Lettre ouverte à Monsieur Eddy Mitchell

Poster un message

Lettre ouverte à Monsieur Eddy Mitchell

6 janvier 2006, zoooom

La question à laquelle ce texte ne répond pas est la suivante : "si la licence globale rapporte à ce point, pourquoi les majors ne l’adopte-t-elle pas ? "

Je pense que la réponse à la question que ce texte ne pose pas est la suivante : "La licence globale autorisant les téléchargement, elle autorise aussi de fait le butinage, la diversité, l’essai, la multiplication des expériences musicales (ou audiovisuelles), et ça, c’est incompatible avec le mode actuel de fonctionnement des vendeurs de disques, à savoir : faire une pub énorme sur quelques-uns, tout miser sur un seul cheval, de façon à avoir une visibilité, une prévision des profits, donc un risque minimum. Ce que les grands éditeurs de disques redoutent, c’est le risque. En misant sur plus d’artistes à la fois, on perd plus d’argent ...

Mais à part ça, bravo à ce texte trés clair !

Titre du message

Texte du message

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Captcha Anti-Spam

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Merci de votre participation

Informations complémentaires

C'est-à-dire

Bien choisir son titre est très important en particulier lorsque vous lancez un nouveau message.

Les adresses emails apparaissent "cryptées". C'est un cryptage sommaire et un peu contraignant puisqu'il remplace l'arobase par trois caractères aléatoires, "open@office.org" devient "open h6Y office.org" mais c'est deja une bonne barrière contre le SPAM.

Merci de rester courtois, de garder un oeil sur l'orthographe et de ne pas abuser des majuscules et du langage SMS.

Informations générales

Juste une image

IMG_4987 IMG_4987
Creative Commons BY-SA