Cinq erreurs commises par les néophytes sous GNU/Linux

Poster un message

Jetez un coup d’oeil dans les coulisses !!!

27 septembre 2005, tkovacs@wanadoo.fr

[1.] Je suis assez scandalisé par rapport à ce qui y est dit. Pas sûr qu’il est de mauvaise fois, mais ce n’est pas exclue... En tout cas c’est quelqu’un qui n’a pas saisi le sens de Linux. Ce n’est pas un AUTRE OS, alternative comme le Mac. C’est LE OS libre !! à la base, et c’est ça qui le fait vivre. On est en train de nous expliquer que le libre n’est pas libre et qu’il faut marcher sur les oeufs en l’utilisant car menacé (comme toujours) par des licences et copyright restrictifs. Et ça s’adresse aux débutants... Cette attitude me semble très suspecte : frileuse, conventionnelle, conformiste. Le libre est libre. Laissez les gens essayer librement LA distribution qu’il veulent. On choisit Linux parce qu’on en a marre du "Metropolis"(cf. le film de Fritz Lang, pour les jeunaux) Micro$oft et qu’on a vraiment envie de contribuer au logiciel libre pour contrer l’avènement de "1984", voire pire encore. C’est avant tout un choix idéologique, bien que aussi budgétaire. Il ne faut JAMAIS perdre cela de vu !!!! Maintenant, les pédants méticuleux, frustrés viennent mettre en garde le débutant (qui est la majoirité) que même sous Linux il faut payer... On vous rappelle, la contribution est l’utilisation et l’amélioration. Ce n’est pas la même chose !!! Manifestement il y en a qui cherchent à brouiller les esprits. Chers professeurs d’éthique et de morale conformiste, servile et suffisant... tout cela n’a jamais était l’esprit de Linux !!!! Professez en ce moment là les produits M$. Comme ça vous aurez des barrières qui vous sont si chères !

[2.] Intrigué, j’ai fait quelques recherches sur le personnage de Jem Matzan : Voir ici son "ars poetica" sur cette page (en anglais) : http://www.omidyar.net/group/uplift/news/3/

En résumé, il milite pour une rétribution des auteurs des "free software" par les utilisateurs, en inventant le concept de "Gift economy" (écomonie du cadeau) avec tout une théorie pseudo-philosophique en arrièreplan, issu d’une réflexion sur le post-capitalisme. Il veut en somme, clairement, réformer le "logiciel libre" en le transformant en "logiciel contre cadeau"... Il dit qu’il faut motiver ainsi les auteurs de "free softwares"... tout en insistant sur les nuances "subtiles" de l’étymologie du mot "free"... C’est un peu minable, faut-il avouer. Par ailleurs, il me semble complètement "new-age" et porté par la foi positiviste en l’économie capitaliste moderne et le patriotisme prédestiné de l’Amérique. (En quoi, rien de vraiment original par rapport à la moyenne.) En fait, c’est UN VRAI FAUX DEFENSEUR DU GNU ! Il semble regretter ces propres contributions bénévoles antérieures durant sa longue carrière. Il estime peut être de ne pas avoir gagné autant d’argent qu’il aurait mérité. Voilà. Je n’ai vraiment pas envie de lire toutes ses très abondantes publications qui font plus la politique et du journalisme prémonitoire verbeux racontant sa vie que d’une réelle information pertinente et utile.


-----> Jetez un coup d’oeil dans les coulisses !!!

Titre du message

Texte du message

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Captcha Anti-Spam

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Merci de votre participation

Informations complémentaires

C'est-à-dire

Bien choisir son titre est très important en particulier lorsque vous lancez un nouveau message.

Les adresses emails apparaissent "cryptées". C'est un cryptage sommaire et un peu contraignant puisqu'il remplace l'arobase par trois caractères aléatoires, "open@office.org" devient "open h6Y office.org" mais c'est deja une bonne barrière contre le SPAM.

Merci de rester courtois, de garder un oeil sur l'orthographe et de ne pas abuser des majuscules et du langage SMS.

Informations générales

Juste une image

roll in roll in
Creative Commons BY