Un logiciel libre n’est ni forcément un logiciel de qualité ni forcément un logiciel libérateur

Poster un message

Les informaticiens rêvent de libre... Pour les utilisateurs aussi ?

28 mars 2005,

Bonjour

Quand le citoyen est informaticien, l’informaticien écrit le logiciel et le citoyen le veut libre. Mais n’est-ce pas la nature de son accès et le cadre de son utilisation qui le réalise libre ?

Oui Benjamin, le logiciel libre n’est pas en soi, un travail doué de vertu. C’est d’abord un travail d’informaticien, comme un autre, avec ses qualités et sa technicité. Quand les militants du libre se mettent à l’oublier, ils se mettent à oublier l’utilisateur. Oublier l’utilisateur c’est nier le caractère social, économique et politique du projet.

Stallman n’a-t-il pas ressenti le besoin du projet en tant que simple utilisateur d’une imprimante et non en tant qu’informaticien ? Parce qu’il a compris l’atteinte à ses droits d’utilisateur, et au-delà de cette atteinte, il a alors compris son sens dans son monde d’informaticiens ? La contestation ne peut être technique. L’informatique est une technique, pas une solution politique.

Je crois que je suis d’accord avec toi : Qu’est-ce qu’un logiciel libre peu utilisable ? Un mauvais logiciel. Qu’est que du libre pas utilisable par le citoyen non expert ?

Un sérieux problème du monde du libre est que les informaticiens, au centre de la technique, se croient au centre du projet. C’est un tapis rouge pour MS et les fanatiques du contrôle des idées par les experts et les brevets.

Cordialement. B.E.

Titre du message

Texte du message

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Captcha Anti-Spam

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Merci de votre participation

Informations complémentaires

C'est-à-dire

Bien choisir son titre est très important en particulier lorsque vous lancez un nouveau message.

Les adresses emails apparaissent "cryptées". C'est un cryptage sommaire et un peu contraignant puisqu'il remplace l'arobase par trois caractères aléatoires, "open@office.org" devient "open h6Y office.org" mais c'est deja une bonne barrière contre le SPAM.

Merci de rester courtois, de garder un oeil sur l'orthographe et de ne pas abuser des majuscules et du langage SMS.

Informations générales

Juste une image

tiresome art tiresome art
Creative Commons BY