La création artistique ne vaut rien

Poster un message

La création artistique ne vaut rien, enfin un peu quand même...

15 mars 2006, fun sun

Bonjour,

[Le texte qui suit n’est pas une attaque ad hominem. Il ne reflète que mon opinion personnelle. Les différentes interprétations, lectures qui peuvent en être faites sont de la responsabilité des lecteurs, lectrices non pas de ma personne. Nous parlons une même langue mais nous ne nous comprenons pas toujours, bon je n’y suis pour rien mais un peu quand même. Ce n’est pas moi qui ait insisté pour créer le langage. Depuis que je suis né, on me dit que j’ai une bouche, un cerveau et que je dois les utiliser selon les termes d’une langue mais je n’en comprends toujours pas l’utilité ni le principe ni le but. J’aurai préféré siffler par exemple afin de ne pas être contraint d’articuler. Néanmois, Grévisse (le fameux bon usage) n’aura jamais donné une définition aussi belle et juste des voyelles et des consonnes : souffle et explosion. Si seulement nous nous étions arrêtés à ce niveau...]

Parce que l’humain est vide, si si c’est vrai, il cherche à se remplir. L’économie l’a compris depuis longtemps et propose, en conséquence, des produits qui ne remplissent pas selon la technique bien connue du ver à moitié vide sauf que là il n’y a pas de fond d’où la multitude des nouveaux produits qui se créent, se vendent et, aujourd’hui s’échangent.

L’économie a commencé à sentir un certain reflux et a commencé à vendre des dvd, des cds collectors avec un petit plus histoire de remplir un tout petit peu plus l’humain dont la satisfaction sera, de toute façon vide puisque le fond créé est une illusion. La trame d’un film est une longue fuite qui donne accès à des poursuites (voyelles), des explosions (consonnes), une histoire d’amour (les langues), le bien, le mal (le cerveau qui tente de faire la différence entre voyelles et consonnes) d’où la nécessité des effets spéciaux qui viennent remplir ce vide. Bref ce qui est plein, cependant, ce n’est pas le film mais le making off.

Pourquoi insister tant sur cette notion de vide ? Disons qu’une marchandise véritable, une vraie marchandise, un vrai produit en somme est ce qui remplit. Une marchandise qui arriverait à obtenir cela, quels subterfuges utilisera-t-elle pour continuer à vendre ? L’art ou les mystères divins, histoire de créer un désir : c’est-à-dire une juste tension entre le plein et le vide ?

La nouvelle marchandise ne crée plus un verre à moitié vide mais crée la frontière entre ce qui est plein et vide.

Une fois que l’oeuvre d’art collective sera épuisée ; que trouvera-ton pour se remplir ?

Ah ! Tant que j’y pense arrêtons de redécouvrir l’oeuvre collective, le travail collectif sinon on va finir par croire que cela n’a jamais existé... Ou alors que c’est le système marchand, l’économie, le capitalisme (je mets plusieurs mots au choix histoire de satisfaire une multitude de tendances), qui est en train de reformuler presque naïvement un moyen de renouveler la marchandise. Je pense à certaines fesques picturales qui ont été dirigées attribuées à un peintre alors qu’elles ont été réalisées par une équipe, comme on dit aujourd’hui, de peintres...

Donc d’un point de vue historique, l’individualité, la propriété (« le principe de la séparation et de la division » cf r.m stallman dans le cd dadvsi mix-contest) n’aura pas duré bien longtemps... Une poussière de temps à l’échelle du temps historique.

[Merci à Antoine Moreau pour ce texte qui m’a bien inspiré. Si cela n’est pas de l’interaction collective... lol]

Titre du message

Texte du message

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Captcha Anti-Spam

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Merci de votre participation

Informations complémentaires

C'est-à-dire

Bien choisir son titre est très important en particulier lorsque vous lancez un nouveau message.

Les adresses emails apparaissent "cryptées". C'est un cryptage sommaire et un peu contraignant puisqu'il remplace l'arobase par trois caractères aléatoires, "open@office.org" devient "open h6Y office.org" mais c'est deja une bonne barrière contre le SPAM.

Merci de rester courtois, de garder un oeil sur l'orthographe et de ne pas abuser des majuscules et du langage SMS.

Informations générales

Juste une image

la plage du petit matin calme la plage du petit matin calme
Creative Commons BY