Brevets logiciels : Lettre ouverte de Richard Stallman au Parlement italien

Poster un message

> Brevets logiciels : Lettre ouverte de Richard Stallman au Parlement italien

4 juin 2005,

Oui Richard Stallman ! Tu as raison. Cela deviendra de plus en plus infernal. On tuera la créativité , sauf peut etre en matière juridique ? C’est le "droit" qui va produire des génies qui pourraient un jour faire fructifier les découvertes de l’antiquité !!!

Prenez les exemples suivants : les algorithmes étendues d’Euclide, les différents algorithmes modernes basés sur le théorème chinois des restes (qui date de l’antiquité) , etc ... Moi même je prétends que je suis un inventeur en 1975 d’un algorithme basé sur le théorème chinois ! je l’ai enseigné à mes étudiants à cette époque et je continue à l’enseigner et à l’enrichir et l’étendre à d’autres cas plus généraux !

-----> On tuera mème la créativité dans l’enseignement !

Titre du message

Texte du message

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Captcha Anti-Spam

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Merci de votre participation

Informations complémentaires

C'est-à-dire

Bien choisir son titre est très important en particulier lorsque vous lancez un nouveau message.

Les adresses emails apparaissent "cryptées". C'est un cryptage sommaire et un peu contraignant puisqu'il remplace l'arobase par trois caractères aléatoires, "open@office.org" devient "open h6Y office.org" mais c'est deja une bonne barrière contre le SPAM.

Merci de rester courtois, de garder un oeil sur l'orthographe et de ne pas abuser des majuscules et du langage SMS.

Informations générales

Juste une image

Kababayang Pilipino Kababayang Pilipino
Creative Commons BY