Chers parents d’élève, le Ministère de l’Education Nationale autorise Microsoft à ne pas tout vous dire !

Poster un message

Comprendre ce qui est en jeu

29 juin 2005, Bernard43

Bien sûr on peut pinailler sur les imperfections de cette réponse dont je trouve le style léger et plaisant pour ma part.

Mais ce qui est bien en jeu c’est la question centrale de la propriété intellectuelle et il serait malheureux que l’école favorise une politique contraire à sa tradition et ses valeurs en se plaçant de l’autre côté de la ligne de front.

Extrait d’un récent (et excellent) article de Florent Latrive :
Propriété intellectuelle : l’irruption du public

Ah, l’éducation ! Voila en théorie une riche idée : après tout, puisque le public est désormais concerné en direct par la propriété intellectuelle, il est important qu’une éducation à celle-ci soit faite. N’est-il pas temps de lui expliquer la naissance de la propriété intellectuelle, les premiers brevets à Venise, l’engouement de Victor Hugo pour le domaine public, le mécanisme subtil des licences obligatoires ou légales, les arcanes du droit moral ? Non ! Trop compliqué sans doute. La pédagogie consiste à dire que la contrefaçon c’est du vol. Au mépris des évidences économiques, de la différence entre bien public et bien privé, de la construction lente et par strates de la propriété intellectuelle, des centaines de règles, d’exceptions, de cas particuliers qui forment un édifice délicat, fragile et qui fut sujet à de multiples révisions historiques. L’éducation à la propriété intellectuelle, c’est malheureusement trop souvent le royaume de l’analogie boîteuse, où l’on prend des exemples du monde physique pour éclairer l’immatériel.

Titre du message

Texte du message

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Captcha Anti-Spam

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Merci de votre participation

Informations complémentaires

C'est-à-dire

Bien choisir son titre est très important en particulier lorsque vous lancez un nouveau message.

Les adresses emails apparaissent "cryptées". C'est un cryptage sommaire et un peu contraignant puisqu'il remplace l'arobase par trois caractères aléatoires, "open@office.org" devient "open h6Y office.org" mais c'est deja une bonne barrière contre le SPAM.

Merci de rester courtois, de garder un oeil sur l'orthographe et de ne pas abuser des majuscules et du langage SMS.

Informations générales

Juste une image

Rain Helmet Rain Helmet
Creative Commons BY