Quand des Inspecteurs de l’Éducation Nationale se font les VRP de Microsoft

Poster un message

> Quand des Inspecteurs de l’Éducation Nationale se font les VRP de Microsoft

8 octobre 2003,

Que les élèves soit dès le debut de leur formation conditionnés aux outils MS, c’est triste certes mais on pourait même trouver quelques points positifs dans cela.

Ce que je trouve bien plus inquiétant encore c’est que les élèves qui veulent faire une demache volontaire de passage à des solutions libres ne peuvent pas le faire pour des fausses raisons.

Je m’éxplique. J’ai, il y a 2 ans de cela fait un BTS dans un lycée ou je chef des traveaux nous ballancé du linux a tout va, sur le serveur de fichier, sur le routeur internet, on l’a meme revu y’a pas longtemps dans une conférence OS alternatif organisée pas ma fac.

Mais quand durant le choix de nos Actions Professionnels avec mon binome nous avons voulu faire quelque chose d’original en utilisant linux pour faire un site en PHP avec un base MySQL on s’est violemant hurté au chef des travaux avec interdiction formelle d’installer quoique ce soit sur les machines du lycée.

Ce qui pouvait etre fait avec linux php et mysql sans occasionner la moindre depence pour l’etablissement devrait etre fait avec les solutions deja présente dans les salles machines (a savoir windows 98, pws, asp et access)

Ce n’est qu’avec le soutiens (et je dirais même complicité tant l’interdiction était formelle) d’un prof d’info que l’on a pu utiliser apache, php, mysql mais sous Windows

Comment dans ces conditions former des informaticiens de gestion si il ne peuvent meme pas essayer des logiciels pourtant leader dans sur leur marché d’autant plus que les referenciels ne demande en rien d’utiliser tel ou tel suite pour les traveaux

Titre du message

Texte du message

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Captcha Anti-Spam

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Merci de votre participation

Informations complémentaires

C'est-à-dire

Bien choisir son titre est très important en particulier lorsque vous lancez un nouveau message.

Les adresses emails apparaissent "cryptées". C'est un cryptage sommaire et un peu contraignant puisqu'il remplace l'arobase par trois caractères aléatoires, "open@office.org" devient "open h6Y office.org" mais c'est deja une bonne barrière contre le SPAM.

Merci de rester courtois, de garder un oeil sur l'orthographe et de ne pas abuser des majuscules et du langage SMS.

Informations générales

Juste une image

El profesor El profesor
Creative Commons BY-SA