Un an avec Linux - Bilan

Poster un message

>Six ans pour moi - Micro-Bilan

17 mars 2004, Tranx

Merci pour cet excellent article Hutspot, "frais", divertissant, informatif, etc ..., et surtout assez neutre dans l’ensemble.

J’utilise linux depuis pas mal de temps et je souhaiterai répondre à quelques questions posées dans les posts précedents et aussi donner mon avis :

1 - Les jeux : Nombres d’entre vous (et pas seulement sur ce post) se pose cette question : Est ce que je pourrai toujours jouer avec linux ? La réponse est OUI MAIS. Mais tout les jeux ne sont pas portés sous linux, cela dépend des éditeurs, et donc de notre manière à tous de consommer (à bon entendeur ;). Pour ma part je joue régulièrement à Enemy Territory et UT2003 sous Linux, qui sont très récents. Mais pour beaucoup d’autres jeux il n’y a pas d’autre choix que d’utiliser un Win XX.

2 - La langue : Nous ne sommes pas tous anglophone, et très souvent quand votre ordinateur vous lance des gros mots ou vous renvoi à de la documentation dans la langue de Shakspeare, cela ne nous avance pas à grand chose. Que ce soit WinXX ou Linux je n’y vois (pour ma part) aucune différence. Toutes les documentations nécessaires sont disponibles dans la plupart des langues parlées sur le globe, et Debian propose même des traductions en langue minoritaires tels que le Catalan et le Breton (merci aux traducteurs en passant). Bref aucun problème pour les langues et pourquoi pas en profiter pour en apprendre un peu plus sur une nouvelle (ou un peu oubliée).

3 - La pugnacité : Malgré tout les efforts des éditeurs de distribution linux, bénévoles ou sociétés, il n’est pas encore aussi facile d’installer un linux qu’un WinXX (quoique sur ce point là il y a matière à débat maintenant) et surtout de maintenir son système. Je parle pour des novices bien entendu, et par maintenance j’entends essayer des logiciels, tenir à jour son OS (sécurité, bugs) etc..., bref le faire vivre selon nos besoins. A cela il y a plusieurs raisons. La première est que la très grande majorité d’entre nous (particuliers) avons fait nos premières armes sur des systèmes WinXX ou DOS et sommes par conséquent plus habitués aux produits MS et leur fonctionnement. La deuxième est que la cible de linux c’est surtout le marché des serveurs professionnels et peu (pour l’instant) celui des ordinateurs personnels. Ces différences peuvent dérouter l’utilisateur Lambda, et la meilleure réponse est la pugnacité. La curiosité et la persévérance sont payantes. Ne vous découragez pas devant un système récalcitrant, prenez des réflexes tels que celui de VRAIMENT lire TOUT ce qui est affiché, et de consulter les documentations fournies ou les forums pour COMPRENDRE. Cela prend du temps (trop parfois et il y a un choix à faire) mais cela mène à mon dernier point :

4 - La satisfaction : Heureux celui qui aura monté son propre système et sera capable de le modeler à ses envies. Sans se prendre pour dieu (il ne s’agit là que de sable fondu), il est agréable de pouvoir utiliser un système dont on connait bien le fonctionnement et qui fait bien ce qu’on lui dit de faire et uniquement ce qu’on lui dit de faire !

Pour ceux qui hésitent encore, il y a un bon moyen (en lien dans l’article) d’essayer sans mettre ses disques durs sans dessus dessous c’est Knoppix. En CD bootable, cette distribution vous permettra d’appréhender un nouvel environnement (reconnu pour être un des meilleurs) sans aucun risque et même de l’installer si elle vous plaît.

Enfin pour ceux qui comme moi n’ont qu’une machine, et veulent tout essayer il y a la possibilité du "multi-boot", c’est à dire qu’au démarrage de la machine vous choississez quel OS vous voulez. Lilo et grub par exemple le font très bien.

A vos machines, prêts ...

Titre du message

Texte du message

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Captcha Anti-Spam

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Merci de votre participation

Informations complémentaires

C'est-à-dire

Bien choisir son titre est très important en particulier lorsque vous lancez un nouveau message.

Les adresses emails apparaissent "cryptées". C'est un cryptage sommaire et un peu contraignant puisqu'il remplace l'arobase par trois caractères aléatoires, "open@office.org" devient "open h6Y office.org" mais c'est deja une bonne barrière contre le SPAM.

Merci de rester courtois, de garder un oeil sur l'orthographe et de ne pas abuser des majuscules et du langage SMS.

Informations générales

Juste une image

Freedom Freedom
Creative Commons BY