Mise en ligne : aKa | 21540 visites

  • Auteur : L’équipe du site
  • Date : 10 septembre 2004 (14 mai 2005)

Guide de l’administration d’un site de langue sur Framasoft

Cet article a pour objectif d’exposer à l’éventuel futur administrateur d’un site de langue non seulement tous les plaisirs potentiels d’une telle aventure mais également ce que l’on attend de lui, afin qu’il s’engage en toute connaissance de cause :)

Vous trouverez en bas de page, non pas un contrat de travail, mais une version enrichie au format PDF de cet article que nous ne saurons trop vous conseiller d’imprimer si jamais vous... topez là !

United colors of Framasoft

Vous êtes a priori intéressé par la création, la gestion, la maintenance, bref l’animation d’une langue non encore présente sur Framasoft ?

Laissez-nous tout d’abord vous remercier de l’intérêt que vous portez à notre projet qui n’a pas d’autre objectif que de mettre collectivement en lumière le logiciel libre.

Accueillir une nouvelle langue est non seulement une richesse et une ouverture éditoriale pour le site mais c’est également une richesse et une ouverture humaine pour toute son équipe, toujours ravie de faire des rencontres avec des personnes et des cultures issues d’horizons divers et variés.

Dans toute la suite nous appelerons FL ("Framasoft-Langue") le site de langue à créer et à administrer, et nous désignerons par FF ("Framasoft-Francophone") le site francophone orginel.

Cadre et objectif principal

FF est né en novembre 2001 et n’était à l’origine que le modeste site personnel d’un non moins modeste enseignant. Ce dernier n’aurait jamais pu imaginer en arriver à ce qu’est Framasoft aujourd’hui, c’est-à-dire un site collaboratif d’une grande densité et fortement visité (20000 visites par jour) auquel ont déjà contribué plusieurs centaines de rédacteurs.

Va-t-il s’agir de tenter de faire tendre votre FL vers notre FF ? Évidemment non, cela ne serait pas raisonnable !

Soyons plus lucides, pragmatiques et réalistes. Dans la mesure où c’est l’annuaire de logiciels libres sous Windows qui a fait la "renommée" de FF, dans la mesure où nous considérons que ces derniers constituent une excellente porte d’entrée pour faire découvrir et utiliser du logiciel libre chez le "grand public", et dans la mesure où de nombreux logiciels de cette catégorie ont déjà atteint leur pleine maturité, nous proposons d’inscrire chaque FL dans le cadre suivant :

« Un annuaire sélectif de logiciels libres sous Windows »

Un annuaire sélectif mais aussi réactif d’ailleurs.
Par rapport à FF il y a donc ce choix délibéré d’une sélection et d’une restriction à l’environnement Windows avec cette idée résumée par l’un de nos visiteurs : « Dans votre annuaire, 20% des logiciels couvrent 80% des besoins ».

Cette sélection est commune à tous les FL et vous le trouverez en suivant ce lien.

C’est une liste "ouverte" ce qui signifie que vous pouvez à tout moment suggérer de nouveaux ajouts. Elle ne dépasse pas pour le moment la cinquantaine de logiciels. Le premier objectif, la première échéance, sera donc de traduire les logiciels de cette (petite) sélection.

Rien n’empêche d’imaginer par la suite toutes les extensions possibles (et plus particulièrement les exensions linuxiennes) mais il nous a semblé opportun de faire ce choix de départ afin de non seulement donner une unité et une cohérence à tous les FL mais également afin de donner une première balise précise et concise au travail de l’administrateur et de sa future équipe.

Un "vrai" site pour un large public

Va-t-il s’agir de proposer un "faux site" pour divertir les francophones qui parlent également la "langue du pays" ? Bien évidemment non.

Chaque FL est créé par un processus de traduction et nous souhaitons que son animateur parle également le français histoire d’assurer une communication optimale mais, fallait-il le préciser, le FL est un site autonome qui s’adresse au public de sa propre langue ! Nous en reparlerons plus bas mais si par la suite, et comme il est probable, l’animateur fédère une petite équipe autour de lui, elle sera constituée aussi bien de "traducteurs" que de "rédacteurs" (que ces derniers soient ou ne soient pas francophones).

Ajoutons que comme FF, c’est "au plus large public" que nous nous adressons.
C’est pourquoi nous vous demanderons d’être sur votre site le plus accessible possible au "béotien". C’est pourquoi également nous vous demanderons, avant de traduire quoique ce soit, de rédiger deux-trois articles de présentation et d’information (voir plus bas).

Un engagement

Framasoft, et c’est très bien ainsi, ressemble par certains côtés à une sympathique auberge espagnole. On y vient, on y participe ponctuellement, puis on s’en retourne vaquer à ses occupations.

Ce modèle nous convient et nous comble car c’est grâce à toutes ces contributions que nous réussissons à maintenir un site de qualité, réactif et dynamique. Il n’en demeure pas moins que tout ce travail est coordonné par une petite équipe d’une quinzaine animateurs permanents, véritable cheville ouvrière du site.

Attention, "permanent" ne signifie par que nous sommes une bande d’allumés rivés en continue sur nos écrans ! Il signifie simplement que nous nous sommes engagés pour participer régulièrement à l’administration du site afin de lui garantir unité, efficacité et pérennité.

Ainsi en ira-t-il avec votre FL. Point d’activisme forcené et chronophage mais, conséquence directe du cadre défini par le paragraphe précédent, nous demandons un engagement de votre part.
Il n’y a pas de "date limite". Vous travaillerez selon le rythme qui vous convient. Mais ouvrir une langue c’est donc s’engager à traduire à terme toute la liste commune des "meilleurs" logiciels libres pour Windows.

Bien sûr, comme tout est affaire de disponibilité et de bonne volonté sur ce site, il ne s’agit que d’un accord moral. Mais, aussi fragile soit-il, cela constitue tout de même pour nous une certaine garantie. Une garantie qui nous permet d’éviter autant que faire se peut le phénomène des langues ouvertes avec seulement deux-trois notices qui "se battent en duel" (comme cela est arrivé par le passé). Une garantie qui nous permet également de déclarer viable le FL et de pouvoir ensuite facilement passer le relai à un autre administrateur si vous décidez un jour de vous retirer après bons et loyax services rendus au site :)

Le jeu en vaut-il la chandelle ?

C’est effectivement la première question à se poser ! C’est bien joli de pouvoir techniquement traduire des articles et ouvrir facilement une nouvelle langue sur le site, c’est bien gentil de vous inciter à vous engager, mais cela en vaut-il légitimement la peine pour le site et pour vous ?

Aucune certitude ici, mais voici pour le site quelques éléments d’appréciation pouvant potentiellement faire pencher la balance vers l’affirmation :

  • Nous n’avons pas la science infuse et ignorons ce qu’il se passe aux quatre coins du Web mais autant Linux est certainement abondament évoqué et évoqué dans toutes les langues par des "informaticiens", autant il n’est pas certain de trouver dans toutes les langues cette approche non "informaticienne" et spécifique Windows. Autrement dit, et ce sera notre hypothèse, il y a de fortes chances pour que nous ne réinventions pas la roue et fassions preuve d’oeuvre originale.
  • Le FL fait avancer la "cause" du logiciel libre. C’est un peu pédant de le dire ainsi surtout pour un site qui n’est après tout qu’un simple espace de transit entre ceux qui cherchent des logiciels et ceux qui les conçoivent. Mais dans la mesure où le Logiciel Libre n’a pas ou peu de moyens "marketing" à disposition, en parler et le faire connaître, c’est être nécessairement partie prenante du processus. Nous ne sommes pas des développeurs de logiciels libres mais nous nous considérons néanmoins comme des acteurs et non comme de simples spectateurs.
  • Le logiciel libre profite de votre FL pour atteindre un public qui n’a pas forcément eu la chance d’apprendre l’anglais.
  • Le FL profite directement de l’expérience du FF aussi bien pour ce qui concerne le logiciel libre que pour ce qui touche au travail collaboratif.
  • Le FL profite directement du bon référencement du FF dans les moteurs de recherche (en particulier Google et ses 50000 liens qui pointent vers Framasoft), c’est ainsi l’assurance d’être lu rapidement et relativement massivement.
  • Le FL est susceptible en retour d’enrichir le FF car nous créons ainsi un pont entre votre langue et le français, savoir comment s’épanouit le logiciel libre sur le territoire de votre langue peut nous être d’un enseignement précieux.

Quant à vous, il n’y a pas vraiment d’autres "avantages" que le plaisir de mettre son travail en commun au service d’une dynamique. Listons cependant quelques éléments de satisfaction qu’un tel projet est susceptible de vous apporter.

  • Rencontrer des personnes qui parlent votre langue et partagent le même intérêt pour le logiciel libre et son état d’esprit.
  • Affiner ses connaissances en matière de logiciel libre.
  • Découvrir de l’intérieur comment fonctionne un site dit dynamique (CMS), découvrir une manière de travailler collectivement via la réseau qui risque fort de connaître un énorme développement dans les années à venir (avec des gros mots comme "groupware" ou "workflow").
  • Contribuer à modestement affirmer et faire vivre votre langue sur un internet où l’anglais se taille la grosse part du gâteau du lion (euh, je crois que je m’embrouille là !).
  • Ajouter cette expérience à votre CV (et pourquoi pas !).
  • Enfin, et là encore pourquoi pas, remercier ainsi Framasoft ! Votre participation est en effet pour nous la meilleure des gratitudes et le plus beau des cadeaux (j’en verse une larme tiens !).

Un dernier argument : celui du piratage.
Certains pays ont en effet un taux de logiciels piratés impressionnant (on évoque jusqu’à 90% dans certains zones !). Les éditeurs commerciaux laissent faire, se disant que quand ils auront les moyens et/ou quand "on leur mettre la pression" ils s’acquitteront des licences de leurs produits puisqu’ils auront été conditionnés avec !
Le logiciel libre est une alternative qui permet de s’affranchir de cette logique et représente une véritable chance de développement qui plus est dans un esprit d’ouverture et de partage.

Animateur, traducteurs & rédacteurs

Dans la structure que nous avons adoptée, chaque FL va donc s’appuyer sur une personne référente : l’animateur (vous a priori !), et sur d’éventuels contributeurs : les traducteurs et les rédacteurs.

Voici en gros ce qui est dévolue à chacun.

  • L’animateur est le "grand chef" autonome du FL mais nous préférons plutôt le voir comme le rédacteur en chef du site. C’est celui qui ouvre le site (voir plus bas) et donc commencer à traduire les premières notices. C’est celui qui valide (ou pas) en bout de chaîne les notices des contributeurs. C’est lui qui s’assure du suivi des traductions de la sélection. C’est notre intelocuteur privilégié, c’est lui en effet qui assure la communication entre FF et son FL (communication ascendante et descendante). Son statut le fait intégrer d’office l’équipe d’animateurs de Framasoft et son association.
  • Le traducteur est une personne francophone qui choisit de traduire du français vers votre langue une notice à partir du FF. Elle s’appuie pour cela sur le Guide de traduction. Elle ne peut que proposer et non valider une notice.
  • Exactement comme pour FF, le rédacteur est une personne qui choisit d’éditer une nouveauté ou une mise à jour directement depuis votre FL. Elle n’est pas nécessairement francophone. Un guide de rédaction dans sa propre langue sera créé à cet effet par l’animateur (il "suffit" de traduire l’existant francophone qu’il s’agisse d’une nouveauté ou d’une mise à jour). Tout comme le traducteur, le rédacteur ne peut que proposer et non valider un article.

"Profil type"

Vous trouverez ci-dessous une petite liste indicative et non exhaustive de quelques qualités que nous aimerions trouver chez un administrateur d’un FL. Attention, nous ne sommes pas un cabinet de recrutement ! Le principal critère est avant tout la motivation, l’enthousiasme et l’envie de participer avec nous à l’aventure.
Si vous ne "répondez" pas à tout ce qui suit, il ne faut pas s’en formaliser dans la mesure où vous pouvez vous "former sur le tas". Ce pourrait même constituer l’un des éléments décisifs de votre décision sachant que nous-mêmes nous n’avons pas suivi d’autre chemin...

Les trois premiers critères nous paraissent cependant importants pour ne pas dire fondamentaux.

  • Aimer traduire !
  • Être parfaitement bilingue ou presque (français - langue choisie) ;
  • Avoir une certaine disponibilité ;
  • Avoir le sens des responsabilités, de la communication, du management et apprécier de travailler en équipe ;
  • Avoir une bonne connaissance du vocable informatique utilisé dans la langue choisie ;
  • Avoir une bonne connaissance de l’existant sur internet autour du logiciel libre dans la langue choisie ;
  • Utiliser de nombreux logiciels libres (sic !)
  • Partager notre sentiment que le logiciel libre est en train de changer la donne non seulement du monde logiciel mais également de tout ce qui peut se numériser et s’échanger à travers le réseau ;
  • Partager notre sentiment que les licences qui définissent le logiciel libre sont en train de créer une "culture" (véritable alternative à une économie de la propriété et de la rareté) ;
  • Partager notre sentiment que l’état d’esprit de la communauté du Libre véhiculé par le réseau est en train d’induire de nouvelles manières de travailler collectivement et bénévolement (dont le projet Wikipedia pourrait en être le porte-étendard) ;
  • S’amuser du fait qu’en ajoutant toutes nos petites énergies individuelles, nous sommes en train de doucement faire vaciller la "plus grande réussite économique mondiale de tous les temps", à savoir Microsoft ;
  • Être blonde à forte poitrine (facultatif).

Alors c’est toujours oui ?

Voilà. Nous avons tenté ici de mieux délimiter le cadre d’un FL et du travail de son animateur.

Il est temps désormais de voir un peu plus concrètement comment cela se passe...

Commentaires

<< Poster un message >>
:: question :: précision :: avis :: commentaire :: bug ::

> Guide de l’administration d’un site de langue sur Framasoft , le 20 novembre 2004 par Hervé CASSIGNAC (0 rép.)

Re bjr

Complétement d’accord avec votre philosophie. Dont acte

Hervé Cassignac

Répondre à ce message

> Guide de l’administration d’un site de langue sur Framasoft , le 20 novembre 2004 par Hervé CASSIGNAC (0 rép.)

Bonjour

Je souhaite administrer le site de langue de l’occitan. Je vois qu’existe déjà :

òc lengadocian [oc_lnc] òc niçard [oc_ni] òc provençau [oc_prv] òc gascon [oc_gsc] òc lemosin [oc_lms] òc auvernhat [oc_auv] òc vivaroaupenc [oc_va]

qui sont des listes dialectales, et donc sans rapport avec l’occitan dans sa globalité. Après tout si quelqu’un vous proposait "français picard [fr_pic]" avant "Français [fr]" j’espère que vous ne refuseriez pas ce dernier, les "occitanistes" ( ??) oui. Vous a t’on demandé quand vous avez appris le français à l’école d’où vous veniez pour vous apprendre le picard ou le bourguignon, plutot que le français global, imaginez en 2 secondes les conséquences pour la france et la culture française, en tant que français j’en tremble retrospectivement. J’espère que vous ne laisserez pas notre langue réduite à des dialectes et des sous-dialectes (l’occitan niçard par exemple n’étant qu’une variante du provençal) dans ce cas de figure, il serait plus logique d’avoir "òc aranés [oc_ara]" qui est un dialecte occitan oficiellement reconnu par l’etat espagnol et la généralité catalane, au val d’aran en espagne et "òc valadenc [oc_val]" pour celui des vallées italiennes reconnu par l’état italien.

"Give peace a chance" disait John Lennon, permettez moi de le paraphraser en "Give Occitan a chance".

Je me tiens à votre disposition pour tous renseignements complémentaires. Nous voulons donner une alternative unitaire aux occitans aidez nous à nous aider, merci.

Vous pouvez me joindre au 08 70 72 20 30 (rép si absent), 05 62 47 20 30 et en dernier recours au 06 16 85 80 26.

Hervé CASSIGNAC Président de L’Ecole Occitane Autonome

Plus d’information sur la langue, adresse ci-dessous, après rechargement de la page cadre cliquez "l’occitan" dans la marge gauche, merci.

-----> La langue occitane

Répondre à ce message

Informations complémentaires

Faire un don ? (défiscalisé)

Faire un DON

Aidez-nous à atteindre notre objectif de 800 donateurs récurrents pour assurer notre pérennité et notre développement ! (nous n’y sommes plus très loin).

Je soutiens Framasoft pour 10€/mois

Framasoft needs you !

 Vous trouverez ici une liste de logiciels qui ont fait acte de candidature et qui n’attendent que vous pour réussir avec brio l’examen d’entrée dans notre annuaire.

Informations générales

Juste une image

je dois apprendre aux curieux je dois apprendre aux curieux
Creative Commons BY