Le chaudron magique

linux-france.org | 06 1999 | html
"Dans le mythe gallois, la déesse Ceridwen possédait un grand chaudron qui produisait magiquement une riche nourriture — quand elle le lui ordonnait par un sort connu par elle seule. Dans les sciences modernes, Buckminster Fuller nous a donné le concept de « l’éphéméralisation », une technique qui devient d’autant plus efficace et moins chère que les ressources physiques investies dans les premiers efforts de développement sont remplacées par de plus en plus de contenu informatif. Arthur C. Clarke a relié ces deux phénomènes en observant que « toute technique suffisamment avancée est indiscernable de la magie ».
Pour beaucoup de personnes, les succès de la communauté du source ouvert ont l’apparence d’une improbable magie. Des logiciels de haute qualité se matérialisant à partir de « rien », c’est bien tant que ça dure, mais cela semble peut praticable dans le monde de la concurrence, où on ne dispose que de ressources limitées. Quel est le piège ? Le chaudron de Ceridwen n’est-il qu’un tour de passe-passe ? Dans la négative, comment « l’éphéméralisation » fonctionne-t-elle dans ce contexte — quelle est la formule magique de la déesse ?"

Commentaires

<< Poster un message >>
:: question :: précision :: avis :: commentaire :: bug ::

Informations complémentaires

Informations générales

Juste une image

Refreshing Refreshing
Creative Commons BY