• Auteur : David Fancella (traduction : Véronique Herzl)
  • Date : 9 mai 2004 (11 mai 2004)
  • Licence : Creative Commons BY-NC-ND link_license
  • Site : URL d’origine du document

Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ?

Il est parfois difficile de comparer la souplesse d’utilisation d’un système d’exploitation quand on est un "utilisateur averti". Pour évaluer objectivement les avantages et les défauts de chacun, mieux vaut être un(e) "newbie". Ou comment la femme de Dave Fancella s’est vu jouer le rôle du "candide" dans un test comparatif d’installation de Windows 2000 et de Linux Mandrake 9.2.
L’article original est publié sous licence CC by-nd, c’est-à-dire que vous pouvez le distribuer sans en modifier le contenu, sauf si vous souhaitez le traduire (et en parlant de cela, un grand merci à VeroH, notre Wonder Woman de la traduction).

Bon, de mon point de vue, la distribution de Linux Mandrake 9.2 est extrêmement facile à installer. Mais bien sûr, j’en connais un rayon sur les ordinateurs. La question centrale est de savoir si l’utilisateur lambda (que nous appellerons le « simplet » de base, sans aucune notion péjorative) peut installer lui-même Linux. Les différentes distributions se sont beaucoup améliorées et à mon avis, le « simplet » de base peut installer Linux plus facilement que Windows. Néanmoins, de nombreuses personnes ne sont pas d’accord avec moi. En fait, dans un forum Online auquel je participe, quelqu’un m’a mis au défi de tester mes idées. Très bien me suis-je dit. Et j’ai accepté.

Mais tout d’abord, et comme toujours, un peu d’histoire.

La facilité d’utilisation de Linux

Vous savez tous (n’est ce pas ?!) que la « source » de Linux est disponible pour tous (ce qu’on appelle « open source » en anglais). Tous les systèmes d’exploitation qu’on appelle en général Linux (mais qui devraient s’appeler GNU/Linux, sauf si on parle d’une distribution donnée) sont « open source ». Ceci signifie que le code de la source est visible pour tous. Ces systèmes d’exploitation ont commencé à être développé en 1984, quand Richard Stallman a démarré le projet GNU. Aux alentours de 1991, Linus Torvald a commencé à travailler sur son émulateur de terminal, qui évoluera, comme par magie, pour fournir à la fin un noyau (« kernel ») POSIX, connu sous le nom de Linux. En couplant Linux avec GNU, on obtient ainsi un système d’exploitation complet. Même si, formellement, le développement du système d’exploitation a commencé en 1984, ce n’est qu’à partir de la moitié des années 90 que tout a réellement commencé à bouger. Et tout ça n’a en fin de compte réellement pris de l’ampleur que récemment, lorsque de nombreuses entreprises (comme IBM et SUN) s’y sont impliquées. Ainsi, à l’heure où j’écris ces lignes, on peut dire que Linux a derrière lui 10 bonnes années de développement.

Au début, il était quasiment impossible d’avoir un noyau Linux qui travaille de concert avec les logiciels GNU. Au même moment, Windows 95 a été lancé sur le marché et il était assez facile à installer. Il fallait juste cliquer à différents endroits dans une fenêtre d’aide à l’installation, de laisser fonctionner le logiciel et boum, ça y était. Au cours des années, Windows est devenu à la fois plus simple et plus compliqué à installer par rapport à l’époque de Windows 95. Et Linux s’est diversifié car plusieurs entreprises ont sorti leurs distributions, dont les systèmes d’installation différaient. Si on considère la facilité d’utilisation générale de ces distributions, 3 distributions de Linux (Red Hat, Mandrake et Sun) prennent la tête du peloton. Et c’était ces 3 mêmes distributions qui étaient, et de loin, les plus facile à installer. J’ai installé et utilisé ces 3 distributions et je préfère la Mandrake. D’ailleurs, ce serveur web tourne sur Mandrake 9.2 (avec néanmoins un noyau compilé selon mes soins).

S’emparer du monde des ordinateurs

Il y a peu d’endroits qui vous fournissent Linux sous forme de OEM [1]. Wallmart.com vous vendra des produits avec soit Lindows, soit Mandrake Linux dessus, et ça c’est vachement cool. Frye’s vous vendra Thiz Linux déjà installé sur quelques-uns de ses produits Microtech. J’ai aussi déjà vu des boutiques d’ordinateurs qui vous installent la Red Hat. Mais sinon, on est encore loin du jour où Linux sera installé d’office sur votre ordinateur lorsque vous le commanderez. Donc, si Linux veut s’emparer d’une part significative du marché, ce sont les gens eux-mêmes qui doivent décider de l’installer, Ce n’est que lorsque suffisamment d’individus auront décidé de l’installer que les OEM seront plus enclins à ouvrir leurs lignes de production aux ordinateurs basés sur Linux. Entre temps, chaque utilisateur qui migre vers Linux devra l’installer lui-même ou demander à quelqu’un de l’installer pour lui.

Ainsi la question est donc : Est-ce que le « simplet » de base peut installer Linux ?

Qui est le « simplet » de base

Bon, je n’aime pas les surnoms stupides comme « Marcel le Beauf » ou autre. Le « simplet » de base est quelqu’un qui dira à propos de lui-même qu’il ne comprend rien aux ordinateurs. Il ne sait pas ce qu’est un noyau, confond fréquemment les disquettes avec les disques durs, ne sait pas ce qu’est Internet (même s’il sait vérifier ses mails et en envoyer) et ignore un tas de chose. Windows a rendu abstrait la plupart des choses, et les gens ne doivent plus comprendre les ordinateurs pour les utiliser. Ce n’est pas une bonne chose, mais cette opinion personnelle n’est pas le sujet de cet article.

Ainsi, notre « simplet » de base n’est pas forcément bête, mais il ne connaît pas grand-chose aux ordinateurs. Il sait utiliser une souris, la bouger, cliquer et ne sait probablement pas comment utiliser un touchpad [2]. Il sait que si l’’ordinateur se plante, il doit le relancer en appuyant sur le bouton « reboot ». Si ça ne résout pas le problème, alors il appelle quelqu’un qui s’y connaît mieux. Vous pouvez être vous-même un « simplet » de base ou alors vous pouvez être celui que le « simplet » de base appelle pour arranger son ordinateur.

Ma femme n’est pas une idiote !

Et bien non, elle n’est pas bête ! Mais si on parle d’ordinateurs, alors là, elle peut se qualifier comme un « simplet » de base. Elle utilise Linux depuis 2 ans et c’est moi qui l’ai installé et qui me suis occupé de la maintenance de nos ordinateurs. Autant dire que pour ma part, je ne suis pas un « simplet » de base. :-)

Si la question est de savoir si n’importe qui peut utiliser Linux s’il est déjà installé, la réponse est OUI et ma femme en est la preuve vivante. Elle le fait chaque jour.

Le défi

Bon, nous voilà arrivés à la question centrale de cet article. Le défi posé était le suivant : « Ta femme ne comprend rien aux ordinateurs, mais elle peut utiliser Linux. Néanmoins, elle ne pourra pas l’installer. » Et ma réponse a été « Oui, elle peut le faire et je vais vous le prouver ». Et voilà donc posé noir sur blanc le Défi.

Les règles

Les règles sont simples. Il m’est défendu de l’aider. Ça serait trop facile si elle pouvait me poser des questions et avoir les bonnes réponses. Alors, pas question de l’aider vu que l’idée de départ est que le « simplet » de base n’est pas capable d’installer Linux car c’est trop compliqué. Il sera coincé à des tas d’endroits lors de l’installation et devra alors obtenir de l’aide et comme aucune aide efficace n’est disponible, ça sera trop compliqué pour lui. Je maintiens que ces affirmations sont erronées. En résumé, si ma femme rencontre des difficultés, je ne peux pas l’aider. Néanmoins, elle aura accès à Internet via un autre ordinateur de la maison.

Elle devra accomplir les tâches suivantes :

  • Installer le système d’exploitation depuis le début sur un disque dur vide.
  • Se connecter à Internet.
  • Ouvrir un navigateur Internet et se rendre sur le site de Google pour prouver que Internet fonctionne.
  • Configurer un client de courriels.
  • Vérifier ses courriels (l’idée étant que si elle peut vérifier ses courriels, elle peut en envoyer et nous savons déjà qu’elle sait comment le faire. La question est donc de savoir si elle peut, ou non, configurer un client de courriels sur un système tout nouvellement installé).
  • Prouver, de manière sonore, que ça fonctionne (comme Mandrake et Windows émettent, par défaut, des sons lorsqu’on se connecte, les systèmes d’exploitation prouveront ceci par eux-mêmes).

Elle devra réaliser toutes ces tâches avec un système d’exploitation Windows 2000 Professionnel et une Mandrake Linux 9.2.

Le matériel

En fait, nous avons eu des problèmes matériels dans la première phase du Défi et j’ai dû remplacer la carte-mère. Finalement, voici le matériel qu’elle a utilisé :

  • Une carte réseau (je ne me souviens plus du type de carte, mais je sais qu’elle utilisait le module Tulip du noyau, si 4a dit quelque chose à quelqu’un).
  • Une carte son CMI8330 « ON BOARD ».
  • Un lecteur de CD-Rom.
  • Un disque dur (lent) de 4 GB.
  • Une carte-mère Matsonic avec un chipset Ali (j’ai oublié lequel).
  • Un processeur AMD K6-2 de 450 Mhz.
  • 45MB de RAM.

Le début du Défi

Vu que la machine devait finir ses jours comme un client Linux sur mon réseau local, je lui ai d’abord demandé d’installer Windows 2000. Je suspectais aussi qu’elle allait bâcher avec Windows 2000 et ne pourrait pas l’installer. C’est que Windows 2000 n’est pas facile à installer. :-) Pour être tout à fait correct, nous aurions dû choisir Windows XP, mais je ne l’ai pas. Si quelqu’un veut m’envoyer une copie, je suis preneur. Je ne l’installerai pas moi-même, mais je laisserai ma femme se débrouiller et j’allongerai cet article avec le compte-rendu de cette nouvelle expérience. Ensuite, je détruirai le CD car le piratage ce n’est pas bien, n’est ce pas ? :-) Bon, je précise enfin que si j’ai utilisé la carte-mère Matsonic plutôt qu’une autre avec de jolis chipset dessus, c’est que nous avons eu quelques problèmes matériels.

Premier démarrage

Pour ceux qui n’ont jamais installé Windows 2000 Professionnel, je dois dire que son installateur est un sacré numéro. Le partitionnement est réalisé par une interface utilisateur en format texte. Ensuite, tout un tas de trucs s’installent et l’ordinateur redémarre. Ensuite, on passe au travers de l’aide à l’installation et encore plus de trucs s’installent et l’ordinateur redémarre encore une fois. Ensuite, il fait tout seul un peu de configuration, peut vous poser quelques questions et redémarre une dernière fois, avec à la clé Windows 2000.

Ma femme n’a eu aucun problème avec le démarrage initial :-)

Le partitionnement

J’avais déjà démarré l’ordinateur avec l’installateur de Windows 2000 et j’avais effacé les partitions. Pour faire cela, j’ai dû créer une partition avec l’installateur parce que sinon, il ne veut pas écrire la nouvelle table de partition sur le disque dur. Donc, ma femme avait un ordinateur partitionné pour Windows quand elle a commencé.

Le formatage

Le formatage est une autre paire de manches, même si c’est la même interface utilisateur que pour le partitionnement. Ma femme a dû répondre à la question « Sur quelle partition voulez-vous installer Windows ? ». Windows laisse toujours une petite partition de quelques méga-octets et le reste avait été partitionné par mes soins en une seule immense partition. Donc elle avait le choix entre une petite et une grande partition. Elle a choisit la petite et a été avertie que « La partition choisie n’est pas assez grande ». Elle est un peu tenace alors elle a réessayé avec le même choix, s’attendant à une autre réponse, mais étonnement, elle a reçu la même. Alors, elle a choisi la grande partition.

Ensuite, elle a dû répondre à la question « Quel système de fichiers voulez-vous choisir ? NTFS ou FAT ». Elle m’a regardé avec un petit regard demandeur, mais je lui ai rappelé que je ne l’aiderais pas. :-) Elle a choisi, plus ou moins au hasard, NTFS, ce qui était le bon choix à faire. Pendant que le disque dur se formatait (un supplice d’une demi heure pour dieu sait quelle raison), je lui ai demandé pourquoi elle avait choisi NTFS. Elle m’a répondu « Parce que c’était le premier choix ». Bon, j’aurai préféré qu’elle me dise « Parce que c’est un système de fichier journalisé et que ainsi il est plus stable que le système de fichier FAT ». Ça aurait été encore mieux si elle m’avait dit « Parce qu’il n’utilise pas une table d’allocation des fichiers et que ainsi on peut avoir n’importe quelle quantité de dossiers, de profondeur d’arborescence de dossier, etc. » Mais bon, elle n’avait aucune idée de tout ça.

Ensuite, elle s’est plainte du temps que ça prenait pour formater le disque dur et puis s’est mise à attendre.

La configuration

Windows 2000 ne pose pas une foule de questions, mais après le partitionnement et le formatage, la machine l’a prévenue qu’elle allait devoir redémarrer. Ma femme a alors retiré le CD et a laissé la machine redémarrer. Je lui ai demandé pourquoi elle avait fait ça et elle m’a répondu « L’installation n’est-elle pas terminée ? » Je lui ai demandé si elle avait eu un message lui disant que c’était le cas et elle m’a rétorqué qu’elle n’avait eu aucun message prétendant le contraire. Rien de bien important, juste quelque chose d’intéressant. :-)

Après avoir redémarré la machine lui a demandé d’introduire le CD.

Ensuite, ma femme s’est coltiné la partie avec le nom de la Compagnie etc. Elle a aussi dû donner un mot de passe administrateur. Une autre question a été de préciser si l’ordinateur était connecté à un réseau. C’est une question particulièrement importante dans ce cas. Vous avez 3 options : J’utilise une connexion modem (Dial-up), Je suis connecté à un réseau local (LAN), Je ne suis pas connecté à un réseau. Ma femme savait qu’elle était sur un réseau et que nous n’utilisions pas de connexion modem et c’est pourquoi elle a choisi l’option du LAN. C’était le bon choix. :-) N’empêche que je ne peux pas m’empêcher de me demander pourquoi Windows n’a pas juste dit : « Vous avez une carte ethernet, alors je pense que vous devez choisir (B) » ?

Ensuite, la machine a de nouveau redémarré.

La configuration du réseau

Si je me souviens bien, il y a encore eu un redémarrage de la machine après les dernières configurations. Je peux néanmoins m’être trompé.

En tout cas, la fois suivante que la machine a demandé quelque chose à l’utilisateur, elle était complètement installée. Cette fois, la machine a demandé à ma femme de retirer le support d’installation, ce qu’elle a fait, avant de redémarrer.

Elle a réussi à introduire son nom d’administrateur (en fait, c’était déjà fait pour elle) et le mot de passe et s’est connectée. Ensuite, sachant qu’elle avait à configurer son courriel et aller faire un tour sur Google, elle a décider d’abord d’ouvrir Internet Explorer et d’aller sur Google. C’est là qu’elle s’est trouvée confrontée avec le menu d’aide à la connection Internet. Elle l’a recommencé 5 fois de suite et jamais IE n’a pu ouvrir Google. Pauvre fille.

Elle a alors décidé de continuer et de se tourner vers son courriel. Elle a ouvert Outlook Express et a réussi à le configurer. Mais comme le réseau n’était pas disponible (vu qu’elle n’avait pu le configurer) elle n’a pas pu vérifier son courriel. Une petite remarque à ce niveau. Je lui ai donné les informations quant aux serveurs de courriel pour notre FAI [3] Et lui ai rappelé ce à quoi servent son nom d’utilisateur et son mot de passe . Je me suis dit que le « simplet » de base aurait eu à disposition ces informations sur sa carte et je les lui ai donc données.

Résumé de la partie Windows

Donc, ma femme a réussi à installer Windows 2000. Quand elle a eu fini, elle n’avait aucun autre compte utilisateur que le compte administrateur. Le son ne fonctionnait pas et on n’avait pas entendu la musique stupide que fait Windows quand il s’ouvre. J’ai jeté un coup d’oeil dans le Panneau de contrôle pour le matériel et ai vu assez clairement que Windows ne reconnaissait pas la carte son. Ma femme n’a de plus pas pu se connecter à Internet et nous ne savons donc pas si sa configuration du courriel fonctionnait réellement. Je considère tout de moins que cette tâche a été accomplie correctement car je l’ai vu faire. Alors, je lui donne le point pour avoir réussi à configurer son client de courriels.

Démarrer avec Mandrake

Maintenant, il lui fallait recommencer avec Mandrake. Je savais avant de commencer qu’elle n’allait pas arriver à réussir certaines tâches. En fait, j’avais déjà installé Mandrake 9.2 sur nos ordinateurs et j’étais donc au courant d’un bug (c’est ce que nos professeurs de français appellerais un « pressentiment »).

Donc, là voilà partie en insérant le CD d’installation de Mandrake et en démarrant la machine.

Localisation et souris

Les 2 premières questions qui vous sont posés par l’installateur de Mandrake sont « Quelle langue parlez-vous ? » et « Quel type de souris est connecté ? ». L’installateur de Mandrake est en mode 100% graphique, contrairement à l’installateur de Windows 2000. Par défaut, la langue proposée est l’anglais américain et quant à la souris, elle est généralement trouvée sans faute. La seule exception que je connaisse est un problème rencontré avec une souris en série. Ma femme de son côté n’a rencontré aucun problème, sauf qu’elle a pris dans ses mains la souris et la regardée de plus près plusieurs fois avant de faire le bon choix et de dire « Je le connaissais déjà, mon type de souris ! »

Partition et formattage

Mandrake vous pose une seule question à propos de la création de la partition et vous propose 3 choix. La question est « Comment voulez-vous procéder ? » et les choix possibles sont « Enlever Windows, Utiliser l’espace libre, Individualiser le partionnement ». Ma femme a donc choisi « Enlever Windows ». Ça c’est une bonne petite ! Ensuite, elle a failli tomber à la renverse quand après 10 secondes, l’installateur en a eu fini avec la partition et le formatage.

Je lui ai alors demandé pour quel système de fichiers le disque dur avait été formaté. Elle m’a répondu « E iks Té Trois » (Ext3). Je lui ai demandé pourquoi elle l’avait choisi et elle m’a répondu « Je ne l’ai pas choisi, mais c’est stable, rapide et journalisé, quoi que ça signifie ». Super, Mandrake ! Elle n’a pas dû prendre une décision technique qu’elle ne comprenait pas et en plus, une fois que l’installation était finie, elle savait quelque chose à propos de son système de fichiers. Bon, bien sûr le « quoi que ça signifie » tempère un peu mon enthousiasme et indique clairement que l’explication fournie par Mandrake n’était encore que partiellement comprise. Ce n’est pas le but principal d’un installateur d’expliquer ce qui est le mieux, mais par la suite, elle m’a quand même demandé ce que signifiait exactement un système de fichiers journalisé et en quoi il était meilleur. Et je le lui ais expliqué. Juste pour être au clair, elle connaissait cette description de Ext3 parce que l’installateur le lui avait dit.

Les logiciels

Aucune question n’est posée à ce sujet lors de l’installation standard de Windows. Mais dans le cas de Mandrake, elle a dû décider par elle-même des logiciels qu’elle voulait installer. Pour l’aider à prendre cette décision, Mandrake a organisé tous les logiciels en plusieurs catégories. Mais vu que je voulais utiliser son installation de Mandrake sur l’ordinateur par la suite, je lui ai dit quels logiciels prendre, une fois qu’elle avait fait son propre choix. En deux mots, je lui ai demandé « Ne va pas à l’écran suivant sans me le dire ». Elle a ensuite fait son choix. Je les ai noté comme « Bon » ou « Mauvais » et je lui ai expliqué ce que je voulais sur l’ordinateur pour éviter d’avoir à installer plus tard des trucs qu’elle aurait laissé de côté. Elle avait comme de juste choisi le paquetage « Client réseau », ce qui était en définitive la seule chose importante pour ce test.

Question stupide sur la sécurité

Certains diront que la question suivante n’est pas stupide, mais elle a troublé ma femme : « Les serveurs suivants vont être installés. Ils sont supposés être sans défaut, mais il se peut que ce ne soit pas complètement le cas. Voulez-vous quand même continuer votre installation ? » Elle a répondu « Oui » et a continué. Mais elle a été un peu interloquée par cette question.

De même, lors de l’installation (j’ai oublié exactement à quel moment), elle a dû choisir son niveau de sécurité. Il y a 3 possibilités : Bon, Meilleur, Le meilleur. Elle a choisi « Bon », ce qui était le choix à faire pour un client réseau.

Configuration de l’utilisateur

A ce moment, Mandrake a pris beaucoup de temps pour installer les paquetages. Il ne lui a pas demandé d’insérer un nouveau CD, ce qui était bien. Je n’ai pour ma part jamais installé Mandrake sans avoir à mettre au moins un deuxième CD, mais je prend généralement beaucoup de logiciels spécifiques (sans avoir recours aux catégories) quand je fais une installation. Je ne lui ai pas demandé de le faire dans ce cas de figure vu qu’à la fin, j’allais monter les dossiers /usr/bin et les autres dossiers /usr comme partage NFS [4] et donc la seule chose qui m’importait c’était que le client NFS soit installé. :-) Et bien sur, les outils de développement.

Après tout ça, la question suivante fut « Quel est le mot de passe racine (root) ? » Pas de problème là. Ensuite, ce fut « Configurer un utilisateur ». Elle s’est choisi un nom d’utilisatrice et a continué.

Détails superflus

Rien d’intéressant ici. Ma femme a réellement pris beaucoup de plaisir à cette partie, elle a dû répondre à des tas de questions dont elle connaissait les réponses. Elle s’est donc bien amusée. :-) Elle a choisi de ne pas se connecter automatiquement comme utilisatrice quand elle est arrivée à cette question. Elle n’a rien eu à répondre en ce qui concerne X, et ce dernier a pris d’office la résolution 1024 x 768 (et en plus, c’était celle que je voulais). En fin de compte, elle s’est donc bien amusée.

Configuration finale

A la fin de l’installation, ma femme a eu droit à un récapitulatif de tous les choix qu’elle avait fait. Elle a donc remarqué que ni le Son, ni l’Heure n’avaient été configurés. Elle a alors commencé à configurer l’heure, choisissant de la synchroniser avec NTP [5] et choisissant un serveur. Elle n’a pas réussi à configurer le son à ce moment, même si elle a pu apprendre qu’elle avait le système CMI83330 pour le son.

En conclusion, combien de fois Mandrake a-t-il dû redemarré lors de l’installation ?

Réponse : 0

Démarrer avec le système fonctionnel

Ensuite, la machine l’a avertie qu’elle devait retirer le support d’installation et redémarrer. Elle l’a fait et a ensuite été confrontée à la demande de connexion sous X. Elle a tapé son nom d’utilisatrice et son mot de passe (il faut noter ici que ce n’était pas comme administrateur qu’elle se connectait).

Mandrake a un truc bien qui s’appelle « Aide de la première utilisation ». La première fois où je l’ai vu, j’ai détesté. Et les fois suivantes aussi. Quand j’ai observé ma femme l’utiliser lors de ce test, j’ai commencé à l’adorer et maintenant, j’en suis fan.

Sauf que Mandrake 9.2 a un sérieux bug. Aucun client de courriels n’avait été installé et ma femme a donc été quelque peu surprise à ce moment du dialogue. Elle a juste cliqué pour continuer et à la fin, elle a été un peu frustrée que l’aide lui demande de configurer son courriel alors que cela lui était impossible. Il faut noter ici que c’est un nouveau problème. J’ai utilisé toutes les versions depuis la 8.1 et c’est la première fois que je remarque ceci. Quand l’aide a eu terminé, elle a ouvert Konqueror et a été sur Google. Elle n’a pas trouvé un client de courriels. Elle a aussi eu droit à un message lui disant que « Le son ne fonctionne pas ».

Résumé de la partie Mandrake

Donc, à la fin, elle avait correctement installé le système d’exploitation. Elle avait configuré un compte utilisateur et donner un mot de passe racine (root). Le réseau fonctionnait et elle a pu surfer. Mais elle n’a pas pu vérifier ses courriels car aucun client n’avait été installé.

Comparaisons finales

Tâches Windows 2000 Mandrake 9.2
Installation du système d’exploitation OUI OUI
Connexion à Internet NON OUI
Ouvrir un navigateur et aller sur Google NON OUI
Configurer un client de courriels OUI NON
Vérifier ses courriels NON NON
Avoir le son qui fonctionne NON NON

Pour Windows, rien d’autre à ajouter. En comparaison, à la fin de l’installation de Mandrake, elle pouvait :

  • Citer plusieurs caractéristiques du système de fichiers Ext3.
  • L’horloge a été configurée pour être automatiquement synchronisée avec les serveurs internet.
  • Ne pas se connecter en tant qu’un administrateur car elle avait créer un compte utilisateur.
  • Citer au moins un des serveurs installés sur son ordinateur.
  • Me dire quel type de souris elle utilisait :-).

En résumé, elle n’a pas réussi 4 tâches sous Windows et 3 sous Mandrake Linux 9.2. Au vu de tous les trucs annexes qu’elle a appris lors de l’installation de Mandrake, je crois pouvoir dire que Mandrake a enfoncé bien profond Windows. Et cela malgré le fait qu’elle n’ait pas pu avoir un client de courriels fonctionnel. Elle a en effet un compte hotmail ce qui fait que techniquement, elle avait accès à ses courriels dès qu’elle avait accès à Internet avec un navigateur. Néanmoins, comme les termes du Défi étaient qu’elle devait vérifier ses courriels avec un client et non avec un navigateur, cette tâche n’est pas considérée comme réussie (elle a boudé un petit moment).

Mais bon, si Mandrake avait installé Kmail comme il le fait généralement, elle aurait pu configurer son client de courriels et vérifier si elle avait de nouveaux messages. Donc ce n’est qu’à cause d’un petit bug que Mandrake n’a pas réussi haut la main ce test. Ça m’attriste un peu car c’est un nouveau bug qui n’existait pas dans les précédentes versions et qui n’est apparu que dans la Mandrake 9.2. J’espère qu’il sera corrigé dans la Mandrake 10.0. :-)

Il est aussi important de noter que l’installateur Mandrake, disponible par défaut, pose plus de questions et fournit au final une station de travail plus personnalisée. Mais ilexisteaussiunmode Expert.C’est celui que j’utilise généralement. :-) Dans le mode Expert, il y a tout un tas d’options en plus que dans le mode « simplet » disponible par défaut. Et ces différents modes d’installateurs n’existent pas dans Windows. De plus, Mandrake Linux installeun système d’exploitation plus sûr. Il suffit de voir que c’est avec Mandrake quela question de la sécurité aétéabordéeetc’est aussi avec Mandrake que ma femme a pu se connecter dans son tout nouveau système d’exploitation en utilisant son compte d’utilisatrice. Avec Windows, tout ça est impossible, même avec XP ! Avec XP, vous pouvez créer un utilisateur, mais ce dernier a les droits d’un administrateur. Du point de vue de Mandrake (qui est aussi le point de vue de toute la communauté Linux, sauf Lindows), ce n’est par contre pas une bonne chose, pour la sécurité, qu’un simple utilisateur ait les pouvoirs d’un administrateur. Et c’est encore avec Mandrake qu’on peut choisir le niveau général de la sécurité. Bien sûr, il faut là faire confiance à Mandrake pour avoir configurer proprement leurs différents niveaux. Mais l’autre option est d’avoir confiance dans le plan sécuritaire proposé par défaut par Windows, plan qui reste obscur et qui, par le passé, a montré de sérieuses lacunes.

Il a aussi été intéressant d’observer l’attitude de ma femme lors de l’installation des 2 systèmes d’exploitation. Pendant l’installation de Windows 2000, elle est devenue de plus en plus découragé et n’a pas aimé ça. Elle m’en a voulu de l’avoir forcée à relever le Défi, même si depuis le début, je lui ai dit « Ne le fais pas si tu ne le veux pas ». Elle m’a avouée par la suite qu’elle se sentait devenir de plus en plus idiote au fur et à mesure de l’installation de Windows. Et quand elle en a eu fini avec cette première partie du test, elle n’a pas voulu continuer avec l’installation de Mandrake car elle n’était pas sure de ne pas y laisser des plumes, émotionnellement parlant.

Elle s’est néanmoins accrochée car c’est une fille qui a du cran. L’installation de Mandrake lui a alors vraiment rendu le sourire. Elle a été contente quand on lui a demandé quelle langue elle parlait. Elle a vraiment aimé tout un tas de trucs. Elle a apprécié que l’installateur lui ai toujours précisé ce qu’il faisait, pourquoi il le faisait et en quoi c’était important pour elle. Elle a appris des nouvelles choses et ça, ça la rend toujours heureuse. Lorsque l’installateur de Mandrake en a eu fini, elle sautait presque de joie. Elle est passée d’une humeur noire totale, pensant qu’elle n’aurait pas dû se lancer dans une affaire aussi compliquée que l’installation d’un système d’exploitation, au sentiment qu’elle avait totalement le contrôle sur ce qui se passait. Elle a cherché comment personnalisé un peu plus la configuration de l’ordinateur. J’ai été particulièrement ébahi de l’ascenseur émotionnel qu’elle a pris lors de cette installation.

Quand la dernière installation a été finie, elle a commencé à jurer contre Windows. Après la façon dont l’installation de Mandrake s’est déroulée, elle s’est sentie réellement insultée par la manière dont l’installateur de Windows l’avait traitée.

A la fin, je n’ai pu faire autrement que conclure que j’avais raison et d’autres personnes tort. Mandrake 9.2 était très facile à installer pour ma femme. Mandrake 9.2 est facile à installer en général. C’était plus facile à installer que Windows, même si la différence est seulement minime. A la fin, ma femme a eu entre ses mains un meilleur système avec Mandrake. Et cet installateur lui a appris des choses.

Après le Défi

Après ce Défi, j’ai essayé de faire fonctionner le son. En fait, le pilote de son CMI8330 sur Alsa [6] était cassé. De plus, pour une raison inconnue, je n’ai jamais pu voir ma carte son avec le noyau 2.4 de Mandrake ou avec un noyau 2.6 compilé par mes soins. J’ai donc acheté une carte son bon marché et l’ai mis dans la machine. Le noyau 2.4 n’a eu aucun mal avec. La carte réseau a aussi rendu l’âme et je l’ai retirée. Nous n’utilisons donc pas cet ordinateur pour le moment car il n’est pas connecté au réseau et est donc complètement inutile.

Ma femme, au contraire, a commencé à s’intéresser de plus en plus à nos ordinateurs. Même si celui qu’elle a installé est cassé, elle est plus intéressée, de manière générale, vis-à-vis des machines. Elle n’a pas assez de temps pour en faire son nouveau passe-temps mais maintenant elle considère les ordinateurs aussi sérieusement que sa voiture. Ce qui est la bonne manière de faire, à mon avis. Ainsi maintenant, elle s’inquiète de la maintenance, regarde périodiquement si son ordinateur fonctionne normalement. Elle s’est demandée ce qu’elle pouvait faire de plus avec l’ordinateur et elle s’est même impliquée dans des projets plus ambitieux, comme examiner le Menu K pour ouvrir d’autre logiciels. Je l’ai même observé utiliser le panneau de contrôle de KDE pour chercher de nouvelles façons de personnaliser sa station de travail.

Recommencer le Défi ?

Je ne peux pas le refaire. La seule chose que je puisse faire c’est de demander à ma femme d’essayer avec Windows XP. Plus que ça ? Et bien, on peut dire que désormais elle a expérimenté une installation de Linux. Je suppose qu’elle pourrait tester d’autres systèmes d’exploitation, même si elle est maintenant à un niveau un peu plus élevé que celui du « simplet » de base. Donc ça ne serait pas une bonne comparaison.

Néanmoins, si quelqu’un d’entre vous connaît une personne qui peut être un utilisateur « simplet » de base et qui veut participer à ce test, alors faites-le ! Si vous prenez des notes et que vous me les envoyer, je serais content d’en faire un compte-rendu. Et si vous le faites vous-même, tant mieux ! Je serais tout aussi heureux de le rajouter ici. Si ce genre de Défi n’est fait qu’une seule fois, il reste anecdotique. Mais si on finit par avoir tout un tas de compte-rendus pour beaucoup d’expériences détaillées avec des gens et du matériel différents, alors on pourra réellement en tirer quelque chose.

[1] Système de vente liée qui implique l’installation d’un système d’exploitation par défaut sur un ordinateur vendu dans le commerce. Voir le dossier OEM concernant les ventes forcées de logiciels de LinuxFrench. Ndt.

[2] tablette sensible à la pression qui permet de déplacer le pointeur de la souris avec les doigts. Ndt.

[3] Fournisseur d’Accès Internet Ndt.

[4] Network File System. Système de partage des fichiers en réseau. Ndt.

[5] Network Time Protocol. Protocole permettant de mettre à jour l’horloge de son ordinateur via internet. Ndt.

[6] L’un des serveurs son sous Linux. Ndt.

Commentaires

<< Poster un message >>
:: question :: précision :: avis :: commentaire :: bug ::

Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 17 avril 2014 (2 rép.)

Je n’ose pas lire vu la date de l’article.

déterrage !!!

Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 2 mai 2014 par fs

Ce déterrage n’a plus lieu d’être à l’heure actuelle... Repartez dans l’ombre ! Vous ne passerez pas ! LOL

Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 5 mai 2014 par fs

Pour être objectif je vous conseillerai d’installer un système Debian, simple à installer et multi-architechture, vous êtes sûr de réussir et d’avoir un système fiable pour des années. Cordialement, fs. http://www.debian.org/index.fr.html

Répondre à ce message

Pourquoi Windows est le plus célèbre en mande , le 2 janvier 2012 par zaki (1 rép.)

Pourquoi Windows est le plus célèbre en mande

Pourquoi Windows est le plus célèbre en mande , le 6 janvier 2012

Hein quesekidi

Répondre à ce message

Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 17 décembre 2008 par Ptitmalin (1 rép.)

L’OS le plus simple à installer est celui qu’on ne doit pas installer parce qu’il l’est déjà, peut importe lequel.

Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 17 décembre 2008 par Relin

Tant qu’on n’est pas obligé de le réinstaller

Répondre à ce message

Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 27 septembre 2008 par oz (1 rép.)

date de sortie de windows 2000 : décembre 1999.

date de sortie de mandrake 9.2 : septembre 2003

Malgré l’élan de sympathie pour ton article (et ta femme courageuse), ce test est tout sauf objectif.

On ne compare pas des OS avec 4 ans d’écart, surtout à la vitesse ou évolue l’informatique.

En 1999 on utilisait mandrake 6.0, et là c’est une autre paire de manche !

Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 27 septembre 2008 par ymai

Correct.

Ce serait mieux de comparer Vista avec une Ubuntu 7.04.

Clairement, il n’y a pas photo.

Répondre à ce message

Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 20 avril 2008 par Linkness (0 rép.)

Bonjour,

Pour ma part, il faut prendre de la distance face à ce long et gros débat... Tout d’abord qui installe un OS (système d’exploitation), la réponse est assez simple, pas monsieur tout le monde donc, là on a un public précis et visé. Les OS ont des défauts et des avantages, après aussi tout dépend quelle version on compare, (Xp vs Ubuntu 7.10, Vista vs Ubuntu 7.10) là encore le choix est pas toujours simple mais commençons dans le sujet.

XP installation pas graphique au départ pendant un temps (du bleu et du blanc) et Ubuntu seulement pour le choix de l’installation, il parait que Vista est plus graphique donc c’est donnant donnant avec un petit point en moins pour XP.

Qui est le plus rapide à être opérationnel, tout dépend de l’installation de XP/Vista si c’est un cd/dvd de restauration, pas trop de soucis si les pilotes sont inclus sinon c’est la bataille pour les pilotes. Pour Ubuntu, la plupart 90% du matériel est reconnu et peut être optimisé par la suite. Exemples (en installant rien de plus que l’OS) : l’affichage graphique sous XP résolution faible et peu de couleurs, Ubuntu tout passe sauf la 3D dans certains cas. Pour aller sur internet, bah sur Linux tout va bien si c’est de l’ethernet sinon c’est un peu plus complexe et Windows bah faut installer l’antivirus et cie... Donc là encore tout dépend de l’utilisateur... mais je suis désolé pour Linux, c’est pas si dur que cela c’est juste une autre vision des choses, il faut avoir l’avis neutre et TESTER, si Linux était si compliqué, comment ça se fait que des jeunes l’installent sans soucis (c’est des extra-terrestres ?) !

Pour Vista (je l’ai utilisé), bah franchement c’est le gros truc qu’on vend partout et à tous en disant que c’est le mieux là encore, y a débat, il faudra d’ailleurs m’expliquer pourquoi XP prend dans les 200Mo de Ram et Vista en prend 800Mo et il appelle ça un système plus rapide et léger hum hum... Pour Vista, certains logiciels payants ne passent pas alors que sous XP ça tourne donc là, on voit bien que le but de Microsoft, est de vendre et non de contenter l’utilisateur dommage.

Remarquons, un autre point auquel personne ne pense et c’est bien dommage, le disque dur de votre ordinateur est mort et c’est le seul aie aie... et vous devez aller absolument sur internet et écrire un texte à mettre sur votre clé usb. Windows ne le permet pas que ça soit XP ou Vista, vous pouvez pleurer alors qu’avec Linux, une live CD assure le tout ouf !

Dernière remarque : La licence hé oui, on installe pas un OS sans en connaître ses règles (je vous rappelle que nul n’est sensé ignoré la loi). La licence XP est assez obscure DRMs et cie attention là encore, pour Vista aie aie, Microsoft se permet le droit de voir les logiciels que vous utilisez et peut désactiver votre machine à distance (faut le net oui oui) et n’est pas responsable de la perte de vos données et on paie pour ça eh ben bravo ;) donc là on vit dans un système fermé et la durée de vie de l’utilisateur sur cet OS semble courte... ce n’est que mon avis certes mais pour Microsoft s’est donné ces droits dans les licences à votre avis. Quand on a un droit, on l’utilise forcément à un moment ou à un autre non ;) Pour Linux, bah licence libre, donc pas trop de soucis mais pas de Sav ou hotline comme Windows logique on a pas forcément payé le Linux mais le Windows si, mais qui appelle la hotline de Microsoft...

Voilà mon avis, sur la chose, deux (trois avec Vista) OS avec des défauts et des avantages après l’utilisateur fait son choix, mais qu’il ne pleure pas s’il a trop de problèmes par la suite (cette phrase vaut pour les deux (trois) OS). A méditer donc !

Répondre à ce message

Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 18 avril 2008 par DooM (4 rép.)

Je viens de me taper 3 heures de lecture et tout ce que j’ai lu ne me donne absolument pas envie de quitter un Windows sur lequel je n’ai jamais eu de gros problèmes pour un linux quelqu’il soit. Lorsque j’ai installé Vista le seul truc que j’ai eu à faire a été de cliquer sur quelques options et après redémarrage tout était près en moins de 40 minutes. Livebox configuré et prête à surfer, carte vidéo et son idem, bref un vrai billard. Même ma carte réseau Netgar qui date de 1999 a été reconnue et installée. Alors même si un jour on me dit qu’avec linux je peux jouer en réseau à Tiger Woods 2008 avec mes potes canadiens, je resterai sous Windows. La gratuité c’est bien joli, mais la tranquilité n’a pas de prix, lorsqu’on a les moyens bien sûr...

Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 18 avril 2008 par gabor

Sois gentille, Maryvonne, reste sous Vista puisque tu t’y plais. Paie scrupuleuseusement tes licences, sois fidèle à Bill. Et s’il te plait, arrête de faire du prosélytisme débile : si tu cherches une console de jeu, crée un site avec appel à contribution pour t’en acheter une, arrête d’utiliser ton ordi. Pour moi, oh suprême gros mot, l’ordi me sers à TRAVAILLER (euh... si,si, ça marche) ! Bon, j’admets, je ne travaille pas sous Win (et je joue sur une console...). Amicalement.

Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 19 avril 2008 par DooM

J’ai comme l’impression que cela vous ennuie que l’on ne puisse pas partager vos idées (assez préconçues) sur linux pour préférer un système qui lui est de loin supérieur. Et oui, j’ai quelques amis qui tournent sous linux et qui passent plus de temps a configurer leur système qu’à l’utiliser vraiment.

Ceci dit, peut-être pourrez-vous m’expliquer un jour comment un super OS gratuit reste cantonné à +- 2% d’utilisateurs dans le monde ? J’ai pourtant pas l’impression que les utilisateurs soient neuneus ou aveugles à ce point. Si linux était aussi parfait que vous le dites, tout le monde, ou presque devrait l’adopter, intérêt oblige, ce qui semble assez logique. Croyez-moi, je ne suis pas le seul a me poser cette énigmatique question.

En attendant je vais suivre votre conseil et rester sur mon Vista qui me permet de travailler, de jouer, de me distraire, de surfer comme je l’entends, bref de faire tout ce que je lui demande sans aucune prise de tête.

Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 19 avril 2008 par sav

Ceci dit, peut-être pourrez-vous m’expliquer un jour comment un super OS gratuit reste cantonné à +- 2% d’utilisateurs dans le monde ?

Pas compliqué, DooM : le jour où les constructeurs de PC les livreront systématiquement avec une distrib Linux préinstallée et réglée, alors, les % s’inverseront. Car l’utilisateur "lambda" utilise ce qu’on lui donne, point-barre. A-t-il tort ? Je n’en sais rien. XP était devenu, avec l’âge, un bon produit, Vista suit le chemin de Millenium... Car Vista n’est pas un bon produit : mon boulot, c’est l’assistance informatique. Si tu savais le nombre de postes que je dépanne sous Vista, alors que XP est plus répandu...

Mais bon, je te rejoins quand même sur un point : le terme "windaube" ne devrait pas être employé ici ou ailleurs. Surtout que ceux qui l’emploient sont sous Windows à... 98% ?

Pour finir, à partir d’une distrib Linux, je peux réparer du Windows, l’inverse n’est pas vrai.

Cordialement.

Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 19 avril 2008 par DomS

@ DooM, Le fait que tu aies l’impression que windows est plus simple à installer que linux et que seulement 2% du marché tourne sous linux tient en un mot : monopole. En effet, l’ordinateur que tu as acheté, surtout si c’était en magasin et pas chez un assembleur avait probablement windows XP ou vista préinstallé. Donc windows a toute la place qu’il souhaite sur le disque dur, et qui plus est, les constructeurs ont fait en sorte que leur matériel soit compatible windows puisqu’ils ont faits tous leurs tests dessus, c’est plus "bankable" de bosser sur un monopole plutôt qu’un pauvre 2% de marché, c’est sûr. D’où les deux inconvénients que l’on peut faire à GNU/linux : la reconnaissance du matériel qui n’est pas aussi complète qu’un windows vu que rares sont les constructeurs qui ont compris l’intérêt de développer des drivers pour les système GNU/linux. Cependant, à moins que tu ne prennes la dernière machine dernier cri avec plein de matériel exotique, en général, la communauté linux est assez réactive et le matériel sera reconnu assez rapidement. Ensuite pour les jeux, c’est la même chose pour les mêmes raisons, mais force est de constater qu’il est quand même possible de jouer sous linux. Maintenant, pour en revenir à l’installation de ton OS, prends un pc que tu t’es fais monter chez un assembleur avec un matériel reconnu par linux (donc si tu as bien suivi pas trop récent, mais loin d’être dépassé pour autant), disque dur totalement vierge de préinstallation ou autre truc du genre. Je suis persuadé que si tu installes une distribution grand public, telle que ubuntu, mandriva ou encore fedora (y’en a plein d’autres mais se sont les premières qui me sont venues à l’esprit), je suis persuadé que l’installation sera aussi rapide voire plus rapide que sous windows. L’avantage que tu vas pouvoir en tirer, c’est un système qui ne va pas planter à cause d’un virus (encore que théoriquement, les virus sous GNU/linux, ça peut exister), qu’il ralentisse à cause de multiples spywares, etc. Si tu souhaites garder windows en dualboot, honnêtement, en suivant les instructions à la lettre, c’est très largement faisable pour quelqu’un qui n’y connait pas beaucoup (la prochaine version d’ubuntu qui sort dans quelques jours va permettre encore plus de facilité pour une installation à partir de windows d’ailleurs). De plus, si tu veux vraiment configurer jusque dans les moindres recoins ton système, là où windows te donne l’impression d’en être le maître car seule la surface et tout ce qui est esthétique est accessible, GNU/linux te le permet réellement, pour peu que tu t’y penche dessus. C’est ce que les g33k font pendant des heures. Aussi, là où Vista va te prendre de la mémoire vive à n’en plus finir pour te donner quelques effets rigolos 3D, un AV et un antispyware + ou - efficace qui tournent en permanence, linux va t’en demander deux fois moins, ce qui laisse de la place pour toutes tes applications qui nécessitent de la ram, tout en conservant des effets qui en mettent plein les yeux. Enfin, et c’est selon moi la plus grande force de GNU/linux, c’est sa communauté qui n’a rien de fermée, bien au contraire. Pour peu que tu restes poli, ouvert à ce que tu ne connais pas, curieux et patient, tu trouveras la solution à bien des problèmes que tu ne résouds pas aussi facilement avec windows.

Maintenant, si tu es bien sous windows, que ça ne te dérange pas de payer le prix fort pour un OS tellement décrié (depuis que Vista est sorti, j’ai noté plus de critiques que de points positifs), libre à toi de rester sous windows. Si tu as envie d’utiliser ton ordi pour ne faire que jouer, ça fait cher la console dernier cri (elles le sont suffisamment comme ça je trouve), mais encore une fois c’est ton droit le plus naturel de faire ce que tu veux : ne crache cependant pas sur une communauté d’entraide qui ne t’a rien demandé et qui sera heureuse de te renseigner.

Répondre à ce message

Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 17 avril 2008 par hades (4 rép.)

bonjour

un grand bravo a votre épouse la mienne ne passerai jammais le cap faut dire qu’elle a ce qu’il faut... le bonhomme !!

ma seule et unique remarque concerne : l’installation des packages toujours peu claire

et surtout que les jeux ne sont pas utilisables le jour ou cela sera fait, je vous predis une mort rapide de windaube (bien que j’en sois utilisateur mecontend)

Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 18 avril 2008 par Runstrad

Suis vraiment désolé de vous décevoir, mais linux existe depuis quelques années déjà, et les jeux ne lui sont toujours pas accessibles. Le mal est fait depuis longtemps et le temps perdu par linux ne peut être rattrapé.

Ne rêvez surtout pas sur une éventuelle mort rapide d’un Windaube dont vous êtes pourtant un utilisateur, moi j’appelle ça cracher dans la soupe car sans windaube vos jeux vous pourriez vous les mettre où vous savez.

Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 18 avril 2008

Joli troll, Runstrad...

Le "retard" de Linux sur les jeux est imputable directement aux fabricants de cartes graphiques qui commencent seulement à jouer le jeu, et aux éditeurs qui ne produisent que pour le plus grand nombre, donc pour Windows.

Rien n’empêche de continuer à utiliser Windows comme simple console de jeux et Linux pour tout le reste.

Et les réponses se doivent d’être courtoises ici, inutile d’insulter les gens "sans en avoir l’air", monsieur Runstrad.

Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 18 avril 2008 par Szabor

Ah Runstrad/Maryvonne, si tu n’existais pas, Bill devrait t’inventer, et on serait obliger de se farcir une version bêta... Alors que là...

Continue ainsi !

Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 19 avril 2008 par Runstrad

Qui sème récolte ! C’est souvent le cas. J’estime que le fait de ne pas être content d’un produit quelqu’il soit ne vous autorise pas a le déconsidérer en des termes péjoratifs comme vous l’avez fait, d’autant plus qu’il semblerait que vous ne puissez vous en passer. Déclarer que Windows est de la daube sous-entendre grosso modo que des millions d’utilisateurs ne sont que des imbéciles incapables de se rendre compte qu’ils utilisent un OS qui n’est qu’une merde. Or bien que considérant l’identique en ce qui concerne Linux, je ne me serait cependant pas permis de le déconsidérer de la sorte car j’admet qu’il puisse convenir à d’autres que moi.

D’où mon commentaire que je considère relativement courtois vu la circonstance.

Maintenant en ce qui concerne votre réponse elle est assez claire et vu que les éditeurs, les concepteurs de jeux, les constructeurs de hardware privilégient la rentabilité en concentrant leurs efforts sur l’OS le plus utilisé dans le monde, je vois pas comment Linux pourra combler son retard.

Répondre à ce message

Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 9 mars 2007 par Manu (0 rép.)

Personnellement, je me suis mis à ubuntu fin 2005, en dual boot sur mon portable powernet. Puis courant 2006, suite à une fausse manip de ma part, plus rien ! J’ai donc souhaité lancer la restauration de la configuration d’origine avec le cd fourni : XP s’installe, mais dès que je veux surfer, tout s’arrête ! Bref, plutôt forcé, j’ai installé ubuntu 06.10 et depuis lors, je n’ai rien à regretter, si ce n’est que certains sites web (dont celui de ma banque) ne sont opérationnels que sous internet explorer ! À part ça, tout roule. Depuis, j’ai testé KDE, XFCE, j’utilise la framakey, bref, j’ai découvert tout un nouvel univers.

Répondre à ce message

Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 1er octobre 2006 par forficule (1 rép.)

Je suis entrain de remettre sur pieds des vieux pc (genre 500-600 mhz, 64 à 128 de ram...). Impossible de se lancer dans une réinstallation de win98 sans la tripotée de disquette/cdrom de drivers qui va avec... Et pour xp... ça risque de ne pas tourner de toute façon... Une solution simple : l’alternate cd xubuntu, une bonne connexion réseau : l’install se fait en français, et c’est opérationnel dès le premier boot ! Il est évident qu’il ne faut pas une machine trop exotique, mais avec des composants standards, tout est reconnu sans problèmes particuliers. J’ai même installé xubuntu sur un aspire 1300 (un portable acer) : l’accéleration graphique fonctionne sans aucune intervention particulière ! le seul truc ça a été d’installer un driver pour le modem interne. Honnêtement, sur un pc standard, et si vous ne voulez pas de dual boot, je ne vois pas beaucoup plus simple à installer qu’une distribution grand public linux (ubuntu, mandriva...). Après, ce n’est qu’une question de trollitude...

Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 3 octobre 2006 par jazzy

bien dit je confirme que pour moi linux ets bcp plus simple et rapide à installer que windows

Répondre à ce message

Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 1er octobre 2006 (1 rép.)

Je dois avoir utiliser Windows trop longtemp, car les config sous linux ne sont pas facile.

Mais revenons à l’installation, (je fonctionne en RAID 0 avec le boot sur la carte RAID) : je met le ou les CDs. Windows s’intalle, reboote et ça demarre, pas de problème Linux s’installe, reboote et ça plante, impossibilité de monter le systeme sur du RAID 0 alors qu’il a pu s’installer, je passe mon disque en direct sur la carte mere, sans reinstaller, linux demarre enfin.

Pour le réseau, qui dit carte RAID, dis dorcement, classe Réseau exotique à configurer (adresse IP, masque passerelle, wins, proxy, etc...). Linux, deux endroits différents. Windows, un seul et meme endroit (sauf le groupe de travail).

Je veux installer un logiciel de telephonie : Windows : L’installeur se lance, je choisi le lieu d’installation, les raccourcit son créés, j’essai d’utiliser le logiciel, ça ne fonctionne pas car la carte son choisi par le sauf n’est pas la bonne. Linux : Les paquets vont s’installer, je ne sais pas ou, je ne peux rien choisir, aucun raccourcit n’est créé, je ne sais pas pourquoi j’ouvre une console , je tape le nom de mon soft et il demarre, j’essaie de l’utiliser, idem microsoft, rien ne fonctionne , la carte son choisi n’est pas la bonne.

Paramétrage de la carte son à utiliser : Microsoft, je vais dans le panneau de config, je choisit la carte non intégré à la carte mere, tout est OK Linux, je cherche encore et toujours à choisir ma carte son par defaut, il s’emblerait que je doive retoucher une dizaine e ligne dans un fichier.

Acces au CD-roms : Je met un CD dans le lecteur Microsoft : je vais dans l’explorateur, je trouve facilement mon contenu sur le support qui a pris le nom du CD Linux : je prend konqueror car j’ai pas trouver mieu pour le moment (je dirais meme qu’il est 100 fois mieu que l’explorateur) , je ne trouve pas le contenu, le fameux dev/HDC n’est pas la...

Je veux passer sous linux, j’achete mon premier bouquin, les drivers, les choix des composants pas defaut, rien, mais je vais y arriver et ecrire un vrai tutoriel qui reprendra ces points et facilitera l’acces à cette plateforme Libre.

Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 1er septembre 2007

Bonjour

Les choses ont évoluées depuis, et tout dépends du Linux que tu installes.

Pour le CD, c’est /dev/hdc (et non pas dev/HDC ) tu vois la différence ? de plus, c’est pas forcément hdc, ça dépends, mais généralement tu atteinds ton lecteur cd par /dev/cdrom et /dev/cdrom0

Normalement tu as des liens sur ton bureau, sinon tu l’ajoute.

En 2006, on met un CD, et hop il monte tout seul, comme sur Mac. (ou bien tu n’as pas mis le montage auto).

Pour installer un logiciel, c’est le super administrateur qui le fait, et le logiciel est disponible pour tous les utilisateurs (et encore, il peut changer ça), donc, le logiciel est proprement installé et en principe le paquet (s’il est bien fait) ajoute les liens dans les menus.

Il t’est possible, en tant qu’utilisateur d’installer un logiciel, mais ce sera dans ton home, et n’oublie pas de le rendre exécutable (voir propriété). Si tu installes un virus, l’administrateur est tranquille, ça ne concernera que toi.

Pour la carte son, elle est reconnue lors de l’installation, sinon il faut chercher le type de puce (avec lspci) et éventuellement ajouter le module qui correspond (avec modconf par exemple).
Ensuite, tu actives le son pour l’utilisateur (la plupart des distributions grand publique le font d’office), et l’utilisateur choisi ou non d’avoir le son (tu as regardé les pref perso ?)
Pour l’interface graphique, les bureaux sont variés, KDE, Gnome, XFCE... tu choisis ce que l’administrateur à laissé disponible.

Linux, c’est du choix, et ça fonctionne très bien, bien sur, il faut un peu laisser tomber les mauvais réflexes venant de la fenêtre.

C’est un bon réflexe de se soucier de l’endroit où sont stockées les applications, généralement sous Linux c’est dans /bin/ ou /usr/bin/ ou encore /usr/share/bin. Ça dépends de ta distrib Linux et du type d’application. Une application installée par l’utilisateur dans dans le dossier bin de son home (et tu peux la déplacer ailleurs).

Les bouquins sur Linux se prériment vite, la doc sur Internet est bien plus à jour.

Un jour j’ai mis ma mère devant un Linux. Comme elle était habituée à macintosh, j’ai choisi un graphisme s’en approchant de très près, elle n’y à vu que du feu :)

A bientôt G

Répondre à ce message

Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 1er octobre 2006 par Sorcerer (0 rép.)

Bonjour a tous Je ne trouve pas vraiement de difficultes d’installations dans les conditions decrites pour le teste. Etant un debutant (qui apprend tres vite et n’a q’une annee et demi de pratique :o),j’ai installe,formate,plante,reinstalle.... des os enormement de fois(le but est pour moi d’apprendre a ne pas recommettre les memes erreurs)

J’ai demarre l’apprentissage de windows et GNU/linux en meme temps donc je pense(ce n’est que mon avis) etre objectif.

Je tourne actuellement sur 2 pc 1 portable sous XP Home 1 pc bureau sous xp pro en dual boot avec kubuntu

Conclusion : installation aussi aisee pour les deux os mais il est vrai que windows necessite l’ajout d’autres programmes ainsi que la configuration de plusieurs services :o(antivirus,antispywares et autres pour etre complet)

kubuntu a reconnu automatiquement tous mes periferiques ainsi que la connection reseau :) et a tout ce dont on a besoin !!

Quand a la stabilite de windows j’ai pousse asse loin :

Le pc de bureau est muni de deux hd,Celeron de 333MHZ,192MO de ram,et fait tourner depuis 6 mois sans interruptions ni plantage un serveur web(APACHE,PHP,MY SQL),un serveur IRC(UNREALIRCD+ANOPE),un FTP(FILEZILLA SERVER)qui tournent tous en meme temps.(seule hic,ma petite connection de 1Mega :( )

J’essaye en ce moment la meme config et les memes serveurs sous KUBUNTU et j’ai plus de difficultes pour tout installer(mais je lache pas,j’y arriverai !!!)

Répondre à ce message

Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 1er octobre 2006 par bernard32 (1 rép.)

bonjour, un bon point pour votre epouse... mon cas : j’ai achete une mandriva linux telechargeable,car residant vietnamien(probleme de courrier)je me retrouve avec tout les dossiers sur mon pc,mais j’ignore comment faire pour les graver sur mon disque dur(oui,je fais parti des simplets de base,mais j’aimerai tant passer au libre !)... pouvez-vous SVP,vous qui avait l’air de savoir de quoi vous parlez,venir a mon aide,mais faut etre tres explicite,car vraiment je n’y connais rien en info,trop habitue a windows,dont j’ai plus que ras le bol... eternelle reconnaissance et grand merci si j’avais la joie de vous lire tres vite... bernard pandolfi.

-----> cherche SECOURS pour installer mandrivalinux sur mon disque dur.

Linux - l’installation à partir d’image iso , le 1er octobre 2006 par alaingre

Bonjour

MS n’utilise pas encore (*) la distribution de son système d’exploitation sous forme d’images iso

Pour créer un CD ou DVD d’installation à partir d’un fichier iso on utilise une option de son logiciel de gravure qui s’appelle graver une image. Ce n’est pas la même chose que graver un cd de données.

Si cette options n’existe pas dans votre logiciel de gravure vous pouvez en utiliser un autre comme burnatone (ce n’est pas un logiciel libre mail il fonctionne sous Win9x) ou bien, si vous êtes sous XP ajouter un powertoy nommé isorecorder qui permet la gravur d’image iso. Cette dernière option s’avère bien pratique car il suffira de faire un clic droit sur votre fichier iso pour le graver comme une image

Enfin, il est conseillé de vérifier au moyen d’une somme de contrôle (la signature md5) que le fichier image que vous avez récupéré est conforme à l’original.

Lorsque vous serez sous linux le programme de gravure K3b vous permettra d’effectuer ces deux opérations d’un coup sans aucune difficulté)

(*) cela a toutefois été le cas dernièrement pour les testeurs de sa pré-version de vista

-----> la documentation mandriva en ligne

Répondre à ce message

Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 11 août 2006 par Nico (1 rép.)

C’est n’importe quoi, elle utilise Linux depuis 2 ans alors elle est forcemment plus à l’aise avec ce type d’interface....

-----> Biaisé

Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 11 août 2006 par isatis39871

On peut dire a même chose pour les utilisateurs de windows de longue date. En vérité, la facilité d’installation dépend de la version utilisée, du matériel, de la personne. Généraliser est impossible.

Répondre à ce message

Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 4 août 2006 par Odysseus (7 rép.)

Pour la facilité d’installation elle même, pour moi c’est kif kif (chez moi Ubuntu et Windows ont été installés sans problème)...SAUF QUE alors que Ubuntu était quasiment prêt à l’usage, pour Windows il m’a fallu ajouter :

Openoffice, AntiVir, ZoneAlarm,Spybot,Firefox,Thunderbird, gimp, inkscape (et d’autres encore)- un minimum minimorum pour pour la sécurité de base et une utilisation basique ) ainsi que faire une énoooooooooooorrrrrrrrme mise à jour de Windows.

Ubuntu : 1 heure * Windows : 1 après-midi

Windows vs Linux ? , le 4 août 2006

Entièrement d’accord avec ça... Windows reste ce qu’il est, il ne deviendra jamais opensource (rien que de le dire je suis mdr !)

Et en tant que tel on ne peut pas attendre de windows les mêmes choses qu’on attend de Linux.

Windows meilleur que Linux ? Linux meilleur que Windows ? ni l’un ni l’autre... On peut comparer différents points mais on ne peut pas dire lequel est meilleur (surtout vu que l’usage d’un PC (ou d’un Mac !) change d’une personne à l’autre)

Dernier petit point que j’aime bien soulever... Est-ce que Linux serait né si Windows n’avait pas existé ???

A méditer ! ;)

Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 4 août 2006

temps d’install de linux 1H maxi et utilisation d’un live cd 15Min maxi windows plante = 1 apres midi coincé, inutilisable en situation d’urgence

mac ou linux linux ou mac je laisse windows a mes neveux pour leurs jeux

Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 4 août 2006 par Kronos

Dans ce cas je pense qu’il n’y aie pas que votre (vos) disques durs de formaté ( ;o) ) (ne prenez surtout pas ça mal !)

Mais je pense que même Windows peut s’avérer relativement stable, personnelement je fais pas mal de création 3D avec Blender notament et un peu de programmation dans divers langages (que des appli qui tendraient à faire apparaître un bel écran bleu donc...) ma config elle même laisse à désirer ( P4 @ 2.4Ghz, CM Columbia II, 256Mb DDR, CG Nvidia Geforce 4MX440 le reste standard). Malgré tout celà je n’ai pas eu à me plaindre de freeze ou d’écrans bleus intempestifs, par contre j’avoue qu’il m’a fallu beaucoup de temps pour tout bien configurer etc.

Résultat j’ai un OS qui tourne bien ! clean et tout et tout ! Je fais quoi ? Une image de ma partoch Win que je mets délicatement sur un DD externe ainsi que mes données que je sauvegarde régulièrement ! -> résultat, au cas où, il ne me faut pas plus de tps qu’avec linux pr une réinstall !!!

Alors, je pense personnelement (et celà n’engage que moi...) que sous prétexte que windows est comme il est, on ne se donne pas la peine de faire ce qu’il faut pour avoir un OS convenable, contrairement à Linux où l’on est OBLIGé de se débrouiller, et donc où on est OBLIGé d’apprendre à se servir de tout ! ;)

P.S : Par contre j’avoue que Linux est attrayant (si au tout début on a le temps de s’y mettre a fond) et notament l’interface graphique X, qui permet de déboguer bien mieux et bien + facilement l’OS, mais microsoft n’a pas et ne peut pas tout inventer !

Sur ce bonnes vacances !

Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 4 août 2006 par Odysseus

Un Windows bien patché est stable et sécure si on ne (dés)installe pas constamment, si on ne va pas sur des sites à risque (warez et autres), si on configure correctement sa messagerie et qu’on n’ouvre pas le premier *.exe qui se présente.

Soyons francs, Windows est un très bon système d’exploitation ( toutes considérations idéologiques exclues), automatisé, fonctionnel avec plein de chouettes jeux,... Dommage qu’il soit si moche Quelqu’un ma écrit sur Framagora que le plus grand danger pour un système d’exploitation quel qu’il soit c’est l’administrateur. C’est aussi vrai pour Linux.

Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 5 août 2006

c’est pour ca que nombre de pros que je connais ds tous domaines utilisent mac os x ou linux (avocats , musiciens,ingénieurs du son etc ) je n’en connais pas 1 sous windows... pas 1.

mac os x est le meilleur compromis, les mac mini sont fabuleux, un mac mini solo core tourne mieux qu’un pc sous winXP

sinon linux debian

sinon achetez vous une console de jeux les gars :)

Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 11 août 2006 par isatis39871

Un Windows bien patché est stable et sécure si on ne (dés)installe pas constamment, si on ne va pas sur des sites à risque (warez et autres), si on configure correctement sa messagerie et qu’on n’ouvre pas le premier *.exe qui se présente.

Un ubuntu... est stable. Même si on desisntalle et réinstalle constament des paquets, même si on va sur des sites à risque, même si on clique maladroitement sur le premier Sh qui se présente. Même si on le laisse allumé 3 mois. Ext3 n’a pas besoin d’être défragmenté, pas d’anti-virus non plus... Les mises à jours sont régulières, gratuites, automatiques, et pour tous les logiciels installés, pas seulement pour le système.

Essayez d’utiliser windows pendant 3 mois sans rebooter. Le premier qui y parvient gagne un bouteille de ... Non, je suis bête, ce n’est pas possible.

Windows est un système utile, mais on ne peut le qualifier de meilleur. il répond à des besoins différents, tout simplement.

Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 11 août 2006 par Odysseus

Tout à fait d’accord avec ça !!!

Répondre à ce message

Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 3 août 2006 par Kronos (2 rép.)

Encore un troll (bien emballé je vous l’accorde...) mais lorsque l’on est plus le "simplet" de base, le pb n’est plus l’install mais l’utilisation quotidienne (autre que d’envoyer des mails, surfer sur gogol et se congratuler d’avoir du son...).

Excuse-moi d’avoir à le dire mais ton test est tout de même légèrement bancal et ton avis légèrement pas très objectif !

Bref quoi qu’on en dise à moins d’avoir de l’experience sur un système Linux (qu’on acquiert pas tout seul) on ne peut pas le gérer. Windows sur ce point n’est pas loin devant mais dépasse tout de même Linux. (Je précise quand même que je n’ai jamais testé Mandrake, par contre Kubuntu et Fedora Core 4 oui... Kubuntu est tout bonnement imbuvable et Fedora Core même s’il s’en sort mieux m’a fait suer de bien grosses gouttes !)

En définitive si j’avais dû me débrouiller seul avec linux j’aurais jeté mon PC par la fenêtre (pas de jeu mots... hu hu...) tandis que Windows... ben je devais avoir 13-14 ans quand j’ai "appris" à m’en servir (comme un grand sans l’aide de QUICQONQUE !)

-----> Plus facile ???

Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 22 août 2006

Pas forcément plus facile... mais à 13-14 ans, tu ne connaissais rien d’autre, tu n’avais pas encore de réflèxe conditionné et l’esprit est plus flexible et tu avais soif de découverte.

Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 31 août 2006

:D ça ça me fait sourire ^^ mes débuts en info c’était un CPC 6128+ ;) alors autant dire que le manque d’interface "gamin" me faisait pas peur :p

Répondre à ce message

Linux : help !!! , le 25 juillet 2006 par FumeurDeBisounours (2 rép.)

hello les gens Puisque vous m’avez l’air de toucher pas mal a linux,j’aimerai que l’on m’aide a installer le miens,je me fais insulter de nul sur les autres forum,mais bien sur,personne pour m’aider,alors svp..un peu d’aide.

voila deux jours que je suis dessus quand mm,et je commence a en avoir un peu marre,et il n’ai pas question pour moi de repasser a windows Xp,je ne l’aime pas.. :x

Linux : help !!! , le 25 juillet 2006 par armen

Bonjour,

Le mieux est de poster dans le forum approprié : Linux I - Je prépare ma migration ou Linux II - Je migre.

Ensuite, avant de tout casser, essaye un Live CD (CD bootable ça lance Linux en mémoire, sans toucher au disque dur : Ubuntu, Knoppix, Kaella, Mandriva ?) pour voir si ton matériel est supporté par Linux (comme les constructeurs ne donnent pas toujours les spécifications de leurs matos, ça prend du temps de développer les pilotes).

ça te permet aussi de vérifier que le système peut te convenir.

Quand tu poses une question, soit précis dans la description du problème (matériel, distribution, message d’erreur), ça permet de gagner du temps.

Que veux-tu faire avec Linux ? J’ai cru comprendre que pour les jeux, c’est pas trop ça, sinon pour une utilisation bureautique, internet, audio/video ça marche bien.

A+ sur les fora

Ah oui, j’oubliai : est-ce qu’il existe des LUG (Linux User Group ou groupe d’utilisateurs Linux) dans ta région ? Ils doivent pouvoir te filer un coup de main en étant physiquement là (comme on est en été, ils sont peut être à la plage près de la banquise ;o))

Linux : help !!! , le 3 août 2006 par ladyrott

Pour ma part j’ai un multiboot windows xp (pour le jeux) et Ubuntu (pour tout le reste), sur un disque dur de 160Go, j’ai 20Go alloués pour xp (en ntfs), 20go pour ubuntu (en ext3) et le reste ou presque en FAT32 qui sert de partitions de docs. Je te conseille également de tester en version Live CD ;)

Répondre à ce message

orthographe , le 4 juin 2006 par jean-michel (2 rép.)

quelques petites fautes d ’orthographes

-----> site perso

orthographe , le 4 juin 2006

Oui, et même dans ces quelques mots... Il y a un S en trop.

orthographe , le 19 avril 2008 par Christophe

Voici les fautes d’orthographe que j’ai relevées :

elle a décider
 > elle a décidé

je l’ai vu faire
 > je l’ai vue faire

là voilà partie
 > la voilà partie

Les 2 premières questions qui vous sont posés
 > Les 2 premières questions qui vous sont posées

la regardée de plus près
 > l’a regardée de plus près

je le lui ais expliqué
 > je le lui ai expliqué

Juste pour être au clair
 > Juste pour être clair

Je les ai noté
 > Je les ai notés

Elle avait comme de juste
 > Elle avait justement

je prend généralement
 > je prends généralement

La première fois où je l’ai vu
 > La première fois où je l’ai vue

Quand l’aide a eu terminé
 > Quand l’aide eut terminé

Elle avait configuré un compte utilisateur et donner
 > Elle avait configuré un compte utilisateur et donné

elle avait créer
 > elle avait créé

Mais ilexisteaussiunmode Expert
 > Mais il existe aussi un mode Expert

installeun
 > installe un

quela question de la sécurité aétéabordéeetc’est
 > que la question de la sécurité a été abordée et c’est

pour avoir configurer
 > pour avoir configuré

elle est devenue de plus en plus découragé
 > elle est devenue de plus en plus découragée

Elle m’a avouée
 > Elle m’a avoué

sure
 > sûre

Elle a apprécié que l’installateur lui ai
 > Elle a apprécié que l’installateur lui ait

comment personnalisé
 > comment personnaliser

Je l’ai même observé
 > Je l’ai même observée

vous me les envoyer
 > vous me les envoyez

Je pense qu’il serait bon de faire les corrections nécessaires, le réseau est trop truffé de fautes d’orthographes et Framasoft mérite une bonne orthographe :)

Sinon, très bon article, j’ai surtout retenu le côté psychologique qui me semble vraiment important (et vérifié dans mon cas personnel).

Merci à vous de défendre le logiciel libre !

Christophe

Répondre à ce message

Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 13 avril 2006 (6 rép.)

Je me suis arrêtté aprés la phrase "La question centrale est de savoir si l’utilisateur lambda (que nous appellerons le « simplet » de base, sans aucune notion péjorative)"... Pas péjorative ?! Hahaha. Enfin le montage photo fait trés Linux contre MS... Triste.

Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 14 avril 2006 par jazz

je ne peux pas etre sur : mais je crois que la photo n’est PAS un montage car autant que je m’en souvienne, lors d’une démo de win98 par BG lui meme , Win a planté devant tout le monde.

A vérifier mais je crois que la photo est "réelle"

Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 14 avril 2006

Une question aux linuxiens de base

pourriez vous m’expliquer comment faire aparaitre le fameux ecran bleu de windows, sous windows xp, merci.

héhéhé

Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 19 avril 2006

Utilisateur de GNU/Linux depuis quelques années et pas particulièrement simplet ...

Mon frère viens passer quelques jours chez moi avec son dernier jeu video ... Bien sûre il voulu que je lui installe windows. Sauvegarde de /home, je chope un cd w2000pro et l’aventure commence :
 Installation affreusement longue (x2 comparée à Ubuntu).
 arf c’est moche ma nvidia n’est pas détecté ...
 Allons sur internet pour choper le driver...
 Paf windows ne détecte pas ma carte réseau ...
 arf je branche ma live box en usb et j’installe (j’aivais oublié qu’il fallait toujours tout installer sous windows).
 zut le logiciel d’installation utilise des plugin flash que Ouinouin n’a pas...
 Oui c’est bon, je peu déchiffrer ! J’installe la live box, je me connecte à internetje télécharge le driver je l’installe ... a oui c’est vrai je dois redémarrer, comme toujours sous windows.
 Démarrage et là ... écran bleu ... problème de driver usb. Tout est bloqué.
 Reboot, toujours l’écran bleu. - ... nous réinstallons GNU/Linux, sans aucun problème ... mon frère à profité de ce week end pour découvrir Linux.

Je préfère rester dans la simplicité de Linux, Bill ne me reverra plus avant pas mal de temps !

-----> GNU/linux vraiment plus facile !

Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 19 avril 2006 par Léviathan

Bonjour,

je suis également un utilisateur de GNU/Linux (régulier depuis 1 an) mais je continue encore à utiliser Windows.
Je souhaite tout de même modérer votre expérience.

Installation affreusement longue (x2 comparée à Ubuntu).

Là on est entièrement d’accord, sans compter que l’intallation d’une distribution comprend également beaucoup de logiciels supplémentaire. Donc les 2x sont pour le système uniquement, si on ajoute quelques applications quasi indispensable (bureautique, courrier, internet,...) je suis sûr que l’on triple voir quadruple le temps

arf c’est moche ma nvidia n’est pas détecté ...

Vous avez de la chance d’avoir une nvidia, car mon expérience avec ati sous GNU/Linux est détestable. C’est bien simple depuis 2 ans et 5 distributions différentes je n’ai jamais eu l’accélération 3D (heureusement que je ne joue pas à des jeux en 3D :-) )

Paf windows ne détecte pas ma carte réseau ...

C’est vrai que j’ai toujours du installer mes cartes reseau sous Windows, jamais sous GNU/Linux

arf je branche ma live box en usb et j’installe (j’aivais oublié qu’il fallait toujours tout installer sous windows).

est-ce que vous avez déjà installé un modem usb sous GNU/Linux ? Sur ce point, je garde un très mauvais souvenir de mon speedtouch, j’ai du attendre d’avoir la livebox et sa connection ethernet pour réellement profiter de GNU/Linux

a oui c’est vrai je dois redémarrer, comme toujours sous windows.

ceci est une fonctionnalité de Windows pour permettre aux administrateurs de se détendre de temps en temps :D

mon frère à profité de ce week end pour découvrir Linux.

Au moins, il ne s’alliènera pas devant un jeu débile ;-)

La simplicité de GNU/Linux, j’en suis convaincu. Il ne reste plus qu’une chose à faire, le faire découvrir autour de nous

Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 20 avril 2006

C’est vrai que pour installer un driver usb et une carte 3D/avec accélération il est préférable d’avoir des connaissances de base.

C’est pour cette raison que je conseil au newbiz d’acheter une distribution commerciale (40e à 80uros) pour la première foi. Ainsi les drivers commerciaux (carte 3D et modem usb) serons présent sur les cd et s’installeront automatiquement, sans rien demander. Et dans la boite, le newbiz trouvera des jolie livres pour s’initier tranquillement au subtilités de Linux.

Autre méthode, garder Windows quelques temps en dual boot. Comme ça tu peux aller sur internet pauser des questions sur comment installer un driver speedtouch usb (deux ou 3 modifications dans le fichier et 3 lignes de commandes) et installer ta carte 3d (deux ligne avec la nvidia).

De toute façon, la meilleurs chose est d’avoir une connection ethernet (lan, réseau) et de ne pas utiliser les fonctionnalités d’accélérations graphique 3d de notre carte... pour ce que l’on va en faire ... (le bureau 3d c’est bien gentil, mais bon)

Ps : j’aurais aimé m’aliéner avec lui devant son superbe jeu ;)

Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 12 décembre 2006 par sebastienb

"Une question aux linuxiens de base

pourriez vous m’expliquer comment faire aparaitre le fameux ecran bleu de windows, sous windows xp, merci.

héhéhé"

bah il suffit de l’utiliser, a une époque, quand je fermais un jeu sous win2000 j’avais cet écran bleu, j’ai eu beau chercher, demander (pour ne pas ressortir les amis informaticiens...) on a jamais su pourquoi il faisait ca... bon, je n’en ait plus eu apres mon passage vers xp, meme si j’en ait eu 2 ou 3 dans le dernier mois (sachant que j’utilise principalement Ubuntu et XP pour les jeux de temps en temps)

Répondre à ce message

Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 1er mars 2006 par michel (2 rép.)

Apres avoir installé le multiboot , Windows XP ne demarre plus, j’ai bien essayé de le supprimer avec fdisk/mbr et j’ai reinstallé un boot windows maiis rien à faire ; et pourtant les partitions Win dows sont bien là ! Je suis tres embêté, que puis-je faire ?

-----> boot windows

Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 1er mars 2006 par isatis39871

Poser ta question sur le forum plutôt que dans les commentaires pour commencer. Ensuite es tu sûr que tu n’as pas formaté tes partitions Windows (en gros, vois tu leur contenu sous linux) ?

Si oui, à l’affichage de GRUB ou LILO, est-ce qu’il détecte bien deux système d’exploitation, dont Windows ?

Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 2 mars 2006 par alaingre

Bonsoir

Déjà la commande n’est pas fdisk/mbr mais fdisk /mbr (l’espace entre le fdisk et le /mbr est indispensabable)

Ensuite, comment as tu réinstallé un boot windows ? Il n’y pas de procédure pour cela sous windows (à ma connaissance) autre que la réinstallation de windows elle-même ?.

Enfin, quelle version linux as tu installée ? Si c’est avec une mandrake il y a un utilitaire qui permet de de ré ou désinstaller le chargeur de démarrage (l’équivallent du fdsik /mbr)

Mais comme le suggère la précédente réponse il vaudrait mieux passer par le forum.

Répondre à ce message

Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 26 février 2006 (5 rép.)

Voilà je voudrais savoir si c’est possible d’installer un système d’exploitation GNU/Linux mais sur un disque dur où est dejà installer windows XP(j’ai cru voir sur un site de partager le disque dur mais je ne s’est pas comment faire, bon je sais je suis un boulet ^^). Je voudrais un système d’exploitation GNU/Linux simple, gratuit, efficasse mais qui offre une liberté tout de même, Linux serait pour mes travaux personels et windows pour les jeux vidéox(malgrès qu’il existent des émulateurs). Peut-on passer de windows à linux sans redemarrer l’ordi ? Ma config est : Pentium4 515 2.93Ghz, ATI Radeon X300 series PCI express 128 mo,USB 2.0, carte réseau sans fil : CONNECT2AIR™ WLAN E-5400 USB D1700, lecteur CD/DVD : WDC WD1600JD-55HBB0, graveur CD/DVD : NEC_DVD_RW ND-3500AG, marque de mon ordi : Fujitsu/siemens computers après carte son et carte mère je ne sais pas, je met cela car sur un site j’ai vu que certain matériel étaient pris en charge sans bug éventuelle et pas d’autre. Merci de votre aide car windaube et ses plantages répétitifs commence sérieusement à m’énerver JE VEUX QUELQUE CHOSE DE STABLE ^^ !

Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 26 février 2006 par alaingre

Bonjour

Oui il est possible d’installer linux tout en conservant windows - cela porte le nom de "double boot".

Cela signifie également que pour passer d’un système à l’autre il est nécessaire de redémarrer "booter" l’ordinateur. Pour ne pas avoir à redémarrer il existe des solutions d’émulation d’un système à l’intérieur d’un autre mais elle ne sont pas à la porter des débutants.

En revanche il est parfois possible d’installer et faire fonctionner certains programmes windows sous linux au moyant d’une interface graphique "wine". Mais cela est normalement inutile car l’on trouve presque toujours un programme équivallent voir suppérieur sous linux (sauf pour les jeux commerciaux).

IL est possible de tester la compatibité de son matériel avant une installation définitive avec un live CD.

Dans la liste de ton matériel il semble y avoir un "donge wifi" en USB qui pourrait poser problème d’installation. Pour ces cas particuliers l’on a parfois intéret à passer par une solution matérielle (une carte PCI wifi compatible linux ne coute qu’environ 25 €) plutot que de renoncer trop vite.

L’installation elle-même nécessite des précautions :

 sauvegarde des données
 préparation du disque dur (défragmentation..)
 libération d’un espace disponible sur le disque dur lorsque cette opération n’est pas gèrée lors de l’installation de linux (1)

Enfin il faut également s’assurer qu’en cas de "catastrophe" très peu probable mais que l’on ne peut pas exclure à priori, l’on dispose de quoi résintaller le système ’(windows).

Enfin question stabilité tu pourras comparer à l’usage :-)

(1) Ce qui est le cas avec la version actuelle (Breezy) d’ubuntu mais l’on peut faire cette opération au moyen d’un mini cd bootable spécifique comme cela est présenté dans cet article

-----> cohabitation linux windows

Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 26 février 2006 par jazzride

salut LA solution sérieuse et sans soucis :

avoir 1 disque dur pour windows 1 autre disque dur pour linux

Linux va gérer le double boot et si tu ne te trompes pas en installant linux sur le bon disque, aucun pb , tu pourras meme paramétrer linux pour que windows soit lancé par défaut

dans mon cas j’ai un pc portable 100% linux ubuntu et un pc de bureau en dual boot disque 1 sous win2K pour sonar samplitude disque 2 sous agnula demudi

+ j’envisage un disque dur externe pour les données audio

les avantages sans les inconvénients . Wine je trouve cela un peu compliqué, et franchement, pour le px dérisoire des dd maintenant ,pourquoi s’embeter ?

A+ :)

Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 26 février 2006

bon je sais je suis un boulet ^^)

non. :)d’ailleurs pas de boulets ds le monde du LL. Il n’y a que des gens qui souhaitent apprendre :) bienvenue, de la part d’un newbie également :)

Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 26 février 2006 par KANNIBALISH

Merci de vos réponses, j’ai trouver Mandrake 10 en 3 CD et le télécharge, sinon combien coûte un disque dur de 100Go ? Savez-vous par hasard si les thème d’alienware fonctionne sous Mandrake. Donc si j’ai bien compris ma connection à internet qui est une livebox sagem en wifi risque de poser quelques problèmes. Sinon savez-vous si le jeu OpérationFlash Point peut être émuler sous Mandrake(si vous connaissez autre chose que mandrake et qui est dirons nous plus simple dite le ? Merci, amicalement KANNIBALISH (c’est qui est poster le premier message mais j’avais oublier de mettre mon pseudo ^^)

Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 26 février 2006

bcp de questions disons que le top = utiliser ton systeme en réseau soit connection ethernet = rien à faire sinon regarder mandriva faire la config tte seule :)

un disque doit actuellement couter entre 60/80€ va voir chez Surcouf du western digital (je n’ai que ça comme DD et c’est du béton, donc je te conseille ce que je connais :) ]

voila voilou ethernet + 1 disque et tu verras sinon je serais plutot pour te conseiller ubuntu c’est Hyper rapide hyper léger + debian (plus costaud que le béton c’est quoi ?)

bon choix bon choix :)

Répondre à ce message

Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 20 février 2006 par greg (0 rép.)

Bonjour, je viens de lire votre article. je le trouve assez intérressant, niveau anthropologique. je ne suis pas un simplet de base sous windows (MCSE). en revanche, j’ignore tout du fonctionnement de Linux. si un essai avec un nouvel utilisateur Linux vous interresse, je serais enchanté d’y participer. (ne serais-ce que pour les comparaison d’ordre pratique).

Répondre à ce message

Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 26 janvier 2006 par claude (1 rép.)

comment peut-on avoir le temps d’écrire ça !

Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 3 novembre 2006 par Mareo

Comment peut on êtres boulet à ce point là !

Critiquer en une ligne un texte qui en fait 100, je trouve sa assé lamentable !

Répondre à ce message

Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 6 janvier 2006 par tintin.rg (2 rép.)

Je suis un simplet de 2ième niveau grace au nombre important d’installations, je dirais une 30 aine ? (sur un P II et un P IV ) aussi bien en windows (98, XP et Linux MDK de 6.x à 8.2 et Fedora Core3). Il y a toujours un truc qui foire dans tous les cas !

Ma préférence a été l’install de Linux Mandrake 8.2 concernant la facilité d’installation mais j’ai toujours rien compris pour installer un nouveau logiciel issu d’un autre CD !!! donc impossible d’écouter de la musique ou de lire un DVD En second choix, ma 1ière install Win98 et toutes les autres tentatives ont eu leurs lots d’emm...

Ma dernière tentative : Installer un windows 98 ou XP sur le P IV après avoir installé Linux Fedora Core3 (et avoir formaté en Ext3). J’ai finalement résolu mon problème en rachetant un nouveau disque dur ;-)

=>Impossibilité de reformatter le disque initial en NTFS ou FAT avec windows ou même Linux

Maintenant je fais cohabiter les 2 en choisissant au démarrage. A l’utilisation, Linux n’est plus ma préférence à cause de la musique et des films DvD qui me sont impossible

Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 6 janvier 2006 par yves

(98, XP et Linux MDK de 6.x à 8.2 et Fedora Core3)

La mandrake 8.2 ca date de plus de 3 ans, ca a énormément évolué depuis ! Commence déjà par utiliser des versions récentes et en cas de problème viens poser tes questions sur le forum.

Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 1er septembre 2007 par Victornement

Pour les drivers pour cartes reseau,

il faut deja savoir que sous linux elles ne marche pas toutes sans drivers, et ils sont obliger de les supporter sans pilote car il y a tres peu de pilote pour linux.

Ensuite, windows a peut de marge d’erreur (car il est payant et doit assurer les monopole pour permettre a tout les logiciels MS d’etres vendu), donc il ne peut pas supporter des pilotes standart pour cartes reseaux qui ne marcherons qu’une fois sur deux.

Apres, presque toute les pages bleus sous windows sont du a des drivers car ils tournent avec un maximum d’autorisation et n’acceptent pas d’erreurs. J’ai eu une page bleu en utilisant un pilote XP sous Windows 2000 server, il a redemmarer automatiquement apres avoir effacer toute la memoire, chose que (corrigez moi si erreure) n’aurais pas fait linux.

Donc en gros microsoft a peut de marge par rapport a linux. Linux a plein de distribution qui correspondent a enormement de criteres de selections.

Mais il n’y a qu’un windows tout les 2/4 ans. Donc ms n’a pas droit a l’erreur : Il doit conserver son monopole ; il doit faire en sorte que windows tourne sous partout ; il doit faire en sorte que tout le monde se retrouve en windows ; il doit etre visionnaire et prevoir l’avennir car les version sorte a une frequence tres basse par rapport au distribution comme ubuntu qui sortent tout les 6 mois.

Donc je trouve qu’il est fort d’avoir imposer windows avec tant d’obligations a respecter.

Répondre à ce message

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 13 juin 2005 par saturnerifo (4 rép.)

A l’heure actuelle, je crois qu’on peut dire sans trop se tromper que l’informatique dite domestique n’est pas encore à la portée de tous (toutes). Je me demande même si cette informatique est à la portée de quelqu’un (qui peut affirmer maîtriser son O.S. et les différentes applications installées ?).

L’installation d’un système d’exploitation requiert des connaissances exagérées pour un novice (choix du système de fichiers, partitionnement, configuration IP, sélection des applications, etc).

L’utilisation aussi n’est pas à la portée du premier venu. Les interfaces graphiques sont ésotériques (mêmes si elles tendent toutes à se ressembler) et les concepts de fichiers, enregistrement, fermeture correcte du système, noms des fichiers, hiérarchies, etc. sont autant de mots incompréhensibles pour les débutants.

Fréquemment, je vois des gens acheter des PC « pour faire la comptabilité à la maison », « pour le gamin qui a si bien travaillé à l’école », « pour rédiger le mémoire de fin d’année de la grande fille », « pour en avoir un », j’en passe et des meilleurs ! Et ces personnes ne parviennent pas à exploiter au mieux leur ordinateur. Catastrophique.

A quand un ordinateur qu’on allume simplement, qui ne présente que ce qui intéresse les utilisateurs et qui ne demande pas une année d’étude pour rédiger une liste de courses ?

Etant formateur en informatique, je vois passer des utilisateurs égarés tous les mois. Et quand je dis « égarés »...

Non, l’informatique domestique est inabordable pour le commun des mortels : trop compliquée, trop coûteuse... et bien souvent inutile pour la plupart !

-----> C’est pas demain la veille !

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 14 juin 2005 par stan

A quand un ordinateur qu’on allume simplement, qui ne présente que ce qui intéresse les utilisateurs et qui ne demande pas une année d’étude pour rédiger une liste de courses ?

un live CD ?

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 14 juin 2005 par saturnerifo

Un live CD... peut-être.

Sans sombrer dans la mélancolie, je regrette ces [micro] ordinateurs qui possédaient leur O.S. en ROM et qui démarraient en un quart de tour sans intervention de l’utilisateur [ensuite c’est coton, je l’accorde]. Il suffisait d’appuyer sur le bouton start. Rien à installer : c’est déjà installé !

Ou alors, ces cartouches [ROM] qu’on inséraient dans les [micro] ordinateurs et qui exécutaient l’application désirée. Besoin de rédiger son C.V. : hop ! la cartouche « traitement de textes ». Etc. Pas d’installation, rapidité, simplicité.

Car, finalement, le meilleur O.S. n’est-il pas celui qu’on ne remarque pas ?

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 15 juin 2005 par stan

Toi, t’as vu un écran bleu y’a pas longtemps !

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 4 août 2005

Hum

Les Macs ? C’est un peu cher mais je vois mes parent parfaitement utiliser les mails, internet, les photos, la video, les chansons.... sans avoir aucun difficultes !

Le systeme est preinstalle, tout les periph sont supportes de suite, la mise a jour est simple et comprehensible, il supporte une tres grande parties des imprimantes grace a gimp-print, a un visuel magnifiquement simple.....

De loin le systeme le plus acceuillant sur la marche actuel et de plus il a une base UNIX, comporte tout les outils GNU : gcc, vi, emacs, tar, ... et compile une tres grande partie des outils linux....

Donc oui l’informatique est facilement abordable pour un utilisateur non avertit, la reponse est Apple et sera confirmee avec l’apparition des Mac-x86 !

Superna

Répondre à ce message

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 10 juin 2005 (1 rép.)

j ai jamais vu que l installation de windows 2000 etait en mode texte !!! et pourtant je l ai installe plus dune fois !

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 13 juin 2005 par saturnerifo

Au début de l’installation, quand le cédérom d’installation prend la main, les informations sont affichées en ’mode caractère’. Il s’agit dès lors de partitionner le disque et d’effectuer le formatage. C’est toujours comme ça après ma 2943ème installation ;-) Sauf si on effectue une mise à jour depuis un environnement graphique (Windows NT, Windows 9x). Jusqu’à preuve du contraire...

Répondre à ce message

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 9 juin 2005 (0 rép.)

humhum... que dire de ce énième vrai faux comparatif ? sinon que je n’ai jamais eu à installer ni win 2000 (et pourquoi pas win3.1 pendant qu’on y est) ni mandrake 8.x... lol

On peut toujours trouver une machine où on installera un oin les doigts dans le nez, un linux pareil et une autre machine où ça sera dur et pénible. Ce que j’aime dans linux, et particulièrement dans ma distrib préférée (ubuntu), c’est la clarté, la stabilité, la sécurité. Je sais ce qu’il se passe. Mais ce que je déteste en linux, c’est le manque cruel de pilote pour beaucoup de périph (mais c’est pas la faute à linux) et le manque archi-cruel d’un soft genre dvd shrink, d’un vrai soft de montage video, d’un éditeur comme htmlKit (dont je désespère qu’il ne soit un jour libre et porté sous linux...).

Ce que je déteste dans oin, c’est quasiment tout, le bordel partout, le prix, le "non-verbose" tout le temps et cette prétention à vouloir commander et surveiller toute notre vie... en plombant non seulement notre porte-monnaie mais surtout notre liberté de lire, d’écouter, de voir, de parler, etc Mais bon soyons de gentils "usagers", n’essayons surtout pas de comprendre comment marche un ordi et continuons à faire croire qu’on peut s’accommoder de oin avec un peu de libre autour... car linux oulala, keskecédur, oulalalalalala

Répondre à ce message

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 7 juin 2005 par isatis39871 (4 rép.)

En fait, linux est très simple a instaler. Plus que windows pour certaines distrib. Mais pour la configuration, c’est une autre histoire ! Cet article est bon, mais il fait fi de la configuration du matériel ou du logiciel de tout les jours.

Sous linux, essayer de se connecter à internet avec un modem tele2 ou installer firefox n’est pas, pas du tout, à la portée du débutant. Rien que "make install" dépasse ce niveau et il ne suffit presque jamais. De plus, dans de nombreux cas (toutes mes machines jusqu’ici) il faut recompiler le noyau si on veut avoir toute les possibilités qu’on avait avant. Mission impossible donc.

Linux est un bon produit mais l’idéaliser ainsi est contre-productif. Les développeur doivent encore travailler dans le sens de l’accessibilité (commme le fait mandriva), mais de manière originale, pas en copiant sans cesse des concepts windowsiens. Et surtout, surtout, garder ce formidable esprit d’entre aide et en faire la promotion, le seul moyen se dépatouillé après la première installation d’un débian ;-)

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 7 juin 2005 par Alphatwo

“Rien que "make install" dépasse ce niveau et il ne suffit presque jamais”

Il n’est pas difficile d’installer firefox. Sous mandrake : urpmi mozilla-firefox Si les sources sont configurer, il n’y a aucun soucis. Pour l’installation de firefox, je crois que c’est l’utilisateur qui ne sait pas. Et meme en .tar.gz pour firefox : il suffit de double cliquer sur firefox-installer et on a une interface graphique pour l’installation (ce qui est rare pour les tar.gz puisqu’il s’agit issu déjà d’une application compilé contrairement au habituel .tar.gz qui comporte un réel avantage au développeur)

“De plus, dans de nombreux cas (toutes mes machines jusqu’ici) il faut recompiler le noyau si on veut avoir toute les possibilités qu’on avait avant. Mission impossible” Les distributions récentes ont des noyaux pourtant assez récent.

“mais de manière originale, pas en copiant sans cesse des concepts windowsiens” Gnome a une manière originale de présentation. KDE et Gnome comporte le multibureau : Microsoft le découvre et met un brevet alors qu’ont n’en a jamais entendu à propos de leurs nouveaux produits. Je ne crois pas qu’on copie abusivement les concepts de windows : Contrairement à windows, GNU/Linux obligera à priori toujours l’utilisateur à différencier son compte administrateur et son compte d’utilisateur meme s’il s’agit de la meme personne. Mozilla Firefox est original par rapport à Internet Explorer donc les logiciels libres ne sont pas de la copie de concepts.

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 8 juin 2005 par jurisjazz

mes vieux parents ne connaissent rien à l’info ils ont windows et ne retrouvent JAMAIS leurs softs, car ceux ci sont "en zoubia" et si on ne connait pas le nom des softs effectivement c’est la zonz

je leur ai montré Linux : réactions : c’est beau, c’est marrant (le pingouin les fait marrer alors que win les ennuie) c’est net c’est clair (classé par catégories "multimédia" , bureautique etc) et pas d’ennuis, pas de virus etc

voilà je leur ai ensuite montré comment installer ubuntu : ils ont été sidérés par la simplicité ; tout est fait tout seul

voilà le seul pb : l’acces internet est à qqes metres de leur poste donc je vais leur installer un routeur car vive l’éthernet et... adios le wifi et puis direction ubuntu ! 1 poste de moins sous win et surtout, un poste de plus sous nunux ! (je suis tranquille ça ne plantera pas, pas besoin de venir ensuite leur réinstaller tous les mois)

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 10 juin 2005

D’une part, les outils a base de pacquets sont loin de la souplesse et de la simplicité d’une install sous windows. D’autres part urpmi nécessite un connexion internet ce qui est une des choses les plus difficiles à obtenir avec linux. Quand a recompiler le noyau, cela arrive dès qu’on a besoin du support d’un modem ou d’un scanner un peu exotique.

Une fois de plus vous confondez qualité et accessibilité. Je ne dis pas que linux est un mauvais produit, bien au contraire. Simplement, si ça ne marche pas du premier coup le débutant de base est incapable de s’en sortir et se démotive. Ce n’est pas qu’inérent au logiciel, mais aussi aux fabricans de matériels et de drivers ou a l’éductation qu’on a reçu en informatique.

Cela dit, nier cette évidence comme les font les défenseurs acharnés de Tux ne fait pas avancé le shmimlblik. De nombreux progrès ont été réalisés (je n’aurais pas debian actuellement si elle avait la même tête qu’il y a une décénie) mais encore une fois, une interface de configuration fiable et avenante (et commune) manque cruellement. Bon, sur ce, il me reste à apprendre à programmer et à me joindre aux équipes plutôt que de critiquer, se serait plus productif... mais il me manque un chouilla de talent.

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 26 février 2006 par Speedycool

Effectivement, je comprends ton pessimisme. DEBIAN est rès bien , mais est parmi les distributions qui s’adressent aux initiés. Pour un débutant, je conseille vivement Mandriva ( Mandrake ) qui est super facile à installer , y compris la connection internet . En gros l’install dure 20 min ( avec les logiciels multimédia , bureatique, internet ... ) et ça marche bien. Quant aux mises à jour ou installation , rpmdrake permet d’installer des produits aussi facilement que sur windows ( urpmi en mode commande ) . De plus, il y a un contrôle de validité du nouveau produit par rapport à ce qui est déjà installé ....

Répondre à ce message

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 6 juin 2005 par Bernie_liege (4 rép.)

Arf !

Que dire d’autre ?

Linux simple à installer ?

Windows compliqué ?

Moi, j’ai une connection internet via carte ethernet, et j’ai du me taper une config DHCP via vi (peu importe l’éditeur), tandis que Windaube l’a reconnu comme tel.

Messagerie ? Je me bats toujours pour installer la messagerie sous Mandrake.

Proxy ? Y a Jana avec Windaube, chez Mandrake, j’ai eu de la chance, y avait squid, pas eu à jouer avec le fameux make, et compagnie. Par contre, je peux courir pour que mon squid fasse le proxy des socks

Me suis vachement marré (façon de parler !) pour comprendre où on devait installer les plugin pour firefox. Jamais du faire ça pour Windaube.

Le son, je l’oublie, car on m’invite à recompiler le kernel ( ?????) Par contre, tu serais allé sur le fabricant, tu aurais trouvé le tout dernier driver de ta carte son hyper-stéréo dolby quadriphonique super megawatt en ... en ...en exécutable windaube, A noter que seules ces cartes ne sont pas reconnues en standart chez Windaube (comme chez Mandrake visiblement ?), moi, ne suis qu’un newbie qui se contente d’une vulaire AC3, reconnue comme générique

Carte graphique, non, non, je ne viens pas avec la GFX Force ou Faible.... une simple VIPER Diamond qui me force à me contenter d’un 800x600, triste...

Mon scanner Cannon port Parallèle, pfuuuut, aux orties... quoique mon windaube le reconnaisse

Les imprimantes Lexmark port parallèle, je pouvais me battre encore avec le "make" (Vive la complilation, y a rien d’autre à faire dans la vie !! Madame au fourneau et m’ssieur à la compil.)

Non, arrêtons là. Dès qu’il y a une merde, dès qu’on veut installer un truc un peu extra-ordinaire, on est bon pour le turbin de la compil, en espérant avoir la bonne biblio Gtk au lieu de la Gcc, ou que sais-je ?

Par contre, j’aurais été plus ouvert à un argument du type que windaube est tellement ouvert et répandu, et qu’il y a des gens qui n’ont rien d’autres à foutre sinon que polluer et démolir le travail des autres que Windaube a réussi quelque chose que Linux n’a JAMAIS réussi, quand je dis jamais, j’ai bien dis jamais.

Windaube m’a completement dégoutté de sa sécurité inexistante.

Et c’est finalement pour cette raison que je me suis mis à Linux, péniblement, espérant retrouver sous Linux tout ce que je faisais sous Windaube. M’en allais penser que j’allais trouver de l’aide : chère confrérie.... Ai perdu mes illusions de ce côté là j’avoue.

D’ailleurs, d’autres ont remarqué cette tendance :

Sur ce site (http://vadeker.club.fr/articles/humour/linux_danger.html), j’ai pu lire ce commentaire : " ... Parce que le logiciel "gratuit", faites-moi confiance, le linuxien va vous le faire payer ! Inutile bien sûr de lui parler de vos serveurs Windows NT sous peine de recevoir, avant d’avoir pu terminer votre phrase, une lettre de démission antidatée des 3 mois de préavis. Estimez-vous heureux s’il ne vous crache pas dessus un flot de bile verte, s’il ne se roule pas dans ses excréments et s’il ne s’arrache pas les testicules pour vous les jeter au visage rien que pour avoir pu imaginer une fraction de seconde qu’il pourrait se compromettre avec un produit microsoft. "

Amicalement,

Bernie

-----> Linux, un danger mortel pour votre entreprise --- humour

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 7 juin 2005 par JP

On trouve franchement de tout sur internet : les pseudos et la distance autorisent des propos et des comportements pour le moins avilissants, mais ceux-ci n’ont jamais abaisses que leurs auteurs.

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 7 juin 2005 par Alphatwo

“Messagerie ? Je me bats toujours pour installer la messagerie sous Mandrake.”

C’est aussi simple que sous windows si l’Internet fonctionne : Il faut choisir un logiciel (Par exemple, Mozilla thunderbird en passant par urpmi) puis mettre les données que votre fournisseur d’accès Internet vous a donnés.

“Windaube a réussi quelque chose que Linux n’a JAMAIS réussi, quand je dis jamais, j’ai bien dis jamais.” Vous etes libre d’utilisez Windows et également de payer pour chaque logiciel : Quel est la réussite de Windows ? Créer un monopole pour créer l’illusion qu’il est le meilleur ? Essayer d’uniformiser l’utilisation de l’informatique ? L’illusion que l’informatique est facile et qu’aucun driver n’est nécessaire ? Signalons tout de meme que le plug&play est un concept d’Apple et que les drivers présent dans Windows ont été conçu non pas par Microsoft mais par les sociétés de matériel (qui considère que Linux est un trop petit marché, ce qui uniquement d’une vision économique est véritable).

“Sur ce site (http://vadeker.club.fr/articles/humour/linux_danger.html),”’ Il s’agit tout de meme d’un article d’humour qui caricaturise les faits (d’ailleurs sympathique à lire) : Dans mon utilisation de GNU/Linux, je n’ai jamais besoin de compiler. Soit j’utilise sous Mandrake : Urpmi, soit sur Debian Apt-get. En général, la compilation est la manière d’avoir le programme très récent (souvent à l’état instable)

“Me suis vachement marré (façon de parler !) pour comprendre où on devait installer les plugin pour firefox. Jamais du faire ça pour Windaube.” Effectivement, ce n’est pas une manière totalement graphique. Cependant, ces opérations sont décrits dans la documentation en français.

P.S : J’utilise GNU/Linux pour ne pas avoir à reformater sans cesse un système installé. Meme si j’adore Linux, je ne propose à personne de l’installer sur son propre ordinateur.

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 7 juin 2005 par speedycool

Je suis surpris par tant de remarques négatives .... pour ma part , j’ai installé Mandrake 10.1 , qui ne m’a pas posé de problème , qui a reconnu tous les trucs connectés ( imprimante, scanner, ecran , souris, modem ( freebox ) , ... ) La connexion Internet marche mieux que sur WIndows XP SP2 ( débit supérieur de 30 à 40 % ) - Je peux écouter des CD sans problème , regarder des vidéo , ... Vraiment bien ! Et l’install : 15 minutes chrono, avec tous les outils ( suite bureautique, mails , evolution .... ) ! Seul bémol : certaines installations ne se passent pas bien ( firefox 1.0.4 par exemple .... ) Donc pour moi, c’est bien !

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 26 janvier 2006 par claude

encore de la pub...

Répondre à ce message

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 6 mai 2005 par simonpca (0 rép.)

Génial cet article ! Je suis agréablement surpris :D

Il n’a fait que me rassurer pour ma migration linux...

Répondre à ce message

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 6 mai 2005 par domsau2 (0 rép.)

Bonjour.

Je suis un windowsien en préparation d’une migration vers GNU/Linux.

J’avais plusieurs peurs :

¤ Installer l’OS (formatage, partitionement...).

¤ Les drivers (détection, téléchargement, installation).

¤ Les logiciels (compilation, installation).

¤ L’utilisation de l’OS.

¤ L’utilisation des logiciels.

Eh bien les LiveCD m’ont rassuré !

J’ai encore peur de perdre des données par une migration sur mon ordinateur habituel, et je suis ignorant en réseau (la configuration réseau échoue sous Windows), mais dès que j’ai un ordinateur avec son ou ses disque(s) dur(s) vide(s), GNU/Linux y passe !

Je n’ai toujours pas compris comment on installe un logiciel, même si "il paraît que c’est facile en DEB ou en RPM", et j’ai hâte que les drivers y soient plus faciles à installer : Packages DEB et RMP pour les drivers : c’est une bonne idée !

De plus, les logiciels que j’utilise sont les mêmes, sous Windows et sous GNU/Linux !

(Pas tous, mais de plus en plus !).

PS : certaines distributions ont un "GNU/Linux update !"

Répondre à ce message

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 5 mai 2005 par jules (0 rép.)

salut à tous,

j’ai découvert windows xp il y a un an...lors de l’achat de mon PC (avant j’etais sous osX) depuis le temps, j’ai également installé mandrake 10. Linux c’est le top, je trouve que c’est plus simple d’utilisation que windows et que c’est plus beau. La seule raison pour laquelle je garde windows, c’est pour la création de fichiers .fla (flash)...étant donné que je travaille avec Flash tous les jours, il m’est encore impossible de "virer" windows. A quant le flash en open source ? (Vu que MM s’est fait racheté par Adobe, je ne pense pas que ça arrive si tôt)....

Répondre à ce message

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 4 mai 2005 (0 rép.)

Bonjour J’aime bien Windows, mais je toruve qu’ils sont de plus en plus paranoïaques. Leurs histoires de clés, je trouve àa stupide. Vive le libre. Par contre, Windows Xp est pas mal, facile à installer, les graphismes sont beaux, bref c’est du beau travail. Mais j’ai quand même téléchargé mandrake 10.1 (les 3 CD), et je ne vais pas tarder à l’installer. Plus tard, quand j’aurai mon ordi personnel, ce sera mon seul logiciel d’exploitation.

VIVE LINUX !

Répondre à ce message

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 4 mars 2005 par Viva Zapata (4 rép.)

La question n’est pas de savoir laquelle de XP ou Linux est la plus facile à installer. La question est à savoir ce que chacun des systèmes d’exploitation nous permet de faire une fois installé !!!

J’ai installé plusieurs fois la Mandrake sur mon PC en dual boot avec XP et à part le fait que Mandrake s’obstine à ne pas reconnaître mon clavier et ma souris sans fils, mon réseau maison (3 pc) lors de l’installation les deux s’installent assez bien.

Par contre à chaque fois j’ai fini par enlever la Mandrake. Après m’être amusé qvec le OS on fait quoi avec son PC ? Un logiciel de généalogie qui fait du sens sous Linux (style GénéaTique) ? neni. Un logiciel comme Quicken qui me permet de me brancher à ma banque par internet pour faire toutes mes transactions bancaires par internet ? neni et j’en passe et des meilleures. La plupart des bons logiciels libres sont disponibles sous Windows (OOo, Firefox, Thunderbird et autres)

Alors à quoi bon....

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 4 mars 2005

Ben peut-être tout simplement a ne pas payé une licence windows qui manifestement ne sert à rien puisque tu utilise des logiciels libres...

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 20 mars 2005 par claude

J’utilise les 2 systemes, et je dois reconnaitre que ca fait 10 ans que les lunixiens attachent beaucoup d’importance à l’installation. Il faudrait quand même qu’ils commencent a depasser ce stade.

Quand il faut installer une appli sous linux, faut quand meme ce lever tot, entre chercher les libs, les deps .... et parfois ca ne marche pas. Quand il y a une coupure de courant, la machine linux demarre plus ou a perdu pas mal de donnée, ou que windows non.

Pourquoi toujours vouloir comparer windows avec linux ?

Pourquoi les detracteurs de windows sont en train de faire un linux de plus en plus lourds, ce qu’ils reprochaient à windows ? Linux est un tres bon serveur, pourquoi vouloir en faire un poste utilisateur ? sa structure n’a pas ete faite pour cela !

Il faut savoir utiliser chaque outils pour lequel il a ete fait. Je n’utilise pas de fourchette pour couper, ou un ouvre boite pour eplucher les legumes.

Puis un point important je trouve c’est l’ihm. On est en 2005, plus dans les annees 90, il serait temps de passer a des interfaces plus conviviales, autres que le style java, bouton bien carré tout gris.

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 29 mars 2005 par Clem

je sui dacord avec sa mais Linux n’est pas forcement fait pour les serveur ! J’ai Linux et Windows sur Tout mes PC (et amiga, xbox, dreamcast ...) et j’avou que je prefer utiliser Linux car il est deja plus rapide à démarer.

Et avec les derniéres distribution, KDE peut largement rivaliser avec windows XP et la plupart des jeux ou Logiciels fonctionnent parfaitement, que ce soit en émulation (cedega) ou en natif !!

Alor s’il vous plait arrétez de dire que Linux est un system de serveur !La preuve, j’ai Unreal Tournament 2004 sur les 2 os et croyaient moi Linux à l’avantage autan en qualitée que en fluiditée !Puis même en matiére de Bureautique ,les outils fournits ne sont pa moindre (open office).

Enfin voila j’utilise de préférence Linux car il est plus agréable mais je sui toujours obligé de gardé windows a cause de l’incompatibilitée de certain Logiciels .

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 15 avril 2005 par johann

Bonjour, Je n’utilise pas windows chez moi, je n’en ai pas besoin j’utilise openoffice pour toute ma bureautique. L’installation est beaucoup plus rapide pour Linux que pour windows et avec moins de problème de configuration et de mise à jour. J’ai des copains non informaticien qui n’ont eu strictement aucun problème d’installation et d’utilisation. Mais bon je travaille qu’avec windows et je suis déborder par les soucis de perte de réseau et des problèmes de mise à jour, de virus.

Enfin ceci est une autre histoire.

Johann

Répondre à ce message

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 3 mars 2005 par Topher (0 rép.)

je suis sous sous win xp et sous debian sarge (dual boot), je suis étonné des avancés fais par linux dans sa procédure d’installation. j’ai installé la debian sur un portable sony viao, il m’a fallu environ 20 minutes pour surfer sur le net (je passe par une passerelle donc pas d’installation de modem). Je trouve que depuis plus d’un an linux a vraiment fais des gros efforts sur la reconnaissance du matériel, l’installation n’est pas super simple mais trés abordable pour quelqu’un qui a un peu de volonté ...

ps : Il est important de lire pas mal de documentation avant de se lancer dans l’installation d’un linux.

ps2 : avoir une connexion internet pour pouvoir avoir accés a du support (google)

Répondre à ce message

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 2 mars 2005 par Olivier (1 rép.)

C’est marrant. Mais pas trés instructif (je crois pas que ce soit le but remarquez !) mais pas objectif du tout (et là non plus ce ne devait pas être le but).

Passez un Windows 2000 au rang des logiciels prequ’ininstallable est plutôt osé voire effronté.

Je suis Windowsien convaincu, je suis informaticien depuis plus de 10 ans et lorsque j’ai tenté l’expérience Linux sur un C500 avec 64 Mb RAM, ça ramait, l’installation m’a proposé des noms que j’aurai du connaitre (Gnome, etc...), la configuration de la sécurité d’un dossier avec Samba m’a fait penser aux jeux électroniques pour enfants : "Essaye encore" !

Linux comme Windows sont des logiciels qui, je pense, sont utilisables pour les ’simplets’ au même niveau sur l’ensemble, mais leur installation est plus technique et les ’simplets’ témoins ne fournissent pas une preuve que tel OS ou tel autre est mieux. Il démontre aussi bien que pour monter ta voiture tu dois connaitre la mécanique, pour faire un gateau tu dois avoir une recette, pour monter ton OS ou ton PC, tu dois avoir des bases en informatique.

Ce dernier mot veut d’ailleurs dire : traitement automatisé de l’information et non pas : installation automatisé de ton OS !

Alors bravo à l’auteur de l’article pour m’avoir distrait pas du tout convaincu avec si peu de consistence ....

Olivier

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 4 mars 2005

ça tombe bien je ne suis pas informaticien (simplet), mais j’utilise Win 2000 depuis 4 ans et j’ai tenté l’expérience Linux depuis 4 mois.

Suite à un troisième plantage de Win 2000 en six mois j’ai du tout réinstaller et j’en ai profité pour installer Linux en dual boot avec le viel OS. 3 heures d’installe avec le viel OS et j’avoue humblement que pour une personne (simplet) qui n’a jamais effectué une installation, cela demande plus de connaissances avec le viel OS qu’avec Linux dont l’installation n’a durée qu’une petite demie-heure au terme de laquelle je surfait paisiblement sur le WEB.

Comme je n’y connais rien en mécanique non plus, lorsque je rencontre un problème avec ma voiture je vois un garagiste. Quand Win 2000 tombait en panne je devais tout réinstaller sur les conseils d’un ami informaticien. Depuis que j’utilise Linux je n’ai pas rencontré de panne.

Par contre je dois faire réaliser un système complet de gestion informatisée pour l’entreprise dans laquelle je travail . À votre avis vers qui vont s’orienter les 15.000 € insvestissement$ qui vont nous permettre d’économiser 2000 € par mois ? (c’est une petite PME) Rien que m’instruire auprès de FRAMASOFT est rentable. Inutile de vous dire que notre choix c’est porté sur Linux et les logiciels libres pour des raisons techniques, de sécurité des données, de stabilité et de pérénité prouvés.

La somme distrait mon ami mais il est convaincu ou plutôt il a compris que des simplets comme nous n’envisagent même pas, même en rèves, de mettre les mains dans le cambouis. Il a eu raison de se recycler, c’est sa femme qui est contente... tiens il vient de passer 15 jours aux Seychelles.

Simplet oui mais pas fou.

Christian.

Répondre à ce message

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 1er mars 2005 par jurisjazz (1 rép.)

Salut Sans hésitation aucune ; linux mandrake est plus simple que windows car

- tt est installé par défaut, pilotes video ; son (et pourtant j’utilise des cartes dédiées MAO et pas des cartes "bon marché" ) , imprimante etc..

- aucun driver à installer SAUF pour l’adsl wifi je n’y suis pas arrivé ce qui fait que j’ai Linux Agnula sur mon portable et me prépare à mettre Mandrake sur mon pc de bureau mais ... pas d’internet sous linux ce qui me désespère...

- j’ai installé il y a 1 an 1/2 Mandrake Linux sur un portable dont le dd était en partie abimé. linux ne s’est installé que sur les parties non atteintes du DD ce qui m’a permis de travailler l’été en attendant septembre pour l’achat d’un DD de portable... Windows ne pouvait pas s’installer...

- qud on formate + installe windows c’est ... la journée qui y passe : mon dd de 80 go en formatage sous win2K = plus d’un heure... Interminable, sans compter les SP et autres windows update , bref c’est ma bete noire... Linux demande au pire 30 minutes tout compris (voire moins)

- sous mandrake les seules infos à donner se résument à "mettre le cd 2" etc c’est tres clair.

S’il n’y avait pas ce... de wifi adsl j’aurais basculé mon pc de bureau sous linux...

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 4 mars 2005 par jurisjazz

bsr je confirme Mandrake est bien + simple que windows : je vous envoie ce mot depuis mon pc portable sous mandrake 10-1 et grace aux nombreux serveurs je suis en train d’installer rosegarden, ardour et autres softs sous linux ... en adsl mais avec fil, le wifi c’est trop la galere...

Temps total entre l’install des 3 cd + connection ? 1H Et je ne suis pas un pro de Linux c’est dire ;-)))

Je suis HEU REUX ! A+

Répondre à ce message

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 19 janvier 2005 par antoine (0 rép.)

Quelques remarques : Il existe des H.C.L Hardware Compatibility List qui donne la description des matériels et systèmes compatible avec les systèmes d’exploitations. Hors la « machine », certains composants (carte son, carte réseau) ne sont pas dans la HCL Windows mais présente dans la version MandrakeLinux !!. Etrange de pouvoir faire de la messagerie (sous Windows) faire avoir configuré correctement la connexion réseau ? Ensuite faire une installation de deux OS à la suite peut donner des idées sur la façon d’installer le second OS. Je fais de la formation (installation en double-boot) auprès d’étudiants non informaticiens se n’est évident à expliquer pour les deux systèmes. En conclusion c’est un problème d’utilisation et d’adéquation avec les besoin.

Répondre à ce message

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 19 janvier 2005 (0 rép.)

Mais ou est le lien d’origine deja du document ? surement sur apache+php

Répondre à ce message

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 14 janvier 2005 par Maldoror (0 rép.)

Aujourd’hui ce débat est un peu inutile. Installer un système GNU/Linux est devenu extrèmement simple (essayer Mepis par exemple). Même les BSD sont devenues très simples à installer. En gros, il suffit de savoir lire pour pouvoir répondre à qques questions simples. Le béotien (c’est plus joli que simplet) n’aura pas plus de difficultés à les installer que MS Windows.

Le problème, avec tous les systèmes, est qu’ils ne reconnaissent pas certains périphériques et que trouver les pilotes et les installer, même sous MS Windows, n’est pas toujours facile pour qqu’un qui n’y connait (pas encore) grand chose...

A mon avis, la question n’est pas de savoir si c’est facile à installer mais plutôt COMBIEN DE FOIS il faudra le faire.

Aujourd’hui (janvier 2005) une machine sous MS Windows ne pourra pas fonctionner plus de qques minutes si vous n’avez pas installé toutes les mises à jour, un pare-feu et un antivirus avant de vous connecter à Internet. Avec une machine sous GNU/Linux ou une BSD, le firewall tourne dès le démarrage et il n’y a pas (encore) besoin d’antivirus qui regarde chaque fichier en temps réel. Il y a plusieurs antivirus pour GNU/Linux, la plupart du temps gratuits, que l’on peut utiliser pour vérifier des fichiers venants d’un utilisateur MS Windows. Le Service Pack 2 de XP comprend un firewall mais que faire si on est en 98, Me (il faut être masochiste...) ou 2000 ou en XP de base ou en Xp SP1.

Le pauvre béotien devra sans cesse réinstaller sa machine avant de comprendre, en se renseignant ou en appelant à l’aide le copain qui s’y connait un peu, que sa machine doit être blindée de logiciels avant qu’il puisse faire quoi que ce soit...

Répondre à ce message

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 1er décembre 2004 par franckd (0 rép.)

Ayant eu la chance d’ installer une Mandrake 8.0 qui ne m’a posé aucun problème alors que mon Me refusait (et refuse toujours) de démarer, et que je suis incapable de le réinstaller... Je ne peux qu’être convaincu que l’installation d’une Mandrake est plus facile !

Depuis j’ utilise linux 90% du temps , mon deuxieme Pc sous XP étant la plus part du temps accaparé par les jeux des enfants, (parce que les jeux sous Linux...), je passe les 10% restant à patauger , parce que c’est pas plus simple , c’est différent :

Par exemple :
- Je suis incapable de partitionner mon disque...
- Comment faire pour qu’ XP détecte les PC du réseau ?( cet idiot ne se trouve déjà pas lui même, alors que le partage fonctionne !)
- Pourquoi le pilote de tel ou tel périphérique USB n’est pas chargé au démarage ? (bon il suffit de débrancher et de rebrancher en général ça marche...)
- quelques plantages suivis de reboot "sauvage", bon mon Xp n’est sans doute pas optimisé "pile poil" mais ma Mandrake non plus , j’ai installé "point barre".
- la dernière, un conflit entre le SP2 et mon antivus/firewall (d’accord, l’anti virus n’est pas livré avec XP , mais c’est obligatoire) ...sans commentaire.
- On s’habitue très vite aux gadjets de KDE (comme la "visualisation" ( !) des fichiers son)

Alors Linux (et surtout Mandrake) le paradis ? Non certainement pas

- Certains matériels ne sont pas supportés, mais sans vouloir lancer un troll, ils ne le sont pas non plus par XP : c’est plutôt les constructeurs qui supportent XP ! . Attention les CD "gratuits" fournis par les revues informatique ne contiennent que très rarement les pilotes "propriaitaires" (ATI Nvidia Connexant, Alcatel, etc...). Galère garantie pour le newbie au mieux pas de 3D, au pire pas d’internet, et là.... Mieux vaut installer une "Discovery"

- L’installation des logiciels est difficile... Si on veut les compiler, c’est sûr, je ne suis jamais arrivé au bout d’une compil ! Mais installer un RPM ou lancer un install.exe, c’est kif-kif. Et puis compiler sous Windows ne doit pas être plus facile...

- Le passage obligé par la ligne de commande, c’est de plus en plus une légende, mais je dois avouer que pour avoir vu un copain devant une console c’est effectivement plus rapide et efficace que tous les outils de config qu’il soit Windows ou Linux... Personnellement, j’y comprend rien !

- Quand Mandrake "oublie" les Speed Touch ou fait disparaitre le menu de KDE, ben c’est galère... Quand XP se plante à l’install du même modem et qu’il faut aller bricoler dans la base de registre, ou refuse de créer une connexion (et zou, "regedit" !) c’est galère aussi !

- Les Linuxiens sont volontiers "esotériques" : Pas toujours, et pour avoir déjà fait appel à une hot-line , c’est toujours un peu "faites-ci , faites-ça,...bon ben maintenant ça marche, au revoir."

Je le répète Linux n’est pas plus difficile, il est différent. Ceux qui connaise parfaitement Windows seront certainement déroutés , ceux qui comme moi, patauge déjà , ne pataugerons pas plus , et même de moins en moins tant les progrès sont rapides : Entre la 8.0 (2002) et mon actuelle 10.0 c’est comme passer de 95 à XP...en mieux bien sûr ;)

Répondre à ce message

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? Les 2 , le 8 septembre 2004 par xA (2 rép.)

Les deux... ou plutôt aucun des deux. Je m’explique... Sur quelles bases "simple à installer" ? Installer l’OS, les périphériques, des nouveaux softs et gérer le système ?

L’installeur de windows xp est simple et bien fait. Celui de Mepis et de Mandrake n’ont rien à lui envier, au contraire. Installer une slackware ou une debian est plus compliqué. Donc pour Linux ça dépend, ça peut-être aussi voire plus facile que win, ou plus dur, selon la distrib.

Pour les périphs, avec win, pas de problème, car au pire le driver constructeur est fourni et consiste en l’insertion d’un cd, suivi de 3 touches ok. Pour Linux de nouveau ça dépend. Tout est question du matérielle dont vous disposer, le pire étant un modem adsl usb je pense... mais aussi, de nouveau de la distrib. Mais statistiquement, on peu dire que c’est plus dur avec Linux (la faute aux constructeurs qui ne fournissent pas les drivers)

Pour les soft, avec win, c’est TRES facile à installer, mais il a tendance à tous foutre n’importe où surtout, si on clique bêtement "ok" dans les installeur... Sans parler de la fragmentation... Ni des désinstallations incomplètes de programme qui "s’insrustent", le bordel dans les registres, etc. Après un temps variable selon l’utilisation mais inexorable, l’ordi toussote, de plus s’il est éventuellement infesté de spyware et autres véroles jusqu’à la racine... Bon je rommance là :)) Avec Linux, pour installer des softs, j’ai très peu d’expérience, mais je sais que ça dépend de la distrib. Quoiqu’il en soit, il faut peut-être piger un peu comment ça marche mais le jeu à l’air d’en valoir la chandelle, car après, c’est l’organisation et la cohérence qui prime, avec une sécurité et une stabilité non variable dans le temps. Il n’a pas comme Windows la facheuse tendance à se "déstabiliser" sur une utilisation à long terme.

Une fois configurer, j’ai l’impression que Linux demande finalement beaucoup moins de prise de tête... La prise de tête est au début et peut varier de très rapide à très profondes, en fonction de la distrib, du matos et du gars derière l’écran, mais après, tout devrait rouler et vous pourrez vous concentrer sur votre travail. Avec Windows c’est le contraire : pas de prise de tête au début, mais plutôt après x temps d’utilisation, en fonction de la prise de tête que vous mettrez pour défragmenter, nettoyer vos registres, se protéger des virus, spyware, trojans, etc, etc

En conclusion, sur ces points là, je trouve que c’est quand même MacOS le mieux :)) (dommage que c’est cher, pfff)

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? Les 2 , le 8 septembre 2004 par chuchunain

enfin un avis un peu nuancé. tout est relatif comme disait le père albert. quel utilisateur ? quelle utilisation ? quel matériel ? quelle distribution ?

entièrement d’accord avec xA. sauf pour les deux dernières lignes, macOS, euh, question de goût dirons-nous... :)

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? Les 2 , le 11 octobre 2004 par RilaX

Pour l’installation de logiciels sous linux, j’ai decouvert (je suis un utilisateur recent) apt-get ! Bon comme dis plus haut, ca depend des distribs, mais apt-get (et tout systeme equivalent) est merveilleux ! Il suffit d’avoir une connexion au net, on voit un logiciel qui nous plait, le fameux logibien qui fait que des trucs bien, alors la il suffit de taper apt-get logibien pour l’installer (apres que l’os ai demandé le mot de passe root).

Et hop tout roule ! Evidemment la ou ca devient tendu, c’est quand il faut demander aux utilisateurs de faire leurs propres liens vers les applications installés par leur soins.

Répondre à ce message

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 8 septembre 2004 (1 rép.)

pour le clavier azerty et arab comment faire

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 3 novembre 2006 par Mareo

en fait il faudrait préciser le contexte ^^

Pendant l’instalation -> c’est demandé au début normallement

Aprés -> (sous KDE) dans le centre de configuration de KDE, il y un module expré ;)

(sous GNOME) Je sait pô :|, j’aime pas trop GNOME, alors je l’utilisa pas souvent.

Répondre à ce message

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 8 septembre 2004 par marsupiaux (2 rép.)

Après avoir acheté la SUSE 9.1 prof, je préfererais poser la question de la manière suivante.

Avec SUSE, comment lire des dvd acheté dans le commerce ? Avec SUSE et Cie, comment installer des softs ?

Après avoir passé pas mal de temps sur la SUSE 9.1, je n’ai aucune difficulté pour dire que Linux est loin, alors très très loin de Windows ! Voyez-vous les lignes de commandes, c’est ce que nous avions sous DOS !

C’est dommage, car à mon avis il est bien d’avoir une autre possibilité que Microsoft sur le marché !

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 14 janvier 2005 par Maldoror

Sous Windows, tu peux avoir le clavier dans la langue que tu veux mais le reste reste dans la langue d’origine. Si le MS Windows est en français, tout sera en français. Tu peux essayer d’acheter directement Windows en version arabe chez Microsoft....Bon courage !

En GNU/Linux, il y a une distribution qui s’appelle Arabbix. Elle n’est pas encore 100% au point mais tu devrais l’essayer...

-----> Arabbix

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 22 juin 2006 par gargamou

Bonjour Pour les dvd de film je pense , il suffit de les mettre dans le tiroir et de choisir comme sous windows le programme le plus approprié pour les lire. J’ai fait beaucoup de DOS (tm ) ,de Basic , et un peu d’Unix , je trouve personnellement que Unix est plus "logique" , mais j’aimais bien MSDOS et il reste plein de programmes sur des serveurs comme lostreasures ou autres , rien ne vous empêche d’y réserver une partition ou, comme moi, ressusciter un vieux PC et de lui installer tous les programmes msdos que l’on peux trouver ...Mais vous n’avez pas MSDOS ( les fameuses 4 disquettes )je vous rassure , il existe des versions gratuites comme opendos ou freedos qui bien qu’anglaises peuvent être configurées avec le clavier français et compatibles avec les programmes fonctionnant sous le DOS attribué à Bill Gates. Je suis surpris que vous n’ayez pas trouvé un système alternatif à MSWindows .Il en existe des dizaines , plein de distributions Linux dont beaucoup sont possibles à tester sur des cd sans installation.Il existe BeOs , il existe quelques systèmes abandonnés par leurs créateurs mais qui continuent à être maintenus par des bénévoles. Je vous conseille donc la Kaella , excellente distrib Linux en français et que vous n’aurez pas besoin d’installer pour la tester. Mais mais , votre message sent un peu le troll alors je ne vais pas en dire plus ! Bonne continuation Bonnes recherches

Répondre à ce message

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 3 août 2004 par un simplet qui aime le libre (4 rép.)

Durant l’année écoulée, j’ai eu à installer, sur 4 machines différentes : XP home ; XP Pro ; Mandrake 9.2 ; Mandrake 10.0. Les machines étaient anciennes, et je n’ai eu aucun problème lors des différentes installations, exceptée avec Mandrake 9.2 qui ne reconnaissait pas la carte son. C’est à que tout se gâte : plus de deux heures avant de trouver, internet oblige, comment modifier les paramètres adéquats à l’aide de la console... En ce qui concerne le modem, je n’ai pas eu de problème, vu que c’est une connexion réseau (freebox). Ceci dit, je ne sais toujours pas comment faire sous Linux pour installer un nouveau programme, malgré de nombreuses heures passées sur la toile, alors que sous Windows, c’est un jeu d’enfant ! Et n’oublions pas que les logiciels libres existent sous toutes les plateformes !

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 19 août 2004

40.000 logiciels sont disponibles en format RPM sur Internet ....

Il suffit d’utiliser urpmi (en mode console) suivi du nom du logiciel pour installer .... avec toutes les dépendances .... !!!!

Encore plus facile que Windows, à la seule condition que les sources soient configurées....

Pour ce faire, utiliser le site EasyUrpmi......

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 6 septembre 2004 par FX

je pense que l’erreur est dans la problématique de base : oui, Mandrake est plus rapide et facile à installer que Windows, mais le simplet de base se débrouillera mieux avec un windows qu’un linux ensuite. Genre j’ai essayé plusieurs fois de m’y mettre, à chaque fois je n’ai pas réussi à configurer ma connexion internet, donc après pour aller chercher les infos sur internet...

et puis l’installation d’un programme, rien que le discours du gars du dessus, j’y pige que dalle ! et les linuxiens sont tous comme ca, mais si c’est facile, tu fais man bidulechouette et une fois que t’as repéré la bonne option, tu tapes ca dans ton shell.

et là ce n’est que l’installation des RPMs, après pour configurer le logiciel c’est encore pire.

donc si l’installation est plus simple, pour l’instant, je n’ai pas trouvé la méthode pour apprendre à me servir d’un linux correctement, alors que windows, vu qu’on est tout le temps dessus, évidemment je n’ai aucun problème.

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 19 septembre 2004 par le mec au dessus. ( arthur )

Visiblement, tu as pas essayé ce sont je parle ( easy urpmi ).

je vois pas comment on pourrait l’essayer et ne pas tomber sur le cul.

Surtout pour un ancien de windows.

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 5 janvier 2005 par restonsimple

Bonjour

J’utilise aussi linux, mais il est agaçant de constater que certains utilisateurs linux prennent un malin plaisir à s’adresser a des nouveaux venus comme si c’etait des idiots complets.

Il est nécéssaire de, n’en déplaise à certains, se rendre accessible aux nouveaux venus sous peine d’être en totale contradiction avec la volonté affichée par les même d’étendre l’influence de linux et du libre en général

L’époque has been ou il suffisait de dire 3 lignes de commandes pour que tout le monde comprenne est revolue : c’etait le souhait de la communauté linux, il faut l’assumer

Alors je vous en prie, pas de condescendance, ni d’arrogance mal placée : cet utilisateur à surement des choses à vous apprendre dans son domaine. Je passe beaucoup de temps autour de moi, à simplifier, expliquer et ceci en particulier depuis que OpenOffice commence à en chatouiller plus d’un.

Bien amicalement à tous.

Répondre à ce message

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 2 août 2004 par Augustin (0 rép.)

je ne suis pas d’accord, l’installation de linux n’est pas plus simple que Windows.

Il suffit pour le simplet de l’installer sous Windows (même Windows 98 ou Merd) aucun problème avant d’accomplir le même exploit sous linux, il lui faudra du tps !!!!!

L’INSTALLATION WINDOWS EST PLUS SIMPLE et je ne suis pourtant pas pro Micrchiotte

Répondre à ce message

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 7 juillet 2004 par Alex (2 rép.)

Bon j’ai testé moi aussi. Si windows ne me pose aucun problème (j’en ai installé des windows, du 95 à l’XP), j’ai du mal avec Mandrake Linux. Aucun problème pour l’installer, mais c’est après que ça se gâte. Impossible de me connecter au net (j’ai réussi une fois, mais allez comprendre, au redémarrage d’après il voulait plus rien savoir, pourtant j’ai bidouillé bien comme y faut a priori) et la plupart des trucs que je tente (trouvés sur le net que je parcoure grâce à mon windows en dual boot) ne marchent pas. De plus on m’avait dit que c’était tout en français (mandrake, pas internet), or y a beaucoup de choses en anglais (y compris l’aide, ce qui n’aide pas...). Et puis je découvre aussi que le merveilleux monde de linux en est encore à la ligne de commande pour bon nombre de choses. Je sais que tout le monde va se ramener en me disant "avec linux on comprend comment son ordi marche", mais je dois avouer que je comprend mieux comment mon ordi marche avec windows (et surtout j’arrive mieux à le faire marcher :)). Bref toutes ces lignes de commande ça m’a rappelé mon bon vieux amstrad CPC 6128 avec son "basic" (put*** là j’ai compris comment il marchait l’ordi, avec les milliers de lignes de code que j’ai pu taper) et bien sûr l’hideux DOS. Voilà, c’est un avis à chaud d’un utilisateur un peu énervé et pas du tout "amusé" de voir son linux refuser toute connexion au net alors que windows (XP, qui est pas si mal que ça, mais paraît que c’est payant :)) me nargue en se connectant dès le démarrage. Cela dit je vais persévérer et pas me laisser faire, nom d’une moule ! (malgré ce que ce message peut laisser croire, je suis plutôt un partisan du libre) Ah si un dernier truc quand même, y a pas Myie2 sous linux, et ça c’est dur de s’en passer... (je sais, c’est un logiciel gratuit, pas libre, et qui s’appuie sur internet explorer... mea culpa par avance, mais c’est quand même mieux que mozilla :))

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 27 juillet 2004 par Nroff

"y a pas Myie2 sous linux...." juste un mot (interessé) la dessus : en quoi myie2 est-il mieux que MOZILLA (ou encore mieux pour surfer : FIREFOX : y’ a pas + rapide !) ?

PS : la connection internet qui ne fonctionne aps sous linux : n’y a-t-il pas un modem ADSL derriere cela ?

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 2 août 2004 par Augustin

De tout façon dès qu’il faut installer un modeme c’est la crois et la galère avec linux. Je ne suis parvenu à me connecter au net avec Mandrake 92 qu’en passant par un hub connecté à la carte réseau de ma carte mère que mdk a reconnu à partir de version 92, pour la version 91 c’est bernique !!!!!!

Ceci étant, je suis pro linux et je souhaite son évolution. Windows 311 n’était pas tout rose non plus pour les connexions !

Répondre à ce message

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 6 juillet 2004 par bend (0 rép.)

même mon gamain de 5 ans utilise Linux (MDK 10), et pour lui la diférence entre les deux OS (XP et MDK10) c’est l’image du fond de l’ecran.

Répondre à ce message

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 31 mai 2004 par Alain (1 rép.)

Je me suis moi même essayé au rôle de "simplet de base" en installant la MDK 10.0 sur 2 machines, en test, au sein de mon petit réseau familial de 3 machines (2 xp + 1 Win 2000 pro) : j’avais gardé ma machine principale (XP) qui était le serveur proxy pour le partage de connexion. Si j’ai été agréablement surpris par la qualité MDK et l’utilisation en station autonome, je n’ai jamais pu résoudre certains problème tels que : le partage d’imprimante entre les machines sous MDK 10.0, le partage de fichiers, l’accélaration graphique de ma carte NVIDIA, l’accés depuis la machine WinXP aux fichiers de mes machines MDK. Par contre la connexion à internet via mon proxy fonctionnait parfaitement ainsi que l’accés à mes fichiers qui étaient restés sur ma machine WinXP (NB : les sécurités d’accés de Win sont en quelque sorte ignorées : le partage d’un disque donnant l’accés à tous les répertoires même ceux qui étaient configurés comme non partagés => SAMBA s’en affranchi !) Comme je voulais passer ma dernière machine sous MDK j’ai tenté de me connecter directement à Internet depuis une de mes 2 machines MDK en raccordant mon modem ADSL USB sur ces machines : je ne suis pas parvenu à configurer ce modem ! Las, j’ai reconfiguré toutes mes machines sous leur système Windows d’origine : en 6h tout marchait, imprimante partagée, partage de fichier, partage de connexion internet.

En résumé, je suis presque un windowsien converti. Quand tout se passe bien, Linux est trés agréable et sympathique mais qu’il y ait le moindre petit pépin et alors on rentre dans de la technique que Win a gommé depuis bien des années. Et cela devient alors complexe. Mais je n’ai pas encore dit mon dernier mot : j’ai du m’arrété aprés 2 semaines de tentative, sur les injonctions de ma petite famille qui voulait simplement pouvoir utiliser sa machine habituelle !

Nota : MDK 10.0 est la distribution qui m’a le plus séduit (en tant qu’ancien Windowsien) parmis les essais que j’ai mené avec la Debian 3.0, la Slack 9.1 ou la RH 9

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 1er décembre 2004 par franckd

Tu as sans doute un speedTouch ? Tu es mal tombé , depuis la 9.2 (avant ça marchait nickel !) la Mandrake se plante a l’installation . Je n’ai pas eu le problème sur la 9.2 : j’ai fait un "upgrade" de ma 9.1, sans formatage , l’ancien fichier (celui qui lance la connexion) étant donc toujours en place... Pour la 10.0 le problème apparament est plus ardu , pour un débutant ... mais j’ai maintenant un modem ethernet !

Répondre à ce message

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ?Je préfère Windows , le 31 mai 2004 par coppo (14 rép.)

Salut, je sais que mon pt de vue va susciter des réactions mais... apres moult tentatives, voici mon avis d’utilisateur

- qd on n’est pas informaticien, mais utilisateur (comme moi) y a pas photo : soit on prend 1 Mac soit un PC sous windows pro

Mac c’est génial dit-on pour le DAO PAO MAO (musique assistée par machine) mais je n’ai testé que la 3e catégorie soit la MAO : bon pas la peine de tourner autour du pot, si on veut du matos pro, il faut un MAC (Pro tools, etc...) c’est simple, fiable, pas de soucis, etc... et en plus c’est beau... Bref MAO = 90% Mac même si windows est utilisable aussi (Cubase, Sonar, Samplitude, Sound Forge mais aussi Psycle, Audacity.) Evidemment financièrement c’est monstrueux...

Pour la bureautique, c’est windows (pro, soit 2000 pro soit XP pro, c’est fiable et en cas de gros pb, réinstall tres simple). A titre perso voici mon mix de softs libres/propriétaires

- open office.org (qui fonctionne mieux d’apres mon xp sous windows que sous linux)
- mozilla
- gimp (avec une préférence pour le 1)
- file zilla
- Lame
- Audacity
- Videolan
- 7 Zip
- Spip

Le tout sous windows 2000 pro : ça tourne sans pb Soft proprio : dragon naturally speaking pro juridique, incontournable pour moi. Pas de LL hélas !

Pour les loisirs, j’ai Sonar 3 et je lorgne du coté de Samplitude et de Sound Forge, pas non plus de LL de cette catégorie (Hélas car la MAO est une passion tres onéreuse !) Jazz est un bien piètre soft en comparaison... un joujou...

Pour les diapos /scan, soft de Minolta Dual Scan. Sans compter les gratuits mais pas libres, Realplayer, Musicmatchbox et autres Quicktime player ou I Tunes.

Passer à Linux ? Moi je veux bien mais...

1- pour la bureautique : mêmes softs que sous windows avec en moins la dictée vocale

2- pour la musique c’est carrément la Bérézina, essayez de réaliser un enreg live 96 khz avec un soft autre que ceux cités (payants) et vous verrez ! je vous souhaite bon courage ;-)

3- pour les softs dessin/photo, qu’est ce que je ferais avec mon dual scan minolta ?

Bref dans mon cas, Linux = cout élevé (changer de matos) + soucis... Pas rentable...

J’en viens à ma conclusion en forme de question =

Framasoft qui fait une part de + en + belle à Linux est ce vraiment raisonnable ???

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ?Je préfère Windows , le 31 mai 2004 par aKa

Framasoft qui fait une part de + en + belle à Linux est ce vraiment raisonnable ???

Framasoft fait la part belle à ceux qui veulent bien participer.

Dans la mesure où le site incite gentiment à se frotter à Linux il est assez normal de voir fleurir avec le temps des "retours d’expérience", des questions/réponses de premier niveau sur le forum, des référencement de logiciels dédiés au pingouin, etc.

Ces contributions seront toujours les bienvenues et je ne pense pas que, ce faisant, nous "empiètons" sur un site comme nos amis de Lea par exemple (ce qui là serait effectivement totalement déraisonnable mais qui n’a jamais été l’un de nos objectifs).

Par contre je vous rejoins sur la question de l’identité du site dont l’originalité, si originalité il y a, a toujours été son approche "windozienne".

Comme cela a déjà été dit, nous pensons que nous avons la structure, l’expérience et les moyens pour glisser d’un annuaire de logiciels libres sous Windows à un annuaire de logiciels libres tout court (sans pour autant glisser de Windows à Linux).
La pari étant effectivement de ne pas perdre les windoziens en route.

Je préfère Windows. En toute connaissance de cause ? , le 31 mai 2004 par rhyd

Bonjour,

Et moi ma question c’est "est-ce vraiment raisonnable de rester sous Windows ?"

Vous n’avez pas entendu parler de

- tcpa ?

- de monopole et donc de dépendance (nationale, individuelle...) ?

- de format fermé et donc de dépendance (idem) ?

- de marchandisation de l’école (tapez "microsoft marchandisation école" dans google pour voir) ?

- de fracture numérique (soit on a l’argent soit on est dehors) ?

Face à tout ça quels sont les arguments rationnels qui peuvent inciter à préférer le propriétaire ? Qu’on y reste (ou qu’on y aille) parce qu’on se sent obligé/contraint (peurs -fondées ou non- des difficultés techniques, nécessité d’utiliser exactement les mêmes applications qu’au boulot, contraintes budgétaires parce qu’il faudrait renouveler son matérier, applications non encore existantes sous Linux...) c’est tout à fait normal, mais de là à trouver ça normal, ou même bien ( !) il y a vraiment quelque chose qui m’échappe.

Par contre que Framasoft soit un lieu d’échange pour nouveaux migrants, où l’on parle de l’ancienne terre bien sûr, celle qui est aujourd’hui ravagée par l’exploitation et l’appétit de quelques uns et sur laquelle nombreux sont ceux de nos camarades qui doivent encore vivre, mais aussi de ce nouvel espace, inhospitalier parfois mais qui offre tellement de merveilles et qui porte tellement d’espoir, ça ça me plait bien.

Cordialement,

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ?Je préfère Windows , le 31 mai 2004 par popol

oui mais à condition d’évoluer avec les choses.... Parce que si Win$ fini par être de plus en plus délaissé, framasoft devra je l’espère aussi, suivre le mouvement. Maintenant, Je pense aussi qu’il faut encourager tout de même les gens à passer sous Linux. Pourquoi ? Parce que les distributions Linux deviennent de plus en plus simples à installer. Ensuite, le libre sous win$ ne fonctionne pas bien.... Ha... pourquoi ?
- La majorité des programmes libres, sont développés d’abord pour le monde Unix puis souvent "portés" vers windows et pas l’inverse.
- Ces mêmes programmes libres tournent sur une plateforme elle-même instable ( on fini toujours par réinstaller soit le programme en question soit Win$ lui-même en cas d’usage intensif). Alors ne pas trop dire "nous chez Framasoft on considère que c’est 50-50." Ce n’est pas exact. Donc Framasoft se doit comme, il le fait, de continuer son oeuvre pédagogique de façon à tenter les Windosiens au passage vers un autre OS (Linux... mais BSD aussi) et pour le plus grand bien des usagers.

C’est mon point de vue bien subjectif et pas un troll. A+

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? Ça n’a rigoureusement aucune intérêt (réponse au commentaire d’aKa) , le 31 mai 2004 par Thierry

Là, je craque.

"La pari étant effectivement de ne pas perdre les windoziens en route."

Pour ne pas perdre les "windoziens" en route, peut-être faudrait-il éviter d’utiliser des épithètes telles que "windoziens", et autres "windoze" et "windaube", dénigrantes, vexatoires, ridiculisantes (si toutefois ça existe) pour les utilisateurs Windows.

"Framasoft fait la part belle à ceux qui veulent bien participer."

Certes, mais manifestement, les auteurs d’articles et de fréquents intervenants en faveur de Linux sur Framasoft sont des militants (sans connotation péjorative), qui, manifestement, peuvent dégager pas mal de temps pour rédiger contributions et commentaires (est-ce grâce à une militance qui leur permet d’investir du temps dans cela, ou ont-ils également une activité professionnelle/étudiante cool ?).

Après avoir posté de temps en temps l’un ou l’autre commentaire, je dois constater que je ne peux que rarement dégager le temps nécessaire à cela, d’autant que j’ai tendance à faire long et argumenté. D’ailleurs, plusieurs commentaires sont venus s’ajouter avant que je termine le mien, c’est dire.

En ce qui me concerne, j’utilise Windows et des logiciels sous Windows ; ce sont pour moi des outils ; ils sont stables et efficaces, et ça me suffit, et je n’ai ni raison ni envie d’écrire à ce sujet pour rétablir un quelconque équilibre en faveur de Windows, mais j’aime bien visiter et lire Framasoft, par curiosité, pour voir les idées et opinions qui y sont avancées, et j’ai des attentes à l’égard de Framasoft, même si je n’y contribue pas. Je crois que mon attitude est partagée par de nombreux visiteurs du site, notamment par les visiteurs utilisateurs Windows, mais ce n’est là que mon opinion.

Aussi, si les contributeurs les plus productifs de Framasoft sont des linuxiens militants, il n’est pas étonnant que Framasoft fasse "une part de + en + belle à Linux". Toutefois, il me semble que les visiteurs réguliers d’un site, qui apprécient celui-ci et désapprouvent certaines de ses évolutions et en souhaitent d’autres puissent s’exprimer à ce sujet en recevant d’autres réponses que "Framasoft fait la part belle à ceux qui veulent bien participer.", qui, finalement, expriment une idéologie très libérale, ou darwnienne, ou aristocratique, comme on voudra, genre "vous n’avez qu’a contribuer ; si vous ne contribuez pas, tant pis, que le plus performant gagne"... alors que tout ne monde n’a ni nécessairement le temps ni les moyens ni la volonté de contribuer, tout en appréciant néanmoins Framasoft et en souhaitant qu’il s’oriente plus ou moins dans telle direction correspondant davantage à ses goûts et centres d’intérêt. Ça, c’est de l’aristocratie : il faut toujours payer une cotisation pour être membre du club, sauf qu’on remplace l’argent par des contributions que permettent des compétences et une disponibilité inégalement partagées par tous les visiteurs réguliers de Framasoft.

Dans ce cas, les lecteurs n’ont pas à adresser des critiques aux journaux et magazines au motif qu’ils ne sont pas journalistes, ou aux chaînes de télévisions au motif qu’ils ne sont pas journalistes ou réalisateurs ou présentateurs ou animateurs ; ils n’ont pas à écrire aux auteurs parce qu’ils ne sont pas auteurs eux-mêmes. J’estime qu’un média n’a pas que des droits à l’expression, mais également des devoirs vis-à-vis de ses publics.

Mais précisément, quel est le public de Framasoft : le tout-venant des utilisateurs de logiciels, tous OS confondus, ou un public plus restreint de militants des logiciels libres ? En d’autres termes, à qui Framasoft s’adresse-t-il ? Ou Framasoft s’adresse-t-il vraiment au public auquel il pense ou prétend s’adresser ? Ou Framasoft est-il un site "ouvert" ou un site d’expression "communautaire" ? Les deux options sont également recevables et honorables, mais le positionnement de Framasoft est précisément ambigu.

Si Framasoft s’adresse à un large public, il est souhaitable d’éviter les commentaires et appelations dénigrants à l’égards de celui-ci, et des articles bêtement pro-Linux comme celui ci-dessus qui ne font pas avancer la cause de Linux d’un quart de poil. Si Framasoft est un site d’expression communautaire, alors il a licence libre pour dénigrer les windoziens simplets et publier des articles s’efforçant de démontrer la supériorité indiscutable de Linux sur Windows en vertu de la beauté de ses interfaces graphiques ou de la police d’affichage, ou de la supériorité indiscutable du mode console, ou du graphisme des icônes, ou de ce qu’on voudra, mais que l’orientation de Framasoft soit clairement définie. Pour moi le site manque d’une charte éditoriale telle que celle de Libroscope (http://www.libroscope.org/article.php3 ?id_article=4), qui devrait être accessible depuis la page d’accueil.

Mes seules contributions ont été, sont et seront, je le crains, des commentaires suite à des prises de position élitistes et méprisantes, parfois de manière inconsciente ou implicite, à l’égard de divers groupes d’utilisateurs, pas seulement les windowsiens, mais également les moins nantis informatiques, les non-intéressés par l’informatique, ou suite à des articles présentant des biais ou des erreurs flagrants. Je cite en vrac, pour le présent article :

- Le choix discutable de Windows 2000 Pro, version pour entreprise, précisément discuté à plusieurs reprises, et les raisons également discutables de ce choix (pas de Windows XP).

- Qu’une distribution Linux particulière soit plus simple à installer qu’une version de Windows n’a strictement aucune importance : le "simplet" - autre appellation dénigrante - n’installe pas Windows, jamais : Windows est préinstallé, et, en cas de problème, ledit "simplet" retourne chez le vendeur pour une réinstallation ou il s’adresse aux gourous Windows de sa connaissance.

- Qu’une distribution Linux particulière soit plus simple à installer qu’une version de Windows, qu’est-ce que cela "prouve" ? Bien que certaines distributions aient progressé de manière indéniable au niveau convivialité, la diffusion de Linux reste toujours handicapée par de multiples facteurs qui n’ont strictement rien à voir avec sa qualité technique, dont ces incontournables que sont le manque de jeux et le manque de drivers, plus le manque de visibilité de Linux dans le monde réel, hors du web, plus le manque d’équivalents libres et matures de maints logiciels sous Windows ou Mac (Dreamweaver, Flash, Illustrator, CoreDRAW, FreeHand, XPress, InDesign), plus la facilité à craquer/copier/installer ces logiciels, plus le manque de fonctionnalités clés dans certaines applications libres (le contrôleur grammatical dans OpenOffice.org, key feature pour tous les étudiants, les commerciaux, les cadres, le travail en mode CMJN dans The Gimp), etc., et un progrès important dans tous ces domaines ne sera ni simple ni rapide.

Et pour l’article "Un an avec Linux - Bilan" (http://www.framasoft.net/article2359.html), ces paragraphes erronés et largement commentés... et toujours pas corrigés à cette date (31 mai 2004) :

"Stabilité En simplifiant un peu, on peut dire que sous Linux, chaque application est " cloisonnée " et fonctionne dans son espace propre. Sous Windows, applications et système d’exploitation opèrent dans une grande soupe. Résultat pour l’utilisateur normal : si une application plante (et ça arrive sous tous les systèmes d’exploitation, même si c’est infiniment plus rare sous Linux - mon expérience personnelle, je n’ai pas de statistiques scientifiques), sous Linux vous pouvez toujours accéder aux autres applications, au système d’exploitation, et si necessaire, " tuer " l’application fautive. Et le plus souvent, aucun redémarrage est nécessaire. Sous Windows, même pas en rêve.

Or, le fait de pouvoir récupérer au moins les données des autres applications (et celles de l’application " plantée " jusqu’à la dernière sauvegarde) est plus important pour moi que le prosélytisme dont j’ai pu faire preuve ailleurs sur ce site. Dans le premier cas, cela influe directement sur mon travail. Dans le deuxième, c’est une question d’ordre idéologique qui m’apporte certes beaucoup de satisfaction, mais rien à manger."

Mais précisément, sous Windows... c’est pareil : chaque application "tourne" dans son espace mémoire propre, et en cas de plantage applicatif, le bon vieux Ctrl-Alt-Delete donne accès à une boîte de dialogue permettant de "tuer" l’application plantée, et pour un plantage applicatif, aucun redémarrage n’est nécessaire (en tout cas pas avec les application 1° que j’utilise et 2° qui se sont déja plantées). Cela ne veut évidemment pas dire que les diverses versions de Windows ne connaissent pas de plantages système, mais que le plantage d’une application n’entraîne en principe pas celle du système. La différence entre Windows et Linux est que, dans le cas de Windows, il n’y pas de distinction entre l’OS et une "surcouche" graphique, "surcouche" graphique dont le plantage n’entraîne pas celui de l’OS (d’où, je présume, l’erreur commise par l’auteur).

Cela plus le fait que cet auteur se présente comme un "utilisateur normal", "pas informaticien ni développeur, « geek » ou « nerd », mais juste quelqu’un qui se sert de son ordinateur dans un cadre professionnel qui est bien éloigné de tout ça - commercial et marketing - et dans un contexte privé qui se limite à de la correspondance, un peu de suivi de budget familial, et quelques activités internet" ... mais qui déclare faire de l’hébergement de sites web à domicile, participe à plusieurs sites (http://www.p2p4.com/, http://unux.org/, http://www.uzine.net/, article "Gros et gras, le teint frais, et la bouche vermeille - Lettre ouverte à François d’Aubert")... ce qui nous mène très loin de l’utilisateur de base. Les utilisateurs de base que je connais, les purs, les vrais, ils ont Windows comme traitement de texte, et Internet comme navigateur, c’est vous dire.

Je peux donc comprendre le sens de la critique formulée par l’auteur du commentaire précédent sur la "part de + en + belle (faite) à Linux", au moins dans le cas d’articles tels que celui-ci dessus et "Un an avec Linux - Bilan". Pour moi, ils relèvent plus de la querelle théologique ou doctrinale que de l’information ou du point de vue intéressant. L’essentiel est-il que la distribution Linux Mandrake 9.2 soit plus facile à installer que Windows 2000 Pro, sachant que ça ne fait pas avancer le schmilblik d’un poil, ou réside-t-il dans la philosophie et le mode de développement de Linux ?

Bon, ces article sont peut-être publiés faute d’autres contributions plus intéressantes, ou parce qu’ils ne peuvent être refusés, mais, dans de tels cas, cela me semble une erreur.

Bien à vous.

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ?Je préfère Windows , le 1er juin 2004 par coppo for ever

"les windoziens en route"

Les windoziens n’existent pas + que les maciens ou les linuxiens, à chaque OS ses qualités et ses défauts, mais il semblerait que les gdes tendances soient les suivantes
- MAc DAO PAO MAO
- windows multimédia, gd public (jeux) , bureautique, internet avec aussi DAO MAO PAO
- Linux réseau.

Alors cessons ce débat stérile. ;-) Utiliser Microsoft ne signifie pas que l’on se sente philosophiquement proche de la multinationale de redmond. Le parc de softs est + complet, + abouti (ex : comparons Rosegarden et Sonar 3... ben oui !) et l’install+utilisation plus simple. (eh oui) Bref un PC ou un MAC = avant tout un OUTIL !

Quant à Framasoft = Lea, ce serait effectivement une erreur... Ceci dit je reste à l’écoute et sans doute qu’un jour, Linux sera vraiment une solution alternative.

Coppo ex utilisateur de Mandrake 9.1, 9.2, Knoppix, mais qui n’a pas encore trouvé tous les outils nécessaires ds le monde Linux. Par contre le monde du LL = là c’est une belle réussite ! Pari déjà gagné !

Comité de défense de framasoft ;-) , le 2 juin 2004 par tbernard

Windowzien est un abus de langage comme linuxien, un néologisme non discriminatoire pour éviter de répéter "utilisateur d’un système Microsoft Windows", ce n’est nullement péjoratif.

Ensuite certains de nos "habitués" pourront vous sembler certes militants, mais on ne peut parler que de ce qu’on connaît et un framasoftien (pardon un visiteur régulier du site framasoft) qui utilise très souvent linux aura pour réflexe, si je puis dire, de discuter de linux et de conseiller Linux. De là à dire que framasoft fait la part belle à Linux, comme le rappelle aka, Framasoft se construit surtout grâce à vous. pour ma part, j’utilse autant les systèmes Microsoft que les systèmes GNU/Linux et ait de bons avis sur ces systèmes. Au niveau des logiciels libres, GNU/Linux est devenu pour beaucoup de personnes le fer de lance. Nombreux sont ceux qui, sans trop savoir ce que sont réellement les logiciels libres, pensent à linux en entendant ces mots (logiciels libres).

Et, nous le voyons dans les témoignages qui nous sont transmis, beaucoup d’utilisateurs essaient de découvrir Linux (je lis souvent sur les forums "pour être libre jusqu’au bout, j’ai migré sous Linux"). Libre à chacun de choisir, nous n’avons jamais eu l’intention (et ne l’aurons jamais) de vous forcer indubitablement à passer sous système GNU/Linux.

Je concluerais en notant qu’actuellement, plus de 560 logiciels libres Windows sont référencés sur Framasoft, plus de 380 pour linux et plus de 160 logiciels libres pour mac. Les utilisateurs de systèmes microsoft restent donc fortement majoritaire :-)

Cordialement, Thierry

> Windows ou Linux ...AAARGH , le 2 juin 2004 par Vincent

Thierry, (pas tbernard :) tu fais vraiment trop long et je n’ai particulierement pas le temps de te repondre... et pourtant :

1/la reponse de aka me semblait plus un recentrage sur l’activité windozienne (ne cherche pas le pejoratif, il n’y en a pas) qu’une critique. C’est effectivement un problème que des participants reguliers et assidus glissent vers linux, en même temps c’est la pente du logiciel libre. C’est mon cas et je me suis posé recemment la question "comment aidé pour des pb windosiens si j’utilise de moins en moins cet OS". La reponse se trouve au point 3.

2/Non framasoft et le web independant ne sont pas pas un media comme un autre (cherche la pub, les salariés...). Et oui il y a une ligne editoriale claire à Framasoft (annuaire de logiciels libres multiplateforme, francophone avec ouverture sur d’autres langues).

3/En consequences, oui il est normal que le site soit fait par ceux qui y participent. C’est le principe d’une association, c’est le moteur du travail benevol. Je ne prendrai pas tout ce temps pour participer à un site où je n’aurai aucune liberté d’action. Ce n’est ni aristo (encore qu’il faudrait jeter un oeil sur l’ethymologie de ce terme... je m’egare), ni darwinien (là par contre, sûr, c’est une mauvaise utilisation du terme). Il s’agit d’une aventure participative, ouverte ou chacun peut ammener sa pierre dans un cadre defini. Ainsi avant de jeter les logiciels libres par la fenetre, il a été proposé à qui voulait de participer à l’entretien de cette base de plus de 1000 logiciels qui, pour le coup, fonctionnent principalement avec les differents version de windows. En l’abscence d’une équipe sufffisante il a finalement été proposé de faire le tri. Perso ca me va trés bien, je me fous de la plus part de ces logiciels que je n’ai jamais recherché avidement sur le web. Cependant si une équipe de joyeux framasoftiens decident de la prendre en main je ne crierai pas à la trahison.

4/Framasoft n’est ni grand public comme un auchan ou on passe juste consommer ni communautaire comme un clan (d’ailleurs cette idée toute contemporaine de communauté commence à me courrir sévère). voire la notion d’utilisacteur, la possibilité de participer chacun selon ses moyens et son temps ou encore la courtoisie et l’ouverture des forums (quand on a pas de réponse en libre on propose autre chose). C’est peu être utopiste, mais moi ca me plait, si tu n’en veux pas, crois moi le web et assez grand pour nos deux conceptions. Le public auquel nous nous adressons c’est celui qui nous lit : des gens qui veulent faire autre chose avec leur ordinateur que d’utiliser les 5 logiciels preinstaller.

5/Quant au present article, il s’agit d’une traduction, il n’est pas choisi comme un pis-allé et son but est de demystifier de manière legère et naivement proselyte (et humoristique, c’est comme cela qu’il faut lire le "simplet") l’installation d’une distribution GNU/Linux. Pas pour dire "c’est mieux", mais pour dire à celui qui hesite "vas-y tu peux le faire". Que windows conviennent à certains, j’en suis persuadé, pas au plus "simplet" d’ailleurs mais souvent à celui qui a déjà investie du temps dans windows et ne veut pas tout recommencer. Ca me sert de reflexion et j’investie mon temps dans GNU/Linux... et il me le rend bien. Ces articles sont des incitations des retours d’experiences, si ils ne te plaisent pas... ne les lit pas, il ya suffisament de logiciels et de liens vers des km de FAQ pour logiciels windoziens, pardon, fonctionnant sur un des OS de Microsoft pour occuper tes soirées, tu pourrais même ecrire un tutos si un de ces nombreux log te plait particulierement.

6/La part belle faite à linux, enfin, est une composante historique du site. En effet tu noteras que linux est aussi un logiciel libre, presque comme un autre. Et comme le dit Tbernard, l’envie un jour ou l’autre d’aller jusqu’au bout germe souvent et germera encore dans la caboche de bien des framasotiens-windoziens, on est là pour aider à franchir le pas, pour rassurer, encourager. Ensuite...

Ensuite ce pourrait être mon point 7, je vais en faire une conclusion. J’ai reagi vivement car tes attaques me touchent comme elle toucheront tous ceux qui prennent du temps pour le site. Framasoft a toujours une forte composante windozienne, car c’est là qu’il y a du boulot. Tu preferes utiliser windows, grand bien t’en fasses, tu trouveras ici de nombreux logiciels pour ta machine, une touche de libre en plus. Mais je ne vois pas l’interet de tes crtiques aux quatres vents qui ne prennent pas en consideration Framasoft dans son ensemble, sinon de me faire coucher super tard et attendre ma dulcinée. Toutefois, la lecture et l’ecriture de tout cela me fait repenser qu’il faudra en effet delimiter le champ d’action de Framasoft et ne pas hesiter à passer la main pour des problèmes concernant plus lèa que Framasoft, ou d’autres forums complementaires d’ailleurs (ceux de commentcamarche, par exemple).

Et une heure en vrac de plus...
— -
- Vincent

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ?Je préfère Windows , le 2 juin 2004 par popol

Perso, ce que je comprend de Framasoft, c’est qu’il défend et fait connaitre le logiciel libre. Ceci à mon humble avis, entraîne à passer ou à tenter Linux un jour ou l’autre. Car de la petite liberté, on débouche sur la grande, le premier et le plus imposant logiciel libre étant le Noyau de Linux... Dire et soutenir que l’on peut être libre sous Win$ me parait obscur... et très contradictoire en fait... Autrement dit, je fais tourner un libre sous un OS qui ne l’est pas... it’s strange... C’est très ambivalent comme attitude. Bcp de mes relations sont venues a Linux grâce à Framasoft, car de nouveaux horizons leur ont étés dévoilés ainsi. Framasoft me semble un point de passage d’un univers à un autre et le fait de dire "on mange sur les plate bandes de Léa-Linux" me parait faux. Il y a de la place pour tout le monde. Le seul souhait que je formule, est que Framasoft s’abstienne de faire la promotion de Win$. ( C’est pour votre bien... lol) Bon. C’est un point de vue amical....

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ?Je préfère Windows , le 2 juin 2004 par coppo tjrs moi ;-)

“Perso, ce que je comprend de Framasoft, c’est qu’il défend et fait connaitre le logiciel libre. Ceci à mon humble avis, entraîne à passer ou à tenter Linux un jour ou l’autre.”

mais non mais non... par contre du LL sous Mac (OS X ?) ça ... ça serait pas mal... Linux comme OS "de tous les jours" non , en tous cas pas pour le moment, meme si en soi, Linux est > à windows (vrai multitaches etc...)

J’aime Linux mais je ne peux bosser ni faire avec Linux tt ce que je fais avec Windows.

Quant à etre "libre," si tant est qu’on puisse l’etre, cela n’a pas gd chose à voir avec un os ;-) [ou alors vous avez une pietre et réductrice idée de la liberté]

Bien sur si Palladium (ou autre) est mis en place, nous serons nombreux à éviter de type de produits, pour linux pas sur (en tous cas pas pour mandrake c’est certain...), pour un systeme tel que mac os x sans doute... on verra...

Oui en ce qui me concerne, Mac + LL (bien sur !) + un vmware pour émuler mes qqes rares softs n’existant que sous windows ; probablement....

Mac Os X, rencontre du convivial et du Linux, ça me parait l’idéal...

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ?Je préfère Windows , le 2 juin 2004 par popol

"Quant à etre "libre," si tant est qu’on puisse l’etre, cela n’a pas gd chose à voir avec un os". Heu..si ..... Linux (le noyau) a une licence qui est "libre" c’est à dire que les sources sont dispos, et le produit librement et gratuitement mis à dispo de tout le monde. MacOS n’est PAS libre mais en format propriétaire comme windows... disons a 80 %. Ceci dit je suis d’accord que migrer de win$ vers Mac est une très bonne opération (pour ceux qui ont les moyens )surtout vers les macs osX (basés en fait sur un BSD maison).

> Windows ou Linux ? Débat stérile , le 17 août 2004

Il y a une autre philosophie je crois à prendre en compte.

Ne pas aimer Bill Gates et son réseau commercial est une chose mais n’enlevons pas à microsoft sa capacité à avoir développé un OS (même en mangeant des concurrents) qui est capable de tout.

Même Linux s’inspire de Windows. Je ne vois pas Linux comme une solution alternative mais un concurrent libre. Car l’utilisateur veut du WIn gratuit. Bien sur microsoft a piqué des idées dans le libre et dans Unix mais il reste la référence pour tous. Sur bien des points Win innove quand linux copie ou tarde.

Linux pour moi a une utilité majeure celle de permettre à tous d’avoir un PC et un système d’eploitation pas cher dans lequel il peut travailler de la PAO de la 2d 3d un traitement de texte et du multimédia.

Car lutter contre le piratage c’est développer Linux.

Qui n’a pas piraté un logiciel de PAO ? Scribus existe pour ceux qui n’ont pas les moyens ! Gimp est venu de là aussi.

Par contre le paradoxe de linux c’est celui de son manque de simplicité.

J’avoue que la prise en main n’est pas simple. Autant de distributions ne nous facilitent pas la tâche (même si la concurrence est saine).

La partie ligne de commande me rebute de même que d’installer de nouveaux modules.

Les périphériques aussi sont complexes à utiliser.

Mais bon une fois dans la cambouis !

A+

Un repentis des cra***cks

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? ... bah, on s’en fout ! , le 8 septembre 2004 par Fredxx

Bonjour,

je salue la ténacité de Vincent et le pragmatisme de "l’apprenti cra***cks".

Oui, je suis d’accord avec Vincent, il n’y a pas lieu de descendre Framasoft sous prétexte qu’il "ferait la promotion" Linux.... c’est plutôt pas mal la diversité et l’ouverture d’esprit.... et c’est pour ça que le débat est parfois "stérile", même si ce mot ne me plait pas (comme celui de "trollesque" d’ailleurs) : un débat n’est jamais stérile tant que l’on respecte les idées des uns et des autres et que les arguments ne soient pas de mauvaise foi.

Il yaura toujours des pro-windows (pour ne vexer personne) et des pro-linux.... et c’est heureux !

Par ailleurs, et pour ma part, je pense que thierry a raison quand il demande à quoi cela sert d’avoir un os plus simple à installer qu’un autre, car c’est quasiment aussi simple pour l’un que pour l’autre ; et qu’ai a aussi raison de souligner que de développement de linux est parfois handicapé par un tas de facteurs qui sont indépendants de ses qualités intrinsèques indéniables : les drivers qui manquent parfois, certains logiciels qui manquent par rapport à nos habitudes sous win, la compatibilité de certains périphériques.... et aussi, à mon gout, le manque de coups de pub de linux pour pouvoir se hisser à un niveau commercial suffisant pour ne pas risquer la liquidation judiciaire de cerains (Cf. Mandrakesoft).

Mais les intentions de ces forçats du "Libre" sont largement louables et doivent être respectées, car ils font avancer, par leurs multiples contributions de qualité, une cause qu’ils estiment bonne. C’est d’autant plus louable, qu’il faut tout de même reconnaître que la supprématie et l’hégémonie de Microsoft sont agaçantes, tant elles nuisent à la diversité, qui est source de qualité. Quant aux procédés utilisés par microsoft en matière d’économie et de concurrence.... pas étonnant qu’ils suscitent de la réprobation (et parfois plus) : les brevets logiciels en sont un exemple, l’histoire de SCO aussi...

Oui, Ms fait quand même de bons softs (que ce soit win ou autre), même si à mon goût, ils ne me semblent parfois pas toujours bien "finis" : la raison est que Ms développe 1 seul projet de système d’exploitation depuis des années : les mecs bossent comme des cinglés et à un moment, on leur dit (en gros) "Stop ! ça fait 4 ans que vous bossez dessus, maintenant on fianlise ce que vous êtres en train de faire, on désactive ce que vous n’avez pas eu le temps de développer, ça sera pour la prochaine édition : ça s’appellera XP et voilà !" : dans les faits, XP n’est ni plus ni moins (en gros aussi) un 2K auquel on a coupé un bout des ailes, et je pense que Longhorn comportera toutes les fonctions en germe qui n’avaient pas été installées sous XP.

Linux fait aussi très bien les choses, avec moins de crédits, et nettement moins cher, c’est tout (et c’est pour ça que c’est bien !).... alors, son implantation face à Ms fait que les éditeurs et constructeurs de matos ne prévoient pas toujours de drivers. c’est dommage. Linux est un système de très grande qualité, à mon sens, mais il faudrait qu’il combatte ses points faibles, comme l’a souligné Thierry.

bon je m’arrête là....

-----> http://forum.framasoft.org/viewtopi...

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ?Je préfère Windows , le 11 mai 2005 par Trazillo

Sos effet demode, mon ami estpassé par là qui m’a dit faut faire des freeware. Depuis, je me demande tout les jours à quoi çà sert. Même si la diff entre ma bécanne et celle de maman (totl office) c’est 3300 euros. Soit environ quatre à dix années de programmation pour moi, à raison de dix huit heures par jours. Merci popote, merci maison.

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ?Je préfère Windows , le 18 juin 2005

finalement, mac c’est le mieux puisque il permet de tout faire sans probleme, sauf que les gros noyau genre sound forge/amadeus et premiere/finalcut coute cher

si c’est programme la baisse leur prix, c’est tout benef pour tout le monde mac devrais faire un efort finalement je met mes espoire dans le mac

Répondre à ce message

Windows ou Mandrake Linux (et SuSE, Xandros, Debian, Fedora, Linspire, etc...) , le 29 mai 2004 par merinos (4 rép.)

bonjour...

quelque chose me dérange... ah, oui, je sais !

toute la comparaison se fait à partir de Mandrake Linux, et seulement de cette distribution... (je passe sous silence le numéro des versions).

c’est sympa, rien contre Mandrake, mais je me permets de vous rappeler que cela n’est pas la seule et unique distribution au monde, comme on peut le constater en regardant la liste sur la droite du site DistroWatch.com.

et vous m’arrêtez si je dis une bétise, mais les programmes d’installation n’ont rien avoir avec le noyaux, mais dépend des programmeurs des différentes distributions, avec des options plus ou moins puissantes.

un Suisse de passage...

... et Slackware. , le 29 mai 2004 par mimas

On ne peut pas accuser qqun d’être chauvin, le texte a été écrit par un habitant de l’agglomération de Seattle.

Pour en revenir au fait, je n’aime pas Mandrake, je déteste Mandrake et son futur nom, mais c’est une distribution qui plaît aux débutants, alors laissons les se faire les dents avec ça.

Cultivons le slack.

> Windows ou Mandrake Linux (et SuSE, Xandros, Debian, Fedora, Linspire, etc...) , le 2 juin 2004 par popol

Ce n’est pas très sympa ça. Mandrake a des défaults bien sur, mais tout de même pour un debutant c’est pas trop mal fait. C’est en français, ca met je crois Kde par defaut et on retrouve un menu demarrer, un panneau de config etc... En plus cette distribution est riche en drivers donc le materiel est souvent reconnu. Alors moi je dis que c’est déjà pas mal ! Après bien sur, on a envie d’autre chose, d’un Unix plus "pur" et moins "pré-cuit". Mais chaque individu a droit à la lenteur, et être débutant n’est pas une tare.

> Windows ou Mandrake Linux (et SuSE, Xandros, Debian, Fedora, Linspire, etc...) , le 5 juin 2004 par merinos

oui, mais la SuSE aussi est.
- en français !
- facile à installer (comme un Windows 2000 Pro)
- KDE par défaut

et zut pour les intégristes, YaST est maintenant en GPL !

plus moyen de dire “suseçapuecestpaslibre” pour ne pas l’utiliser...

-----> liste des paquets RPM en libre téléchargement de la 9.1

> Windows ou Mandrake Linux (et SuSE, Xandros, Debian, Fedora, Linspire, etc...) , le 23 octobre 2004 par Vince1407

Comme tu as du le remarquer mandrake linux est un petit peu , sur le site que tu as référencé , la plus coté ( signe que cette distribution est phare ) !

Qui ayant décidé de commencer linux n’a pas utilisé la mandrake , prévu a cet effet ( pour les débutants )

Une distribution n’est pas du tout l’appelation unique du noyau , c’est le choix que les programmeurs ont fait ( basé sur la debian , sur la mandrake , sur la XFCE , que sais-je ..... ) C’est à eux de choisir l’orientation de leurs distribution avec les packetages ( favorisant : je dis des bétises , xmms à totem .... )

Et puis même les noyaux ne sont pas le fruits unique de Linus Torvald , ils ont été crées par des programmeurs !

Voila , je voulais juste de faire par de mon avis !

Bien à toi Suisse de passage .

Répondre à ce message

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 27 mai 2004 par Rémouze (1 rép.)

Bonjour,

Je n’ai pas lu toutes les réponses et il se peut donc que quelqu’un ai déjà proposé cette idée :

Pour bien faire et se placer dans des conditions réelles de l’utilisateur Lambda qui achète son ordinateur actuellement il faudrait se mettre exactement à sa place. L’utilisateur Lambda n’a pas de réseau. Petit scénario :

1)l’utilisateur achète le PC,Windows XP famillial (réglages par défaut) déjà installé, et veut aller sur Internet : configurer l’accès à internet par modem ou ADSL, configurer son courrier électronique.

1a) Ses amis lui envoient des pièces jointes : images, vidéos (avi, quicktime,...), fichiers ppt ou .doc, archives Zip, rar et plus ratrement tgz : Savoir ouvrir les pièces diverses et visualiser (ou écouter) leur contenu, savoir stocker les pièces jointes intéressantes dans un endroit de son choix sur le disque.

2) L’utilisateur veut faire du traitement de texte avec des belles mise en forme et un peu de tableur : il s’apperçoit qu’il va devoir acheter quelque chose en plus. Pour avoir le moindre coût, il achète Works suite.

2a) Installation de Works suite et utilisation

3) L’utilisateur reçoit un virus et veut s’en débarrasser (ça n’est pas un cas particulier, vu le taux d’ordinateur particulier infectés et la plupart des gens n’ont pas d’anti-virus et s’il en ont un ne le tiennent pas correctement à jour)

4) Après cette expèrience sous Windows XP Pro, il entend parler de Mandrake 9.2 il apprend que les logiciles de traitement de texte et d’archivage sont fournis avec le CD, qu’il y a moins de virus qui circulent : ça l’intéresse mais il n’aime pas spécialement le fait de changer d’habitudes et son expèrience sous Windows lui a appri à se méfier des changements)

4a) Il achète la Mandrake 9.2 et commence l’installation mais ne veux pas supprimer Windows car il ne sait pas comment sauver toutes ses données (pas de graveurs) : test.

4b) Il fait la même chose en supprimant Windows (il a un graveur dont il sait se servir ou une clef USB)

5) Il veut savoir faire les tâches citées en 1), 1a), 2), 2a) et 3) : test.

6) En plus il veut récupérer ses données


Sinon, on peut étudier le cas d’un utilisateur qui s’est bien renseigné, qui achète un PC sans système pré-installé et démarre avec Linux (reprises des étapes excepté 6) et 4a)

Notons qu’il est important de ne pas occulter les problèmes matériel car l’utilisateur ne saura pas à l’avance que son PC à des composants reconnus ou pas par le système : Un point noir sous Linux se sont le pilotes pour les moniteurs et modems. Même s’il y a eu de grands progrès de fait. Trouver et surtout installer un pilote à partir d’une source n’est vraiment pas aisé après coup. Par contre la doc Mandrake est bien faite même si dans les version "Magazines" elle ne s’installe pas par défaut.

Voilà, à creuser donc,

Rémouze

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 5 janvier 2005 par restonsimple

Et pourquoi pas l’inverse ?

Pourquoi ne pas tester des machines sur lesquelles Linux a été pré-installé (HP et Dell le font ou l’ont fait à ma connaissance).

Juste pour voir

Répondre à ce message

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 20 mai 2004 par david (1 rép.)

Mon ordinateur fonctionne avec windows 98 version piratée ( je n’allais pas payer un truc qui marche 8 fois sur 10 non plus ;-)).

Le problème c’est que régulièrement cela plante pour je ne sais quelle raison.... Et régulièrement je suis obligé de formater mon disque dur parce que certaines choses ne fonctionnement plus.

J’envisage donc de passer sur linux.

Ce que je voudrais savoir c’est si il est possible d’utiliser une carte télé wintv avec ce genre de système ainsi que savoir comment ces systèmes linux reconnaissent le matériel ( drivers etc ).....

Ensuite je voudrais savoir à partir d’ou on peut faire la partition d’un disque dur....

-----> Partition

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 27 mai 2004 par jujusl

Les cartes de type Hauppauge WinTV ou équivalentes sont automatiquement reconnues ; en fait, toutes celles qui embarquent notamment le composant BTxxx (BT848 ou BT878 pour ne citer que les plus célèbres)

Par contre, il vaut mieux éviter les tuners externes (USB ou même les boîtiers spécifiques comme mon kit 3D Blaster Personal Cinema !! Mais j’ai aussi une Hauppauge, heureusement :o) )

Le logiciel xawtv permet de regarder la télé sous Linux.

Quant au partitionnement du disque, cela se passe essentiellement à l’installation ; soit on installe en mode assisté et tout est fait automatiquement, soit on travaille en mode expert et on peut alors agir de manière très fine sur les partitions...

Une fois Linux installé, il y a toujours fdisk (à utiliser bien entendu avec précaution...)

(je dis tout cela de mémoire, car ma dernière installation d’une Mandrake commence à dater !...)

Répondre à ce message

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 19 mai 2004 par christian (0 rép.)

C’est vrai que mandrake 9.2 est géniale pour un système bureau. La complexité de Windows XP et Windows 2000 pro sont des facteurs décourageants car il faut comprendre la logique Maitre esclave et comment il gère le mode administrateur.

J’ai aimé mandrake 9.2 , et je viens d’acheter (10.euros 80), la version mandrake 10.

Linux , j’aime mieux car on peut enfin tester php apache en version production. Windows , bonjour le portefeuille ouvert et toujours , sortir de l’argent. Mandrake 9.2 et 10 sont des produits complets avec openoffice 1.0 ! je préfère cela pour respecter la loi

-----> les deux peuvent cohabiter

Répondre à ce message

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 12 mai 2004 par Jako (0 rép.)

Merci au traducteur pour cet article intéressant qui m’a donné envie de découvrir Linux. dire que ça fait bientôt huit ans que j’étais abonné aux systèmes Microsoft , tout ça parce que je ne savais même pas qu’il y avait des alternatives viables et efficace.

Je ne sais pas si on doit me classer dans la catégorie "débutant" (je connais assez bien les différents Windows) mais il faut avouer que c’est vraiment simple a installer Mandrake. j’ai même mes 2 cartes son qui fonctionnent alors qu’avec Win, ça provoquait un conflit et un problème de pilotes non certifiés par Microsoft.

super site que le vôtre, j’en ai au moins pour 1 mois avant d’en faire le tour

Répondre à ce message

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 12 mai 2004 par julien (0 rép.)

Salut,

J’ai été ravi de lire ce test, même si sa taille est assez impressionnante.

Tout le monde critique la difficulté de Gnu/Linux et ils ont tord, quoi que j’avoue que l’installation d’une Woody (une version de DEBIAN pour les non linuxiens) reste un cap totalement infranchissable pour le "simplet de base"

Et je me demande si je ne vais pas faire le test avec ma femme qui je l’avoue est aussi "une simplette"... Par contre je pousserai bien le test un peu plus loin : * Lecture d’une vidéo format divx * Lecture d’un MP3 * Imprimer un texte * Graver un CD de données

Le matériel sera son PC : *carte mere azrock *athlon XP 2200+ *256 DDRAM *DD 80Go *le son est intégré à la CM tout comme une carte ethernet 10/100 *connection modem avec un Sagem 800

Je lui laisserai tous les CD fournis avec le matériel, ne lui indiquerait qu’une chose : de lire la configuration necessaire afin qu’elle se rende compte d’une chose : ils ne servent à rien avec linux Et je laisserai à sa disposition mon PC tournant sous une Woody avec une interface KDE afin qu’elle dispose d’un acces à internet, elle pourra si elle veut graver des données qu’elle téléchargera sur mon PC

OS mis en compétion : * MDK 10.0 Community VS Win XP SP1


Note, pour tout ce qui est de l’utilisation d’un PC, la pauvre utilise win XP, outlook et IE, et Nero... (chacun son PC elle veut XP elle a XP) => j’espere du fond du coeur que cette expérience la fera changer d’avis...

-----> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ?

Répondre à ce message

> Windows XP ou Linux , le 12 mai 2004 par Yannick (1 rép.)

Je suis helas d’accord avec toi , ta femme est "simplet".

Non , serieusement , ton test m’ayant amusé , je l’ai fait faire a ma mere (59 ans dans 11j) et , victoire , XP marchait completement sans que je ne l’ai vu passer par une mine sombre ou desespere. Bien sur elle ne comprend pas tout les termes techniques mais elle "s’en fout". Ce qu’elle veut c’est quelquechose de simple et qui au final marche. Donc elle prend les options par defaut et ca roule. Et mettre un cd , meme pour installer word OO ou autre ne l’inquiete pas. Pour Mandrake 10 , pas de pb non plus a part la carte son(aussi). Mais la desolé , elle a pas du tout aimé lorsque je lui ai fait telecharger mais surtout installer le driver qui d’ailleurs n’a pas fonctionné du premier coup.

Donc dire qui est plus simple a installer que l’autre : Tout depend de celui qui est derriere le clavier.

Salutations

> Windows XP ou Linux , le 12 mai 2004 par tbernard

Il y a des avantages et des inconvénients également. A mon travail j’ai plein d’utilisateurs lambdas (certains diront "simplets") qui utilisent un système Windows XP avec les options "par défaut". Par contre ils ont bien compris la situation de Windows et ne s’étonne plus quand leur ordinateur leur annonce "je vais redémarrer dans 60 secondes"...

Cordialement.

Répondre à ce message

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 9 mai 2004 (1 rép.)

c un installation dite simple ....

maintenant a voir le comparatif de l’install de Win 2K et d’une mandrake sur un domain Windows 2kserver.

-----> et sur un domain NT ?

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 11 mai 2004

Franchement un simplet de base ne pourra se connecter sur le domaine ni en Windows ni en Linux

Mais on peux aussi leur demander de compiler un petit ’hello world’

Répondre à ce message

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 9 mai 2004 (1 rép.)

Bonjour Etant un utilisateur de Linux à la maison depuis plus d’un an (knoppix puis Mandrake 9.2) et de Win2000 Pro au bureau, il faut quand même signaler, a mon grand regret, que le problème de Linux est plutôt le manque de drivers (mais ce n’est pas la faute de Linux). De fait, pour un "simplet", installer un nouveau matériel sous windows est plus simple que sous Linux. L’installation par exemple d’un driver Nvdia ou d’un modem ADSL ST330 n’est pas à la portée du premier venu sous linux ! Mon métier est l’informatique et je dois dire que pour installer ces deux drivers, j’ai cherché un bon moment ! Cela dit, le jour ou des drivers sortiront en format RPM ou .deb (pour debian), Linux aura fait un trés grand pas, ce que je souhaite. Sinon, il est vrai que dans le cas ou le matériel ne pose pas de soucis, l’installation de Mandrake est un vrai régal, avec en prime une sécurité bien plus grande que sous windows.

A+ et Bien le Bonjour de Corse

> Windows ou Linux - Lequel est le plus simple à installer ? , le 9 mai 2004 par rhyd

M’en parlez pas mon bon monsieur,

Ca fait deux jours que je suis sur un modem adsl USB (eci), et c’est toujours pas gagné :-/ Pour l’instant j’ai réussi à me connecter une fois (j’en ai profité pour tout mettre à jour, ouf), mais un redémarrage plus tard et ça ne re-marche plus. Grrrrr.

Combien il faudra qu’on soit dans le monde libre pour que les fabricants s’intéressent à nous ?

En tout cas merci pour cette petite synthèse claire et précise qui explique bien la difficulté de la migration comme elle est.

Répondre à ce message

Windows 2000 , le 9 mai 2004 par Antoine (14 rép.)

Forcément qu’une partie de l’installation de W2000 se fait en mode texte, et que tout n’est pas très compréhensible. C’est un système "pro" fait pour les stations de travail en entreprise. Pour les particuliers, il y a XP Home.

> Windows 2000 , le 9 mai 2004

Exactement ! Win 2000 est un OS qui date et qui a été pensé pour les pros, à la différence de XP

Entre parenthèse, l’excuse de ne pas avoir à sa disposition une version d’XP me semble un peu limite...

Enfin, l’idée d’un test est sympathique avec la femme du rédacteur, mais bon ...

Bref, si cet article est une bonne initiative, il m’apparait un peu comme une tentative pas très impartiale de vanter Mandrake, et l’article qui pose une question n’est là que pour mettre en valeur une réponse déjà choisie.

> Windows 2000 , le 10 mai 2004

winXP fait quoi de plus lors de l’installation ? J’ai déjà installé les deux et la différence est faible non ? Je veux bien pour l’utilisation qui est plus aisé sous XP pour les newbies (une meilleure prise en main) mais l’installation...

> Windows 2000 , le 10 mai 2004 par Jean-François CAUCHE

Bonjour.

C’est vrai que l’exemple est un peu mal choisi. Nous parlons bien d’un simplet de base, qui n’a sûrement pas d’ordinateur partitionné, de mini-réseau et encore moins une version professionnelle de Windows. Le comparatif est donc difficile à faire et pas mal de termes utilisés pour expliquer l’installation serait incompréhensible pour notre simplet. Mais l’idée était bonne et je suggère de recommencer cela avec de purs simplets, Windows XP et quelques versions de Linux parmi les plus accessibles. Cela pourrait être trés intéressant. Par ailleurs, il est vrai que le manque cruel de drivers n’aide pas Linux. Mais laissons le temps agir. Cela évolue tout doucement. Cordialement,

> Windows 2000 , le 11 mai 2004 par Matthieu JOLY

Ne reprochons pas à Linux son manque de drivers !!! demandons donc aux constructeurs de faire leur travail et de fournir ceux qui manquent.. ca finira bien par arriver. Pour ma part, le principe relevé de tester une installation "from scratch" est le meilleur qui puisse montrer les capacités d’un système du moins pour son installation.. J’ai toujours dis à qui voulais l’entendre que faire fonctionner une machine pré-installée avec windows et pleurer sur la "difficulté" d’installation/configuration de linux était une évidence.. par contre, personne n’a jamais tempéter sur l’installation de windows ?? même XP (familial ou pro, peu importe..) ? Avec avoir tester les deux instal, quand au bout de 35 mns la mandrake redémarre, et qu’il ne reste plus qu’à configurer son interface et sa messagerie.. et bien, ca me semble bien plus simple que Windows !!!! Combien de reboot ?? Et ca, sans avoir même installé les bons drivers pour tout vos périphériques, carte mère y compris !! Ca se solde, au bas mot dans mon cas par 3 bonne heures, avant même de m’attaquer à la portion "utile", c’est à dire configuration de la messagerie et installation des logiciels.. Même pour quelqu’un comme moi qui utlise plusieurs systèmes, que ce soit sur mon lieu de travail (Solaris/CDE, windows XP-NT-Me, Linux etc..) j’ai toujours considéré que l’installation de windows était décourageante.. et longue.. c’est peu dire. C’est vrai que l’installation des drivers est simplifiée, je le reconnais, il est vrai aussi, que l’installation via un package sous n’importe quelle distribution n’est pas très sorcier non plus.. En gros installation Mandrake 3Cds au max (1 seul est utilisé en fait, tout dépend des paquetages que l’on désire installé).., installation de XP : ca dépend du nombre de périphériques, dans mon cas ca en fait 5 en plus du CD de windows. Sans compter le fait qu’a la sortie, pas de suite bureautique, pas de logiciel de retouche d’image, bref tout est à faire !! c’est pas une installation, c’est les fondations de la maison que l’on vient de poser, maintenant on peut enfin monter les murs !!

oui, j’ai un parti pris contre windows, mais je travaille aussi avec, je dis pas que linux est ultra-simple, mais les gens comme mandrake font beaucoup plus d’effort pour améliorer leur installation, et maintenant leur configuration que microsoft ne l’a jamais fait.

> Windows 2000 , le 12 mai 2004 par Y a de l’abus

C’est lent windows ... surprise, relisez la config de la machine test !!! Est ce la vraiment réaliste ? En lisant ton article je me suis dit woah c’est cool mandrake, c’est trop puissant, je devrais l’installer plusieur fois par jour vu que 1) Ca rend joyeux et heureux 2) On connait plus de choses sur des choses qui ne vont jamais vous servir (n’oublions pas que c’est d’un simplet qu’on parle, je vois déjà le tableau, ’Qu’avez vous fait hier soir très chere ?" "Du IksTé trois" "ah parfait, et c’etait de quelle couleur ? :p) )

Linux c’est très bien mais bon sans accéleration 3D vous comprendrez que je vais ailleurs pour faire tourner mes applis ludiques :p (c’est pas qu’il n"y a pas d’acc 3D c’est juste que je n’ai pas de drivers ATI corrects GRATUITS :p oh il y a bien ceux de mandrake mais la faut etre abonné au club (pareil qu’avec la version DVD... Faut avoir la Corporate pour les drivers) )

En résumé j’aime bien Linux (et plus BSD) mais je l’utiliserai que pour mPlayer et l’interface enlightenment :p

> Windows 2000 , le 12 mai 2004 par Florent

Pour les drivers ati GRATUITS, comme dit ci-dessus, il sont disponible sur le site d’ati...

> Windows 2000 , le 13 mai 2004 par Guillaume

Tres bon test, mais je voudrai y ajouter un petit commentaire : Je possède un serveur pour connexion internet, web, mail etc... Le libre est tres interessant, mais voici la config : Abit nf7s XP 2600+ 256 DDR 80 go maxtor SATA Matrox g400 dual

J’ai donc procede, un jour ou j’avais le temps une install de linux. L’installation se passe correctement, quoique le simplet, s’il ne choisi pas les bons logiciels, aura vite quelques Pbs : les paquetages !! Pour nous, c’est simple, pour eux, ca peut apparaitre incomprehensible. Mais pire encore : la compilation !! On n’en parle pas beaucoup non plus. Croyez vous qu’un simplet pourrait par exemple compiler un code a partir meme d’un makefile en telechargeant des librairies sur internet ?! Je vois, vous avez mon avis, non bien sur !

Sur ce test, la connexion a internet, on n’en a pas beaucoup parle ? Si je comprend bien, un reseau et une passerelle ? Le simplet les a configure seuls ? Pas d’explications la dessus.

Prenons alors un cas legerement plus commun, un modem adsl usb par exemple. :) Autant dire que le simplet ne se connectera pas a internet...

Enfin, au niveau du temps d’installation : Fedora : 35 minutes Win 2000 pro : 8 minutes

Formatage pour les 2 systemes bien sur ! (et oui, mandrake fait un formatage rapide, pas complet...Comparons ce qui est comparable)

Enfin, la securite, on en parle beaucoup : Et pourtant, c simple egalement :
- Windows update, quand on a une licence, ce n’est pas fait pour rien...
- Les logiciels gratuits windows permettent de faire aussi bien voire mieux que linux :

Pour ma part, un seul logiciel acheté : Kaspersky anti-hacker (35 euros) et c tout !!!!!!!! => Test de secuser : stealth sur tous les ports avec des serveurs lances (web, ftp, mail, emule) Anti virus : avast Navigateurs : Mozilla Firebird/Thunderbird AdslAutoconnect avec kit de connexion free pour le net (2 minutes et on est connecte, pas besoin de rebooter pour l’usb...) Serveur web : abyss web server Serveur mail : kerio mail server serveur ftp: filezilla ftp server

Avec tout, ca, aucun virus, aucun trojan... Un systeme stable (le seul reboot, un flashage de bios !)

Comme quoi, avec un peu de bonne foi, on peut considerer que le systeme de microsoft est simple a utiliser, configurer avec un minimum de connaissances.

Sans critiquer linux que j’utilise comme client reseau pour la programmation, ma solution est un serveur sous win 2000 pro.

Esperant avoir apporte une petite contribution,

Guillaume

-----> Experience personnelle

> Windows 2000 , le 15 mai 2004 par nico

Bravo Guillaume pour ta prise de position en faveur de Windows 2000. Moi après un an d’utilisation de Linux (Mandrake 9.1 puis la 9.2, de la Red Hat 9 puis de la Fedora Core 1) et l’abandon de 2000 en juin 2003, avec mon modem 56k pour surfer je ne pensais plus jamais revenir sur Windows... Erreur ! Allez expliquer la compilation d’un pilote pour installer son modem, la modification de fichiers avec gedit dans les répertoires /etc et autres /usr et autres machins trucs pour installer sa connexion. C’est bien simple pour me connecter avec mon modem ADSL il me faut ouvrir un shell et taper une ligne de commande, pour se déconnecter pareil et taper ifconfig -a en plus pour voir si PPP0 est bien inactif. Pourtant tout est bien expliqué dans le CD envoyé par mon FAI et avec les bons pilotes aussi. A ce jour je n’ai toujours pas pu me connecter sous Linux avec l’ADSL. Je ne sais pas d’où viens le problème. Bref du n’importe quoi en 2004 ! Je pensais pouvoir utiliser l’ADSL aussi facilement qu’avec le RTC, ben non c’est pas possible. De retour sous Windows 2000, ok il faut mettre à jour son antivirus, ses antispywares et son parefeu mais avec l’ADSL tout va si vite maintenant. En plus en surfant avec un compte limité sous 2000 je ne pense pas avoir de gros problèmes de sécurité. Linux finalement j’ai laissé tombé, je reste quand même avec les outils Mozilla et the Gimp c’est tout.

> Windows 2000 , le 26 mai 2004 par niko (un autre)

Tant que FlashMX ou un equivalent libre n’existera pas sou *N*X, j’aurai toujours un multiboot avec une partoche XP.

Sinon debbian et apt-get powaaa ;)

> Windows 2000 , le 26 mai 2004 par AllanTK

Guillaume, tu donnes une liste phénoménal de logiciel qu’un simplet ne connaitrait même pas 1 quart. Mandrake fournit à l’installation, la plupart des équivalents.

Il y a une différence entre XP-Home et XP-Pro à l’installation ?

> Windows 2000 , le 27 mai 2004 par popol

guillaume= "Enfin, au niveau du temps d’installation : Fedora : 35 minutes Win 2000 pro : 8 minutes"

Oui mais windows n’installe que windows... C’est a dire rien : Un noyau et une interface graphique partie du noyau.

"Windows update, quand on a une licence, ce n’est pas fait pour rien..."

Malgrès cela il reste 67000 bugs dans Win 2k.souce : "http://www.cnn.com/2000/TECH/ computing/02/17/win2k.bugs.idg/". Bon courage et bon "update". J’ajoute qu’une mise à jour de Linux n’a pas besoin de licence....

> Windows 2000 , le 31 mai 2004 par Skro

AllanTK, pour avoir installé les deux récemment, je peux te dire que non, il n’y a pas de grandes différences entre XP pro et XP home à l’installation. Je crois que les grandes différences sont dans l’utilisation et le paramétrage de l’ordinateur (XP Home étant une version ’castrée’ avec par exemple une gestion ultra-réduite des différents utilisateurs : on est admin ou visiteur, point barre...)

Ceci dit, sur le test ,je pense que c’était un peu biaisé par le fait qu’il utilise Win2000 Pro, qui est, comme son nom l’indique destiné aux professionnels (et qui n’a, si je ne me trompe pas, presque jamais été livré en OEM...). Il y a donc tout un tas de petites subtilités destinées aux professionnels dont les besoins (en particulier en matière de sûreté) sont complètement différents des particuliers. En plus, le côté "soviétique" der l’interface aide à la crédibilité du "professionalisme" de windows 2000.

Regards, Skro

> Windows 2000 , le 22 juin 2004 par Jerry^

Exact, windows 2000 professionnel est, comme son nom l’indique, destiné aux professionels, et non pas au simplet de base :D

Un Windows XP (home ou pro) est d’une part plus ludique à installer, mais aussi plus puissant (il reconnait quasiment tous les périphériques, donc aucun soucis de carte réseau ou son, sauf dans de très rares exceptions) ; vu la config que tu as utilisé pour faire ce test, un XP pro doit à mon avis reconnaitre TOUS les périphériques.

Les critiques concernant ta config réseau sont également bien fondées : as tu un DHCP ? ou bien faut il une IP fixe pour chaque machine ? si tel est le cas, tu es bien obligé de configurer IP et passerelle sur tes clients, que ce soit sous nux ou sous win.

J’ai tenté UNE fois d’installer la mandrake (c’était la 6.2 je crois). Il est vrai que l’interface est bien foutue (cela dit, vu le peu de temps qu’on la voit, est ce bien util par la suite ? :P) Tout ca pour dire que, au moment de choisir ma carte réseau (une NE2000 en ISA ; oui, ya déjà quelques années), l’installeur s’est buté, ne la reconnaissait pas, et ne voulait pas passer à l’étape suivante. Solution : reset. (aucune autre carte proposée ne passait, et le bouton cancel non plus).

Résultat : pour un OS qui dit se tourner vers les applications serveurs, ca fait un peu con de rester bloqué sur le choix de sa carte réseau ...

Pour info, j’ai tenté l’install ya 4 ans environ, donc win2000 venait de sortir, et jusqu’à preuve du contraire, si win2000 ne reconnait pas votre matériel, il ne va pas se buter à vouloir à tout prix le connaitre dés l’installation .

Bref, tout ca pour dire que ton test est une bonne idée, mais il n’a aucune valeur (ta femme connaissait bien linux avant le test, matériel vétuste, version de windows inadaptée, etc..)

Jerry^

Windows 2000 , le 11 décembre 2009

on decroche tu teternise c domage

Répondre à ce message

Informations complémentaires

Faire un don ? (défiscalisé)

Faire un DON

Aidez-nous à atteindre notre objectif de 800 donateurs récurrents pour assurer notre pérennité et notre développement ! (nous n’y sommes plus très loin).

Je soutiens Framasoft pour 10€/mois

Informations générales

Juste une image

efatima : flickr friend in dubai efatima : flickr friend in dubai
Creative Commons BY