Zope

Poster un message

> Zope, l’usine à gaz du net

16 juin 2003, ibaloo

C’est vrai que zope a beaucoup de succès en ce moment. Les annonces de grandes administrations migrant leurs applications sur cette plate-forme (police nationale, CEA) n’y sont pas pour rien... C’est vrai également que les sites sous zope sont souvent beaucoup plus véloces que leurs homologues en php (à mon avis grâce à un cache mieux géré). Mais pour les néophytes, zope est une usine à gaz incompréensible et limitée. Zope n’est ni plus ni moins que l’équivalent de php + une solution de cache php + une solution de template php + un éditeur php intégré. SPIP pour ne citer que lui présente des similarités avec zope, tout en étant beaucoup plus accessible et bien mieux documenté. Bref, vous l’aurez compris, je ne pense pas que zope soit une solution d’avenir. D’autant plus que l’idée d’avoir : serveur web + language de programation + système de sécurité controlés par la même société me semble dangereuse. On sait pourtant le risque que représente l’hégémonie en informatique...
Titre du message

Texte du message

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Captcha Anti-Spam

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Merci de votre participation

Informations complémentaires

C'est-à-dire

Bien choisir son titre est très important en particulier lorsque vous lancez un nouveau message.

Les adresses emails apparaissent "cryptées". C'est un cryptage sommaire et un peu contraignant puisqu'il remplace l'arobase par trois caractères aléatoires, "open@office.org" devient "open h6Y office.org" mais c'est deja une bonne barrière contre le SPAM.

Merci de rester courtois, de garder un oeil sur l'orthographe et de ne pas abuser des majuscules et du langage SMS.

Informations générales

Juste une image

Freedom is not free Freedom is not free
Creative Commons BY-SA