« Vous voulez la plus belle discothèque du monde, chacun a ses rêves : il y a des filles qui veulent 153 diamants mais elles ne peuvent pas se les payer et n’en ont aucun »

Poster un message

> « Vous voulez la plus belle discothèque du monde, chacun a ses rêves : il y a des filles qui veulent 153 diamants mais elles ne peuvent pas se les payer et n’en ont aucun »

20 janvier 2005, Un musicien

C’est chouette les grands élans poético-romantiques, ça permet de se donner bonne conscience pour pas cher...

Pascal Nègre a sans doute été foireux dans son image, mais sur le fond elle n’en demeure pas moins vrai. La musique téléchargée et piratée reste un vol. Pas facile à admettre et pourtant...

Laissez-moi vous raconter l’histoire de la musique que vous écoutez :

Un artiste a composé la musique, écrit les paroles, un arrangeur a réglé les instrumentations, des musiciens ont joué, des ingénieurs du son ont enregistré et ajusté l’ensemble pour le plaisir de nos oreilles, des créatifs ont composé la pochette, un photographe à pris des clichés, des imprimeurs ont fabriqué la jaquette ainsi créée, des usines ont dupliqué les disques, des transporteurs les ont amenés chez le disquaire qui les a rangés et classés pour les mettre à disposition des auditeurs.

Pourquoi le travail de tous ces gens n’aurait aucune valeur ? Pourquoi tout le monde accepte, et trouve normal, de payer son pain chez le boulanger, mais scandaleux de payer de la musique ? C’est aussi le fruit du travail de nombreuses personnes. L’industrie du disque à de nombreux travers, que je condamne vivement, comme l’uniformisation des musiques proposées, ou la recherche prioritaire du profit aux dépens de la qualité, mais les gens qui travaillent dans cette industrie, les artistes, les techniciens ne sont pas tous des requins assoiffés de sang et d’argent. Ils sont comme vous, comme moi, ils vont travailler pour vivre, faire vivre leur famille et sont content d’avoir un salaire à la fin du mois. Voler ces gens-là, c’est se tromper de cible.

Alors les grandes envolées lyriques qui cherchent à justifier le vol du travail des autres, ben moi je lui trouve un bon vieux goût d’hypocrisie. Peut-être parce que ceux qui les écrivent n’ont encore jamais eu à travailler pour gagner leur vie ? Ou parce que leurs utopies les éloignent tellement de la réalité qu’ils ne réalisent plus ce qu’ils disent ?

Titre du message

Texte du message

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Captcha Anti-Spam

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Merci de votre participation

Informations complémentaires

C'est-à-dire

Bien choisir son titre est très important en particulier lorsque vous lancez un nouveau message.

Les adresses emails apparaissent "cryptées". C'est un cryptage sommaire et un peu contraignant puisqu'il remplace l'arobase par trois caractères aléatoires, "open@office.org" devient "open h6Y office.org" mais c'est deja une bonne barrière contre le SPAM.

Merci de rester courtois, de garder un oeil sur l'orthographe et de ne pas abuser des majuscules et du langage SMS.

Informations générales

Juste une image

Uzbekistan Uzbekistan
Creative Commons BY