Linotte

Poster un message

Linotte : Enfin du nouveaux !

27 janvier 2006,

Oui !

Enfin une idée qui change de l’ordinaire, qui sort de la logique commune, la pensée unique, partagée par le microcosme informatique "qui sait".

Pour l’utilisateur lambda, il y en a marre de ces langages spécifiques à l’ordinateur, tout simplement. C’est le principal frein pour passer de l’utilisation à la production.

On s’en fout de "bien apprendre et bien programmer", on s’en fout complètement ! Mais complètement ! C’est définitivement un combat d’arrière garde.

Le principe c’est de DEJA de commencer UN JOUR à programmer, en minimisant la phase d’apprentissage à son stricte minimum. En faisant le moins d’efforts possible sur l’apprentissage de la surface du langage, et en passant directement au fond, au sens, à l’utilité.

Même si ça réduit les preformances et le champs des possibles. C’est déjà le cas avec les langages de scripts et le principe du modèle en couches d’abstraction. Sinon, on continue à programmer en assembleur...et pourquoi pas en cartes perforées ?

Ces préjugés de "bonnes bases, bien apprendre, strict, sérieux, bien, mal, juste, vrai, faux" c’est la même idéologie que l’apprentissage de l’anglais en France, avec la même efficacité finale : 10 ans de cours pour tout le monde et personne n’ose parler un traitre mot d’anglais, même pas pour demander son chemin ou une baguette de pain.

La raison ? La peur de "ne pas bien parler" et pendant qu’on se demande si l’adjectif du prétérit du COD après le substantif antérieur est bien placé, c’est déjà fini, l’interlocuteur est parti. Idem pour la musique ou le sport : Pourquoi on devrait être un virtuose et s’investir dans un apprentissage complexe et long, faire de la compétition, pour se faire plaisir et commencer ?

Et bien on ne parle pas bien, on fait des fautes, partout, dans tout les sens, on ne sais pas ce que c’est qu’un pointeur, on s’en contrefout d’ailleurs, mais au moins, on écrit, et on fait quelque chose.

Désolé on a pas appris pendant 6 mois les grandes notions sacrées de la programmation, le tout sanctionné par un apprentissage dur, complexe et difficile, sévère, mais ce n’est pas grave, vraiment pas : on arrive à exprimer ses idées et à arriver à son but avec un outils simple dont la prétention n’est pas plus que ça.

Un jour, de toute façon, on trouvera tout ces langages informatiques complètement dépassés et on se dira "mais comment ils faisaient pour supporter ça ?!".

Donc linotte est certainement la meilleure initiative (le meilleur type d’initiative) que j’ai pu voir depuis 25 ans dans le domaine de la programmation : donner une poignée d’accès aux esprits littéraires et "tout venant" à la programmation, simplement, sans passer par le chemin des math, des sigles et symboles abstraits, de la logique complexe et des mots clés à outrance.

Ce n’est certainement pas du goût des initiés, sauf certains.

C’est normal. Ce qui importe, c’est que cette idée face des émules et que ça soit génial pour la majorité des gens qui m’entourent et pour le commun des mortels qui maitrisent le français (ou une autre langue "humaine"...) depuis l’âge de 3 ou 4 ans et qui ne veulent maitriser rien d’autre du tout !

Désolé pour ceux qui préfèrent l’abscons, l’ésotérique, le "confidentiel", l’exclusif, le "réservé"... désolé pour ceux là, l’informatique se démocratise, s’oriente vers l’utilisateur est c’est un bien.

Ca réduit les distances entre ceux qui savent et ceux qui ne savent pas, ou pire, ceux qui ne veulent pas savoir. L’informatique n’a jamais rien gagné et n’a jamais gagné une guerre dans le sens du complexe face au simple et au "tout venant" : tout ceux qui ont tenté ce chemin là se sont fait étendre...

Là où un certain Bill Gate à gagné stratégiquement, c’est là dessus, pas sur autre chose. Et là où d’autres on perdu, les "puristes", c’est là dessus également. Aujourd’hui, on est réduit à rattraper le coup et combattre un monopole. Arrêtons avec cette mentalité.

Au moins la productivité se partagera entre plusieurs cerveaux, et non plus quelques uns. On gagne en dynamique, en créativité, en originalité et inventivité.

Selon moi, c’est bien de comprendre et appréhender la production (et non plus l’utilisation) informatique sans avoir à apprendre une logique, un langage à 180 degrés de notre langue maternelle pendant minimum 6 mois, et 3 ans avant de maitriser vraiment.

Après avoir fait un sondage autour de moi à propos de ce nouveau langage, tout le monde est à 100 % pour. La réaction est :

Enfin ! fini les points virgules et tirets prt#"[bonjour# eé etc put ;; pour imprimer au lieu d’écrire...imprimer’ !

Il ne reste qu’à poursuivre cette initiative et...à faire des transcriptions entre plusieurs langues...afin que les autres n’aient pas à apprendre le français.

Titre du message

Texte du message

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Captcha Anti-Spam

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Merci de votre participation

Informations complémentaires

C'est-à-dire

Bien choisir son titre est très important en particulier lorsque vous lancez un nouveau message.

Les adresses emails apparaissent "cryptées". C'est un cryptage sommaire et un peu contraignant puisqu'il remplace l'arobase par trois caractères aléatoires, "open@office.org" devient "open h6Y office.org" mais c'est deja une bonne barrière contre le SPAM.

Merci de rester courtois, de garder un oeil sur l'orthographe et de ne pas abuser des majuscules et du langage SMS.

Informations générales

Juste une image

you 70's you 70’s
Creative Commons BY