Quand des Inspecteurs de l’Éducation Nationale se font les VRP de Microsoft

Poster un message

> Quand des Inspecteurs de l’Éducation Nationale se font les VRP de Microsoft

23 décembre 2003, Frédéric Diaz PLP Maths/Sciences, formateur, Ac Besançon

Effectivement, en tant que professeur participant à divers travaux, je puis attester de la regrettable sympathie de l’education nationale envers la suite bureautique microsoft. Mon analyse est la suivante dans l’ordre d’évidence.

1) les habitudes de travail... plus on est incompétent, plus il est difficile de se remettre en question, de manier les formats et d’admettre qu’OOo est manifestement LA solution que doit adopter l’éducation nationale moyennant une migration tout à fait faisable (je l’ai fait). Notez d’ailleurs que l’accord cadre de Sun (Staroffice 6, sept 2001) est perdu quelque part dans quelques milliers de tiroirs des rectorats de France et de navarre. Si un jour il leur a été communiqué, d’ailleurs.

2) le ministère lui même peut être soupçonné de complicité passive par son silence gêné alors qu’il suffirait de quelques circulaires bien placées, publiées au B.O. pour résoudre le problème, rappeler les accords cadre et économiser de l’argent autrement plus intelligement que sur les postes de profs.

3) les sincères convictions de quelques uns parmi ceux qui s’y connaissent "un peu plus", que si c’est commercial, c’est pro, si c’est libre, c’est dilettante et forcément entaché d’amateurisme.

4) le fait que le coût ne soit pas un argument recevable vus les moyens énormes dont dispose l’Education nationale. Nulle réelle enquête sur les dépenses liées aux achats de licences n’a à ma connaissance été menée.

5) les logiciels... En partant des .dot qui sont légion et à la mode, jusqu’à ceux qui appellent automatiquement Excel (et non pas OOo calc) en passant par le format RTF mal respecté par Word, tout pousse à rester sur microsoft office. On en revient au 1) et l’inertie fait le reste.

Bien sûr, il y a ceux qui ont des scrupules ethiques ou les soucis d’interopérabilité, les OOo, les LaTeX, les Abiword etc... mais essayez de fournir un sujet d’examen dans ces formats et vous verrez bien...

La situation ne changera que si le ministère édicte les recommandations correspondantes.

Frédéric Diaz

Titre du message

Texte du message

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Captcha Anti-Spam

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Merci de votre participation

Informations complémentaires

C'est-à-dire

Bien choisir son titre est très important en particulier lorsque vous lancez un nouveau message.

Les adresses emails apparaissent "cryptées". C'est un cryptage sommaire et un peu contraignant puisqu'il remplace l'arobase par trois caractères aléatoires, "open@office.org" devient "open h6Y office.org" mais c'est deja une bonne barrière contre le SPAM.

Merci de rester courtois, de garder un oeil sur l'orthographe et de ne pas abuser des majuscules et du langage SMS.

Informations générales

Juste une image

Operation Enduring Freedom Operation Enduring Freedom
Creative Commons BY