Pingouins libres, toujours tu chériras la mer...

C’est avec un joie non dissimulée que nous vous annonçons la sortie chez In Libro Veritas de la réimpression des Pingouins de L.L. de Mars.

Nos fidèles visiteurs les connaissent bien puisque ce sont eux que nous utilisons pour illustrer graphiquement framasoft.net (licence Art Libre oblige).

Ils sont ici replacés dans leur contexte d’origine et personnellement j’adore leur humour désabusé qu’ils portent sur les choses de la vie.

Une chouette idée de cadeau pour seulement 10 €. Alors qu’attendez-vous ?

Il m’est aujourd’hui bien impossible de me souvenir à quelle date précise j’ai fait connaissance avec les Pingouins de L.L. de Mars. Selon ma mémoire déjà vacillante je dirais début de l’an de grâce 2003 où je fit rencontre avec Framasoft.net. La seule chose dont je sois sûr c’est de m’être pris d’affection pour ces bestioles dès la premiere seconde.

C’est donc à cette date que -déjà- l’idée d’éditer en un recueil l’ensemble des planches avait germé dans ma petite tête. Il faudra somme toute attendre trois années pour que je me décide à publier les drolatiques Pingouins. (Si c’est pas Dieu possible d’être aussi feignant quand même...)

Diantre ! me direz-vous. Mais pourquoi un éditeur voudrait éditer, voire même vendre rendez-vous compte, un livre à l’allure de bande-dessinée, qu’on pourrait tout aussi bien qualifier de bande-dessinée à tronche de livre, avec pour vedettes des pingouins en noir et blanc et de surcroit proposés par l’auteur en Licence Art Libre ?
Quelle mouche aurait bien piqué un éditeur pour que celui-ci propose ce que tout le monde peut télécharger, imprimer et se refiler gratuitement et librement ?

Bah, justement... parce que c’est libre.

Parce que la culture, quelle qu’elle soit, ne doit pas avoir de limite et de contrainte. L’accès à la culture doit être impérativement démocratique, universel et libre. Parce qu’il est de notre devoir de transmettre cette culture par tous les moyens et toute notre conviction aux générations futures.

Une culture empreinte de liberté où il ne serait fait aucun cas de l’échange et le partage. Une culture égale pour tous où il ne serait fait aucune distinction de richesses ou de technologies. Une culture fraternelle où les auteurs seraient simplement ce qu’ils doivent être : des artistes, où les récipiendaires de cette culture seraient simplement ce qu’ils sont : des amoureux.

Aujourd’hui la culture est devenu un produit manufacturé et formaté, engoncé dans des réseaux maillant un système qui emprisonne et avilit les artistes, les consommateurs et finalement l’œuvre elle-même. Les monopoles oligarchiques pèsent tellement sur les œuvres que nous sommes tous devenus de pauvres hères condamnés à du lèche vitrine culturel faute de moyens techniques ou financiers.

Fort heureusement des auteurs comme L.L. de Mars ont décidé qu’il était temps de sortir de ce joug et d’emprunter un sentier de traverse, certes long et difficile, mais dégagé et libre.

La retranscription intégrale d’un texte rédigé par L.L de Mars dans le cadre d’une interrogation collective du groupe Coplyleft Attitude en Août 2001 -réflexion qui n’a pas pris une ride- vous éclairera également sur cette approche de la culture libre.

C’est donc avec une immense fierté et le trémolo dans la voix (on en fait jamais trop dans la com’ je pense) que je vous propose de vous lover dans l’univers hilarant et frais de ces pingouins farceurs, joueurs, égoïstes et râleurs, mais tellement attachants.

Et surtout restez libres, et ne renoncez jamais...

Mathieu Pasquini

Commentaires

<< Poster un message >>
:: question :: précision :: avis :: commentaire :: bug ::

Le pingouin libre cheris ta mère... , le 23 mai 2007 par El libro Pingu (0 rép.)

Oui car quand tu viens sur ce site, tu ne sais pas où elle est...

Répondre à ce message

Pingouins libres, toujours tu chériras la mer... , le 7 février 2007 (0 rép.)

C’est super ! est-ce que je peux avoir la permission de mettre cet article sur mon blog d’échange culturel franco-africain ? je crois en effet que si on peut échanger des "chauzes" de la culture entre nous, évitons de nous échanger nos tares, comme celle qui consittue la course au fric chez nous et le vérouillage de tout ce qui enfrein le rendement ... http://lacasedumandoul.blogg.org/

Répondre à ce message

Pingouins libres, toujours tu chériras la mer... , le 2 février 2007 par Bogoris (0 rép.)

Je n’arrive pas à imprimer correctement le PDF :(

Ça imprime en petit et coupé... un problème du PDF ou de mon impression ?

Dommage car j’aurais bien orné ma chambre de quelques unes de ces pages.

Répondre à ce message

Pingouins libres, toujours tu chériras la mer... , le 13 novembre 2006 par phil (2 rép.)

C’est libre mais pas gratuit !!!!

Pingouins libres, toujours tu chériras la mer... , le 13 novembre 2006 par GaeliX

Tu peux avoir gratuitement le livre en format pdf, et pour 10€ la version papier (cf le site). Combien crois-tu que tu dépenserais pour obtenir le même livre dont tu auras eu les sources gratuitement en faisant l’impression et la reliure toi-même ? Plus de 10€ et surement pas avec la même qualité !

Pingouins libres, toujours tu chériras la mer... , le 21 novembre 2006 par Restouble

pourquoi le libre est’il toujours associé à la gratuité ??? le contenu est libre mais le support faut bien le financer non ? in libro veritas n’est pas une oeuvre de charité ;)

Répondre à ce message

Manchots ! libres, toujours tu chériras la mer... , le 2 octobre 2006 par rpnpif (1 rép.)

Dommage que ces titres soient basés sur une erreur : la mascotte de Linux et des logiciels libres est un manchot (penguin en anglais). Les pingouins sont des oiseaux plus petits... et qui volent.

Manchots ! libres, toujours tu chériras la mer... , le 31 décembre 2006 par Bogoris

Les pingouins ça volent ? Etonnant o_O J’aurais jamais deviné.

Répondre à ce message

Informations complémentaires

Faire un don ? (défiscalisé)

Faire un DON

Aidez-nous à atteindre notre objectif de 800 donateurs récurrents pour assurer notre pérennité et notre développement ! (nous n’y sommes plus très loin).

Je soutiens Framasoft pour 10€/mois

Informations générales

Juste une image

Poussières nous deviendrons... Poussières nous deviendrons...
Creative Commons BY