Juste pour s’amuser, par Linus Torvalds

Poster un message

Le fun, ce n’est pas s’amuser

3 octobre 2004, Antoine Pitrou

Je n’ai pas le temps ni vraiment l’envie de développer, mais traduire "le fun" par "s’amuser" est vraiment mauvais. La plupart du temps, résoudre un problème compliqué, passer des heures à débugger des erreurs de compatibilité, améliorer du code ou se disputer avec des contributeurs sur la pertinence de tel bout de code n’est absolument pas "amusant". En fait, la plupart des projets réussis sont très sérieux et se distinguent par leur professionalisme. Par contre, le "fun" est bien présent mais il renvoie à autre chose qu’un côté amusant qui peut paraître infantile (la photo qui orne cet article est elle aussi franchement mal choisie, elle fait passer Linus Torvalds pour un brave couillon à la mode qui écrirait quelques lignes de code en trois coups de cuiller à pot entre deux rails de coke avec ses potes publicitaires).

La seule possibilité que je vois est en fait de garder le mot "fun", qui est bien accepté dans l’expression courante et correspond exactement à ce qu’on veut faire passer : "Juste pour le fun", par Linus Torvalds. Ce "fun" correspond à celui des hobbyistes (par exemple les demomakers, fort en vogue dans les années 85 à 95), qui passent des heures à faire des choses souvent ingrates ou obscures mais dont le résultat, s’il est à la hauteur, leur procure une grande gratification personnelle.

Il y a bel et bien un clivage entre Linus et RMS, mais il ne se situe absolument pas dans le fait que l’un ferait du boulot sérieux alors que l’autre passerait son temps à rigoler comme un gamin devant son écran.

Titre du message

Texte du message

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Captcha Anti-Spam

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Merci de votre participation

Informations complémentaires

C'est-à-dire

Bien choisir son titre est très important en particulier lorsque vous lancez un nouveau message.

Les adresses emails apparaissent "cryptées". C'est un cryptage sommaire et un peu contraignant puisqu'il remplace l'arobase par trois caractères aléatoires, "open@office.org" devient "open h6Y office.org" mais c'est deja une bonne barrière contre le SPAM.

Merci de rester courtois, de garder un oeil sur l'orthographe et de ne pas abuser des majuscules et du langage SMS.

Informations générales

Juste une image

Flying Flying
Creative Commons BY-SA