remercie en particulier pour son petit cours sur l’utilisation de PHP pour la confection de formulaires dans des pages réalisées avec KompoZer, que je compte bien mettre à profit.

Je le laisse, s’il en éprouve l’envie, indiquer lui-même la localisation de ses contributions au partage des savoirs.

Sans rancune ?

Gérer sous GNU/Linux les instruments supportés seulement par MS-Windows , le 13 janvier 2012 par David

@Bibifri : il y a méprise, effectivement il existe un autre David Durain en France, mais ce n’est pas le bon =D. Merci à toi d’avoir corrigé mon document. Je te promet de me payer un bescherelle. Peux être peux tu l’envoyer à Siltaar pour qu’il le mette en ligne ?

@tous Merci pour vos commentaires, en effet j’aurais dû me faire relire, bien sûr. Je vais en tenir compte, je prévois également d’améliorer la mise en page.

Sans rancune bien sûr

Gérer sous GNU/Linux les instruments supportés seulement par MS-Windows , le 13 janvier 2012 par Bibifri

David, ce reproche sur le manque d’esprit constructif de la première remarque qui vous était adressée ne vous "visait" pas.

C’est de l’auteur de cette première critique que je fustigeais la réaction, puis par la suite j’ai constaté qu’il tenait lui-même un site à caractère pédagogique, ce qui renforce le caractère un peu contre-productif de ses remarques.

Je n’ai pas encore mis le nez dans votre tuto, mais j’y pense sérieusement, c’est sûr.

Pour le principe (et même s’il ne devait pas me permettre de résoudre mon souci), encore merci de l’avoir rédigé et partagé ici.

Gérer sous GNU/Linux les instruments supportés seulement par MS-Windows , le 13 janvier 2012 par Juju953

Très bon tutoriel, c’est exactement ce dont j’avais besoin. Le premier commentaire est un peu dur pour le temps que David a dût y passer. Bon courage pour ton cpge et encore merci.

Gérer sous GNU/Linux les instruments supportés seulement par MS-Windows , le 13 janvier 2012 par David

@Bibifri

Voilà ce que je propose : je m’occupe de la mise en page, je poste la mise à jour et on voit l’orthographe après (d’autant que je le fait relire dès ce week end), on verra après.

Je fais vite,

Merci en tout cas.

Gérer sous GNU/Linux les instruments supportés seulement par MS-Windows , le 17 janvier 2012 par Siltaar

Une nouvelle mouture, largement retravaillée sur la forme, est en ligne :-)

Merci pour le compliment. , le 17 décembre 2012 par David

@Paul Dubois : Bonjour Paul, merci pour les compliments. Je te confirme que je suis le propriétaire de ce tuto (j’ai toutes les sources, n’hésite pas à les demander), et j’en ai encore quelques-uns en stock que je publierais dès que possible.

Gérer sous GNU/Linux les instruments supportés seulement par MS-Windows , le 17 décembre 2012 par David

@Paul Dubois : désolé, une petite erreur (horreur) de lecture de ton commentaire. Toutes mes excuses. Merci pour ton compliments, ça va m’encourager à continuer. Merci, vraiment.

Répondre à ce message

Informations complémentaires

Faire un don ? (défiscalisé)

Faire un DON

Aidez-nous à atteindre notre objectif de 800 donateurs récurrents pour assurer notre pérennité et notre développement ! (nous n’y sommes plus très loin).

Je soutiens Framasoft pour 10€/mois

Informations générales

Juste une image

Niagara Falls Niagara Falls
Creative Commons BY-SA