Lettre ouverte à Monsieur Eddy Mitchell

Poster un message

Et la répartition dans tout ça ?

7 janvier 2006, Xavier

Salut et bravo pour cette étude très interressante. Je suis personnellement musicien et je travaille également dans le multimédia et le milieu culurel.

Bien que votre étude soit assez pertinente, je pense qu’on passe ici à coté d’un point crucial : La répartition par rapport au nombre d’artistes. Certe la cagnotte parrait bien grosse mais, savez vous combien de musiciens sont concernés ? Vous parlez d’Eddy Mitchel, mais que se passe t’il quand il s’agit d’un groupe à 5 ou 6 musiciens ? Finalement cette cagnote n’est certainement pas suffisante pour faire manger tout le monde.

D’autre part, vous annoncez un chiffre de 14% de rémunération pour l’artiste par CD vendu. Je peux vous dire, pour avoir personnellement été confronté à ce type de contrat, que 14% c’est vraiement le pactol ! Moi, je récupérait au mieux 2% sur une vente. Si on rajoute à cela la soit disant rémunération de la SACEM ... Ca ne nourrit pas son homme.

Je pense hélas que le problème est bien plus complexe qu’un simple addition. L’industrie du disque aujourd’hui est une vaste supercherie. Pour ce qui est du téléchargement, j’y suis largement favorable mais notez qu’on se trompe certainement de problème : On en arrive à des considérations extrémistes parceque le manque à gagner que constitue le téléchargement est énorme mais soyons conscient d’une chose : On n’a jamais vendu autant de disques qu’à notre époque. ..

A cogiter, mais en tous cas bravo pour votre article !

-----> agenda-culturel.com

Titre du message

Texte du message

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Captcha Anti-Spam

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Merci de votre participation

Informations complémentaires

C'est-à-dire

Bien choisir son titre est très important en particulier lorsque vous lancez un nouveau message.

Les adresses emails apparaissent "cryptées". C'est un cryptage sommaire et un peu contraignant puisqu'il remplace l'arobase par trois caractères aléatoires, "open@office.org" devient "open h6Y office.org" mais c'est deja une bonne barrière contre le SPAM.

Merci de rester courtois, de garder un oeil sur l'orthographe et de ne pas abuser des majuscules et du langage SMS.

Informations générales

Juste une image

puddlejumping puddlejumping
Creative Commons BY-SA