Trelby

Site officiel
Copie d'écran
Bookmark and Share

Pour l’écriture de scénarios, on connaissait Celtx. Nouveau venu dans la cour, Trelby, très simple mais aux multiples fonctionnalités, a de quoi séduire.

Trelby propose :

  • un logiciel multiplateforme ;
  • un éditeur de scénario qui applique son format ouvert aux scénarios corrects ainsi que la pagination, l’auto-complémentation, et la correction orthographique ;
  • un choix de vues : mode brouillon, mode WYSIWYG, sous forme de vignettes, ou plein écran ;
  • une base de données de noms de personnages de plus de 200 000 noms de divers pays ;
  • des compte-rendus : sur l’ensemble du script, le détail des scènes, des lieux, des personnages, la répartition des dialogues ;
  • la possibilité de comparer des scripts, vous savez ainsi ce qui a changé entre les versions ;
  • import : Texte formaté, Final Draft XML (fdx.) ;
  • export : PDF, texte formaté, HTML, RTF, XML Final Draft (fdx.) ;
  • PDF : Interne, générateur de PDF hautement configurable. Prend en charge l’incorporation de la police de votre choix ;

Trelby accueille les développeurs et les scénaristes pour contribuer à le rendre encore plus efficace.

Écrit par Osku en 2003-2006, il fut vendu sous le nom de Blyte. Après l’ouverture de son code source en 2006, le logiciel fut exhumé fin 2011 par Anil Gulecha qui lui apporta des améliorations. Osku, dont l’intérêt pour le programme renaît alors, commence à travailler sur cette nouvelle version. Les deux compères décident de changer le nom du programme en... Trelby. Ils remettent le code à jour après cinq et créent pour ce projet un nouveau site web pour accueillir une communauté.

Voici une alternative intéressante à Celtx, plus complet mais dont les options proposées et le mode de fonctionnement sont touffus. Avec Trelby pas de distraction possible : une page blanche et des options accessibles par le clic-droit ou par des combinaisons de touches faciles à mémoriser et modifiables. Tout est paramétrable, aussi bien au niveau général qu’à celui d’un scénario particulier, et on n’a plus qu’à se concentrer sur l’essentiel, l’écriture du scénario. L’export au format PDF paramétrable avec la police de son choix est un plus. Les concepteurs ne sont que deux mais répondent à toutes les demandes et tous les messages. Ils font preuve d’un grand dynamisme !

Une différence essentielle entre Trelby et Celtx est que l’un est exclusivement destiné à la production de scénarios, alors que l’autre est prévu pour traiter à peu près toute forme de production, scénario, théâtre, roman... Du fait de sa spécialisation, Trelby ne connaît pas la notion d’accessoires utiles, implémentée dans Celtx, donnant à celui-ci un petit air d’aide-mémoire du régisseur.

Les bémols :

  • Le logiciel est uniquement en anglais avec en cours une version Mac.
  • Le dictionnaire orthographique fourni est en anglais : il s’agit d’une simple liste de mots au format texte et compactée avec gzip. Il m’a suffi de quelques secondes pour en obtenir un dictionnaire français à partir du travail de Christophe Pallier à voir ici. En revanche, si je sais forcer Trelby à se servir de mon dictionnaire, je ne vois pas comment des auteurs successifs pratiquant des langues différentes pourraient en changer de manière interactive (MBBS en toute modestie).

En conclusion, il y a maintenant deux logiciels libres pour écrire des scénarios : Celtx et Trelby. Et la ville des logiciels libres n’est pas trop petite pour eux deux. Il serait dommage de ne pas essayer le petit dernier pour lui donner sa chance. Léger, élégant, simple et rapide, il devrait trouver son public.

Il mériterait assurément mieux que sa fluette aide intégrée ou que son manuel (encyclopédie de ses menus en anglais) qui ne donne guère d’indications de méthode, se bornant à renvoyer à un ouvrage théorique sur le sujet.

Pour finir, Trelby, pour lequel j’entrevois aussi des utilisations pédagogiques d’analyse de documents, m’a suffisamment enthousiasmé pour que je m’occupe d’en traduire l’interface en français, et en rédige une notice de création d’un scénario.

Liens Connexes :

Tags:
Ajouter des tags (séparés par des virgules ou des espaces) :
 
Attention: tous les caractères spéciaux sont interdits (sauf le .). Les tags n'apparaîtront qu'au prochain rafraichissement du cache (dans plusieurs heures).

<< Mettre à jour >>
:: lien mort :: orthographe :: nouveauté :: mise à jour ::

Vous souhaitez mettre à jour la notice ? La première chose à faire est de déterminer s'il s'agit d'une mise à jour mineure ou d'une mise à jour majeure Icone d'aide.

  • Mineure : un lien mort, des fautes d'orthographe, un lien à ajouter ou encore une petite précision.

    Veuillez renseigner les champs ci dessous :

  • Majeure : une nouvelle version avec des nouveautés, des changements majeurs.

    En cochant cette case, vous allez créer une page sur le wiki afin de mettre à jour la notice.

Commentaires

<< Poster un message >>
:: question :: précision :: avis :: commentaire :: bug ::

Trelby , le 10 avril 2012 par jerome (2 rép.)

un autre bémol, il n’existe (pas encore) pour Mac OS X

Trelby , le 14 avril 2012 par Diogene

Ils y travaillent mais manquent de compétences et d’un développeur Mac. Mais c’est prévu...

Trelby , le 13 juillet 2012 par Fred

C’est tout le problème de Mac : Du bling-bling. On aime consommer, posséder, mais personne pour partager...

Répondre à ce message

Informations complémentaires

Faire un don ? (défiscalisé)

Faire un DON

Aidez-nous à atteindre notre objectif de 800 donateurs récurrents pour assurer notre pérennité et notre développement ! (nous n’y sommes plus très loin).

Je soutiens Framasoft pour 10€/mois

Autres logiciels

Framasoft needs you !

 Vous trouverez ici une liste de logiciels qui ont fait acte de candidature et qui n’attendent que vous pour réussir avec brio l’examen d’entrée dans notre annuaire.

Informations générales

Juste une image

kiss on the steps kiss on the steps
Creative Commons BY

Sur Framabook.org

Atelier Drupal 7
« Atelier Drupal 7 » par Cyprien ROUDET.
Option Libre
« Option Libre. Du bon usage des licences libres » par Benjamin Jean.

Tous nos Framabooks