nPOPQ

Site officiel
Copie d'écran
Bookmark and Share

nPOPQ (prononcez : n-pop-q !) est un logiciel de courrier électronique, ultra-léger et transportable, qui vous permet avant tout d’avoir accès à distance à un serveur POP (votre messagerie chez un fournisseur d’accès Internet) depuis votre PC sous Windows. Il fournit principalement des fonctions de gestion du courrier sur le serveur (protocole TELNET, un peu le même principe qu’un Webmail en ligne), de notificateur d’arrivée de courrier (« You’ve got a mail »), et éventuellement de client de messagerie classique (affichage texte ou HTML, gestion des pièces jointes, petit carnet d’adresses, POP et SMTP sécurisés ...).

nPOPQ a été développé au Japon par Tatsuya Sakamoto, sur la base du logiciel nPop, déjà référencé sur les pages de Framasoft. Conçu à l’origine pour fonctionner sous Pocket PC, ce logiciel est un modèle d’optimisation de la taille du code, avec moins de 200 ko pour nPOPQ ! Si le code source de nPOP est libre d’utilisation (bien que sans licence explicite), le code source de nPOPQ n’est pas disponible à ce jour. nPOPQ n’est diffusé apparemment que comme « freeware » à ce jour, bien que contenant principalement le code de nPOP :(

nPOPQ dispose de fonctionnalités enrichies et d’une interface multi-fenêtres plus complète que nPOP, permettant véritablement une utilisation multi-comptes. Il ne nous manquait qu’une version traduite en français pour profiter pleinement de cet excellent utilitaire, ce qui est chose faite maintenant (au passage, les formats et codages de courrier ont été adaptés à la France, et quelques petits bugs corrigés). Votre dévoué traducteur en a profité pour mettre en ligne quelques pages d’explications sur les fonctions de base du logiciel, qui pourraient dérouter un utilisateur traditionnel de client de messagerie POP ; Il s’agit en effet ici de gérer son courrier (filtrer, lire, supprimer, rapatrier, archiver) à distance, ce qui nécessite plus de manipulations en cas d’archivage systématique. Cependant nPOPQ s’avère être plus rapide et plus sûr qu’un client POP pour gérer plusieurs comptes et un nombre élevé de messages si beaucoup sont “indésirables” ! Il exprimera en tout cas toutes ses capacités dans les cas suivants :

  • nomadisme ou déplacement (clé USB ou disquette)
  • postes de travail multiples avec centralisation du courrier sur une messagerie classique (genre Outlook)
  • filtrage automatique ou contrôle du courrier (virus, SPAM, etc.) en amont de votre logiciel principal.
  • notification des messages recus (vérification cyclique, peu gourmande en ressources)

En espérant que beaucoup d’entre vous profiteront du travail fait...


- La page officielle de nPOPQ (en japonais et anglais)
Tags:
Ajouter des tags (séparés par des virgules ou des espaces) :
 
Attention: tous les caractères spéciaux sont interdits (sauf le .). Les tags n'apparaîtront qu'au prochain rafraichissement du cache (dans plusieurs heures).

<< Mettre à jour >>
:: lien mort :: orthographe :: nouveauté :: mise à jour ::

Vous souhaitez mettre à jour la notice ? La première chose à faire est de déterminer s'il s'agit d'une mise à jour mineure ou d'une mise à jour majeure Icone d'aide.

  • Mineure : un lien mort, des fautes d'orthographe, un lien à ajouter ou encore une petite précision.

    Veuillez renseigner les champs ci dessous :

  • Majeure : une nouvelle version avec des nouveautés, des changements majeurs.

    En cochant cette case, vous allez créer une page sur le wiki afin de mettre à jour la notice.

Commentaires

<< Poster un message >>
:: question :: précision :: avis :: commentaire :: bug ::

nPOPQ est libéré ! , le 18 décembre 2005 par Bob (0 rép.)

Bonjour à tous

J’ai le plaisir de vous informer qu’à l’occasion d’un passage en version 1.0.2, nPOPQ met son code source à disposition, ce qui lui fait rejoindre les logiciels libérés ! Toujours pas de licence précisée de la part de l’auteur, mais le plus grand pas est fait ...

Enjoy it !

-----> nPOPQ en français

Répondre à ce message

> nPOPQ , le 5 février 2005 (2 rép.)

Bel effort des francophones, mais du côté du Japon, ça ne suit pas - Ne semble pas fonctionner avec Gmail

> nPOPQ , le 20 mars 2005

Bonjour,

Je n’arrive pas à relever ma boîte Gmail avec nPOPQ, il y a t-il une solution ? Merci d’avance

> Cross-posting ! , le 27 mars 2005 par pierrotlefou

Voir la réponse ici.

Répondre à ce message

> nPOPQ -fr , le 18 septembre 2004 (0 rép.)

Le site de nPOPQ en français change d’adresse :

http://npopqfr.free.fr

Au passage la version de nPOPQ passe à Fr3 (modifications mineures).

Bob

-----> nPOPQ - fr

Répondre à ce message

> nPOPQ : Quelques questions , le 23 août 2004 (9 rép.)

J’adore ce petit utilitaire mais j’ai 2 problèmes :

1/ J’ai 2 comptes mail sur Free pour lesquels nPOPQ fonctionne parfaitement. Par contre j’ai un compte sur Wanadoo et je ne parviens pas à le faire fonctionner, le message "Echec à l’accquisition de l’adresse" s’affiche et impossible de se connecter.

2/ Est-il possible de supprimer certains messages du serveur à l’aide de nPOPQ. Je n’ai rien trouvé à ce sujet, pourtant j’imagine que cette fonctionalité existe puisqu’en apparence certains utilisent nPOPQ comme client de messagerie par défaut.

D’avance merci

Domino

> nPOPQ : Quelques questions , le 23 août 2004

Erratum :

Je viens de trouver comment supprimer les messages du serveur. C’était sans dout e trop évident je ne l’avais pas vu. Désolé d’encombrer le forum avec des questions idiotes.

La question 1 par contre reste d’actualité.

Domino

> nPOPQ : Quelques questions , le 23 août 2004 par nioubaye

1/ J’utilise aussi nPOPQ (version 1.0.1b Fr1) avec Free et Wanadoo. Jamais eu ce problème ; je viens même de le tester sur une cartouche zip conjointement à LEM (qui écrit dans Temporary Internet Files, hélas) pour visualiser un pourriel Wanadoo ! Souci transitoire de DNS ?

2/ Je me demandais justement si, par hasard, deux framanautes n’utilisaient pas le même pseudonyme ;-)

Cordialement, nioubaye

> nPOPQ : Quelques questions , le 26 août 2004 par Bob

Bonjour

« 1/ J’ai 2 comptes mail sur Free pour lesquels nPOPQ fonctionne parfaitement. Par contre j’ai un compte sur Wanadoo et je ne parviens pas à le faire fonctionner, le message "Echec à l’accquisition de l’adresse" s’affiche et impossible de se connecter.  »

Vérifiez que vous n’avez pas coché l’authentification APOP dans le compte Wanadoo.

Bob

> nPOPQ : APOP , le 28 août 2004 par nioubaye

Bonjour Bob,

En "forçant" APOP avec Wanadoo, j’obtiens systématiquement le message d’erreur suivant : It is a server which does not correspond to APOP, ce qui est clair.

Avec Free, cela semble dépendre du serveur vers lequel nPOPQ est dirigé. J’obtiens parfois : The username or password is wrong -ERR authorization failed, ce qui est erroné.

Mais nPOPQ fonctionne parfaitement ! Merci pour ton travail de traduction et d’adaptation.

Cordialement, nioubaye

> nPOPQ : APOP , le 29 août 2004 par nioubaye

Précision : en fait, les 4 serveurs pop3 de Free (212.27.42.11/12/13/14) supportent l’apop, mais pas toujours aux heures de pointe...

> nPOPQ : Suppression des messages du serveur , le 1er septembre 2004 par A2D

Bonjour,

j’aimerai bien connaitre la reponse a la deuxieme question initiale : comment fait-on pour supprimer des messages du serveur ?

J’avais cru comprendre que ce n’etait pas possible avec npop...

merci

adeline.

> nPOPQ : Quelques questions , le 1er septembre 2004

Bonjour nPOPQ est fait pour gérer (lire, effacer ...) les messages sur le serveur. Avant toute autre chose ... Sélectionnez le message à supprimer, cliquez sur le bouton "supprimer". Cliquez sur le bouton "recevoir" pour les autres courriers. Une fois le "sort" de tous les messages déterminé, cliquez sur "actualiser". Seuls les messages "à recevoir" seront téléchargés sur votre PC. Je vous conseille fortement de lire les recommandations sur le site français de nPOPQ. Sinon à quoi ça sert que Bob y’se décarcasse ? ;-)

Bob

-----> nPOPQ-Fr

> nPOPQ : Quelques questions , le 1er septembre 2004

Re-bonjour

Effectivement les serveurs POP de Free sont "susceptibles" aux heures de pointe ! Constaté aussi des aléas de transmission sur la passerelle SMTP entre Wanadoo et Free. NPOPQ n’y peut rien, le pauvre, ne l’accablons pas ... Merci à toi, Nioubaye, pour ton soutien ici et sur d’autres forums ! ;-)

Bob

> nPOPQ : Quelques questions , le 6 septembre 2004 par A2D

ah merci bien

c’est vrai que j’avais peut être pas tout lu avec soin : je ne suis pas une experte... et je n’avais pas bien compris l’utilisation du bouton "actualiser".

Sinon, je tiens à dire que ce logiciel est vraiment très bien, et surtout, il ne prend pas trop de places : c’était mon critère principal (vieux PC...)

Merci encore et bonne continuation.

Adeline.

Répondre à ce message

> nPOPQ , le 13 août 2004 (1 rép.)

je suis en train d essayer ce programme qui me semble ma fois plutot bien, mais je n arrive pas a en faire mon client mail par défaut. Quelqu un aurait-il une solution ?

cordialement

> nPOPQ par défaut , le 14 août 2004 par nioubaye

Il suffit théoriquement de double-cliquer sur le fichier npopq.reg, dont voici le début : "Ceci configure nPOPQ comme client mail par défaut et initialise les boutons internet sur les claviers. Cependant la fonction mailto:url (navigateurs internet) ne sera pas affectée. Pour celà, après avoir fusionné ce fichier reg à la base de registre, allez dans Panneau de Configuration -> Options Internet -> Programmes, et sélectionnez votre client mail. Modifiez auparavant les lignes ci-dessous si votre logiciel n’est pas installé dans c :\npopq\npopq.exe. Attention aux doubles anti-slashes (\\)."

Répondre à ce message

> nPOPQ en français : que c’est bien , le 7 mars 2004 par Peuk (1 rép.)

Merci à celui qui a réalisé cet article, car cela fait un bail que j’utilise npopq en anglais. C’est tellement mieux en français.

> nPOPQ en français : que c’est bien , le 7 mars 2004

J’ai posté cet article, sur les conseils de aKa, après avoir traduit nPOPQ pour moi puis mis en ligne sur un site dédié ... J’ai constaté sur Framasoft qu’il existait des utilisateurs de nPOP en français, pourtant bien moins pratique à utiliser. Je me suis fait plaisir avant tout, mais tant mieux si l’initiative est utile à quelques uns, c’était aussi le but.

Merci d’apprécier !

Bob

Répondre à ce message

> nPOPQ sera libre , le 3 mars 2004 par rezki (1 rép.)

Bon, on va dire que ce logiciel est libre. En vertu de la GPL, tout logiciel issu du libre et rendu public doit le rester. Eclairez-moi...

> nPOPQ sera libre , le 3 mars 2004 par Paoh

si nPOP était sous licence GNU/GPL, on se poserait pas la question, mais l’auteur originel dit que c’est un "freeware", offre le code source et semble se fiche de se qu’on en fait.... d’où le trouble.

Répondre à ce message

Informations complémentaires

Faire un don ? (défiscalisé)

Faire un DON

Aidez-nous à atteindre notre objectif de 800 donateurs récurrents pour assurer notre pérennité et notre développement ! (nous n’y sommes plus très loin).

Je soutiens Framasoft pour 10€/mois

Framasoft needs you !

 Vous trouverez ici une liste de logiciels qui ont fait acte de candidature et qui n’attendent que vous pour réussir avec brio l’examen d’entrée dans notre annuaire.

Informations générales

Juste une image

I'll be out of town for a few days. I’ll be out of town for a few days.
Creative Commons BY

Sur Framabook.org

Atelier Drupal 7
« Atelier Drupal 7 » par Cyprien ROUDET.
Option Libre
« Option Libre. Du bon usage des licences libres » par Benjamin Jean.

Tous nos Framabooks