Juste une image issue du site... ...www.flickr.com

Look too damn happy

Look too damn happy

Commentaires

<< Poster un message >>
:: question :: précision :: avis :: commentaire :: bug ::

Imac mon amour ! , le 8 décembre 2005 par Rico (4 rép.)

Ah l’Imac quel objet, c’est la magnificience du design, la beauté au service du progrès. Ca m’emeut tout simplement si tous les objets modernes pouvaient etre aussi beaux la vie serait plus rose quand même...

Imac mon amour ! , le 12 décembre 2006 par isatis39871

Tous est relatif. Moi je vois une machine dont l’environnement est entièrement propriétaire et dont les formats, matériels et logiciels, sont entièrement fermés. Je vois un client enfermé dans un cage doré, une interropérabilité bafoué et une incitation à la consommation unimarque.

Pour moi le Mac est un maton avec un belle gueule. D’aucun diront que c’est un troll, mais tout ce que je dis est entièrement basé sur des faits réels. Les grandes qualités du mac cachent cet aspect noir, et complètement à l’opposé des valeurs de framasoft.

Imac mon amour ! , le 4 décembre 2008 par Emache

Réponse à isatis xxxx

Apparemment, t’as pas beaucoup d’expérience avec les Mac. Fini depuis longtemps, la fermeture au monde extérieur !!! Il y a des années,Apple a été le premier à offrir la possibilité de lire et d’écrire des disquettes DOS, par exemple. Les possibilités d’exportation ou d’importation sont efficaces et sans surprise. Le Mac "fermé" est une résurgence d’un lointain passé, à l’époque où Apple était déjà bien en avance sur ses concurrents (interface orienté objet Vs DOS, par exemple...). Utilisateur d’Apple depuis for longtemps maintenant, tout en connaissant parfaitement DOS, Windoze, AIX, UNIX, Linux de par mon job, je ne vois guère de limitation de communication avec d’autres machines. Pas de problèmenon plus pour trouver les logiciels nécessaires, quoique je veuille faire (vidéo, image, photo,musique, web, PAO, calcul, animation, podcast, bon, j’en oublie...)

Je ne vais pas pour autant crier "iMac, mon amour", ce n’est qu’une machine, mais il est évident aussi que les machines Apple ont un design soigné et sobre, et fonctionnent jusqu’à présent beaucoup mieux qu’un PC windaube.

Et si on y regarde de plus près, le monde Microsoft est vraiment démarqué par rapport aux standards en vigueur. En outre, en aucun cas l’utilisation majoritaire d’un logiciel n’en érige l’utilisation en règle absolue.

Et situ entends par là que les machines Apple ne se plient pas entièrement aux caprices de Redmond, alors je suis d’accord, les Macs sont des machines fermées (oui, fermées à unmonde petit et réducteur).

Imac mon amour ! , le 29 janvier 2009 par zinn

Emache

"fermé" = "propriétaire" = "non libre" Apparemment, t’as pas beaucoup d’expérience avec les Licences Libres.

Tu nous colles un pavé qui répond complètement à côté de la plaque, je comprends juste que tu es un fanboy d’apple qui ne supporte pas qu’on voit des défauts à son joujou, mais je ne vois pas en quoi les propos d’isatis seraient une résurgence d’un lointain passé.

Par ailleurs, quel besoin d’écrire « windoze » ou carrément « windobe » ? si c’est pour dire que les utilisateurs de windows sont des cons... c’est ridicule et grossier, merci d’éviter ce genre d’insultes stériles qui ne font que faire passer leur auteur pour un imbécile.

Sous-entendre d’office que ton interlocuteur est un fervent utilisateur de Windows est aussi ridicule et à mon humble avis infondé.

Imac mon amour ! , le 2 juin 2012 par Alessandro

"la magnificience du design, la beauté au service du progrès" ;

"une machine dont l’environnement est entièrement propriétaire et dont "les formats, matériels et logiciels, sont entièrement fermés" ;

"Fini depuis longtemps, la fermeture au monde extérieur" ;

"Tu nous colles un pavé" :

moi je n’ai rien vu de tout ça.

Ce que je vois, c’est un objet fabriqué par des esclaves modernes quelque part en Asie du Sud-Est pour un utilisateur d’un pays industrialisé. Au plus tard 5 ans après sa première utilisation, cet objet programmé pour être désuet est renvoyé sous forme de déchet toxique, en Asie du Sud-Est, ou en Inde, ou en Afrique, afin d’être retraité par d’autres esclaves modernes, en polluant au passage les ressources naturelles locales.

Et cela, que l’objet en question utilise des logiciels libres ou propriétaires ; peu importe qu’il soit un mac, il peut être aussi un pc, ou n’importe quoi d’autre.

Répondre à ce message

Informations complémentaires

Faire un don ? (défiscalisé)

Faire un DON

Aidez-nous à atteindre notre objectif de 800 donateurs récurrents pour assurer notre pérennité et notre développement ! (nous n’y sommes plus très loin).

Je soutiens Framasoft pour 10€/mois

Informations générales