Pardus Linux

Site officiel
Bookmark and Share

Pardus est une nouvelle distribution Linux facile et rapide à prendre en main, utilisant KDE comme gestionnaire de bureau. À l’origine du projet Pardus, lancé en 2005, une commande d’État à l’Institut de Recherche d’Électronique et de Cryptologie (UEKAE), qui appartient au Conseil de Recherche Scientifique et Technologique (TÜBITAK), équivalent turc du CNRS français. Les développeurs sont des ingénieurs rémunérés à temps plein pour travailler sur Pardus.

Cette distribution est Ergonomique :

  • l’installeur Yali présente une interface agréable et simple qui met en confiance le débutant Voir cette vidéo de l’installeur en action (dans sa version anglaise) ;
  • un assistant de configuration de bureau (Kaptan) vous guide lors de votre premier démarrage ;
  • un gros travail d’Interface Homme-Machine (IHM) a été fait pour simplifier la vie de l’utilisateur. Le principe directeur étant d’avoir une seule fenêtre avec juste le nécessaire pour que ça marche sous les yeux. La configuration d’un réseau filaire ou WiFi est réellement plus simple que celle de Kubuntu par exemple, qui nécessite l’ouverture de plusieurs onglets Voir cette image ;
  • un centre de configuration graphique intuitif, Tasma, qui contrairement à d’autres comme ceux de Suse et Mandriva est parfaitement intégré à KDE, puisqu’il fait appel aux modules de Kcontrol, tout en améliorant leur interface. Il existe ainsi un gestionnaire de logiciels, un gestionnaire utilisateur, un utilitaire de configuration du pare-feu, un gestionnaire de configuration réseau, un gestionnaire de services, etc.
  • nul besoin d’entrer de mot de passe pour lancer Tasma, ni pour installer ou désinstaller des logiciels, ce qui est un gain de confort appréciable ;
  • nouveau menu principal très proche de celui de OpenSuSE Linux, élégant et fonctionnel, permettant la recherche directe d’une application et son lancement en un seul clic (moyennant une petite configuration).

Mais elle est également facile à utiliser :

  • un seul CDROM à graver pour l’installer ;
  • choix des principales applications par défaut les plus populaires : Navigateur Firefox, suite bureautique OpenOffice.org.
  • codecs multimédias intégrés (mp3, wmv, mov, avi, divx, décryptage dvd...) ;
  • greffon Flash intégré à Firefox.

Et surtout innovante : les développeurs ont choisi de partir d’une feuille blanche et de repenser globalement leur distribution Linux avec les outils et méthodes modernes (Python, Qt, XML, cadre de travail ("framework") de configuration) dans un souci d’efficacité et de cohérence. Ainsi, un certain nombre d’utilitaires historiques ont été remplacés ou assistés par de nouveaux composants : Mudur simplifie et accélère le démarrage, PiSi fournit un sytème d’empaquetage et un gestionnaire de logiciels simplifiés et rapides, et COMAR, le gestionnaire de configuration assure une cohérence à la distribution.

Comme dans toute distribution ou tout logiciel, Pardus a quelques points faibles :

  • une petite base d’utilisateurs francophones, qui, espèrons-le, grandira ;
  • moins de paquets logiciels disponibles que Kubuntu ;
  • une documentation en langue française encore sommaire ;
  • il y a hélas encore des îlots d’anglais dans la version française, comme dans d’autres distributions, rares sont celles francisées intégralment, mise à part la distribution Mandriva ;
  • il n’y a pas encore de version pour les processeurs 64 bits (mais tourne parfaitement dessus, en 32 bits).

Si on en juge par ses qualités et son entrée remarquée dans le monde des distributions Linux, et malgré ses quelques points faibles dûs à sa jeunesse, Pardus possède de solides atouts pour devenir une des distributions Linux les plus populaires, aussi bien auprès des utilisateurs standards, que des utilisateurs technophiles.

Tags: distribution linux iso pardus suse ubuntu systèmedexploitation
Ajouter des tags (séparés par des virgules ou des espaces) :
 
Attention: tous les caractères spéciaux sont interdits (sauf le .). Les tags n'apparaîtront qu'au prochain rafraichissement du cache (dans plusieurs heures).

<< Mettre à jour >>
:: lien mort :: orthographe :: nouveauté :: mise à jour ::

Vous souhaitez mettre à jour la notice ? La première chose à faire est de déterminer s'il s'agit d'une mise à jour mineure ou d'une mise à jour majeure Icone d'aide.

  • Mineure : un lien mort, des fautes d'orthographe, un lien à ajouter ou encore une petite précision.

    Veuillez renseigner les champs ci dessous :

  • Majeure : une nouvelle version avec des nouveautés, des changements majeurs.

    En cochant cette case, vous allez créer une page sur le wiki afin de mettre à jour la notice.

Commentaires

<< Poster un message >>
:: question :: précision :: avis :: commentaire :: bug ::

Pardus Linux , le 16 février 2013 par Xavier (0 rép.)

le lien vers le site officiel ne fonctionne pas, il semble que cette distribution n’existe plus.

Répondre à ce message

Quel format de paquets ? , le 9 octobre 2010 par Raphaël (2 rép.)

En tant que futur utilisateur de Linux, je suis séduit par Pardus. Mais l’article passe sous silence un point qui me paraît important : quel est le format de paquets utilisés ? .deb ? .rpm ? Encore un autre ?

Quel format de paquets ? , le 11 octobre 2010

Encore un autre, les .pisi, ce qui est est précisé dans la page de présentation sur le site francophone, ici. Si vous avez d’autres questions, des doutes etc, n’hésitez pas à les écrire dans le forum du site franchophone.

Quel format de paquets ? , le 11 octobre 2010

Argh ! Alors ça, ça m’embête beaucoup... Je ne doute pas que les programmes les plus célèbres et les plus demandés soient disponibles dans les dépôts. Mais pour ma part, j’ai besoin de programmes un peu plus spécifiques (dans le domaine de la MAO)... Bon. Je vais m’inscrire sur le forum.

Merci.

Répondre à ce message

Pardus 2009 , le 23 juillet 2009 par Linuxcomics (0 rép.)

Pardus 2009 est disponible depuis le 17 juillet dernier. Une présentation de cette dernière est disponible sur le site francophone du projet.

Répondre à ce message

FLeuReTTe , le 31 janvier 2008 (0 rép.)

Je confirme, après être passée par d’autres distribution, je ne la quitte plus ! A essayer absolument ;)

Répondre à ce message

Pardus Linux , le 28 janvier 2008 (0 rép.)

Pour avoir essayé un bon paquet de distributions linux différentes sans jamais avoir vraiment été séduit, je dois avouer que celle-ci est vraiment très intuitive et bien conçue.

Ses points forts :
- Il y a tout ce dont on a besoin, mais pas plus.
- Les paramétrages sont vraiment bien pensés, très intuitif
- Interface ergonomique, un petit coté MacOS.

Je n’ai pas fini mon tour, mais je suis séduit. L’essayer, c’est l’adopter !

Répondre à ce message

Pardus Linux , le 26 janvier 2008 (11 rép.)

à voir le nombre de versions de linux sur la toile, on se demande si cet OS est si parfait que veulent bien le dire ses détracteurs

Pardus Linux , le 27 janvier 2008

Nobody’s perfect, but you !

Pardus Linux , le 27 janvier 2008 par alcidi

Il est en effet difficile de faire un choix, mais au final la variété n’est-elle pas non plus un avantage ? Au moins tous les goûts sont satisfaits. Et les distributions linux majeures (grosse communauté d’utilisateurs) il n’y en a pas tant que ça je pense, ainsi le choix n’est pas si difficile d’autant qu’il est aidé par les liveCD. A l’époque pour mon Windows XP j’ai eu aussi quelques soucis de choix. La version familiale et la version professionnelle. Tellement différentes l’une de l’autre ! Il est vrai que windows aussi est agaçant par sa multitude de choix. Il me semble en plus qu’avec Vista le nombre de versions est encore plus important. Est-il si parfait que veulent bien le dire ses détracteurs ? :)

Pardus Linux , le 27 janvier 2008 par e-satis

Don’t feed the troll, please.

Pardus Linux , le 27 janvier 2008 par alcidi

Je taquine, ce n’est pas méchant.

Pardus Linux , le 28 janvier 2008 par PhiX

La perfection n’est pas de ce monde, mais on peut s’en rapprocher plus ou moins !

Cela dit tout en sachant que les critères de "perfection" ou plutôt de satisfaction ne sont pas forçément les mêmes pour tout le monde. C’est ce que reflète la diversité des distributions Linux.

Dans mon cas, j’ai trouvé mon bonheur avec Pardus :)

Pardus Linux , le 29 janvier 2008 par Gabint

J’ai testé plusieur distributions (Mandriva, Ubuntu, OpenSuse...) et Pardus se défend bien. Intuitive, plutôt jolie, bref un bonheur de débutant. La communauté n’est pas encore bien large, mais ça se construit peu à peu... Bref, bien :)

Pardus Linux , le 29 janvier 2008 par lionel

comme c’est moi qui ait lancé ce sujet, je tiens à expliquer un peu plus longuement mon point de vue.

j’ai utilisé linux pendant quelques temps, et, même si je n’ai pas accroché sur cet OS, je respecte les choix de chacun.

Mais le but de mon propos était de comprendre pourquoi un système d’exploitation autant adulé souffre d’une telle multitude de version.

J’ai laché l’affaire depuis plusieurs années et suis sous xp. Si demain je voulais me replonger dans linux, en toute franchise, je serais complètement paumé devant tant de recettes.

Je ne veux pas dire que j’estime linux mauvais ou mieux ou moins bon que XP, je ne sais même pas s’il est possible de comparer les deux systèmes. Je voudrais simplement qu’on m’explique comment, moi, débutant, je puis choisir.

en espérant avoir plus clair

Pardus Linux , le 29 janvier 2008 par Gabint

Et bien je dirais qu’il y a multitude de ditributions car il y a multitude d’usages. Quelqu’un qui veut installer Linux sur son PC de bureau et un autre qui veux créer un réseau local de 10 machines n’a pas les même besoins. N’oublions pas que différentes versions de Windows existent (dont Windows Server).

Ensuite il y a diversité de matériel, et certaines distributions sont plus "gourmandes" en ressources que d’autres.

Enfin, n’oublions pas non plus qu’une distribution Linux c’est un noyau Linux, toujours le même, plus ou moins à jour, et un ensembles de logiciels associés. Chaque distribution y va de ses préférences. Du coup on se retrouve avec une multitude de distribution. Il n’y a pas cette variété chez les Windows parce les seuls qui puissent utiliser le noyau de Windows, c’est les p’tits gars de chez Microsoft. Si demain le code de ce noyau devient libre (ha ha), on verra sans doute arriver une multitude de "distributions Windows" (ho le beau néologisme :-) )

Mais demain tu t’y remet, et bien dans ce cas c’est simple : commence par une distrib’ "grand public" comme Ubuntu, Mandriva ou Pardus. Elle sont simple d’accès, l’interface est soignée et elle s’adressent à un usage bureautique/multimédia.

Voilà, désolé pour la longueur du message, mais faire court aurait été démagogique...voire fanatique ! Quant à dire quel est le meilleur OS, alors là c’est THE sujet spécial trolling :-)

Pardus Linux , le 30 janvier 2008 par PhiX

Quelle distributon Linux choisir pour débuter ?

 > Celle dont les critiques sont les plus en phase avec ce que tu attends en terme de simplicité d’usage et que tu as pu tester avec succès sur ton matériel - sans l’installer, grâce à la technologie du LiveCD.

 > Tu peux aussi en essayer une au hasard, la première venue. Toutes les distributions se basant sur les mêmes logiciels (Linux, OpenOffice), ce qui les rapproche est toujours plus important que ce qui les sépare. En plus, il est toujours possible d’en changer quand on veut si on trouve l’herbe plus verte ailleurs.

Pardus Linux , le 4 mai 2008 par Fred

C’est ridicule de dire qu’on peut en essayer une au hasard dans le but de découvrir linux, elle ne sont pas toute conçues pour les débutants... L’installation nécessite parfois même un manuel (comme arch que j’adore). Franchement, il n’y a que quelques distributions de qualité multiusages, d’autres sont spécialisées (serveurs, par-feu, graphisme, etc) et le reste sont des distros encore jeunes et incomplètes. Ce que la variété amène, c’est qu’un concurrent pourra être inspiré par le meilleur élément de chaque distro et l’ajouter à la sienne. D’ailleurs le gestionnaire de paquet APT de ubuntu est lent et devrait être complètement remodelé selon moi, pourquoi ne pas s’inspirer des meilleurs, comme Pacman ?

Pardus Linux , le 11 juillet 2009

Non, je pense que toutes les distributions n’ont pas leur place, par exemple quel est l’interet à avoir 100 dérivée de ubuntu où l’on a juste installé quelques paquets en plus ?

Par contre, ce qui est sur, c’est que Pardus a sa place dans la liste des meilleures distribution, et c’est peut être la plus simple d’utilisation que j’ai vue (grâce à un unique centre de contrôle notamment)

Répondre à ce message

Informations complémentaires

Faire un don ? (défiscalisé)

Faire un DON

Aidez-nous à atteindre notre objectif de 800 donateurs récurrents pour assurer notre pérennité et notre développement ! (nous n’y sommes plus très loin).

Je soutiens Framasoft pour 10€/mois

Framasoft needs you !

 Vous trouverez ici une liste de logiciels qui ont fait acte de candidature et qui n’attendent que vous pour réussir avec brio l’examen d’entrée dans notre annuaire.

Informations générales

Juste une image

Lepidoptera sp. Lepidoptera sp.
Creative Commons BY

Sur Framabook.org

Atelier Drupal 7
« Atelier Drupal 7 » par Cyprien ROUDET.
Option Libre
« Option Libre. Du bon usage des licences libres » par Benjamin Jean.

Tous nos Framabooks