Create Synchronicity

Site officiel
screen_create-synchronicity-settings-win7
Bookmark and Share

est un logiciel de synchronisation et de sauvegarde de fichiers, Create synchronicity permet de conserver deux copies d’un même répertoire dans le même état, en ne mettant à jour que les fichiers modifiés. Tout en visant à être aussi personnalisable que possible, le logiciel reste très simple d’emploi. Un tutoriel est disponible sur le site de l’auteur. Create Synchronicity est particulièrement léger (moins de 180 ko), et entièrement portable.

Create Synchronicity est un logiciel plutôt riche en termes de fonctionnalités :

  • Moteur de planification (chaque jour, chaque semaine, ou chaque mois), avec possibilité de reprendre automatiquement les sauvegardes manquées.
  • Synchronisation entièrement personnalisable :
  • Synchronisation partielle : certains dossiers seulement, seulement le contenu d’un dossier et non ses sous-dossiers.
  • 3 méthodes de synchronisation :
    • Miroir,
    • Incrémental unidirectionnel,
    • Incrémental bidirectionnel ;
  • Aperçu avant synchronisation ;
  • Affichage détaillé de l’avancement ;
  • Portable : les paramètres sont enregistrés dans un fichier ;
  • Interface graphique ;
  • Documentation complète (en anglais) ;
  • Sélection des fichiers par extension (inclusion/exclusion) ou expression régulière ;
  • Options avancées :
    • Correction du changement d’heure,
    • Support UNC natif,
    • Compression des fichiers à la volée,
    • Rapports détaillés de synchronization.

Create Synchronicity privilégie la simplicité, quoique le panel de fonctions proposées soit assez large, et la synchronisation, rapide. Un point fort, en plus du caractère libre, est l’interface, très conviviale, et l’affichage précis de l’avancement,

Face à ses concurrents, Create Synchronicity s’en tire bien : dans le domaine du non-libre, on se rappellera SyncToy de Microsoft, qui présente le cruel inconvénient de ne pas supprimer totalement les fichiers devenus obsolètes, allant jusqu’à rendre une copie "miroir" d’un dossier deux fois plus grande que le dossier original, quand ces copies devraient être identiques, et ses fréquents plantages. Dans le monde du libre, malgré le grand nombre de logiciels de ce type, Create Synchronicity se distingue par sa simplicité. Moins puissant que rsync par exemple, il est plus facile à prendre en main, et à configurer. Logiciel efficace et rapide, plutôt bien pensé et clair, auquel on pourrait reprocher l’absence de support FTP/SFTP. Au fil des versions, de nombreux aspects du logiciel ont été simplifiés, et repensés, pour plus de commodité. Le logiciel en est à sa quatorzième version, et un historique complet des modifications est disponible en ligne. Un logiciel de synchronisation parmi tant d’autres, celui-ci sera-t-il votre futur choix ?

Merci à CFP pour la rédaction de cette notice sur le wiki de Framasoft !

Les toutes dernières versions (disponibles en version alpha) fonctionnent aussi sous Linux, quoi qu’elles soient réservées aux experts.
Tags:
Ajouter des tags (séparés par des virgules ou des espaces) :
 
Attention: tous les caractères spéciaux sont interdits (sauf le .). Les tags n'apparaîtront qu'au prochain rafraichissement du cache (dans plusieurs heures).

<< Mettre à jour >>
:: lien mort :: orthographe :: nouveauté :: mise à jour ::

Vous souhaitez mettre à jour la notice ? La première chose à faire est de déterminer s'il s'agit d'une mise à jour mineure ou d'une mise à jour majeure Icone d'aide.

  • Mineure : un lien mort, des fautes d'orthographe, un lien à ajouter ou encore une petite précision.

    Veuillez renseigner les champs ci dessous :

  • Majeure : une nouvelle version avec des nouveautés, des changements majeurs.

    En cochant cette case, vous allez créer une page sur le wiki afin de mettre à jour la notice.

Commentaires

<< Poster un message >>
:: question :: précision :: avis :: commentaire :: bug ::

Create Synchronicity 2.1 , le 21 octobre 2009 par mohican (0 rép.)

Create Synchronicity est un utilitaire à la fois performant, simple et léger.

Sa légèreté et sa portabilité sont ses principaux atouts. L’exécutable (à peine 170 Ko) peut être copié et lancé à partir d’un support mobile tel qu’une clé USB ou un disque externe.

Sa portabilité n’est limitée que par le fait qu’il requiert le framework .NET version 2.0 ou supérieure.

Dans sa version actuelle (2.1) il permet notamment la synchronisation unidirectionnelle, qui est utile pour maintenir une copie en miroir d’un ensemble de répertoires et de sous-répertoires (qui peuvent être sélectionnés ou non à volonté). Il est donc tout à fait recommandé pour vos sauvegardes, qu’elles soient épisodiques ou très régulières. (J’ai testé à fond cette fonction.)

A partir de sa version 2.1, il résout le problème épineux de la synchronisation entre partitions NTFS et FAT32, sur lequel nombre d’autres logiciels de synchronisation se sont cassés les dents.

Le créateur est très réactif et ce logiciel est amené à s’enrichir de nouvelles fonctions.

Répondre à ce message

Create Synchronicity , le 1er juillet 2009 par restouble (8 rép.)

tien, c’est article n’a pas d’auteur ?

Create Synchronicity , le 2 juillet 2009

Avec mes lunettes sur le nez, je lis "Emmanuel P.". ;)

Create Synchronicity , le 3 juillet 2009 par restouble

Ok, j’ai tellement l’habitude de voir le nom apparaitre en fin de notice que je ne suis pas allé voir l’entête.

Create Synchronicity , le 4 juillet 2009 par Simon Leblanc

Si c’est une contribution faite via le wiki, le nom de l’auteur apparaitra en bas de la notice.

S’il s’agit d’un article écrit par un des modérateurs qui ne passe pas forcément par le wiki, le nom de l’auteur sera alors écrit en haut de la notice.

Il peut également y avoir les deux en même temps.

C’était vraiment trop simple avant, c’est pourquoi on a décidé de complexifier la chose :-) Sinon, plus sérieusement, on a eu des problème de cohérence lors de la mise en place du système SPIP <-> Wiki.

Quand on changera la structure de Framasoft, ces problèmes se régleront d’eux même.

Create Synchronicity , le 16 juillet 2009 par CFP

Oui, mais ce n’est pas Emmanuel P. qui a écrit l’article. Je l’ai posté via le wiki...

Create Synchronicity , le 25 juillet 2009 par Emmanuel P.

Ceci est effectivement une erreur lorsque jai passé la notice du wiki à Spip, j’ai oublié de rajouter la ligne de remerciement, mea culpa. Le nom d’auteur, sauf si on le change manuellement, fait état de celui qui a passé la notice.

Encore une fois, désolé !

Create Synchronicity , le 26 août 2009 par papy9203

... avec ou sans lunettes ... je n’ai pas trouvé l’auteur ... ce doit être fantomas ou je prends une loupe ... Pas grave.

Plus ennuyeux : j’ai voulu testé ce programme car la synchro de dossiers c’est sensible ! msg : "L’application n’a pas pu s’initialiser correctement xOcnnnnnn" Too bad !!! (Win XP Sp2) En lisant les Release notes je constate : "Requires : .Net Framework v2" ça c’est plus sérieux que l’absence de signature. Tout le monde ne souhaite pas encombrer son system des emplâtres Microsoft !

Ce serait bien de le mentionner ... d’autant que cela fait une heure que j’essaye d’installer cette m..... de dotnetfx35setup v3.5sp1.exe pour tester la validité de ma remarque. Et en plus il va falloir que je redémarre mon poste !!!!!!! Microsoft = megam..... !

J’ai bien noté la mise en garde envers SyncToy (autre "produit" mégam.....) qui nécessite lui aussi dotnetframework..... Perso je le trouve un peu brutal mais je n’ai pas constaté de bugs ni d’inflation de fichiers je vérifierai. J’utilise la V2 sur un autre poste.

Si j’avais su ça ben pfuittttt j’aurais pas essayé Create machin.

Pendant que j’y suis : Create Sync. fonctionne-t-il avec des unités USB2 ? Create Sync. fonctionne-t-il avec des unités réseau ou entre les unités de 2 PCs d’un même réseau ?

Merci à vous

A +

Create Synchronicity , le 27 septembre 2009

En effet, il faut le .Net Framework pour faire tourner cette application. Pas sûr cela dit que ce soit réellement une "m...", c’est juste une machine virtuelle, comme java. Ceci permet notamment de faire tourner le programme sous Linux (via le projet Mono), et facilite le développement des applications. Cela permet aussi de faire tourner l’application sur la plupart des PC, dans la mesure où le SP2 de XP inclut le framework en question : comme ça, en théorie, il n’est pas nécessaire de télécharger de runtimes volumineux au moment de l’exécution. Pour des systèmes plus récents, comme Vista, ou Windows Seven, le .Net Framework est installé par défaut. Mais, encore une fois, les service packs de XP les plus récents comprennent effectivement le framework. Il est donc probable que votre ordinateur ne soit pas à jour.

Par ailleurs, le fait que le .net framework est nécessaire est bien mentionné : la quatrième ligne de l’article donne le langage de programmation.

Cordialement.

Create Synchronicity , le 8 octobre 2010 par Shadow

Ce logiciel existe à présent en français (et bien d’autres langues). Très facile d’utilisation, plutôt rapide. Fonctionne sous Seven pour synchroniser depuis une clé USB, un disque dur interne SATA, un disque dur externe IDE et surtout parfaitement portable, très pratique. Adopté !

Répondre à ce message

Informations complémentaires

Faire un don ? (défiscalisé)

Faire un DON

Aidez-nous à atteindre notre objectif de 800 donateurs récurrents pour assurer notre pérennité et notre développement ! (nous n’y sommes plus très loin).

Je soutiens Framasoft pour 10€/mois

Framasoft needs you !

 Vous trouverez ici une liste de logiciels qui ont fait acte de candidature et qui n’attendent que vous pour réussir avec brio l’examen d’entrée dans notre annuaire.

Informations générales

Juste une image

Portrait from the market Portrait from the market
Creative Commons BY

Sur Framabook.org

Atelier Drupal 7
« Atelier Drupal 7 » par Cyprien ROUDET.
Option Libre
« Option Libre. Du bon usage des licences libres » par Benjamin Jean.

Tous nos Framabooks