Chers parents d’élève, le Ministère de l’Education Nationale autorise Microsoft à ne pas tout vous dire !

Poster un message

> Chers parents d’élève, le Ministère de l’Education Nationale autorise Microsoft à ne pas tout vous dire !

11 juillet 2005, Romain

J’avoue que je n’ai pas pris le temps de lire tous les commentaires sur cette article... le peux que j’ai lu me laisse présager que mes fautes d’orthographes feront bondir certains... tant pis.

Ma réaction sur l’article en lui même : Je trouve la critique de cette "Pub" relativement juste parce que c’est une Pub et qu’elle mérite en tant que telle une critique plus "méchante" que "constructive"

Pour ce qui est du problème "la pub est interdite a l’école" je crois que cette loi n’a jamais été réspéctée. Ah oui, pour info, je suis etudiant en informatique a la Fac. Donc le milieu de l’école, je suis en plein dedans, et le lycée c’est pas vieux pour moi.

Maintenant, qui de Microsoft, Debian, Red Hat, Unbuntu, Mandriva... ou autres doit obtenir le privilège d’être dans les école ? Bah a mon avis : tous ! jevais mettre de coté les formations post Bac qui demandent une analyse au cas par cas, mais pour ce qui est des collèges et lycées, je pense que nous devons apprendre a nos enfant ce qu’est un ordinateur, quel outil cela représente et quelles sont les bases de son utilisation. Je suis contre l’apprentissage de l’utilisation de Word tout comme celui de l’utilisation de OOWriter. Comme je l’ai lu dans un commentaire, il est important que nos enfant puisse se forger leur propre opinion sur le monde de l’informatique. Ensuite, lorsqu’il continueront leurs etudes, qu’ils auront besoin d’un outils ou d’un autres, il apprendront a s’en servir voila tout.

Ma solution ? elle n’est pas universelle du tout :

Je pense que l’education nationale ne doit pas imposer tel ou tel editeur de logiciel (libre ou non), elle ne doit pas passer de marché avec qui que ce soit ! Par contre, j’ai tristement constaté tout au long de ma scolarité que la gestion des ressources informatiques dans les collèges/lycés etaient le plus souvent assez... cahotique... En effet, souvent c’est un prof qui met de la bonne volonté a s’occuper d’acheter, installer, mettre a jour, depanner les machines. Donc forcement, les outils que l’on trouvera sur les dites machines dépendent des connaissance de ce profs. Comment voulez vous imposer a un lycée d’installer Linux sur une machine si personne dans ce lycée n’a jamais touché a linux ?? ce qu’il faut eviter absolument ? que les lycée soit tenter de faire appel a des sociétés externes pour la gestion d’un parc informatique. Parce que en plus d’un surcout énorme (je parle au niveau du pays...), cela créerai un marché qui ne doit pas exister !!!

En résumer : l’éducation nationale doit donner les moyens (humains et financiers) au écoles de se donner le choix. Ensuite, il faut privilégier la multiplication des outils a l’école pour que les enfant puisse voir les différence et se forger leur propre vision de l’informatique.

A titre de comparaison : les maths ! Je n’ai jamais entendu parler au colèges de mathématique fondamentales ou appliquées. Pourtant je me suis rendu compte que c’était deux aspect des maths assez diffrentes et que il existe bel et bien des formations différentes pour ces deux aspects. bien sur ici : pas d’enjeu commercial... heureusement.

une petite annecdote pour finir : je reprochai au professeur responsable de l’informatique dans mon lycée de ne pas s’être posé la question du logiciel libre je reproche aujourd’hui aux responsable de ma formation de ne pas nous former sur certains outils Microsoft, Adobe ou autres....

Libre ou Propriétaires ? tout dépend des besoin... tant qu’il n’y a pas de besoin spécifique : je dirai un peu des deux !

Titre du message

Texte du message

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Captcha Anti-Spam

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Merci de votre participation

Informations complémentaires

C'est-à-dire

Bien choisir son titre est très important en particulier lorsque vous lancez un nouveau message.

Les adresses emails apparaissent "cryptées". C'est un cryptage sommaire et un peu contraignant puisqu'il remplace l'arobase par trois caractères aléatoires, "open@office.org" devient "open h6Y office.org" mais c'est deja une bonne barrière contre le SPAM.

Merci de rester courtois, de garder un oeil sur l'orthographe et de ne pas abuser des majuscules et du langage SMS.

Informations générales

Juste une image

Tango to Evora Tango to Evora
Creative Commons BY