Lettre ouverte à Monsieur Eddy Mitchell

Poster un message

Lettre ouverte à Monsieur Eddy Mitchell

8 janvier 2006, zouhair

C’est rigolo, depuis des millénaires les artistes pour vivre devaient TRAVAILLER comme tout le monde. Ils devaient donner d’eux même pour pouvoir vivre/

Mais maintenant les gars bossent pendant quelques mois et sortent un disque qu’ils vendent à des milliers voire des millions d’exemplaires, même pas besoin de faire de concerts pour vivre, sans parler des royalties si un autre artiste veut utiliser leur musique.

On voit là que l’histoire rattrape les artistes, qui voient les priviléges qu’ils ont eux pendant le siécle dernier en train de s’envoler :)

Et là je vois les maisons de disques en train de vouloir arreter l’écoulement de l’eau par du sable, au mieux le sable ne retiendra rien et au pire ça fera plein de sables mouvants.

zouhair

Titre du message

Texte du message

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Captcha Anti-Spam

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Merci de votre participation

Informations complémentaires

C'est-à-dire

Bien choisir son titre est très important en particulier lorsque vous lancez un nouveau message.

Les adresses emails apparaissent "cryptées". C'est un cryptage sommaire et un peu contraignant puisqu'il remplace l'arobase par trois caractères aléatoires, "open@office.org" devient "open h6Y office.org" mais c'est deja une bonne barrière contre le SPAM.

Merci de rester courtois, de garder un oeil sur l'orthographe et de ne pas abuser des majuscules et du langage SMS.

Informations générales

Juste une image

Erholung im Salinenhof Erholung im Salinenhof
Creative Commons BY