Diaoulek

Site officiel
screen_Diaoulek-0
Bookmark and Share

Comme de nombreux autres logiciels, « Diaoulek » est fondé sur le petit jeu bien connu des questions-réponses. Il s’en distingue en étant spécialisé dans l’étude des langues et vous permettra d’apprendre et de réviser du vocabulaire. Le logiciel peut aussi afficher des leçons de type classique.

La base de données est organisée en petites leçons où l’on appelle « Question » le vocabulaire dans la langue à apprendre et « Réponse » le vocabulaire dans la langue de référence. Le logiciel vous interrogera et si vous connaissez la réponse vous l’indiquerez par un clic gauche sur un bouton. Dans le cas contraire vous le signalerez par un clic droit sur le même bouton. Comme une langue doit être étudiée dans les deux sens, un autre bouton vous permet de basculer du sens « Question » → « Réponse » vers le sens « Réponse » → « Question » et inversement. Lorsque des fichiers audio sont disponibles, vous aurez droit à une interrogation orale, à moins que vous ne décidiez de couper le son en cliquant sur le bouton prévu à cet effet. Le logiciel enregistre vos clics de réponse et la date du jour où vous les avez effectués, au total, comme le logiciel considère que les sens « Question » → « Réponse » et « Réponse » → « Question » sont indépendants, il enregistre 8 paramètres pour chaque entrée de la leçon. Avec ces paramètres, le logiciel sait quels sont les mots que vous connaissez mal et il effectuera ses interrogations dans un ordre aléatoire fortement biaisé vers les mots les plus mal connus. C’est son petit côté « diabolique ».

Le découpage en petites leçons est très adapté à la phase de premier apprentissage du vocabulaire mais ferait perdre beaucoup de temps lors des révisions ultérieures. Les paramètres que le logiciel a enregistrés lui permettent de calculer la probabilité qu’un mot ne soit pas connu, en tenant compte de vos résultats antérieurs et de la rapidité avec laquelle vous oubliez. De ce fait, vous pouvez demander au logiciel de vous calculer une leçon composée d’une vingtaine de mots déjà étudiés et les plus mal connus (encore son côté diabolique). Vous pouvez demander ensuite les vingt mots suivants et ainsi de suite. D’autres leçons composites du même type, avec les mots les plus anciens, les plus nouveaux, les moins souvent révisés, etc… , sont possibles. En outre, chaque entrée des leçons peut recevoir une ou plusieurs étiquettes. Vous pouvez donc aussi réviser le vocabulaire des métiers, de la terre, de la mer, de la maison, les noms d’oiseaux, etc…

Le logiciel « Diaoulek » peut également afficher des leçons classiques avec du texte, des explications et du vocabulaire, comme dans un livre, mais un livre qui parle en cliquant dessus.

À l’opposé d’un logiciel mature comme Shtooka, Diaoulek est tout nouveau et il n’existe pas de leçons de vocabulaire toutes faites. Vous aurez à rédiger vos propres leçons. Une documentation en français vous expliquera comment faire et vous apprendra à utiliser le logiciel.

La situation est différente pour le couple de langues breton → français, vous avez la possibilité de télécharger des leçons qui constituent une base de données d’environ 2500 mots ou expressions en breton traditionnel. Les leçons sont accompagnées des fichiers audio correspondants. Cette base de données est composée d’environ 1500 mots directement issus des listes de breton de base établies au début des années 1930 par l’école de la revue « Gwalarn » (Roparz Hemon). Le reste provient de la littérature populaire d’avant-guerre. De ce fait, pour un locuteur français qui débute l’étude de la langue bretonne avec une méthode quelconque, la rédaction des leçons personnelles se réduira le plus souvent à de simples actions de copier-coller.

Au chapitre des défauts du logiciel « Diaoulek », on notera sa jeunesse et donc l’absence de base de données (sauf en breton → français) et le manque d’internationalisation. La communication avec l’utilisateur se fait actuellement dans un mauvais mélange de français et d’anglais.

Tout est téléchargeable librement sur le site du projet FURCH, un projet plus ancien dont le but est d’identifier les mots au sein d’un texte en breton.

Merci à Alphonse Nandert pour la rédaction de cette notice dans notre wiki.

Tags: thai
Ajouter des tags (séparés par des virgules ou des espaces) :
 
Attention: tous les caractères spéciaux sont interdits (sauf le .). Les tags n'apparaîtront qu'au prochain rafraichissement du cache (dans plusieurs heures).

<< Mettre à jour >>
:: lien mort :: orthographe :: nouveauté :: mise à jour ::

Vous souhaitez mettre à jour la notice ? La première chose à faire est de déterminer s'il s'agit d'une mise à jour mineure ou d'une mise à jour majeure Icone d'aide.

  • Mineure : un lien mort, des fautes d'orthographe, un lien à ajouter ou encore une petite précision.

    Veuillez renseigner les champs ci dessous :

  • Majeure : une nouvelle version avec des nouveautés, des changements majeurs.

    En cochant cette case, vous allez créer une page sur le wiki afin de mettre à jour la notice.

Commentaires

<< Poster un message >>
:: question :: précision :: avis :: commentaire :: bug ::

Informations complémentaires

Faire un don ? (défiscalisé)

Faire un DON

Aidez-nous à atteindre notre objectif de 800 donateurs récurrents pour assurer notre pérennité et notre développement ! (nous n’y sommes plus très loin).

Je soutiens Framasoft pour 10€/mois

Framasoft needs you !

 Vous trouverez ici une liste de logiciels qui ont fait acte de candidature et qui n’attendent que vous pour réussir avec brio l’examen d’entrée dans notre annuaire.

Informations générales

Juste une image

Joãzinho e a Bola Joãzinho e a Bola
Creative Commons BY

Sur Framabook.org

Atelier Drupal 7
« Atelier Drupal 7 » par Cyprien ROUDET.
Option Libre
« Option Libre. Du bon usage des licences libres » par Benjamin Jean.

Tous nos Framabooks