« Nous sommes tous des pirates du net... »

Poster un message

Nous pouvons tous être des utilisateurs honnêtes et légaux du Net :-)

16 juillet 2004, homme net et honnête sur le Net ;-)

1. Le titre de l’appel "nous sommes tous des pirates du net" est vraiment très provocateur, caricatural, injuste et faux. Heureusement que nous ne sommes PAS TOUS des "pirates" du Net. Il existe évidemment une majorité de gens honnêtes et respectueux des lois.

2. Le piratage informatique n’est pas nouveau, il a toujours existé et il existera toujours (tout comme il existera toujours des gens malhonnêtes, irrespectueux des lois en vigueur).

Il faut s’interroger sur les vraies raisons du piratage et sur l’ampleur réelle du piratage. Depuis un certain temps, les médias parlent du piratage essentiellement pour faire entendre la voix des maisons de disque et des éditeurs de vidéo. Or ceux-ci occupent une position oligopolistique sur le marché et cherchent avant tout à défendre leurs intérêts personnels et leurs rentes financières de situation. On ne peut pas dire qu’il existe une réelle liberté de diffusion dans les médias classiques : la plupart des artistes sont quasi obligés de passer par une grande maison de disques s’ils espèrent "percer" et être appréciés du "grand public". Les artistes dits indépendants ou refusant de passer par une grande maison de disque sont voués généralement à l’échec ou du moins à un succès "d’estime", plutôt faible. Il existe des exceptions mais par définition elles sont rares.

3. L’appel ne comporte pas de véritable solution concrète et se limite à l’énonciation de quelques principes généraux peu polémiques et peu précis. Cela me fait penser à certains slogans politiques lors des élections : "tous ensemble...", "mieux vivre ensemble...", "le temps de l’action..." etc... Bien sûr, les principes sont faciles à exprimer mais leur mise en oeuvre CONCRETE est loin d’être évidente et consensuelle.

4. Le débat est vaste et souvent "biaisé" dans les médias. En général, dans un reportage télévisé, d’abord, on montre d’un ou plusieurs pirates en train de télécharger des fichiers musicaux et vidéos (hier soir, dans un journal télévisé, on y a eu encore droit pour la énième fois ! ). Ensuite, le journaliste donne la parole à un représentant d’une grande maison de disques qui se plaint du piratage et qui rappelle qu’il faut mieux protéger les cd, les dvd et surtout renforcer les sanctions juridiques et financières contre les pirates. Le représentant de la maison de disque précise que la chute des ventes de cd audio s’explique en grande partie par la croissance du piratage. Or, cela est faux : diverses études ont montré que la chute des ventes n’était pas dû seulement au piratage.

5. Quelques débuts de solutions ?

5.1 Oui, il faut mettre en place de ***nouveaux et multiples*** systèmes de diffusion et faire cesser les oligopoles "de fait" exercés par quelques grandes maisons de disques et leur grande influence sur les grands médias (télévision et radio). Une réelle concurrence au niveau de la diffusion est nécessaire. Tant qu’il n’y aura que quelques diffuseurs, ceux-ci continueront à exercer leur oligopole en défendant leurs intérêts financiers et en demandant toujours plus de protection juridique de leurs supports et in fine de leurs profits.

C’est la mulplicité et la diversité de l’offre qui permettra de faire jouer ***librement*** la concurrence et d’abaisser les prix de vente (aussi bien dans les magasins ordinaires que sur les sites légaux de téléchargement).

5.2 lorsque les fichiers musicaux et vidéos sont téléchargés, ils devraient être beaucoup moins chers notamment parce que cd ou le dvd est à la charge de l’internaute donc logiquement le coût de revient global n’est pas le même.

5.3 les artistes devraient être mieux rémunérés. Peu de gens savent que dans le prix d’un cd musical, une toute petite partie de l’argent est destinée à l’artiste. Les maisons de disques oublient de dire que leurs profits sont substantiels...

5.4 il faut cesser de croire qu’un système de protection des cd, des dvd et des fichiers téléchargés sera efficace : en informatique, la sécurité est une notion très relative. Une protection n’est efficace que durant un certain temps. Combien de temps ? Il s’agit seulement du temps nécessaire à une personne pour programmer un système ou un logiciel permettant de contourner ou de supprimer la protection initiale. En général, le temps nécessaire se compte en semaines ou en mois...

Titre du message

Texte du message

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Captcha Anti-Spam

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Merci de votre participation

Informations complémentaires

C'est-à-dire

Bien choisir son titre est très important en particulier lorsque vous lancez un nouveau message.

Les adresses emails apparaissent "cryptées". C'est un cryptage sommaire et un peu contraignant puisqu'il remplace l'arobase par trois caractères aléatoires, "open@office.org" devient "open h6Y office.org" mais c'est deja une bonne barrière contre le SPAM.

Merci de rester courtois, de garder un oeil sur l'orthographe et de ne pas abuser des majuscules et du langage SMS.

Informations générales

Juste une image

Father and daughter Father and daughter
Creative Commons BY