TeXmacs

Site officiel
Copie d'écran
Bookmark and Share

Il y a plusieurs manières de rédiger un joli document LaTeX. Vous pouvez saisir le texte et les balises à l’aide d’un éditeur de texte. Même si de nos jours certains éditeurs de texte [1] vous proposent d’insérer ces balises via des menus ou des raccourcis de clavier, cette approche n’est pas toujours évidente, surtout si on a l’habitude des logiciels de bureautique. Les éditeurs de texte "mélangent" le contenu et les balises, et on a du mal à s’imaginer à quoi va ressembler un document. Et puis, si par malheur il y a une accolade de trop, un petit blanc qui s’incruste là où il ne faut pas, les messages d’erreur font leur apparition et les utilisateurs commencent à s’arracher les cheveux ... Si vous vous reconnaissez, alors TeXMacs est (peut-être) fait pour vous. En fait, TeXmacs est un éditeur LaTeX doté d’une interface WYSIWIG (What You See Is What You Get). Si le HTML vous est familier on pourrait dire que TeXmacs est à LaTeX ce que Nvu est à l’HTML.

Donc, en TeXmacs, plus besoin de se soucier des balises. La mise ne forme se fait entièrement à la souris, et le résultat est visualisé à la volée. Une fois le travail achevé, vous pouvez alors directement l’imprimer ou bien l’exporter sans vous soucier des séquences de compilation. L’exportation peut se faire en plusieurs formats, selon vos besoins : PostScript, PDF, HTML, TeX, TXT, XML . L’interface et une partie de la documentation sont disponibles en plusieurs langues, dont le français. A propos de l’étymologie du mot TeXmacs, la partie TeX semble évidente. Mais quid du suffixe macs ? Non,rien à voir avec les ordinateurs Macintosh. Le suffixe fait plutôt allusion au fameux éditeur Emacs. Un indice certain : les raccourcis clavier quelque peu insolites pour un non-initié.

Mais ce n’est pas tout. TeXmacs peut être utilisé comme interface pour des logiciels comme p.ex. Maxima, Octave ou R. Pour ceux qui connaissent (ou ceux qui sont suffisamment motivés) TeXmacs est extensible grâce à des Plugins écrits dans le langage Scheme. Notons aussi que TeXmacs n’est que le début d’un projet ambitieux, qui vise à développer une suite bureautique scientifique, avec des modules tableur, dessin et présentation. Donc, une affaire à suivre ...

TeXmacs se trouve dans un créneau où il est assez unique : l’édition WYSIWIG des documents LaTeX. Néanmoins il est fort proche de LyX. La différence majeure c’est que LyX n’est pas vraiment WYSIWIG. C’est vrai qu’il dispose d’une jolie interface, et qu’il ne montre pas les balises, mais ce qui apparaît à l’écran sous LyX, n’est pas vraiment le document final. Il s’agit plutôt du contenu et de la structure du document. Par conséquent, les auteurs appellent de LyX l’appellent donc un logiciel WYSIWIM (What You See Is What You Mean).

Parlons aussi de l’installation. Avant d’installer TeXmacs vous devez installer une distribution LaTeX sur votre ordinateur : p.ex. MikTex sous Windows ou teTeX sous Linux/Unix. Sous Windows il y a deux manières d’installer TeXmacs. D’une part, il existe une version native. Donc, vous téléchargez un fichier .exe, vous le lancez et vous suivez les instructions. L’autre possibilité c’est de passer par Cygwin. Pour pouvoir utiliser TeXmacs de manière confortable, il vaut mieux avoir un ordinateur suffisamment performant (et ceci quelque soit votre système d’exploitation).

[1] Nous pensons tout particulièrement à des éditeurs entièrement dédiés à la rédaction des documents LaTeX, tel que Kile,Texmaker,TeXnicCenter mais aussi à des éditeurs "généralistes", qui disposent de configurations utiles à cet effet, comme p.ex. Emacs, Vim ou encore jEdit

Tags: tex latex Bureautique traitementdetexte wysiwyg science scientifique lourd
Ajouter des tags (séparés par des virgules ou des espaces) :
 
Attention: tous les caractères spéciaux sont interdits (sauf le .). Les tags n'apparaîtront qu'au prochain rafraichissement du cache (dans plusieurs heures).

<< Mettre à jour >>
:: lien mort :: orthographe :: nouveauté :: mise à jour ::

Vous souhaitez mettre à jour la notice ? La première chose à faire est de déterminer s'il s'agit d'une mise à jour mineure ou d'une mise à jour majeure Icone d'aide.

  • Mineure : un lien mort, des fautes d'orthographe, un lien à ajouter ou encore une petite précision.

    Veuillez renseigner les champs ci dessous :

  • Majeure : une nouvelle version avec des nouveautés, des changements majeurs.

    En cochant cette case, vous allez créer une page sur le wiki afin de mettre à jour la notice.

Commentaires

<< Poster un message >>
:: question :: précision :: avis :: commentaire :: bug ::

Une courte introduction à TeXmacs , le 24 janvier 2009 par Alain Broueil (2 rép.)

Bon, je me réponds à moi-même. Mes critiques étaient pour le moins injustes. Sur la typographie et la justification le moteur n’est pas en cause, la faiblesse semble plutôt dans un dictionnaire de césures trop strict. En forçant quelques césures, TeXmacs fait aussi bien que TeX. Il est vrai également que la documentation est exclusivement à l’usage des mathématiciens et programmeurs, et que le citoyen lambda n’y trouve pas son compte, alors que le logiciel pourrait lui être très utile. J’ai essayé de combler cette lacune en rédigeant une introduction au programme, qui pourra peut-être aider les débutants.

-----> http://eqfm.free.fr/Visuel/Voicitex...

Une courte introduction à TeXmacs , le 26 janvier 2009

TeXmacs n’est pas fait pour le citoyen lambda. Pour celui-ci il y a des softs comme OpenOffice, NeoOffice, Abiword, ou encore MS Word (beurk, caca).

Une courte introduction à TeXmacs , le 13 février 2009 par débutant TexMacs

Merci beaucoup de votre pdf introductif à Texmacs, il est très utile lorsqu’on débute, bien qu’ayant des rudiments de LaTex (avec Kile et TexMaker), cela ne m’a pas servie au début. Merci encore. Je pense qu’il serait bien que Framasoft le mette dans la liste des tutoriels TeX au coté des autres intro sur LaTex. D’autant plus que je pensais avec erreur au début que Texmacs était un nième clone de Kile ou TexMaker. Je me suis bien vite rendu compte de mon erreur. Encore merci.

Répondre à ce message

TeXmacs ou LaTeX , le 28 novembre 2008 par Alain Broueil (0 rép.)

Bonjour,

TeXmacs, éditeur de LaTeX ? À en juger par la justification, on est bien loin du compte. TeXmacs fait à peine aussi bien qu’OpenOffice, très loin du merveilleux équilibre obtenu avec PdfTeX. En fait, TeXmacs utilise les polices de TeX et ambitionne d’être une alternative à LaTeX. Mais pour la mise en page ses algorithmes n’ont rien à voir avec TeX ou pdfTeX. Et visiblement, ils sont beaucoup moins puissants.

Je ne suis pas mathématicien, et je pense que la typographie de TeXmacs jouit d’une bonne réputation parce que le programme s’interface facilement avec des logiciels de calcul.

Pour un littéraire, comme moi, LyX ou LaTeX sont des solutions mieux appropriées. TeXmacs, d’une part, justifie ni mieux ni moins bien que tous les autres wysiwyg, et d’autre part n’économise absolument pas de programmer. Pour obtenir un en-tête, un pied de page, ou désactiver la numérotation des pages, il faut savoir programmer en Scheme. Je ne sais si Scheme est un langage plus simple que TeX. Mais autant on trouve de la documentation sur LaTeX en Français, autant pour Scheme il faut être anglophone.

De plus, devoir passer par de la programmation est tout à l’encontre du but annoncé.

Autre difficulté, les copier-coller sont pratiquement impossibles entre TeXmacs et d’autres applications, et sa gestion du clavier indépendante du système empêche ou rend très difficile l’insertion de caractères spéciaux. Les fonctions d’importation de html, de LaTeX... Impossible de retravailler le résultat obtenu, toutes les fonctions de mise en page sont bloquées.

Au bout du compte, une fois qu’on a essayé de faire avec TeXmacs tout ce qui est si simple avec LyX ou LaTeX, on se fatigue de ne pas avancer et on termine le travail avec d’autres programmes, quand on n’est pas obligé de le reprendre à zéro.

J’ai passé un peu de temps à essayer de maîtriser la bête. Et je dois avouer que malgré tout TeXmacs regorge de bonnes idées qui en font un objet assez fascinant, et qu’il n’est pas facile de résister à l’envie d’y revenir, d’essayer encore...

Mais soyons sérieux, quand on est pris par le temps, et que de surcroît OpenOffice fera aussi bien avec moins de prise de tête... Je pense néanmoins que les mathématiciens doivent y trouver leur compte, puisque le programme a été créé pour eux.

Au final, vouloir faire de la belle typographie en wysiwyg, n’est-ce pas un leurre ? La supériorité de TeX vient en grande partie de ce qu’il diffère la mise en pages, et travaille comme un architecte considérant le chantier dans son ensemble. Le wysiwyg, ça restera toujours du bricolage, ligne après ligne.

Répondre à ce message

TeXmacs et maxima , le 13 avril 2007 par Juan Carlos Bustamante (2 rép.)

Je viens d’installer Texmacs sous ubuntu 6.10, et la chose marche parfaitement bien pour ce qui est de l’écriture. Par contre, ja’i des difficultés à insérer une session maxima.

J’ai modifié le fichier tm_maxima de la façon indiquée dans les menuus d’aide, mais ça marche pas plus. J’ai correctement installé maxima, si je tape maxima, xmaxima, ou encore wxmaxima dans la console, le programme s’execute comme il faut.

Quand j’essaie d’insérer la session de maxima je reçois le message d’erreur suivant : plug-in "maxima" not declared.

Si j’arrive à faire marcher la chose je vais être très très content et vais pouvoir dire à mon université d’installer ce bijou sur les labs plutôt que Scientific Workplace...

merci

JCB

TeXmacs et maxima , le 30 juin 2007 par L.Croc

Bonjour,

J’ai été confronté au même problème dont la solution très simple est donnée sur le launchpad. Cela fontionne parfaitement bien avec maxima.

Il suffit d’éditer le fichier /usr/lib/texmacs/TeXmacs/bin/maxima_detect et de remplacer la première ligne par # !/bin/bash

J’espère que ça pourra aider.

Emmanuël

TeXmacs et maxima , le 7 septembre 2007 par photon

Bonjours, Je suis dans la même situation : Dernière version de texmacs installée correctement ( sur mac OS X via Fink ) & dernière version de maxima ( 5.13.10-11) s’exécutant sans problème sur la console. Après le fameux remplacement de "tm-maxima", j’obtient le même message d’erreur : <>. Peut-être avez vous trouvé une solution ?

b.bratschi

Répondre à ce message

> TeXmacs , le 2 juillet 2005 (1 rép.)

Pourrais-t-on avoir une documenation de Texmacs si possible ?

Encore merci Framaaoft !

Xos

> TeXmacs , le 2 juillet 2005 par hjs

Il y a pas mal de documentation qui est disponible via le Menu "Aide" (Help) de TeXmacs. Sinon il y a encore quelques ressources supplémentaires sur le site web : http://www.texmacs.org/tmweb/help/help.en.html

Répondre à ce message

Informations complémentaires

Faire un don ? (défiscalisé)

Faire un DON

Aidez-nous à atteindre notre objectif de 800 donateurs récurrents pour assurer notre pérennité et notre développement ! (nous n’y sommes plus très loin).

Je soutiens Framasoft pour 10€/mois

Framasoft needs you !

 Vous trouverez ici une liste de logiciels qui ont fait acte de candidature et qui n’attendent que vous pour réussir avec brio l’examen d’entrée dans notre annuaire.

Informations générales

Juste une image

P1010862 P1010862
Creative Commons BY

Sur Framabook.org

Atelier Drupal 7
« Atelier Drupal 7 » par Cyprien ROUDET.
Option Libre
« Option Libre. Du bon usage des licences libres » par Benjamin Jean.

Tous nos Framabooks