CodeWorker

Site officiel
Bookmark and Share

Cet outil sert à automatiser le développement d’applications, en proposant un générateur de code universel. Celui-ci est alimenté à partir de l’information utile, décrite dans n’importe quel format.
En gros, cet outil modélise la tâche du développeur : lire la nature de ce qu’il faut écrire, puis le produire en suivant des modèles de génération de code. Partant de là, on dispose du moyen de fortement automatiser le développement, en produisant un code sur mesure, à partir de spécifications sur le métier.

N’importe quel type de fichier peut être considéré comme une spécification : un fichier XML, des interfaces IDL pour CORBA, un fichier Java...
À partir de là, on peut générer soi-même, et selon les contraintes imposées par l’entreprise ou le marché, le schéma d’une base de données, les procédures stockées associées, la couche C++ qui permet à une application cliente de s’y connecter, les classes métier en Ada, les EJB et leurs fichiers de description, les scripts PHP...

Par exemple, C++, Ada, PHP sont à remplacer par vos propres choix de langage. De même, vous préférez peut-être produire automatiquement des interfaces graphiques ou des design patterns, plutôt qu’une base de données.

Cet outil peut aussi faire de la transformation de code : modifier du code source existant pour y introduire automatiquement de nouvelles fonctionnalités, ou convertir un fichier TeX en HTML, par exemple. Il procède en mariant à la fois analyse syntaxique (lecture du code à transformer) et génération de code (écriture du code à modifier ou créer).

Donnons à présent plus de détails sur la manière dont l’outil procède. Il faut sans doute être développeur soi-même pour comprendre ce paragraphe !

On peut construire un analyseur syntaxique adapté à n’importe quel format de fichier, à l’aide d’une BNF étendue, notation employée pour décrire les grammaires formelles. La génération de code se décrit en construisant des modèles de génération (template-based scripts en anglais), qui sont dans le même esprit qu’un script PHP. Un langage de script apporte toute la flexibilité voulue au sein de cette démarche : remplissage d’un graphe de parsing pendant l’analyse, puis injection de ce même graphe dans les modèles de génération.

CodeWorker est l’un des meilleurs outils pour mettre en place une démarche de programmation générative. Il reconnaît un grand nombre de modes de génération de code : préservation de zones de code protégées, injection dans un source existant,...

Le développeur intéressé par la génération de code trouvera une mine de fonctionnalités très utiles. Il souffrira juste d’un petit inconvénient : la plupart des éditeurs de texte du marché ne sont pas capables de prendre en charge la coloration syntaxique d’un script CodeWorker. Seul JEdit le permet, mais à un stade encore expérimental.

  • Tutoriel complet en français
  • CodeWorker a été élu "soft du mois" par le magazine Login n°114, février 2004
  • Un article de 7-8 pages consacré à CodeWorker dans le Login n°117, mai 2004
Tags: joli logiciel
Ajouter des tags (séparés par des virgules ou des espaces) :
 
Attention: tous les caractères spéciaux sont interdits (sauf le .). Les tags n'apparaîtront qu'au prochain rafraichissement du cache (dans plusieurs heures).

<< Mettre à jour >>
:: lien mort :: orthographe :: nouveauté :: mise à jour ::

Vous souhaitez mettre à jour la notice ? La première chose à faire est de déterminer s'il s'agit d'une mise à jour mineure ou d'une mise à jour majeure Icone d'aide.

  • Mineure : un lien mort, des fautes d'orthographe, un lien à ajouter ou encore une petite précision.

    Veuillez renseigner les champs ci dessous :

  • Majeure : une nouvelle version avec des nouveautés, des changements majeurs.

    En cochant cette case, vous allez créer une page sur le wiki afin de mettre à jour la notice.

Commentaires

<< Poster un message >>
:: question :: précision :: avis :: commentaire :: bug ::

Coloration syntaxique de CodeWorker , le 10 juin 2009 par Bernard Trevisan (0 rép.)

Juste une remarque : le plugin Eclipse fourni sur le site de Codeworker permet également d’obtenir la coloration syntaxique des sources.

Répondre à ce message

Informations complémentaires

Faire un don ? (défiscalisé)

Faire un DON

Aidez-nous à atteindre notre objectif de 800 donateurs récurrents pour assurer notre pérennité et notre développement ! (nous n’y sommes plus très loin).

Je soutiens Framasoft pour 10€/mois

Framasoft needs you !

 Vous trouverez ici une liste de logiciels qui ont fait acte de candidature et qui n’attendent que vous pour réussir avec brio l’examen d’entrée dans notre annuaire.

Informations générales

Juste une image

2 cute 2 cute
Creative Commons BY

Sur Framabook.org

Atelier Drupal 7
« Atelier Drupal 7 » par Cyprien ROUDET.
Option Libre
« Option Libre. Du bon usage des licences libres » par Benjamin Jean.

Tous nos Framabooks