Lettre ouverte à Monsieur Eddy Mitchell

Poster un message

Lettre ouverte à Monsieur Eddy Mitchell

8 janvier 2006, francisco

J’ai un ami qui est coloriste et auteur de bd il a crée un personnage qui est connu, il a signé un contrat avec une grosse maison d’édition au condition assez contraignante vu qu’il cède le droit de son personnage(sa création) à cette socièté d’édition pour tout les dérivés commerciaux, (calendrier,statuette,cartes,..etc), c’est une des conditions pour être édité.

Cela veux dire aussi que si un jours il claque la porte de cette maison d’édition c’est sans son personnage. Et que l’éditeur utilisera le personnage comme bon lui semble.

Il avoue qu’il a mis un moment avant de signer mais il faut bien continuer à gagner sa vie pour vivre, je pense qu’il n’a pas eu vraiment le choix.

Et maintenantc’est l’éditeur et actionnaires qui roulent sur l’or, pas lui.

C’est pas l’artiste qui profite de son travail, ni le lecteur qui paye pour lire. Mais je remarque que souvent entre les deux c’est l’éditeur qui vit le mieux.

Titre du message

Texte du message

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Captcha Anti-Spam

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Merci de votre participation

Informations complémentaires

C'est-à-dire

Bien choisir son titre est très important en particulier lorsque vous lancez un nouveau message.

Les adresses emails apparaissent "cryptées". C'est un cryptage sommaire et un peu contraignant puisqu'il remplace l'arobase par trois caractères aléatoires, "open@office.org" devient "open h6Y office.org" mais c'est deja une bonne barrière contre le SPAM.

Merci de rester courtois, de garder un oeil sur l'orthographe et de ne pas abuser des majuscules et du langage SMS.

Informations générales

Juste une image

Photo0016 Photo0016
Creative Commons BY