Lettre ouverte à Monsieur Eddy Mitchell

Poster un message

Lettre ouverte à Monsieur Eddy Mitchell

6 janvier 2006, nouveau

qu’un professeur d’université prétende à peu de chose près que les maisons de disques empochent 50% du prix de vente de la musique, pour rien, sans fournir aucune prestation ni contrepartie décrédibilise complètement son simulacre de tentative de pseudo-démonstration.

Je pense que les artistes ne sont pas des sombres crétins à qui l’on pourrait imposer des solutions inacceptables, et que s’ils pouvaient se passer des maisons de disques, ils l’auraient fait depuis longtemps, sans avoir besoin d’un professeur d’université pour ca.

Toutes ces positions sont excessives et tout ce qui est excessif est nul.

Certes les maisons de disques ne sont pas des enfants de choeur, mais elles ont leur role. A titre d’exemple, Barclay etait une maison de disques que Eddy Barclay, son fondateur a énormément oeuvré pour la musique et les artistes, en tant que découvreur de talents. Et ce n’est pas le seul.

Cela dit, sur notre site, ce qui importe, ce sont les conséquences possibles sur le logiciel libre, et à ce propos il y a un article à ce sujet dans la tres sérieuse revue Décision Informatique en décembre.

-----> pas d’accord !

Titre du message

Texte du message

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Captcha Anti-Spam

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Merci de votre participation

Informations complémentaires

C'est-à-dire

Bien choisir son titre est très important en particulier lorsque vous lancez un nouveau message.

Les adresses emails apparaissent "cryptées". C'est un cryptage sommaire et un peu contraignant puisqu'il remplace l'arobase par trois caractères aléatoires, "open@office.org" devient "open h6Y office.org" mais c'est deja une bonne barrière contre le SPAM.

Merci de rester courtois, de garder un oeil sur l'orthographe et de ne pas abuser des majuscules et du langage SMS.

Informations générales

Juste une image

tiny foot tiny foot
Creative Commons BY