Une campagne publicitaire qui empiète sur le droit moral et les biens communs de la culture

Poster un message

Qui a signé avec Leclerc au nom de l’Atelier Populaire ?

22 février 2005, Hervé Le Crosnier

Bonjour,

Cinq jours déjà que je vous entretiens des problèmes de la campagne publicitaire de Leclerc et des questions de droit "moral" des auteurs.

Et pourtant ils avaient tout réglé, ficelé au quart de poil.

C’est dans le journal _Le Monde_ qu’on l’apprend. Dans l’édition du 18-19 février, sous la plume de Laurence Girard on peut lire :

« Les publicitaires affirment avoir négocié les droits de ces images devenues légendaires, dont les auteurs sont restés anonymes mais qui portaient la signature de l’Atelier populaire. »
http://www.lemonde.fr/web/article/0...

Fantabuleux.... mais pourquoi la journaliste n’a-t-elle pas osé poursuivre : "Ah bon, vous avez retrouvé les anonymes de l’Atelier Populaire ? Mais nous serions enchantés de faire connaissance avec ceux qui gèrent les droits de Mai 68".

Mais rien de tel dans l’article. A moins que ce scoop ne soit gardé en réserve.

Mais cette simple phrase nous offre aussi une confirmation : Il y avait bien de l’argent en jeu.

Même si elle n’est que poudre aux yeux de la part des publicitaires de Leclerc, cette remarque nous confirme que c’est bien l’aspect "gros sous" qui intéresse nos industries de la propagande dans le droit d’auteur.

Reste maintenant la question bonus : "Qui a signé avec Leclerc au nom de l’Atelier Populaire" ?

Un individu ? Osé ; Une association ? On connait des anciens qui sont passés du col mao au Rotary, mais l’asso des anciens de l’AP ?

Comment ? Une société de collecte des droits d’auteurs ? Pas possible, pincez-moi, je rêve....

Alors si quelqu’un peut me sortir de mon cauchemard ?

Madame Girard, journaliste du Monde, vous nous avez rendu curieux... Et ne me dites-pas que vous avez imprimé cela sans avoir été vérifier l’info... La déontologie vous en aurait empêché. Vous avez une info qui faut son pesant de rires éclatants. Partagez-la !

Nous recherchons ceux qui signent pour la monnaie, mais qui bafouent les droits moraux de l’Atelier populaire. Tous vos renseignements peuvent circuler sur l’internet...

Cette histoire est vraiment exemplaire, et on a pas fini de rigoler. D’un rire jaune et grinçant.

Titre du message

Texte du message

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Captcha Anti-Spam

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Merci de votre participation

Informations complémentaires

C'est-à-dire

Bien choisir son titre est très important en particulier lorsque vous lancez un nouveau message.

Les adresses emails apparaissent "cryptées". C'est un cryptage sommaire et un peu contraignant puisqu'il remplace l'arobase par trois caractères aléatoires, "open@office.org" devient "open h6Y office.org" mais c'est deja une bonne barrière contre le SPAM.

Merci de rester courtois, de garder un oeil sur l'orthographe et de ne pas abuser des majuscules et du langage SMS.

Informations générales

Juste une image

bar bar
Creative Commons BY