LilyPond et Guido

Site officiel
Bookmark and Share

Ces deux logiciels sous licence GPL sont en réalité deux langages spécifiques pour coder une partition musicale. Le principe est de saisir le code dans un fichier en respectant les spécifications, comme un langage de programmation, puis de le compiler pour obtenir la partition (un peu comme LaTeX). Des interfaces graphiques DENEMO pour LilyPond et GIde ou NoteViewver pour Guido (uniquement sous Mac OS et Windows) permettent une saisie directe à l’écran.

LilyPond est disponible sous de nombreuses plateformes. Il surprend tout d’abord par la qualité graphique du résultat : au format ps, dvi, pdf ou png, la fonction Lilypond-book permettant d’intégrer l’image dans un document LaTeX ou HTML. Il est de loin le plus complet des deux avec une communauté très active. L’éditeur Jedit avec le plug-in lilypond est pratiquement indispensable.

Guido, un moment abandonné, semble trouver un second souffle. Plus simple et moins riche, son principal intérêt réside dans son utilisation sur le web. Le Guido Noteserver permet en effet de générer automatiquement une image de la partition à partir d’une applet ou d’un script Java pour les pages web dynamiques (utilisation possible dans les CMS comme Claroline pour l’apprentissage du solfège).

Ces deux projets répondent à des logiques différentes : LilyPond, développé par une communauté linuxienne tend vers la perfection, autant au niveau graphique qu’au niveau étendue des fonctionnalités, mais reste difficile d’accès. Guildo est plus tourné vers la diffusion de la musique, plus ouvert, notamment grâce aux différents Plug-In pour générer des fichiers à partir de programmes commerciaux (Sibelius ou Finale). Ces deux projets méritent, de toute façon, l’intérêt de tous les musiciens.

NB : La fiche de renseignement ci-dessus ainsi que le lien vers le site officiel sont ceux de LilyPond.

Tags:
Ajouter des tags (séparés par des virgules ou des espaces) :
 
Attention: tous les caractères spéciaux sont interdits (sauf le .). Les tags n'apparaîtront qu'au prochain rafraichissement du cache (dans plusieurs heures).

<< Mettre à jour >>
:: lien mort :: orthographe :: nouveauté :: mise à jour ::

Vous souhaitez mettre à jour la notice ? La première chose à faire est de déterminer s'il s'agit d'une mise à jour mineure ou d'une mise à jour majeure Icone d'aide.

  • Mineure : un lien mort, des fautes d'orthographe, un lien à ajouter ou encore une petite précision.

    Veuillez renseigner les champs ci dessous :

  • Majeure : une nouvelle version avec des nouveautés, des changements majeurs.

    En cochant cette case, vous allez créer une page sur le wiki afin de mettre à jour la notice.

Commentaires

<< Poster un message >>
:: question :: précision :: avis :: commentaire :: bug ::

LilyPond , le 8 février 2012 par Frilouz (0 rép.)

Les critiques de Persive, qui datent de 2005, ne sont pour la plupart plus d’actualité aujourd’hui. Il existe des interfaces graphiques bien faites, comme le plugin pour JEdit.

Le programme est aussi désormais disponible sous windows, et on trouve de bons tutoriels. Hormis ceux du site officiel, citons les tutoriels vidéo de Valentin Villenave ou selui du site du zéro.

Je me suis récemment mis à Lilypond pour finaliser des partitions pour choeur, mais j’avoue que j’utilise un logiciel tiers pour saisir la musique. Je ne fais dans Lilypond que les corrections et le peaufinage.

Le seul reproche que je ferais à Lilypond, c’est qu’il s’agit d’un format "final". En effet, s’il existe des passerelles pour produire du code Lilypond à partir de musicxml, ou d’un fichier Noteworthy par exemple, l’inverse n’est pas vrai. On peut simplement récupérer un fichier midi, et les paroles en ascii. C’est assez frustrant, car un utilisateur de Finale ou de Sibelius, par exemple, ne peut a peu près rien faire d’un fichier .ly récupéré sur Mutopia, par exemple. On trouve même des forums qui conseillent de scanner le pdf à l’aide d’un logiciel d’OCR musicale !

Répondre à ce message

Débuts avec Lilypond , le 1er avril 2010 (0 rép.)

Des captures d’écran m’ont encouragé à tenter... Bilan provisoire : j’en bave, mais je m’accroche. J’ai imprimé cet après-midi une partition de violon pour un élève. Pendant le cours, il y avait sur son pupitre une partition éditée avec Finale : la différence est flagrante. Et encore, faute de connaître la syntaxe, j’ai été obligé de laisser un élément de mise en page qui me déplaisait. C’est pour ça que je m’accroche ! J’ai choisi jEdit avec le plug-in Lilytools (installer un plug-in dans jEdit est d’une simplicité enfantine). Lilypond a bien son éditeur de texte à lui (Lilypad), mais je n’ai pas apprécié : codage du fichier qui ignore les accents, aucune auto-complétion, aucun assistant... Je déconseille également l’interface Denemo, qui est horriblement instable.

En conclusion : je suis emballé malgré mes difficultés d’apprentissage.

Répondre à ce message

LilyPond et Guido - éditeur sous Win , le 4 septembre 2007 par ratoune (0 rép.)

Bonsoir, Sauf erreur de ma part, Denemo (éditeur Lilypond) est désormais disponible pour Windows en version beta... Bonne continuation à tous les Framasoftiens ! Ratoune

-----> projet denemo

Répondre à ce message

LilyPond et Guido , le 26 mai 2006 par Papillooon (0 rép.)

Il existe un système en cours de développement soutenu par l’IRCAM pour saisir la musique comme un code. Compo est un language permettant de décrire de manière naturelle des structures musicales simples ou complexes. http://compo-music.net/fr/presentation.php Je ne sais pas quelle place prend ce projet par rapport au libre mais je tenais à le signaler...

-----> Le site sur COMPO

Répondre à ce message

LilyPond : le meilleur et le pire du Libre , le 17 septembre 2005 par Persivre (3 rép.)

Quelques remarques pour mettre à jour la notice, plus quelques réflexions qui me viennent.

Guido semble ne plus être en phase de développement active.

Au contraire de Lylipond, auquel j’essaie d’ailleurs moi-même de contribuer (modestement, surtout pour le site).

Ce logiciel est l’exemple parfait d’un travail de grande qualité, en plein développement (version 2.7 au moment où je poste ceci), qui rompt de manière extrêmement brillante avec la logique de type "usine à gaz" à l’oeuvre dans les logiciels propriétaires d’édition musicale. Les résultats sont d’une qualité graphique remarquable, fort intelligents, et pourtant simples ; j’ai peine à croire que deux personnes seulement aient suffi à accomplir tout cela. (il faut aussi remercier les membres du projet qui ont traduit en diverses langues la majeure partie du site.)

Mais c’est aussi -et hélas surtout- l’exemple d’une pensée typiquement GNU/Linux poussée à l’extrême, et à laquelle il est grand temps de trouver des alternatives pour avoir une chance de survivre. Ne vous attendez pas en effet à trouver la moindre once de compromis à vocation "user-friendly" dans cette application : pas d’interface graphique (bon, ça peut passer, ça a un petit côté LaTex vaguement familier), pas d’interface tout court d’ailleurs, pas même de mode de saisie directe dans le programme, qui permettrait de se confronter à volonté au rendu de la partition, et pour finir, une syntaxe qui, à force d’être épurée, en devient ascétique.

La seule manière de communiquer avec le programme est de lui donner un petit fichier texte que vous aurez tapé entièrement à la main, et il vous crache, boum, un PDF (non modifiable évidemment) que vous n’avez plus qu’à ouvrir pour constater le résultat.

Il est, du coup, presque déchirant de voir un outil aussi bon qui soit aussi mal mis en valeur. Une interface graphique, par exemple, (du Java, que sais-je) qui soit multi-plateforme et d’aussi bonne qualité que le compilateur est à ce stade -à mon sens- d’une nécessité vitale pour ce projet. Je sais que quelques linuxiens purs et durs me prendront pour un paresseux ; mais une partition de musique n’est-elle pas par excellence un objet graphique ? De plus, se servir de l’informatique pour écrire, recopier, jouer de la musique intéresse une part substantielle de la population, comme je le constate tous les jours en tant que prof de musique. Et je crois qu’il y a là un aspect fort de ce qui peut faire la popularité d’un OS, d’une suite, d’un ensemble de logiciels destinés au multimédia, bref de tout Framasoft. Le Gimp et tous ses copains marchent bien, alors pourquoi pas Lylipond ?

Les logiciels existants dans ce domaine (et qui auraient pu faire office d’interface pour LLpond) sont :
-  hélas souvent trop pauvres pour un usage satisfaisant (ABC, NoteEdit, etc...)
-  quelque peu inactifs (Guido,...)
-  Parfois penchent du côté commercial (Rosegarden)
- tous sur Linux uniquement (eh oui, j’ai une partition Linux mais ce n’est pas le cas de tout le monde ; et puis il faut bien pouvoir migrer de ses logiciels proprios windowsiens)

Et puis de toutes façons, allez donc expliquer au Win-user de base (mes élèves au hasard) qu’il doit charger un bout par-ci, un bout par-là, exporter dans tel format puis rouvrir sous LLpond, ah oui mais non pour le jouer c’est tel autre programme, et puis non le PDF on ne peut pas le réouvrir avec le programme qui l’a pondu (Lylipondu en fait), ...

Voilà. J’espère que quelques Framasoftiens musiciens amateurs seront sensibles à ces quelques idées, et seront prêts à en débattre ou à chercher avec nous des initiatives.

Merci de m’avoir lu.

LilyPond : le meilleur et le pire du Libre , le 25 novembre 2005 par chris28

Il est vrai que le dévellopement de GUIDO est au point mort mais même au stade actuel il offre d’intéressantes possibilités. J’ai intégré le GUIDO NoteServer à SPIP à travers l’editeur WYSIWIG xinha : il est donc possible d’insérer directement (avec prévisualisation) des partitions dans les forums ou dans des articles : GUIDO dans Musicorum.

Je pense que cela peut être utile à l’enseignement de la musique (c’est le principe de mon site) mais pour l’édition de partitions il est un peu dépassé et cela devient vite difficile de faire quelquechose de vraiment propre.

LilyPond : le meilleur et le pire du Libre , le 19 décembre 2005 par Irimi

Je suis assez d’accord avec toi Persivre, il manque cruellement de logiciels de ce type avec une interface graphique. Pas forcément du "tout-graphique", mais au moins une aide, ou mieux une interface multiforme, comme NVU, avec un onglet où on voit le code (et où on peut proprement l’éditer), et un mode où on fait du WYSIWYG.

Mais le manque d’interface graphique a un peu la même origine que le manque d’interface pour LaTeX. En fait ces programmes sont vraiment conçus pour être compilés.

En effet, déjà à la compilation on peut insérer des fichiers ou des configurations spéciales, qui ne prendront effet qu’à la compil et qui ne font pas forcément partie du logiciel originel. Gérer ça en WYSIWYG n’est pas facile...

Ensuite, ce que produisent LaTeX ou Lilypond, c’est un fichier graphique fini, d’une grande qualité comme tu l’as dit. Et par définition, un tel fichier de grande qualité est difficile à produire et surtout à visualiser en temps réel ! Du coup, réaliser une IHM exaustive (c’est obligatoire pour conserver la puissance de Lilypond) demande au moins autant de boulot que le compilateur lui-même.

Mais en effet, on laisse trop souvent à la traîne cet aspect d’un logiciel, parfois par souci d’efficacité, parfois peut-être par un certain élitisme (j’en suis pas certain mais bon). Il est temps de remettre les pendules à l’heure ; faire une bonne IHM pour Lilypond est à mon avis un trèèès gros travail, mais de tels logiciels le méritent bien.

LilyPond : le meilleur et le pire du Libre , le 28 juin 2007 par Kiv

Bonjour,

Je découvre Lilypond, et je viens de tomber sur une interface graphique pour Lilypond : Denemo http://denemo.sourceforge.net/

Comme le dit la page d’accueil du site, il ne s’agit pas d’une version "WYSIWYG" de lilypond, mais d’une aide graphique à l’écriture d’un fichier .ly.

Comme le disait irimi, les possibilités de ce type de logiciels (lilypond, latex...) sont tellement énormes, qu’une interface graphique qui intégrerait toutes les fonctions serait tout simplement monstrueuse et inutilisable...

-----> Denemo

Répondre à ce message

La dernière version de Lilypond est facile à installer , le 25 juillet 2005 par David Sporn (1 rép.)

La version 2.6 de lilypond dispose désormais d’un programme d’installation qui évite de passer par l’installation de Cygwin.

C’est une barrière de moins pour l’adopter !

La dernière version de Lilypond est facile à installer , le 13 avril 2006 par drumtab

Oui, je confirme, c’est super avec winXP ! Mais comment faire pour utiliser midi2ly ? J’ai essayé en console de commande et rien ne se passe, il semble que l’interface ne se lance pas (erreur windows), faut-il initialiser des variables d’environnement ?

Répondre à ce message

Guido et HTMLAREA , le 7 octobre 2004 par chris28 (0 rép.)

J’ai développé un Plugin pour htmlarea pour insérer des partitions directement à partir du Guido NoteServer. J’ai fait le test en local avec Claroline, cela fonctionne, mais uniquement avec Internet Explorer : probleme d’insertion de l’image avec Firefox, si il y a des spécialiste de Javascript intéréssé par ce Plugin et pouvant m’aider à résoudre ce problème. Merci.

Christophe.

-----> NoteServer Plugin pour HTMLAREA

Répondre à ce message

Informations complémentaires

Faire un don ? (défiscalisé)

Faire un DON

Aidez-nous à atteindre notre objectif de 800 donateurs récurrents pour assurer notre pérennité et notre développement ! (nous n’y sommes plus très loin).

Je soutiens Framasoft pour 10€/mois

Framasoft needs you !

 Vous trouverez ici une liste de logiciels qui ont fait acte de candidature et qui n’attendent que vous pour réussir avec brio l’examen d’entrée dans notre annuaire.

Informations générales

Juste une image

Freedom Freedom
Creative Commons BY

Sur Framabook.org

Atelier Drupal 7
« Atelier Drupal 7 » par Cyprien ROUDET.
Option Libre
« Option Libre. Du bon usage des licences libres » par Benjamin Jean.

Tous nos Framabooks