Lettre ouverte à Monsieur Eddy Mitchell

Poster un message

Lettre ouverte à Monsieur Eddy Mitchell

11 janvier 2009, Zacks

Bonjour à tous. Je cherchais un .torrent sur Eddy Mitchell (lol) ; je suis tombé sur cette tribune et sur la lettre de M. Di Cosmo pleine de bon sens. Je suis un vieux con de 50 balais, venu (très) tard à l’informatique et à Internet, et n’en maîtrisant péniblement aujourd’hui que quelques très faibles aspects. Je suis aussi et toujours un fan de rock depuis mes 12 ans, éclectique et fort consommateur. Mes 4.800 vinyls (acquis au prix fort) dorment tranquillement sans espoir d’être un jour vendus tant le contact de leur pochette, les souvenirs qui y sont attachés, leur son (regretté, même si certains usés jusqu’à la corde) sont toujours présents. Mes deux mille et quelques CD (dont au bas mot la moitié était déjà possédée en vinyl) eux aussi acquis au prix fort, intègrent doucement mon iTunes, l’un après l’autre ... Et je continue d’acheter, toujours au prix fort, la musique que j’aime (désolé les minots, le rap me file des boutons, mais les Kaiser Chiefs ...). Bref (et je ne compte pas non plus les centaines de concerts), "j’ai déjà donné" , pour reprendre le titre d’une chanson de M. Eddy que par ailleurs je respecte en tant qu’artiste et en tant que citoyen. Si demain, licence globale il y a, je paierai de bon cœur : manquerait plus que nos pôvres artistes en soient réduits au Resto du Cœur En attendant, après avoir avalé une entrée hors de prix (çà en fait de l’argent de poche 4.800 vinyls), dévoré un plat de résistance dont le goût laisse toujours à désirer, "l’idole chante au dessert" ... Il fréquente "le parking maudit" le sagouin, et sans vergogne se vautre dans le P2P et le bit-torrent avec délectation. Allez, M’sieur Eddy, pour paraphraser Audiard, "t’en trouveras bien un autre moyen d’en retrousser de l’oseille". Sans rancune. Zacks.
Titre du message

Texte du message

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Captcha Anti-Spam

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Merci de votre participation

Informations complémentaires

C'est-à-dire

Bien choisir son titre est très important en particulier lorsque vous lancez un nouveau message.

Les adresses emails apparaissent "cryptées". C'est un cryptage sommaire et un peu contraignant puisqu'il remplace l'arobase par trois caractères aléatoires, "open@office.org" devient "open h6Y office.org" mais c'est deja une bonne barrière contre le SPAM.

Merci de rester courtois, de garder un oeil sur l'orthographe et de ne pas abuser des majuscules et du langage SMS.

Informations générales

Juste une image

One Woman Show One Woman Show
Creative Commons BY