Entretien avec Laurent Chemla par Kitetoa

Poster un message

Entretien avec Laurent Chemla par Kitetoa

13 janvier 2006, RoboTux

Je lis tous les articles paraissant sur framasoft mais je trouve de loin celui-ci le plus excellent, j’ai pris grand plaisir à le lire.

Etant moi-même une optimiste invétéré je répondrai sans hésitation que oui, selon moi il existe une masse critique et cette masse critique est dépassée, largement dépassée je dirais. On en est à se demander si le libre peut être appliqué à d’autre domaine de l’informatique (c’est la thèse d’étudiants qui ont lancé la bière libre afin de tester leur théorie). Je pense sincèrement que cette révolution industrielle sera différente des autres car c’est une révolution de l’information (le mot informatique vient de là il me semble) et de la communication. Et vraissemblablement c’est de la communication, de la confrontation des idées et de l’information que sont survenus les grands changements.

Les philosophes du siècle des lumières ont beaucoup apporté en leur temps, preuve en est que la communication permet beaucoup.J’espère que tout ce qui a été permis par internet le sera encore plus par la suite et que cela débordera chaque jour un peu plus dans notre vie de tous les jours, ainsi que dans les pays où la censure est de mise.

Petite erreur que je souhaiterai soumettre ceci dit : Il me semble que la liberté d’expression a été plutôt utilisée au contraire à l’époque (epoch ^^) non pas pour s’exprimer sur l’instant présent, le fameux "moi je" mais pouvoir s’exprimer plus tard, quand on ne serait pas au pouvoir, à propos du nouveau gouvernement. Ceci dit je n’ai pas vérifié moi-même cette affirmation, il faudrait remonter dans les archives des journeaux subversifs de l’époque.

Quoiqu’il en soit soyons optimiste et surtout soyons aussi mobilisés pour montrer que nous sommes attachés à nos libertés.

Titre du message

Texte du message

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Captcha Anti-Spam

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Merci de votre participation

Informations complémentaires

C'est-à-dire

Bien choisir son titre est très important en particulier lorsque vous lancez un nouveau message.

Les adresses emails apparaissent "cryptées". C'est un cryptage sommaire et un peu contraignant puisqu'il remplace l'arobase par trois caractères aléatoires, "open@office.org" devient "open h6Y office.org" mais c'est deja une bonne barrière contre le SPAM.

Merci de rester courtois, de garder un oeil sur l'orthographe et de ne pas abuser des majuscules et du langage SMS.

Informations générales

Juste une image

wave wave
Creative Commons BY-SA