Manuel scolaire libre : l’aventure Sésamath continue - Interview Sésamath

Poster un message

Sésamath continue - Interview Sésamath : point de vue.

10 avril 2007, Alex Foulvrant

"...l’Institution ne donne pas à l’association (sous forme de décharges par exemple) le temps d’aller encore plus vite et encore plus loin. Nous le déplorons."

Certes, mais généralement les éditeurs privés ne reçoivent ni de l’Institution, ni de Collectivités, comme cela a été le cas de certains membres "Auteurs" de Sésamath, des moyens en heures supérieures ou décharges horaires pour la "mise en place" d’un produit ...

Une revue à tirage national évoquait, il y a peu, d’autres moyens reçus par cette association ...

Finalement, il n’y a peut-être pas tant que cela à déplorer ...et tout ne va pas si mal pour cette association.

Amicalement

Titre du message

Texte du message

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Captcha Anti-Spam

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Merci de votre participation

Informations complémentaires

C'est-à-dire

Bien choisir son titre est très important en particulier lorsque vous lancez un nouveau message.

Les adresses emails apparaissent "cryptées". C'est un cryptage sommaire et un peu contraignant puisqu'il remplace l'arobase par trois caractères aléatoires, "open@office.org" devient "open h6Y office.org" mais c'est deja une bonne barrière contre le SPAM.

Merci de rester courtois, de garder un oeil sur l'orthographe et de ne pas abuser des majuscules et du langage SMS.

Informations générales

Juste une image

No title No title
Creative Commons BY