De grâce, pas de version Windows pour les logiciels !

Poster un message

lisez plutôt ce qu’on écrit les membres de la free software foundation

13 novembre 2007, simplenux

Au moins avec la fsf il n’y a aucune d’ambiguité :

Microsoft est-il le Grand Satan ?

De nombreuses personnes voient en Microsoft la menace monstrueuse de l’industrie du logiciel. Il y a même une campagne pour boycotter Microsoft. Ce sentiment s’est accru depuis que Microsoft a exprimé une forte hostilité à l’encontre du logiciel libre.

Dans le mouvement du logiciel libre, notre point de vue est différent. Nous estimons que Microsoft pratique une politique néfaste pour les utilisateurs de logiciels : créer des logiciels propriétaires, et refuser de ce fait aux utilisateurs leur liberté légitime.

Mais Microsoft n’est pas la seule dans ce cas ; presque toutes les compagnies font de même. Si les autres compagnies touchent moins d’utilisateurs que Microsoft, ce n’est pas faute d’essayer.

Ce n’est pas une excuse pour Microsoft. Mieux, ceci est là pour rappeler que Microsoft est le développement normal d’une industrie du logiciel basée sur la division des utilisateurs et le refus de leur liberté. Quand nous critiquons Microsoft, nous ne devons pas absoudre pour autant les autres compagnies qui font du logiciel propriétaire. À la FSF, nous n’utilisons aucun logiciel propriétaire --- qu’il provienne de Microsoft ou d’ailleurs.

Dans les « documents Halloween », diffusés à la fin du mois d’octobre 1998, les cadres de Microsoft énonçaient leur intention d’utiliser diverses méthodes pour limiter le développement du logiciel libre : spécifiquement, en concevant des protocoles et des formats de fichiers secrets, et en faisant breveter les algorithmes et les caractéristiques des logiciels.

Ces pratiques d’obstruction ne sont pas nouvelles : Microsoft, et de nombreux autres éditeurs de logiciel, les ont utilisées pendant des années. Dans le passé, probablement, leur motivation était de s’attaquer entre eux ; maintenant, il semble que nous faisons partie des cibles. Mais, ce changement de motivation n’a aucune conséquence pratique, car les conventions secrètes et les brevets sur les logiciels gênent tout le monde, indépendamment de la « cible ».

Le secret et les brevets menacent le logiciel libre. Ils nous ont considérablement gêné dans le passé, et nous devons nous attendre à ce qu’ils continuent à l’avenir. Mais, même si Microsoft ne nous avait jamais remarqué, cela n’aurait rien changé. La seule vraie signification des « documents Halloween » est que Microsoft semble penser que le système GNU/Linux a un fort potentiel de réussite.

Merci Microsoft, et s’il vous plaît dégagez le passage.

Copyright © 1997, 1998, 1999, 2000, 2007 Free Software Foundation, Inc., 51 Franklin St - Fifth Floor, Boston, MA 02110, USA

Verbatim copying and distribution of this entire article is permitted in any medium, provided this notice is preserved.

La reproduction exacte et la distribution intégrale de cet article est permise sur n’importe quel support d’archivage, pourvu que cette notice soit préservée.

-----> http://www.gnu.org/philosophy/micro...

Titre du message

Texte du message

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Captcha Anti-Spam

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Merci de votre participation

Informations complémentaires

C'est-à-dire

Bien choisir son titre est très important en particulier lorsque vous lancez un nouveau message.

Les adresses emails apparaissent "cryptées". C'est un cryptage sommaire et un peu contraignant puisqu'il remplace l'arobase par trois caractères aléatoires, "open@office.org" devient "open h6Y office.org" mais c'est deja une bonne barrière contre le SPAM.

Merci de rester courtois, de garder un oeil sur l'orthographe et de ne pas abuser des majuscules et du langage SMS.

Informations générales

Juste une image

P9270094 P9270094
Creative Commons BY-SA