YACS

Site officiel
Bookmark and Share

YACS est l’acronyme de ’Yet Another Community System’ (Encore Un Système de Communauté).

CMS complet

YACS est l’acronyme de ’Yet Another Community System’ (Encore Un Système de Communauté). Yacs offre des fonctionnalités complètes -dès l’installation initiale- qui couvrent un large panel d’utilisations possibles pour un site internet (communauté, blog, forum, wiki, galeries, formulaires, extranet, etc.) Les finitions sont également remarquables pour tout ce qui relève des standards et mécanismes d’interactions avec des serveurs ou programmes tiers. Les sites mis en ligne ont une excellente repérabilité grace à l’implémentation de bonnes pratiques SEO. Le contenu est rangé selon un classement hiérarchique et/ou transversal, sans limitation de niveau de profondeur. le logiciel est bien sûr multi-utilisateurs avec une gestion des droits configurable globalement et localement. Le contenu multimédia est reconnu et les articles sont déclinables en plusieurs langues.

YACS possède à peu près toutes les fonctions de n’importe quel autre CMS, mais la principale différence tient au fait que tout y est basé sur un ensemble de scripts PHP. A partir de là, son panneau de contrôle autorise l’accès rapide à des combinaisons de paramétrage, d’installation, de mises à jour, très intuitif et rapide. L’application se présente comme une base de développement immédiate. Elle recouvre une très large palette des possibilités offertes par ailleurs dans la sitosphère :

  • l’emboîtement d’autant de sections que l’on souhaite à l’intérieur d’une section,
  • l’attachement de fichiers seuls ou par collections. Les collections savent envoyer les vidéos à la volée (streaming) et créer des playlists. Cette fonctionnalité sait aussi générer un diaporama.

CMS polymorphe

  • Une définition sophistiquée des droits des utilisateurs et des droits d’édition afférents
  • la syndication RSS sur les pages, les fichiers... qui fonctionne parfaitement,
  • des définitions de blocs préparées telles que les boîtes "extra", les boîtes "gadget"... contenant différents univers accessibles par des navigations verticales qui leur sont dédiées.
  • intégration de pas moins de trois éditeurs de texte et d’images
  • intégration de Freemind, qui permet de réaliser de superbes cartes heuristiques à la manière de power point, (mais en libre...)
  • intégration de S5,
  • internationalisation d’ores et déjà aboutie en français, anglais, italien...
  • l’emboîtement d’autant de sections que l’on souhaite à l’intérieur d’une section,
  • la taxonomie, catégorisation à partir de mots clés,
  • la spécialisation des pages et des sections, par systèmes de positionnement sous la forme de son choix : recettes, sondages, forums, mode wiki, etc.
  • Une définition sophistiquée des droits des utilisateurs et des droits d’édition afférents Tout cela constitue des choix courants faciles à opérer à partir du panneau de contrôle dés lors que l’on est inscrit en tant qu’associé (webmestre). La liste des fonctionnalités offertes au simple paramétrage est extrêmement importante au point que nous n’en avons retenu ci-dessus que quelques unes.

CMS extensible

A cela viennent s’ajouter les "overlay", morceaux choisis de code PHP, qui permette dA cela viennent s’ajouter les "overlay", morceaux choisis de code PHP, qui permette d’apporter une fonction nouvelle (par exemple : présenter des livres avec leur auteur, leur code ISBN, etc.), qu’il suffit de rajouter comme bon nous semble. Les "layout" sont, quant à eux, des morceaux de code PHP plutôt dédiés à des aménagements de mises en page, de blocs. Les "hooks", pour finir, permettent d’accrocher de nouvelles fonctionnalités au corps très compact de YACS. Une volonté d’intégrer progressivement un peu de PHP est donc nécessaire si l’on veut s’aventurer dans le développement en YACS.

Un graphisme à la carte est proposé par section (ou rubrique) ou sur l’ensemble de son serveur. Il permet de personnaliser un choix de styles proposés par défaut qu’il s’agit de "dériver" en manipulant les CSS afférents. YACS est un bonheur pour exécuter du graphisme selon les standards du Web ! Les administrateurs peuvent à leur gré utiliser les balises XHTML. Car YACS génère (bien entendu) du XHTML, même si au demeurant, l’archive livrée contient seulement des fichiers PHP (très bien documentés) et des feuilles de style. Le style peut, par ailleurs être finement réglé au niveau d’une page, avec la possibilité offerte pour chaque article d’intervenir sur des méta informations (contenues dans les balises ).

La pérennité du produit est garantie par le rythme d’une douzaine de versions par an, dont trois ou quatre constituent des versions majeures, et impliquent une adaptation à la demande émise au fur et à mesure par la communauté de ce produit qui représente parfaitement ce que peut être la "french touch" dans le monde du logiciel libre.

En plus des fonctionnalités qu’il offre nativement, Yacs permet aux programmeurs d’étendre considérablement les scripts :

Un graphisme à la carte est proposé par section (ou rubrique) ou sur l’ensemble de son serveur. Il permet de personnaliser un choix de styles proposés par défaut qu’il s’agit de "dériver" en manipulant les CSS afférents. YACS est un bonheur pour exécuter du graphisme selon les standards du Web ! Les administrateurs peuvent à leur gré utiliser les balises XHTML. Car YACS génère (bien entendu) du XHTML, même si au demeurant, l’archive livrée contient seulement des fichiers PHP (très bien documentés) et des feuilles de style. Le style peut, par ailleurs être finement réglé au niveau d’une page, avec la possibilité offerte pour chaque article d’intervenir sur des méta informations (contenues dans les balises ).

  • Les overlays permettent (entre autres) d’enrichir les données structurées d’un article (par exemple implémenter d’autres champs de saisie que les standards titre-intro-description),
  • les layouts de personnaliser les listes dynamiques, les behaviours d’ajouter des possibilités de gestion/interactions,
  • les hooks d’inclure des traitements à l’interieur du noyau, et enfin il est possible de surcharger le script d’affichage ou d’édition des pages.
  • Les thèmes graphiques sont à base de scripts PHP et feuilles de style CSS ; tous les blocs HTML produits par le noyau sont personnalisables.

Administration quotidienne facilitée

La gestion des pages se fait directement depuis l’affichage de la page concernée ou de son conteneur parent (gestion en frontend). Selon les privilèges de l’utilisateur par rapport à la page, Yacs propose différentes commandes d’intercation. La gestion du contenu est donc naturelle et intuitive, et ne demande pas de parcourir l’aborescence une deuxième fois depuis un accès d’administration. Un panneau de contrôle rassemble les paramètres de configuration globale. La pérennité du produit est garantie par le rythme d’une douzaine de versions par an, dont trois ou quatre constituent des versions majeures, et impliquent une adaptation à la demande émise au fur et à mesure par la communauté de ce produit qui représente parfaitement ce que peut être la "french touch" dans le monde du logiciel libre.

L’équipe de développeurs de YACS possède elle-même la (rare) particularité d’unir, derrière Bernard Paques, son leader, des programmeurs et des non programmeurs. La plupart des membres de la "YACS team" sont d’ailleurs engagés professionnellement avec YACS... Ou en passe de le devenir. La communauté entière épouse, de fait, ce mode de travail à la fois pragmatique et ouvert sur la communication au sens large du terme.

Résultat

il est très rapidement répondu à une demande. Les réalisations concrètes sont largement encouragées et soutenues par la communauté.

Revers de la médaille : lorsqu’il y a un problème quelque part, la communauté dans son ensemble a tendance à marquer le coup. Exemple : si un bogue surgit lors de la mise à jour d’une version, il est arrivé que cette question devienne assez aigüe, car la plus grosse partie de la communauté avait hâte de se mettre à jour avec la toute dernière version qui apportait des nouveautés. Toutefois, l’incident est généralement de courte durée et se transforme en moteur de propositions nouvelles, de recherches, et finalement, de bonds en avant.

L’objet initial de l’élaboration de Yacs était la mise en place d’un extranet d’entreprise. Il présente donc une efficacité indéniable pour la gestion de projet et la collaboration en travail à distance. Même si un site n’affiche publiquement qu’une simple vitrine, il peut implémenter un extranet privé. Citons comme fonctionnalité notament des profils utilisateurs complets, plusieurs workflows de discussions (en différé ou instantané), le dépôt de fichiers, la délégation de tâches, les prises de décisions et la surveillance de pages.

L’évolution de YACS sur laquelle nous avions l’audace de miser dans notre première notice publiée en février 2006 est une chose avérée qui surprend par son amplitude. Nous disions alors que Internet évolue très vite et que YACS est dans la course. Mais YACS a désormais l’ambition affichée d’être le champion du Web2.0. Figurez-vous que c’est loin d’être impossible.

Merci à simoncpa et Henley pour sa collaboration lors de la rédaction de cette notice sur notre wiki

Tags: cms indispensable libre gratuit php web site internet web2.0
Ajouter des tags (séparés par des virgules ou des espaces) :
 
Attention: tous les caractères spéciaux sont interdits (sauf le .). Les tags n'apparaîtront qu'au prochain rafraichissement du cache (dans plusieurs heures).

<< Mettre à jour >>
:: lien mort :: orthographe :: nouveauté :: mise à jour ::

Vous souhaitez mettre à jour la notice ? La première chose à faire est de déterminer s'il s'agit d'une mise à jour mineure ou d'une mise à jour majeure Icone d'aide.

  • Mineure : un lien mort, des fautes d'orthographe, un lien à ajouter ou encore une petite précision.

    Veuillez renseigner les champs ci dessous :

  • Majeure : une nouvelle version avec des nouveautés, des changements majeurs.

    En cochant cette case, vous allez créer une page sur le wiki afin de mettre à jour la notice.

Commentaires

<< Poster un message >>
:: question :: précision :: avis :: commentaire :: bug ::

YACS un petit "musclé" du Web 2.0 ? , le 13 octobre 2009 par Fernand (0 rép.)

Eh bien nous y arrivons (comme annoncé sur la notice ci-dessus) !

Avec la toute dernière version YACS MARTIN (à sortir incessamment) ça n’est plus une illusion.

Bravo à cette équipe de courageux !

Répondre à ce message

YACS : sortie de la version 9.8 , le 8 septembre 2009 par actupro (0 rép.)

Après un changement d’hébergement (d’ou les petits soucis rencontrés en mai), les évolutions de yacs ont été nombreuses cet été.

Ajourd’hui yacs devient un véritable outils de gestion de sa communauté, un outils de travail pour les entreprises (avec la notion de groupe de travail), un logiciel simple et efficace pour faire de "petits" site vitrine.

La présentation des nouveautés a eu lieu en direct le lundi 7 septembre : http://www.yacs.fr/article-6132-presentation-yacs-martin-yacs-9.8beta31

-----> http://www.yacs.fr/article-6132-pre...

Répondre à ce message

YACS , le 9 mai 2009 (1 rép.)

et présentement, que se passe-t-il ? pour moi plus moyen de voir le site de yacs j’obtiens plutôt ceci :

“( ! ) Warning : session_start() [function.session-start] : open(/var/lib/php5/sess_a955c37237386becccfea84e61f66c50, O_RDWR) failed : Read-only file system (30) in /home/yacs/www/shared/global.php on line 44 Call Stack # Time Memory Function Location 1 0.0098 598272 main( ) ../index.php:0 2 0.0104 612400 include_once( ’/home/yacs/www/shared/global.php’ ) ../index.php:245 3 0.0105 612840 session_start ( ) ../global.php:44

( ! ) Warning : session_start() [function.session-start] : Cannot send session cookie - headers already sent by (output started at /home/yacs/www/shared/global.php:44) in /home/yacs/www/shared/global.php on line 44 Call Stack # Time Memory Function Location 1 0.0098 598272 main( ) ../index.php:0 2 0.0104 612400 include_once( ’/home/yacs/www/shared/global.php’ ) ../index.php:245 3 0.0105 612840 session_start ( ) ../global.php:44

( ! ) Warning : session_start() [function.session-start] : Cannot send session cache limiter - headers already sent (output started at /home/yacs/www/shared/global.php:44) in /home/yacs/www/shared/global.php on line 44 Call Stack # Time Memory Function Location 1 0.0098 598272 main( ) ../index.php:0 2 0.0104 612400 include_once( ’/home/yacs/www/shared/global.php’ ) ../index.php:245 3 0.0105 612840 session_start ( ) ../global.php:44 Location : http://www.yacs.fr/control/ Renvoi vers http://www.yacs.fr/control/”

YACS , le 2 juillet 2009 par tof

je vous renvoie vers le site de la comunauté http://www.yacs.fr pour y poster votre problème.

Répondre à ce message

YACS.fr dans les choux. Bientôt solutionné. , le 23 avril 2009 par JJ (1 rép.)

Bonjour, yacs.fr subit quelques désagrément cette semaine, ceux qui auront essayé de l’atteindre l’auront vite constaté. Pas de panique, c’est en train d’être solutionné par l’administrateur.

-----> http://geek.juraver.net/2009/04/ser...

YACS.fr dans les choux. Bientôt solutionné. , le 24 avril 2009 par JJ

Eteignez vos alarmes. Tout est réparé :)

Répondre à ce message

YACS , le 14 novembre 2008 (2 rép.)

La nouvelle version est officiellement lancée. Une annonce dans le forum framagora : http://forum.framasoft.org/viewtopic.php ?f=99&t=30636

-----> http://yetanothercommunitysystem.com

YACS , le 16 novembre 2008

Le lien ci-dessus avec le forum "framagora" ne semble pas fonctionner.

ThierryP , le 12 février 2009 par ThierryP

http://forum.framasoft.org/viewtopic.php ?f=99&t=30636

Hop ! (et Up aussi tiens)

Répondre à ce message

YACS Final : Yacs Macnana version , le 14 octobre 2008 par ThierryP (0 rép.)

L’actualité de Yacs n’a jamais été aussi dense : Première mise à jour majeur de l’histoire du CMS, Yacs se prépare à entrer dans la cour des grands. Séances de tests marathon, équipe de développement agrandie, nouvelles fonctions, nouvelle interface et debugage en profondeur, Yacs Macnana Version marque une étape importante.

Dans quelques jours (courant octobre 2008) c’est tout une communauté qui va bouger. Car non content de proposer la meilleurs version du logiciel depuis 2004, le site mère www.yetanothercommunitysystem.com va lui aussi subir un lifting important. Tout va y être repensé, de la documentation logiciel en passant par le thème visuel ou l’arborescence des forums.

C’est moment de vie important auquel nous vous convions ces prochains jours. Et si vous aussi, vous tentiez le Web en quatre lettreS ?
 YACS-

-----> http://www.yetanothercommunitysystem.com

Répondre à ce message

YACS, un CMS sous licence LGPL , le 9 août 2008 (0 rép.)

Une précision que je pense non-négligeable au sujet de Yacs : Yacs est sous licence LGPL, ce qui est assez rare pour les CMS de cette facture (car elle est je pense la plus libre des licences de logiciel libre).

J’ai contribué à la mise sur pied de sites sous Yacs (Kompliss.com : un site communautaire utilisant différentes ressources de Yacs, ou encore Kosimomo.org : un site plutôt destiné à fonctionner sous mode Wiki) et ne peux que confirmer la robustesse et la qualité de ce CMS : essayer Yacs, c’est l’adopter !

Répondre à ce message

YACS 8.4 et version stable prévue pour juin 2008 ! , le 18 mai 2008 par ThierryP (0 rép.)

Les choses bougent du coté de la petite communauté de Yacs ! Une version 8.4 sortie qui fait passer le gestionnaire de contenu du statut de petit outil de blog à celui d’un CMS communautaire et professionnel confirmé ! Bernard Paques et son équipe se démènent pour mettre sur pied ce qui pourrait bien être l’un des meilleurs CMS français pour l’année 2009 ! En tout cas, pour y travailler et pour multiplier les réalisations avec, je peux vous dire que ça fonctionne et qu’il n’a pas grand chose à envier aux "ténors" du moment !

Rendez vous fin juin pour une première version sur vitaminé du CMS Yacs !

-----> http://www.yetanothercommunitysyste...

Répondre à ce message

Interview de Bernard Paques, auteur de Yacs , le 9 février 2008 par ThierryP (0 rép.)

Une vidéo a ne pas manquer ou Bernard Paques, principal developpeur de Yacs présente le CMS Yacs :

Lien video Bernard Paques

-----> http://yetanothercommunitysystem.co...

Répondre à ce message

YACS 8.1 est sorti , le 6 février 2008 par Christian (0 rép.)

YACS est un système flexible pour la gestion des photos et des images. Il retaille les photos pour les faire rentrer dans le design du serveur. Des vignettes sont générées automatiquement. La nouveauté de cette version, c’est la galerie animée, propulsée par AJAX, qui ajoute une touche très professionnelle au rendu visuel des albums publiés. Tous ceux qui l’ont essayé l’ont adopté !

Comme d’habitude, un clavardage (support en direct) de migration sera organisé dans le courant du mois de février.

-----> http://www.yetanothercommunitysyste...

Répondre à ce message

YACS 7.10 disponible , le 21 novembre 2007 par ThierryP (0 rép.)

De nombreuses améliorations ont été apportées à cette nouvelle version du CMS Yacs. Entre autres choses on peut noter : Une refonte de la partie administration, l’intégration d’un système de tchat, l’ajout d’API de google (goole maps) et bien d’autres choses !

Rendez vous sur http://www.yetanothercommunitysystem.com/

Répondre à ce message

YACS prépare son université 2007 , le 10 octobre 2007 par ThierryP (0 rép.)

L’Université Yacs 2007 est destinée à ceux qui veulent s’investir dans le CMS YACS et son environnement. Tous ceux qui s’intéressent à l’évolution de Yacs y sont les bienvenus. Il sera question de techniques, de développement (php), de communauté, de web 2.0 et bien sûr... d’avenir !

Pour cette université Yacs du 26/27 octobre 2007, 6 ateliers seront organisés

La réunion débutera par un déjeuner, le vendredi 26 octobre, afin de laisser du temps à ceux qui choisiraient de se déplacer le matin pour rejoindre Chonas.

Le temps disponible sera découpé à raison de deux ateliers par demi-journée. Soit deux le vendredi après-midi, et quatre sur la journée du samedi.

Le vendredi soir, un dîner totalement convivial est prévu pour décompresser. Le samedi, l’objectif est de finir avant 18 heures pour ceux qui voudraient rentrer le soir même.

-----> Inscription et information

Répondre à ce message

YACS 7.6 , le 4 juillet 2007 par ThierryP (2 rép.)

Yacs 7.6 est disponible. Un grand bon en avant a été fait notamment pour l’optimisation SEO du CMS français ..

A découvrir sur http://www.yetanothercommunitysystem.com/

YACS 7.6 , le 10 juillet 2007 par Fernand

Salutations à l’équipe technique de YACS, petite mais ô combien efficace, qui a permis que tout cela devienne possible en un temps record !

Au début de l’année 2007 il avait été promis de proposer une avancée significative dans l’univers du Web 2.0. Notez qu’il a suffit de trois mois seulement pour que cette équipe soit à même d’implémenter d’une manière compréhensible ce phénomène Web 2.0 dans YACS.

Ainsi YACS construit désormais automatiquement un nuage de mots clés, comme c’est le cas dans le célèbre site del.icio.us. Il implémente les non moins célèbres cartes Google. Et, à la demande, il place les pages selon leur ordre de classement, à la manière de Digg.

D’autre part, l’intégration de Wikipedia, ainsi que d’aggrégateurs RSS connus a été sytématisée et grandement améliorée. YACS étend aussi sa capacité de collaboration à tout récepteur de messages mail, permettant ainsi d’optimiser le relationnel au sein d’une communauté. Comme il est dit ci-dessus, l’URL rewriting - ou réécriture des URL, permet à YACS de mieux s’adapter aux standards SEO et de parfaire le référencement d’un site.

-----> http://www.yetanothercommunitysyste...

YACS 7.6 , le 10 juillet 2007 par Fernand

Salutations à l’équipe technique de YACS, petite mais ô combien efficace, qui a permis que tout cela devienne possible en un temps record !

Au début de l’année 2007 il avait été promis de proposer une avancée significative dans l’univers du Web 2.0. Notez qu’il a suffit de trois mois seulement pour que cette équipe soit à même d’implémenter d’une manière compréhensible ce phénomène Web 2.0 dans YACS.

Ainsi YACS construit désormais automatiquement un nuage de mots clés, comme c’est le cas dans le célèbre site del.icio.us. Il implémente les non moins célèbres cartes Google. Et, à la demande, il place les pages selon leur ordre de classement, à la manière de Digg.

D’autre part, l’intégration de Wikipedia, ainsi que d’aggrégateurs RSS connus a été sytématisée et grandement améliorée. YACS étend aussi sa capacité de collaboration à tout récepteur de messages mail, permettant ainsi d’optimiser le relationnel au sein d’une communauté.

Comme il est dit ci-dessus, l’URL rewriting - ou réécriture des URL, permet à YACS de mieux s’adapter aux standards SEO et de parfaire le référencement d’un site.

Répondre à ce message

YACS, la version 7.5 arrive ! , le 27 mai 2007 par Fernand (0 rép.)

La version 7.4 est dans les bacs, et la version 7.5 arrive !

YACS évolue énormément vite tandis que son équipe, la YACS team, se stabilise et se renforce.

Répondre à ce message

YACS nouvelles mises à jour , le 31 mars 2007 par Fernand (0 rép.)

Les versions 7.1, 7.2 sont sorties.

La version 7.3 est en train de se concocter !

Répondre à ce message

YACS en français , le 26 mars 2007 par stef (4 rép.)

bonjour, j’ai installé Yacs mais j’ai du mal à retrouver la communauté et les tutos en français. Ont-ils disparu et laissé la place à l’anglais uniquement ? Peut-être ais-je mal cherché :( ?

YACS en français , le 31 mars 2007 par Fernand

Merci pour cette question.

Il est vrai que le site officiel de YACS a radicalement changé de peau ces derniers temps. Mais il est toujours aussi rempli de contributions en français. Malgré sa vitrine très anglophone, sa facture demeure tout à fait francophone, de même que sa communauté largement dominée par les francophones pour le moment.

L’organisation des forums a été bouleversée. On les retouve en ouvrant chacun des onglets qui laisse apparaître l’arborescence de la section dans laquelle figurent les forums qui nous sont familiers, selon les sujets abordés dans les onglets que l’on vient d’ouvrir.

Ce changement demande un petit effort pour les habitués. Il était devenu nécessaire car la vocation de YACS s’est précisée. Il va d’ailleurs falloir que nous envisagions de renouveler la notice ci-dessus qui est devenue obsolète. Près de douze versions après, le grand CMS pour les petites structures a pris un caractère professionnel pour gérer des communautés, qui ne sont plus forcément petites.

YACS en français , le 31 mars 2007 par Fernand

YACS ayant "changé de peau", les forums et les tutos se découvrent désormais lorsqu’on ouvre chaque onglet de base.

Selon le sujet abordé on découvre l’arborescence correspondante sous la forme d’une carte de la section, dans laquelle on retrouve facilement ses rubriques habituelles.

YACS en français , le 31 mars 2007 par Fernand

Lorqu’on ouvre un onglet, la rubrique afférente se présente déployée sous la forme d’une carte.

On retrouve alors facilement ses tuto et forums familiers.

YACS en français , le 31 mars 2007 par stef

merci Fernand. Ce qui m’intéresse avant tout c’est la pérennité du projet, d’un CMS. j’ai eu l’impression que yacs avait grandi puis avait pris une autre direction. je suis rassuré et vais continuer à lire les contributions dans les forums + tutoriels (pas encore tout trouvé en français..).

@+

Répondre à ce message

Yacs 7.1 , le 20 février 2007 par ThierryP (0 rép.)

Depuis quelques jours, la nouvelle version de Yacs (7.1) est disponible

Répondre à ce message

YACS : les versions 6.11 puis 6.12 sont sorties , le 4 janvier 2007 par Fernand (0 rép.)

Beaucoup de petites améliorations qui rendent le logiciel plus confortable, plus facile a appréhender, et donnent envie de l’utiliser pour se "lâcher" et voler de ses propres ailes sur la toile.

YACS est prêt pour 2007 ! Toute son équipe vous souhaite une bonne et heureuse année.

Répondre à ce message

YACs - La version 6.9 , une sacrée version ! , le 16 octobre 2006 par Fernand (1 rép.)

C’est une vesrion qui annonce un tournant.

Le concept de sécurité y est remplacé par le concept, plus vaste, de sûreté. C’est à dire qu’une grande partie du code a été revisitée, de manière à faire de la place pour les avancées suivantes : internationalisation facilitée, etc.

Outre une bien meilleure ergonomie aux service du visiteur, les intefaces d’administration se sont encore améliorées. Les problèmes d’installation chez Free n’existe plus... Mais la liste étant longue, reportez-vous ci-dessous au détail commenté des changements intervenus.

La première conférence YACS à Courbevoie (tout près de La Défense) s’appuiera, le samedi 21 octobre, sur cette dernière version. Voir le message précédent ou vous trouverez les liens nécessaires pour assister à cette conférence et/ou aux ateliers qui la suivent.

-----> Détails de la version 6.9

YACs - La version 6.10 aussi , le 7 décembre 2006 par Moi-même

Elle vient de sortir !

Répondre à ce message

samedi 21 octobre, première université YACS à Courbevoie , le 29 septembre 2006 par Fernand (0 rép.)

Ce jour-là se tiendra la "1ère Université Web de Courbevoie". Organisée grâce à CIROCO, le club informatique de Courbevoie, située près de la station La Défense, à l’ouest de Paris. Cet événement sera constitué d’une conférence-débat le matin, et d’ateliers de mise en pratique l’après-midi. C’est gratuit, et ce sera centré sur YACS.

Conférence-débat de 10 heures à midi " Simplifier la mise en place d’un serveur web " Régis Jambois, de CIROCO, présentera l’apport des gestionnaires de contenu dans la mise en place d’un web interactif. La conférence se tiendra à la Maison des Associations Alma, rue de l’Alma à Courbevoie.

Bernard Paques, principal auteur de YACS, présentera les points forts de la solution.

Agnès Rambaud, de la société Altairis, nous fera une démonstration pratique d’un serveur professionnal motorisé par YACS.

Atelier YACS niveau découverte, de 14h30 à 16h30 Animé par Régis Jambois, l’atelier permet de se familiariser avec les briques de base de YACS, depuis le téléchargement de l’archive à l’obtention d’un serveur fonctionnel.

Atelier YACS niveau avancé, de 14h30 à 16h30 Animé par Bernard Paques, l’atelier a pour but de présenter les fonctionnalités avancées de gestion du contenu, et d’introduire les mécanismes d’extension programmatique.

Les ateliers se tiendront dans les locaux de CIROCO au stade de Courbevoie.

Pour cette première, le nombre de places étant limité réservation obligatoire : par téléphone à faire auprès du club Ciroco de Courbevoie : 01 43 34 88 86

-----> ou en remplissant ce formulaire

Répondre à ce message

YACS. entre Spip et Drupal , le 18 août 2006 (2 rép.)

Si, au premier abord, YACS peut ressembler à une pâle copie de Drupal (ou à un Guppy avec base de données), sans une taxonomie aussi poussée, mais permettant quand même de trier les articles en sections et catégories, une étude plus approfondie de YACS, et particulièrement des balises à fonctions spéciales, permettent de se rendre compte de toute la puissance et de l’innovation de cette plateforme.

Ne pas se fier donc à l’apparence de banalité de ce CMS, et à essayer.

On pourra néanmoins regretter la petitesse de sa documentation et de sa communauté.

YACS. entre Spip et Drupal , le 23 août 2006 par Fernand - équipe YACS

Les comparaisons avec Drupal, Guppy et Spip nous vont droit au coeur, car il s’agit de trois logiciels que nous apprécions très hautement, chacun dans son registre particulier, avec un faible marqué - en ce qui me concerne - pour les performances et l’aventure de Guppy, (hors concours)...

En effet, placer YACS entre SPIP et Drupal (je dirais entre Drupal et Spip) correspond assez bien au positionnement actuel de YACS. Merci pour cette idée.

Notre équipe est justement en train de plancher sur l’identité de YACS qui reste à préciser, c’est vrai, bien au-delà de ce qui est présenté actuellement.

Dans le cas ou ce travail aboutit, l’apparence de banalité pourra disparaître au profit d’une identité bien plus marquée et forte. Une documentation plus "costaude" suivrait tout naturellement.

Le fait est que YACS permet toutes les transformations et il nous faut désormais en choisir certaines et cesser de prétendre répondre à tous les besoins, ce qui procure une image trop floue...

Malgré ces évolutions nécessaires la plate-forme YACS continuera à demeurer disponible dans son intégralité au service des développeurs et des petites structures en technologie Internet, ceci en applicaciton de la licence la plus libre possible : LGPL.

Oui, la communauté est encore trop petite. Elle a néanmoins plus que doublé dans le très court espace de ces quelques derniers mois, ce qui constitue un signe encourageant. Mais il ne faut certainement pas s’arrêter là.

YACS. entre Spip et Drupal , le 30 août 2006 par BDE

YACS est en effet un bon outil de gestion de contenu. Pour avoir une meilleure place dans le "coeur et la tête" des utilisateurs il lui faudrait à mon avis : a) améliorer le graphisme par défaut du site (vraiment besoin) b) Etoffer la documentation

Répondre à ce message

YACS ! Oubliez tous les autres CMS , le 13 juillet 2006 par Chay (2 rép.)

Bonjour,

Je testé plusieurs CMS dernièrement et mon choix final est YACS.

Il est vrai qu’au départ, YACS m’a donné un mal de tête, mais après avoir joué avec lui quelques temps, on tombe amoureux.

La communauté, bien que petite encore, est très sympatique.

YACS est devenu ma vache sacré !

Chay

-----> Apnée Québec - Bientôt en ligne -

YACS ! Oubliez tous les autres CMS , le 15 août 2006 par Bernard

Et bien, vous qui avez testé plusieurs CMS avant de retenir YACS, qu’est-ce qui a fait la différence ? En tant que principal auteur de YACS, la réponse m’intéresse bougrement...

YACS ! Oubliez tous les autres CMS , le 20 septembre 2007 par guiom

Bon, Bernard, soyons francs, je lis toujours les avis des utilisateurs avant d’utiliser un logiciel, et Framasoft est mon principal vecteur. J’ai testé moi aussi plusieurs CMS (on dirait que c’est le cas de plusieurs personnes ici), et comme pas un ne m’a franchement convaincu (ils sont tous bien ou très bien, mais il y a toujours des détails qui s’accumulent), je reviens ici faire mon marché.

Comme les avis négatifs sont très légers, je vais de ce pas essayer YACS, et je vous ferai un petit message ici pour vous donner mon (humble) avis.

épi cétou.  :)

-----> http://eirederien.free.fr

Répondre à ce message

YACS version 6.6 est paru ! , le 4 juillet 2006 par Fernand (0 rép.)

Une optimisation des fonction d’aide à la décision.

Pas lentement du tout, mais tout à fait sûrement, YACS confirme sa volonté de servir à optimiser des projets, des entreprises, et à dynamiser leurs communautés.

-----> Tous les renseignements concernant cette nouvelle version (et la précédente)

Répondre à ce message

YACS , le 29 juin 2006 par ThierryP (1 rép.)

C’est véritablement le CMS simple et sophistiqué... Un régal !

YACS , le 29 juin 2006 par ThierryP

Après plusieurs mois d’utilisations yacs montre son principal atout : Ca simplicité. Fiable, ergonomique avec juste ce qu’il faut d’options et de gestion administration. Ici pas de modules compliqués ou inutiles, pas de gestion « à l’arrache cheveux », non, il font de la simplicité et de la simplicité belle et utile s’il vous plait.

Bilan après quatre mois d’exploitation d’une propulsion Yacs : Aucun plantage, un outil de sauvegarde simple et rapide qui permet de « bidouiller sans trembler » une organisation intuitive qui permet de construire son site à son image tout en restant logique pour les utilisateurs...

Peut être le seul point négatif de Yacs : Les « skins » Si ceux-ci sont expliqués à même le fichier .CSS (un vrai bonheur pour qui veux comprendre et transformer le CSS) ceux-ci ont hélas quelques soucis lors des redimensionnents 800X600. Un moindre mal car au jour d’aujourd’hui il n’existe pas de CMS aussi simple et d’une tel qualité.

A essayer... De toute façon, vous l’adopterez 

Répondre à ce message

YACS, la version 6.5 est disponible , le 18 juin 2006 par Fernand (0 rép.)

Deux importantes fonctionnalités nouvelles :

Un calendrier,( très attendu)...

L’incrustation d’animations vidéo Flash

-----> Vous trouverez ici les éléments et explications concernant cette version

Répondre à ce message

La version 6.4 est sortie ! , le 9 mai 2006 par Fernand (0 rép.)

Pas d’annonce spectaculaire pour cette version, mais beaucoup de « petites » améliorations...

Un gros travail a cependant été fourni, à reporter sur les versions suivantes, qui conforte le positionnement de plus en plus évident de YACS en tant qu’outil améliorant les performances du travail collaboratif.

Menu principal : optimisation de la syndication RSS. gestion des inscriptions des membres, centralisation de la base de données utilisateurs, ergonomie au service des webmasters, etc.

-----> Téléchargez la version 6.4 (ici en Zip)

Répondre à ce message

YACS : enfin un CMS au service des utilisateurs , le 6 mai 2006 par Agnès (0 rép.)

J’ai découvert Yacs ici même, en quête comme beaucoup d’un cms qui me convienne. J’en ai testé un bon nombre, mais franchement, c’est ici que je me suis arrêtée.

Je passe rapidement sur tout ce qui a déjà été dit ici sur la puissance et la souplesse de Yacs : c’est vrai, encore vrai, et toujours plus vrai.

Effectivement, il demande un temps d’adaptation parce qu’il fonctionne différement des autres, mais effectivement aussi, on peut compter sur l’hyper dynamisme de la communauté francophone pour avancer à grands pas.

Et c’est pas peu dire qu’il est différent : non seulement dans sa conception, son utilisation, mais également dans son évolution et la philosophie dans laquelle il s’inscrit.

Et c’est là le point le plus important pour moi : Yacs est le seul CMS que je connaisse qui soit orienté vers les utilisateurs à ce point là : des nouvelles fonctionnalités à l’accueil des questions et leur traitement, c’est un pur bonheur que de s’engager dans la construction et la maintenance d’un site avec Yacs et toute sa communauté.

Voilà, c’est là ma parole de non informaticienne qui en a bien marre de se coltiner des forums abscons et des outils qu’il est désespérant d’adapter si on parle pas bizarre comme les autres (initiés, eux).

Parole aussi de professionnelle qui passe son temps à faire l’interface entre les utilisateurs et les informaticiens, et qui a enfin trouvé ici matière à faire avancer le point de vue des deux camps. C’est si innovant que ça mérite qu’on le relève.

Qu’il ne soit pas un CMS clé en mains en 30’, c’est très bien, et surtout, qu’il ne le devienne jamais : j’émets des doutes les plus fondés qu’on puisse trouver sur la qualité et la pertinence d’un site qui serait fait dans de telles conditions ! Pour faire un site, faut de l’huile de coude et quelques neurones, et ça, Yacs’a d’vrai !

Répondre à ce message

YACS , le 19 avril 2006 (13 rép.)

Alléché par le papier de framasoft sur ce nouveau CMS, je me suis prêté au jeu et l’ai testé pour voir s’il pouvait booster ma PME.

Conclusion : visiblement personne chez Yacs ou Framasoft n’a jamais mis les pieds dans une PME.

Ce qu’il me faut, c’est un site SIMPLE, EFFICACE, qui fait ce qu’il doit faire et RIEN DE PLUS

cad :
- je puis y afficher mes articles, services et tarifs
- mes clients ne se perdent pas au milieu de gadgets inutiles
- mes clients peuvent me passer des commandes via des formulaires, au pire par mail formaté.
- ils peuvent me payer en ligne de petites commandes.

Ce type de site serait une avancée majeure. Sans ça, autant ne pas perdre son temps et continuer avec des pages statiques générées par FrontPage !

-----> PME, yacs non merci

YACS , le 20 avril 2006 par Fernand

Certains de vos arguments pourraient être discutés dans nos forums. Toutefois ce que vous cherchez, comme vous le savez bien, existe déjà sous la forme de logiciels propriétaires.

Par ailleurs, sachez que YACS n’est pas pas un dispensaire - soins gratuits aux les petites entreprises en mal de solutions toutes faites (ça n’a jamais été inscrit nulle part) ! C’est un logiciel puissant qui est, malgré cela, plutôt dédié aux petites structures (Voilà ce qui est marqué, si mes souvenirs sont exacts, dans la notice éditée par Framasoft). A l’heure actuelle, c’est un fait, nombre des utilisateurs de YACS sont des créateurs et des responsables de petites entreprises.

-----> Forums de YACS en français

YACS , le 21 avril 2006

Si je lis la notice de Framasoft, j’y vois "petites entreprises.." dont PME est l’acronyme, non ? Et une PME n’est pas une association loi 1901, que je sache.

Dire qu’il faut passer par du logiciel propriétaire revient à dire que les logiciels Open Source sont des gadgets... Ce dont je doute.

J’ai cherché des sites de PME "powered by Yacs" sur le net et n’en ai pas trouvé. A l’inverse de CMS Lite tels que Limbo et Itseasy.

Je pense que Joomla, e107 ou eZpublish pourraient me servir de dispensaire mais je persiste à dire que la notice de framasoft à propos de Yacs est partiellement incorrecte.

Merci pour votre réponse.

YACS , le 21 avril 2006

A mon tour de vous dire merci pour votre réponse.

YACS est un logiciel qui a trois ans d’existence, mais qui ne se confronte à la demande publique que depuis l’époque ou la notice de Framasoft a été écrite. YACS a donc pour objet de servir les TPE, PME, les associations, et d’une manière générale de petites structures.

Il n’y a pas beaucpou d’utilisateurs de YACS pour la raison décrite ci-dessus, mais je répète que nombre d’entre-eux sont bien des créateurs ou des responsables de TPE. Leurs sites sont soit en ligne, soit en train de se faire. (La notice de Framsoft est parue il y a seulement deux mois et demi)

YACS va aller très loin pour le service des petites entreprises. Nous en reparlerons, si vous le voulez bien, lorsque YACS aura autant d’heures de vol que des logiciels remarquables comme EZ publish, ou Joomla (repris de Mambo) que vous voulez bien citer. .. Mais pour cette raison, la notice de Framaoft est bien renseignée.

Depuis la parution de cette notice, le logiciel a évolué d’une manière absolument considérable, grâce à des gens tels que vous qui sont venus sur nos forums poser les bonnes questions. Vos questions concernant les PME sont pertinentes. Si vous veniez, vous vous apercevriez que vous êtes au moins écouté, et que toutes les propositions réalisables sont prises en compte dans la mesure ou elles correspondent à des besoins concrets, l’une après l’autre, et de manière systématique.

Ce que vous appellez gadgets, comme peut-être l’adjonction des cartes mentales Freemind... et je vous comprend si l’on considère les besoins concrets d’une entreprise, a été introduit suite à une demande concrète d’un embre pour mener un projet. Il semble que cela soit utile aussi pour mener des projets dans les toutes petites entreprises de... demain.

Je dois conclure, mais si vous ne posez pas toutes les questions à la fois, vous verrez que nous y répondrons concrètement et logiquement, surtout si vous allez les poser sur les forums de YACS. Merci encore de votre contribution.

YACS , le 21 avril 2006 par Fernand

Le message précédent est de moi. Les coquilles et fautes d’orthographes sont dues au fait que j’ai été appelé ailleurs.

Nota : lorsque je cite plus haut l’intégration de Freemind dans YACS, je fais allusion bien entendu à ce que vous entendez par "gadgets inutiles" dans votre première intervention, et qui n’est à mes yeux ni gadget, ni inutile, même si je comprends aussi les besoins que vous exprimez. Mais peut-être vouliez-vous parler d’autre chose ?

Pour résumer, YACS évolue en permanence, suivant les demandes justifiées et cohérentes des membres de sa communauté qui grossit. Une version nouvelle chaque mois, c’est déjà tout à fait remarquable quand on ne dispose pas encore d’une équipe internationale de développeurs derrière soi, non ? ...Ni d’une société commerciale qui soutient financièrement les importants efforts consentis. Cela démontre au moins des méthodes de travail efficaces qui ne peuvent pas de pas répondre à des besoins réels et à des demandes authentiques... Si un certain nombre de petites société de service s’apprêtent d’ailleurs à préconiser YACS et le mettent déjà en pratique auprès de leurs clients, ça n’est certainement pas pour rien.

Enfin, je viens de regarder la notice de Framasoft. Elle évoque seulement les petites entreprises parmi les petites structures. Une PME est une forme particulière de petite et moyenne entreprise. Ceci n’est presque pas discutable : à moins de 10 ou 20 salariés, on ne parle pas vraiment de PME. Framasoft ne s’est pas trompé.

Pardon pour la longueur du discours.

YACS , le 21 avril 2006

Eh bien d’accord, nous en reparlerons plus tard. Pour le moment, et au vu de la réponse de Fernand et de ses "soins gratuits aux petites entreprises en mal de solutions toutes faites", je ne veux pas perdre mon temps.

Je persiste à corire que vous avez une mentalité corporate et pas PME. Si vous parlez de "petites structures", ce n’est pas par vocation, c’est parce que votre projet n’est pas encore suffisamment développé pour en attaquer de plus grosses. En tous les cas, vous êtes visiblement insensibles, voire méprisants pour les petits premiers employeurs de France.

A propos, je suis un petit détaillant en bières spéciales et voudrait développer un système de livraison à domicile via un site web qui me permettrait de gérer les commandes de mes clients.

Je crois que Mambo a un module appelé mamboshop ...

Merci et à bientôt !

YACS , le 22 avril 2006

Avant de continuer à mettre maintenant de l’huile sur le feu, il aurait été préférable de retourner voir vos propres écrits qui commencent dés la deuxième ligne par : "Conclusion : visiblement personne chez Yacs ou Framasoft n’a jamais mis les pieds dans une PME." Que savez-vous de nous ? Visiblement rien. De plus vous n’écoutez pas les explications qu’on veut bien vous donner...

Communiquer un faux lien "PME, yacs non merci", comme vous l’avez fait... Bravo !

Manifester une agressivité irrationnelle à notre égard en vous appuyant sur votre interprétation totalement hasardeuse et fausse d’un article de Framasoft ... Vous allez une fois de plus dans le mur.

Vos mots sont blessants, monsieur l’inconnu. Ne vous étonnez pas de leur retour logique !

Il arrive fréquemment que l’on aime pas notre logiciel, et qu’on ne le comprenne pas... C’est normal et ça n’est pas du tout choquant pour nous. Ce qui est davantage choquant c’est qu’on insulte notre travail et le travail de ceux qui travaillent avec nous. Que vous le vouliez ou non, le travail des petites entreprises qui sont engagées avec nous.

Pour notre part nous sommes bien contents que vous ayez trouvé votre bonheur avec Mambo. (ça sert quand-même, Framasoft).

A bien plus tard.

YACS , le 22 avril 2006 par M’appelle Craig, dude ...

Désolé man .. pour ce link qui menait vers pas grand-chose ... j’y suis allé "à la volée". Je me suis planté et m’en excuse.

Agressivité certe, irrationnelle, certainement pas ... Je ne vous connais pas mais des gars dans votre genre m’ont déjà coûté très cher ... Je suis en rage mais vous n’avez même pas conscience de votre incurie.

Si vous prenez cela comme une une insulte, puisse t-elle vous faire grandir !

YACS , le 23 avril 2006 par Fernand

"Des gars dans mon genre", comme vous le dites ! ... Ne peuvent pas vous coûter très cher, étant donné que je ne vous ai jamais incité à adopter YACS, que je suis content que vous ayez trouvé une solution qui vous convienne... Et que cette conversation est donc maintenant terminée.

YACS , le 23 avril 2006 par Craig

A vos ordres, votre honneur ! Ce fut un échange très instructif. C’est la première fois que je débusque un charlot avant que cela me coûte trop cher !

Ce qui importe, c’est que les responsables de PME qui furètent sur framasoft et dont je suis solidaire puissent voir comment vous réagissez avant de s’engager dans des galères sans nom.

Les CMS (on installe et 30 minutes plus tard le site est up) sont encore loin d’offir une solution satisfaisante. C’est général mais vous, en particulier, venez d’en donner la preuve. Après 3 ans, vous êtes toujours incapable de donner le nom d’un site de PME opérationnel ... "

"De nombreux chefs d’entreprise y travaillent" dites-vous ? Depuis quand et pour encore combien de temps ?

-----> Ce lien est bidon :-)

YACS , le 24 avril 2006 par Franck Yves

Bonjour messieurs,

Je me présente, Franck Yves, Directeur d’une PME de 15 employés spécialisée dans la vpc d’électronique marine depuis 7 ans. Je ne citerai pas le nom de mon entreprise pour éviter toute interprétation publicitaire de mon intervention. J’en profite pour signaler que je suis un fervent consultant de cet excellent site qu’est Framasoft depuis plusieurs années, merci encore.

Je n’aime pas particulièrement l’agressivité gratuite et ses conséquences peu constructives tenues dans les propos précédents. Je vous apporte donc simplement mon témoignage professionnel quant au CMS YACS afin de montrer qu’il satisfait grandement aux besoins d’une véritable PME.

Conscient de l’intérêt international du partage de la connaissance technique que constitue le monde du Libre - l’Open Source n’a pas exactement la même signification - nous (mes collaborateurs et moi-même) tentons petit à petit de trouver des solutions à base de CMS qui soient à la fois simples, puissantes et multi-structurelles (gestion de contenus héterogènes administrés sur plusieurs plate-formes).

YACS est à mon avis un produit d’avenir très prometteur pour les structures d’associations, PME, PMI et autres communautés. Il ne lui manque que peu de choses dont l’intégration de transactions commerciales. Ce n’est qu’une question de temps car la communauté très réactive de YACS m’a informé que ce problème était déjà à l’étude pour les prochaines versions. Sachant que vous avez une version par mois (les autres CMS ne peuvent en dire autant), ce sera chose faite avant la fin de l’année.

Nous avons déjà testé plusieurs CMS plus ou moins simples et de grande renomée comme Dupral, Zope, Mambo et même PhpWebSite et dont certains intègrent déjà tout ce que nous avions besoin.

Le plus qui nous a décidé de reprendre la totalité de notre environnement communicatif et productif avec YACS est dû à son étonante puissance d’adaptation et son regard original sur la gestion de contenus Web. Mais aussi, et c’est très important pour nous, pour son noyau linguistique Français-Anglais nécessaire à nos exportations et fort utile pour nos correspondants anglophones.

Chefs d’entreprises, je ne peux laisser sous-entendre que ce produit Libre, mais aussi Gratuit (Libre ne veut pas dire Gratuit), ne saurait vous convenir. Si vous hésitez encore parmi un choix grandissant de CMS, YACS vaut vraiment la peine de s’y intéresser, quelque soit votre activité.

Bravo encore pour cette notice très réaliste qui nous a donné l’envie de tenter l’aventure YACS !

Je vous remercie d’avoir pris le temps de me lire et m’excuse pour la longueur involontaire de ce témoignage. Je souhaite une bonne continuation à YACS et bien évidement à Framasoft sans qui je n’aurais pas découvert autant d’excellents produits - logiciels comme culturels - Libres !

F.Y.

YACS , le 25 avril 2006 par Olivier

Bonjour je suis patron d’une grande entreprise de 6 salariés ! J’utilise yacs surtout à des fins privées (site pour décrire la construction amateur d’un avion) mais aussi comme intranet en entreprise pour faire circuler l’info et partager des documents. j’ai trouvé une communauté très sympathique, ouverte et réactive. Ce qui n’est pas le cas des autres CMS cités. Les développeurs de yacs sont plus que compréhensifs avec les utilisateurs. Ceux des autres CMS plus pro n’écoutent que les pros de l’informatique et ne répondent pas aux vulgaires utilisateurs (et si je l’affirme c’est que j’en ai essayé tout un tas). C’est encore yacs que je trouve plus facile à mettre en oeuvre rapidement par rapport à ceux cités. Même en l’absence de manuel digne de ce nom ! Tous les jours je découvre des nouvelles fonctions. Certe il y a encore des améliorations à prévoir, et le commerce en ligne n’existe pas. Le reste est opérationnel et tout de suite. Freemind me sert à organiser mes idées et à former des stagiaires. Le diagramme de gantt me sert à organiser des opérations commerciales.

Un petit lien ! , le 27 avril 2006 par Gonzague

Bonjour Messieurs,

Je ne me permettrai pas de prendre parti dans ce débat houleux. Beaucoup de CMS promettent beaucoup et tiennent peu. Je conçois que ce soit exaspérant sans que cela justifie pour autant toute cette agressivité.

J’ai testé Yacs et ai été TRES impressionné par son côté convivial. Ses développeurs sont TRES réactifs et TRES motivés. Mais, j’avoue être moi aussi très perplexe et mal en comprendre sa logique. J’aimerais beaucoup voir comment cet outil se prête au business de PME.

Je pense que, plutôt qu’un long discours, un petit lien aurait été moins moins vain.

YACS , le 28 avril 2006 par olivier

"très perplexe et mal en comprendre sa logique"

effectivement mais une fois que l’on a compris, c’est souple et génial.

il y a des exemples de sites ici :

http://www.yetanothercommunitysystem.com/yacs/sections/view.php/47

Répondre à ce message

La version 6.3 est sortie ! , le 12 avril 2006 par Fernand (0 rép.)

La nouvelle version intègre désormais le célèbre éditeur FCKEditor, tout en maintenant l’option toujours disponible de travailler avec Textarea et les codes BB, éditeur générique de YACS .

Cette nouvelle version évolue encore au niveau de l’aide directe à destination de l’utilisateur par l’intermédiaire d’un ajout de messages de confirmation et l’amélioration de la page qui permet l’identification. Des messages de confirmation sont en outre envoyés après enregistrement d’un membre.

Un incroyable travail a été accompli, réglant une foultitude de détails, et préparant le chemin pour l’arrivée de nouvelles fonctionnalités organiques. YACS est bien Le Grand CMS pour les petites structures annoncé ci-dessus.

-----> Un incroyable travail a été accompli...

Répondre à ce message

YACS , le 10 avril 2006 (0 rép.)

je l’utilise et le soutiens

Répondre à ce message

La version 6.2 est sortie ! , le 28 février 2006 par Fernand (0 rép.)

Au menu :

*Implémentation de S5, Freemind, du format multimédia Matroska... Vous trouverez tous les détails concernant ces éléments en utilisant la « recherche interne » ci-dessus, dans les excellentes notices de Framasoft. Si si !

*Gestion des droits et de l’espace Web grandement étendue.

*Interface d’administation plus ergonomique concernant la configuration, le changement de skin par section, etc.

-----> Vous ne connaissez pas encore YACS ?! Ne demandez pas votre reste, chargez-la directement

Répondre à ce message

YACS en test , le 16 février 2006 (10 rép.)

Bonjour ... suite à l’article élogieux publié ici sur Yacs, je me suis décidé à l’évaluer ...

C’est tout frais mais déjà deux commentaires :

1 l’install (en local) est un vrai bonheur. Du velours. J’espère que la conf’ sera aussi facile à modifier.

2. lors de l’écriture d’un article, l’éditeur semble fâché avec les retours à la ligne et c’est TRES TRES agaçant de voir son texte aggloméré de cette manière ! J’espère que ce genre de scories ne va pas se multiplier car à la longue .... Tiens le pbm existe sur ce site aussi !

-----> Install / edition

YACS en test , le 16 février 2006 par Léviathan

Bonjour,

ce n’est pas vraiment un problème pour l’utilité que l’on en a normalement. Les CMS sont destinés à la publication d’articles, or les articles ne contiennent normalement pas de retour à la ligne mais uniquement des paragraphes.

Pour SPIP, il ne faut pas oublié que parmi les béta testeurs il y a eu le monde diplomatique et que s’il y avait eu des problèmes en ce sens ils auraient certainement été corrigés.

Cordialement,
Léviathan

YACS en test , le 16 février 2006

Pour Yacs, il te suffit de cocher l’option "Préserver les retours à la ligne", et ton problème disparaitra, sauf dans les commentaires (qui n’offrent pas cette option). Difficile de faire plus simple...

Cordialement

elrik

YACS en test , le 17 février 2006

—> Léviathan «  ...or les articles ne contiennent normalement pas de retour à la ligne mais uniquement des paragraphes ! ... »

Elle est bien bonne celle-là. Je me vois la raconter à mes clients ! Ca va les faire marrer surtout au moment de me signer le chèque ! Voici un article avec des "retours chariots" à l’ancienne http://www.liberation.fr/page.php ?Article=360333

Quand aux diplomates, j’ai eu des clients fonctionnaires à la CE et je préfère ne rien dire !

— > Merci Elrik, je l’ai vu trop tard. Le problème c’est que si on oublie de cocher la case, on n’a plus la possibilité de le faire ensuite en modif ( ?) Est-ce qu’on est obligé de refaire l’article ?

J’ai d’ailleurs du mal à comprendre cette option. Si je mets ça entre les pattes d’un client end user qui a l’habitude de Word, j’ai peur qu’il soit un peu déconcerté. Sans aller jusqu’à demander un éditeur Wysiwyg, ça me semble assez rustique.

YACS en test , le 17 février 2006 par Fernand

Je suis de passage mais j’espère que cela pourra aider...

Pour le retour à la ligne, il faut placer le code suivant : "[nl]", (new line), sans les guillemets... Cela fonctionne partout dans l’éditeur de Yacs y compris dans les commentaires.

Cordialement,

YACS en test , le 18 février 2006

Bon à savoir ... merci

Mais savez-vou si l’éditeur va rester aussi rustique ? J’avais cru comprendre que le but d’une CMS est d’éviter aux utilisateurs lambda de taper du code. Je pense aux contributeurs habitués aux traitements de texte modernes et qui vont tordre le nez en voyant dans quoi ils doivent insérer leurs articles ?

C’est d’ailleurs assez général. A ce niveau Yacs ne se démarque pas des autres CMS testés jusque maintenant !

YACS en test , le 18 février 2006 par Fernand

Cet éditeur BB, est très pratique à l’usage. On y intègre les diverses formules de mise en page avec une grande facilité. Ol va donc rester en option.

Toutefois, dans une toute prochaine version (ça ne saurait trop tarder car il y en a une chaque mois), sera implémenté en plus un éditeur plus ad hoc.

Aucun problème pour cela, si ce n’est que nous sommes extrêmement vigilants sur la qualité du code généré par cet éditeur.

Cordialement,

YACS en test , le 18 février 2006

“J’avais cru comprendre que le but d’une CMS est d’éviter aux utilisateurs lambda de taper du code.”...

Le travail principal d’un système de gestion de contenus, outre ce que son nom indique, est de générer automatiquement un code lisible par le maximum de navigateurs installés sur les divers systèmes d’exploitation.

Si la plupart des CMS n’ont pas intégré à ce jour de traitements de textes dignes de ce nom, c’est à cause du fait que les traitement de textes connus ne génèrent pas un bon code html, et à fortiori xhtml... Les intégrer pourrirait le CMS en question et le rendrait inopérant. C’est la raison pour laquelle on utilise les éditeurs, qui sont des interfaces spécialisées dans la tranformation de texte en code lisible par les navigateurs.

Si le retour chariot pouvait être géré automatiquement, cela fait longtemps que la plupart des CMS, Spip et Yacs en premier, se seraient emparés de la fonction au sein de leurs éditeurs... Car l’un objectifs dans la gestion de contenus est effectivement de faciliter la vie de l’utilisateur.

Voilà pourquoi, cette question est plus difficile à résoudre qu’elle n’en a l’air. Néanmoins, cela reste déterminant dans le choix d’un éditeur. En réalité, il s’agit toujours un compromis. Voilà, je tenais à rajouter cette précision.

YACS en test , le 19 février 2006

Là, je suis content d’avoir compris où ça coince. D’ailleurs si je me souviens le problème existait pour les fichier .txt sous Dos et Windows qui n’avaient pas le même character code pour ce retour chariot.

Mais est-ce qu’un script php ne peut pas tester à quel OS/navigateur il a affaire pour conditionner ensuite l’affichage dans l’éditeur ?

YACS en test , le 19 février 2006 par Fernand

...ça n’est pas une question d’OS/navigateur, mais bien celle qui consite à ajouter à un éditeur existant la fonction à la ligne par simple retour chariot (touche entrée).

Je vais me faire l’echo de cette discussion auprès de Bernard, le principal contributeur de YACS, dans nos forums... Car à vrai dire, je ne saisis pas la masse de travail pour obtenir un tel résultat, qui ne me paraît pas à priori impossible à réaliser, compte tenu du fait que l’on sait déjà sauter une ligne ( par deux retours chariot)

Résultat ici, ou dans le forum Yacs (adresse ci-dessous),

Cordialement,

-----> Aller à la ligne par simple retour chariot (Voir le forum)

YACS en test , le 17 avril 2006 par Bernard

Depuis la création de ce fil de discussion, YACS a évolué et intègre maintenant FCKEditor, pour le WYSIWYG. Chaque usager a le choix de l’utiliser, ou de rester au textarea classique. Les smileys et les BBcodes restent accessibles dans tous les cas.

Répondre à ce message

YACS : que du bonheur ! , le 13 février 2006 par elrik (0 rép.)

Bon, vu les critiques positives, j’ai voulu tester... Et je ne suis pas déçu !!! YACS c’est :

1. Génial (subjectif)

2. Puissant

3. Intuitif

4. Addictif ( !)

De plus, cerise sur le gâteau, les créateurs du cms sont très attentifs à toute demande et d’une patience infinie... Merci à eux !!!

-----> Site d’expérimentation yacsienne

Répondre à ce message

YACS , le 11 février 2006 (1 rép.)

Bonjour ...

Je suis à la recherche d’un CMS. Plume semble avoir du plomb dans l’aile suite au départ programmé de son chef de file. C’est bien dommage mais c’est la faiblesse du monde libre. Chez Crosoft on dort tranquille !

Yacs semble très cool. Je voudrais juste savoir une chose au niveau de la licence et/ou des modules.

Est-il possible d’installer un module de consultation en ligne avec paiement via allopass ou paypal ?

Merci

YACS , le 11 février 2006 par Fernand

Bonjour,

Pas de consultation en ligne pour le moment, mais ça ne saurait tarder car nous en avons déjà discuté, et cela fait partie des fonctionnalités que nous aimerions offrir à YACS, dans le cadre du service nécessaire aux petites structures.

Merci de marquer votre intérêt pour cette fonctionnalité, sur YACS, en postant à l’adresse ci-dessous. Il vous sera répondu, de toute façon, et cela remettra l’ouvrage sur le métier.

En ce qui concerne Crosoft, mais c’est un aparté, je crois au contraire qu’ils ont des petits soucis, car leur système d’exploitation, celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-pas-le-nom, devient assez ridicule face à l’émergence de systèmes basés sur Linux, entièrement libres, et totalement fiables, contrairement à celui-dont-on-ne-doit-pas prononcer-le-nom...

-----> créez un fil ici, pour que vos désirs puissent être intégrés à la feuille de route de YACS

Répondre à ce message

YACS : Abus dangereux ! , le 11 février 2006 par Lucrecius (0 rép.)

Yacs... plus j’y pense ça me fait penser à une réclame des années 70 (1970)... un gout étrange venu d’ailleurs !

Ajoutez à ça une accoutumance croissante, et vous avez un drôle de cocktail !

Le danger est la puissance opérationnelle de Yacs, ça déclenche une sorte de gourmandise... qui me rappelle mes premiers émois sur le net, émois qu’il faut réfréner. Pour passer au stade : « et maintenant qu’est-ce qu’on fait ? »

Comme nous y invite son concepteur :

« — just do it. and do it right. and make it free. and let it be. and... (your turn) »

Your turn ! C’est justement là que YacS vous prend au mot : “Alors, maintenant, qu’est-ce que tu veux faire ?”

Ben, on commence par faire ce qu’on fait habituellement avec les autres CMS... Et là, surprise, pas de bornes, pas de cloisons, de passages dans tous les sens, comme dans le film (et roman) "Cube" ... mais, sans angoisse. Toute la philosophie de Yacs est dans ce principe.. passer par ici, par là, en haut, en bas, ......du texte, des images, des morceaux de musique.... et des schémas Heuristiques (en cours de test), des films, des collections, des selections par thèmes, des liens... pffff j’en oublie.

J’ai tout essayé comme un goinfre !

Une fois revenu de cette impression de vertige, on compte ses poils encore secs (y en a plus de coiffés, c’est sur) et on se pose pour réflechir.

A ce moment (que vous ne vivrez qu’une fois !) il faut se lancer. Se lancer avec UN VRAI projet. Ce que je faisais remarquer à Bernard, avant le "DO it", il y a le "THINK of it".... Donc, un vrai projet en main, il faut passer à l’acte !.... prévoyez une après-midi, ou une nuit (selon vos moeurs), et pas d’obligations externes. Prétextez une bonne gastro(entérite) et pas de rdv importants en vue.

Et là, vous commencerez à saisir la dimension nouvelle.

Si vous avez de la chance, vous toucherez les bord de l’univers Yacs, tels les marins grecs d’Ulysse, à la limite de l’univers. Là où il manque quelque chose.

Mais le bord du monde, n’est pas la fin du monde.

Comme dans la mythologie, il suffit d’invoquer les divinités en charge de cet endroit magique. Pas besoin d’offrande, ni même de de sacrifice, Zeus soi-même est incroyablement disponible et attentif. En bref, vous exprimez soigneusement votre voeux... et il se placera dans la feuille de route. Je ne dis pas que des négociations s’avèrent parfois nécessaire mais il y a bien d’autres marins en mer.

Bon ce n’est pas dramatique, le monde change..... Et oui ! en moyenne tous les mois. Si, si... et en douceur, s’il vous plait. Pour ceux qui le pratiquent, c’est une sorte de mode APT-GET à la Debian, à la portée de tous. Depuis votre maquette perso, comme sur un serveur que vous auriez hébergé ailleurs.

Et, attendez, c’est pas tout, c’est pas tout ! Vous pouvez décider quel est le site de référence pour les montées de versions.... et ça en cascade.

Ca y est , le vertige me reprend.

Allez, je vous parlerai de ce qui se prépare comme nouveautés dans une prochaine missive !

Framitiés,

Lucrecius.

Répondre à ce message

YACS (site) , le 8 février 2006 par Tempus (1 rép.)

J’ai parcouru le site de YACS (que j’imagine fait avec YACS) ... Mais quelque fois la page s’affiche sous forme XML plutôt que Html (j’utilise Internet Explorer 6). Si je ferme IE et que je l’ouvra à nouveau, la page s’affiche correcement. Ceci arrive de manière aléatoire sur n’importe quelle page ...

Suis-je le seul à avoir ce problème ?

YACS (site) , le 8 février 2006 par Fernand

Je n’ai pas rencontré ce genre de problème. Merci de nous tenir au courant ici, ou dans les forums en français de Yacs, si cela devait persister... Il doit y avoir une explication logique et nous la trouverons.

-----> Forums francophones de Yacs

Répondre à ce message

YACS , le 8 février 2006 par SeB. (1 rép.)

je n’ai pas trouvé la gestion de calendrier, pour des association et club beaucoup d’informations sont evenementielles et donc nécessitent un calendrier pour s’orgniser autour de ces évnements. Ai-je raté quelquechose ?

SeB.

YACS , le 8 février 2006 par Fernand

Merci de votre message. Non, vous n’avez rien raté. Mais YACS se transforme selon le besoin des utilisateurs.

Pour mieux prendre en compte cette demande, nous vous serions reconnaissants de bien vouloir poster à ce sujet dans la place réservée à ce sujet dans nos forums.

Nous vous enverrons alors une réponse ponderée d’ici quelques jours.

-----> Vous en rêvez, demandez le ici

Répondre à ce message

YACS décoiffe , le 7 février 2006 par Fernand, modérateur YACS (0 rép.)

Merci pour cette notice pertinente. Les critiques constructives concernant la documentation en français sont exactes. Ceux qui veulent participer à l’essor de ce système de gestion de contenus remarquable et puissant sont les bienvenus. Evoluer sans cesse est le moteur de YACS. Le faire avec vous est un véritable plaisir.

YACS décoiffe beaucoup d’idées reçues. Mais il existe depuis trois ans déjà, preuve de sa solidité et de son suivi. It se distingue aussi par son code PHP soigné à l’extrême et remarquablement documenté comme en témoigne ce site qui s’attache à scanner chaque fichier php.

-----> Le "x-réferençage de YACS"...

Répondre à ce message

YACS , le 7 février 2006 par inconnu (3 rép.)

je ne suis pas convaincu

- l’install sous xampp et windows va jusqu’au bout mais en plantant sur certaines tables
- ce qui fait que le site s’affiche mais impossible d’entrer des articles car la table correspondante n’existe pas

ce qui fait qu’on entrevoit les possibilités de l’outil sans pouvoir en profiter

YACS , le 7 février 2006 par Fernand

Vous n’êtes pas convaincu ? Tant pis, vous passez à côté de quelque chose, mais il y a de la place pour tous dans le monde du libre !

L’installation de YACS - en particulier sous Windows - fonctionne à merveille de longue date. Nous n’avons jamais constaté de ’plantage’ sur certaines tables.

Une grosse partie de notre équipe est en vacances, aussi nous vous répondrons précisément à propos de Xampp d’ici quelques jours (contrairement à notre habitude qui consiste à répondre quasi immédiatement).

Il n’est pas interdit, non plus, de poser votre question dans les forums de YACS , prévus à cet effet. Il est vrai que cela oblige à s’inscrire.

-----> Forums en français de YACS

YACS , le 7 février 2006

je suis un peu plus convaincu
- grâce aux réponses sur le forum de yacs
- en testant sous easyphp
- et ça s’installe effectivement sans pb sur free

on va peut-être arriver à qq chose avec ce logiciel

j’apprécie la modularité et le panneau de controle

YACS , le 7 février 2006 par Fernand, Modérateur sur YACS

Oui, on peut arriver à beaucoup avec ce logiciel, qui s’il se met à vous plaire, ne vous lâchera plus. Pourquoi ? Parce que en insistant un peu, on finit par découvrir qu’il est en travail permanent, et finit par prendre exactement la forme de nos désirs. Ceci, sans aucun besoin d’apprendre d’autre langages que les standards PHP, XHTML, CSS

Evidemment, il se fait un tout petit peu désirer au début... Pas beaucoup, d’ailleurs. Cependant que nos progrès avec YACS, nous restent acquis pour être récupérés et exploités personnellement .

Répondre à ce message

Informations complémentaires

Faire un don ? (défiscalisé)

Faire un DON

Aidez-nous à atteindre notre objectif de 800 donateurs récurrents pour assurer notre pérennité et notre développement ! (nous n’y sommes plus très loin).

Je soutiens Framasoft pour 10€/mois

Framasoft needs you !

 Vous trouverez ici une liste de logiciels qui ont fait acte de candidature et qui n’attendent que vous pour réussir avec brio l’examen d’entrée dans notre annuaire.

Informations générales

Juste une image

Eye ! Eye !
Creative Commons BY

Sur Framabook.org

Atelier Drupal 7
« Atelier Drupal 7 » par Cyprien ROUDET.
Option Libre
« Option Libre. Du bon usage des licences libres » par Benjamin Jean.

Tous nos Framabooks