Komodo Edit

Poster un message

Komodo Edit = piège à c** ?

6 avril 2009, Benoît Bâlon

Ce logiciel ne manquant pas de m’intéresser, j’ai tout de suite voulu l’essayer... Résultat, après installation, au premier lancement, l’outil me demande de choisir entre essayer gratuitement pendant 21 jours et directement l’acheter. Aussitôt lancé, aussitôt fermé et désinstallé !

Hé non ! Le souci semble provenir du fait que la société Active State propose Komodo IDE, qui lui n’est pas du tout libre. La nuance entre les noms des deux versions est subtile, puisqu’elle ne tient qu’au second mot frisant l’anagramme (ide <-> edit).

Je viens de lancer l’installation de la vraie version libre, qui m’indique dès le début une licence Mozilla (Mozilla Public License) : ouf ! je respire... A la première ouverture, on doit quand même se coltiner une grosse bannière de pub pour Komodo IDE (dont je n’ai pas trouvé comment enlever le panel "What’s new", à part le diminuer), mais bon...

Par ailleurs, sur leur site on peut voir partout des slogans "open source", "open web", "open ceci" ou "open cela", "multi-plateforme", sans compter tous les autres termes qui permettraient à tout libriste qui se respecte de remplir complètement sa grille Business Loto pour fièrement s’exclamer "foutaises !" Bref, on sent qu’Active State s’essaie à l’open source pour tenter de surfer sur la même vague de succès que les Sun, IBM ou Nokia (je simplifie un peu). Malheureusement, je trouve que ça commence mal. Certes, leur outil libre peut être bien, mais si cette société nous prend déjà pour des pigeons, je ne suis pas persuadé qu’ils vont révolutionner le monde du logiciel libre !

Titre du message

Texte du message

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Captcha Anti-Spam

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Merci de votre participation

Informations complémentaires

C'est-à-dire

Bien choisir son titre est très important en particulier lorsque vous lancez un nouveau message.

Les adresses emails apparaissent "cryptées". C'est un cryptage sommaire et un peu contraignant puisqu'il remplace l'arobase par trois caractères aléatoires, "open@office.org" devient "open h6Y office.org" mais c'est deja une bonne barrière contre le SPAM.

Merci de rester courtois, de garder un oeil sur l'orthographe et de ne pas abuser des majuscules et du langage SMS.

Informations générales

Juste une image

Bhutan Bhutan
Creative Commons BY-SA