Chers parents d’élève, le Ministère de l’Education Nationale autorise Microsoft à ne pas tout vous dire !

Poster un message

> Chers parents d’élève, le Ministère de l’Education Nationale autorise Microsoft à ne pas tout vous dire !

19 septembre 2005, moa

Je tiens à remercier tout particulièrement Microsoft de mettre à disposition gratuitement (en tout cas au yeux du/des parents d’élève) et en toute légalité leur fantastique suite bureautique à tout ces petits enfants dont la famille n’a pas les moyens de se payer cette dernière pour qu’ils demande ensuite à Papa et Maman de leur acheter Office afin qu’il puissent corriger leur rédaction tapée sous Word, ou de lire la lettre_de_fête_des_pères.doc envoyé grâce à leur première boîte e-mail MSN qu’il ont créé eux-même, des fois que Microsoft ai oublié de prévoir des imprimantes dans leur accord. De toute façon que choisir d’autre vu qu’il n’existe rien d’autre pour écrire du texte que Word, si ce n’est Wordpad et le bloc-note ?

Grâce à leur offre gracieuse, une fois grand ils sauront et ne sauront qu’utiliser Office. De toute manière à quoi bon chercher à utiliser autre chose vu qu’il n’existe aucun autre logiciels semblable je le rappelle, et que ces logiciel inexistant produisent des document que Office ne peut lire.

Au final on peut se retrouver comme moi dans une fac d’Informatique, tout postes équipés d’Office..... et de rien d’autre !! (bravo la fac d’info) Heureusement que pour mes présentations PowerPoint que l’on me réclame je paye via mes droits universitaire les licences offices, et que pour les finir le soir le gouvernement m’a proposé de superbes promotions pour me payer un portable équipé Pack Office compatible Windows. C’est génial nan ?

Mais, corrigez moi si je me trompe, que cette fac, Papa-Maman, puis les futurs étudiants et enfin leur future entreprise devrons se pourvoir de licences bien existante, en toute légalité, payés avec des euros bien réels.

Microsoft ne m’étonne pas dans sa démarche, on s’habitue à ce qu’ils se surpassent de jour en jour. Mais que ceux que le peuple élit pour former l’avenir de nos enfant cautionne ces "tracts", ça me débecte.

Ils se font un bon coups de pub, une bonne légitimité en tant que logiciel pur sponsorisé par l’état, utilisé par l’état et par ces petits citoyens. J’irais même à me demander si ce n’est pas seulement à la demande du gouvernement, sous la pression des divers collectifs victimes des entraves à la propriété intellectuelle. En effet tout le monde sait que s’il n’avait pas été possible d’utiliser les logiciels de Microsoft (particulièrement tout les Windows et Offices) sans payer les droits qui les accompagnent, ils n’en seraient pas là ! A moins que ce ne soit les prémisses de la deuxième partie du plan Microsoft : après l’addiction, la taxation (palladium)

PS : Dans le cadre de l’accord avec l’AFUL, ma ville à donné à mes petits cousins et à tout les autre enfants des écoles primaires des ordinateurs totalement Libre d’être utilisé avec Microsoft Windows 98 déjà installé et configuré dessus avec plein de logiciels installés dont le Librissime Microsoft Office.

Titre du message

Texte du message

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Captcha Anti-Spam

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Merci de votre participation

Informations complémentaires

C'est-à-dire

Bien choisir son titre est très important en particulier lorsque vous lancez un nouveau message.

Les adresses emails apparaissent "cryptées". C'est un cryptage sommaire et un peu contraignant puisqu'il remplace l'arobase par trois caractères aléatoires, "open@office.org" devient "open h6Y office.org" mais c'est deja une bonne barrière contre le SPAM.

Merci de rester courtois, de garder un oeil sur l'orthographe et de ne pas abuser des majuscules et du langage SMS.

Informations générales

Juste une image

bar bar
Creative Commons BY